Navette Mu


Navette de reconnaissance dérivant de la célèbre navette Lambda

  Suite au formidable succès rencontré par la navette Lambda, il était impensable pour les dirigeants de Sienar d'en rester là et de ne pas profiter de l'énorme manne financière qui s'offrait à eux : en réponse, plusieurs variantes du vaisseau virent donc le jour dans les années qui suivirent, chacune d'entre elles répondant à un profil de mission bien particulier. Ainsi, la navette Mu naquit des besoins de l'Empire Galactique et de divers conglomérats industriels de disposer de navettes à long rayon d'action, capables de ravitailler en toutes circonstances des avant-postes reculés et difficiles d'accès de la Bordure Extérieure. Ajouté à cela, les navettes Mu ont également été conçues pour faire office de vaisseaux de reconnaissance souvent amenés eux aussi à appareiller pour des missions de longue durée loin de toute trace de civilisation.

  Introduite, semble-t-il, à l'époque de la Bataille de Yavin, la navette Mu avait une silhouette quasi identique à sa sœur aînée, à quelques différences près néanmoins : son aile dorsale a été supprimée au profit de deux senseurs et d'une paire de canons laser. En outre, le fuselage central du vaisseau long de 20 mètres a été optimisé afin d'embarquer davantage de passagers et de matériel tandis que, dans la même optique, des systèmes d'armement ont été supprimés et la cabine de pilotage réduite à deux sièges au lieu de quatre. En raison de leur grande modularité, les navettes Mu connurent une production très prolifique, puisqu'il exista en tout et pour tout trois grandes déclinaisons de ces vaisseaux, les ingénieurs de Sienar s'étant à chaque fois amusés à doser différemment leur capacité d'emport en passagers et en matériel.

  La première mouture du vaisseau, la navette Mu-1, fut, elle, assez anecdotique. Elle misait sur un compromis équitable puisqu'elle pouvait emporter à son bord 24 personnes, au détriment d'un aménagement intérieur très limité, voire spartiate. Par la suite, pour répondre aux attentes des voyageurs au long cours, indisposés par le manque de confort de la navette Mu-1, Sienar proposa rapidement la Mu-2, modèle plus adapté qui fit incontestablement la notoriété de la gamme. En effet, ses lieux de vie étaient bien plus attrayants puisqu'elle disposait à son bord de quatre petites cabines cloisonnées, mais également d'une petite cantine moderne et parfaitement équipée située à sa poupe. Bien sûr, toutes ces améliorations se firent au détriment du nombre de passagers, réduit à 14 âmes, et de sa soute - 100 tonnes métriques uniquement. De toute la série, les Mu-2 furent sans doute celles qui parvinrent à séduire le plus, car même dans les années qui suivirent la chute de l'Empire, elles continuèrent d'être employées par les éclaireurs de la Nouvelle République et nombre d'entre elles furent modifiées au gré de leurs propriétaires.

  A titre d'exemple, la compagnie minière Radell avait équipé l'une de ses navettes, la Wayfarer, de deux lance-torpilles, d'un cockpit plus large, de senseurs et de boucliers plus puissants en rognant sur le blindage du vaisseau, le nombre de passagers et la soute - ramenée à 75 tonnes métriques. Mais on peut également citer les navettes du GOSS, une organisation très réputée formant des commandos, qui disposaient d'une manœuvrabilité accrue et d'un moteur hyperdrive auxiliaire plus performant. Pour finir, il est à signaler qu'il existe également une navette Mu-3 qui était, quant à elle, tout à fait à l'opposé de la navette Mu-2, puisqu'elle a été conçue pour servir de transport de troupes dans le cadre d'opérations militaires où la discrétion n'était pas réellement de rigueur. En conséquence, elle a été aménagée de manière à embarquer le plus de soldats possibles, soit une bonne quarantaine; la contrepartie étant qu'elle ne pouvait plus embarquer que 50 tonnes de matériel et ne dispose que de deux mois d'autonomie contre six mois pour la Mu-2.
Informations encyclopédiques
Navette Mu
Nom
Navette Mu
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
20 m
Equipage
2 pilotes
Armement
Troupes
Mu-1 : 24 passagers
Mu-2 : 14 passagers
Mu-3 : 40 soldats
Hyperpropulsion
x2 (de secours : x20)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 970


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Galaxy Guide 08 : Scouts
  • WEG - Alliance Intelligence Reports
  • WEG - Operation : Elrood
  • WEG - Planets of the Galaxy, Volume Three
  • WEG - Rules of Engagement : The Rebel Specforce Handbook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.