Outrider


Le vaisseau personnel du célèbre conrebandier Dash Rendar

  Utilisé par le célèbre contrebandier et mercenaire Dash Rendar, l'Outrider est est un cargo YT-2400 de la Corporation Technique Corellienne hautement modifié par son propriétaire. Grâce aux talents de mécano de Rendar et de son assistant droïde LE-BO2D9, l'Outrider se hisse en terme de performances au niveau du plus célèbre appareil de la galaxie, le Faucon Millenium.

  Si on fie aux légendes et aux rumeurs qui circulent inévitablement sur les personnes et les objets acquérant une certaine notoriété, surtout dans un milieu aussi particulier que celui des contrebandiers, Dash Rendar serait entré en possession de son vaisseau de manière pour le moins inhabituelle : c'est en effet son employeur Twi'lek, impressionné par les talents de pilote du Corellien, qui lui aurait tout bonnement offert le cargo YT-2400 en signe de récompense ! Inutile de dire que cette information est à prendre au conditionnel, le principal intéressé se gardant bien de faire la lumière sur ces rumeurs afin de conserver une aura de mystère...

  Toujours est-il que la première action de Dash Rendar quand il entra en possession de l'Outrider fut de le customiser dans les moindres détails. Pour accomplir un travail de qualité il se rendit chez l'un des meilleurs mécaniciens de ses connaissances, le Sullustain Bolabo Hujaan, qui possédait un atelier de réparation dans la Tour 214 du spatioport Byblos. Bien loin d'être un simple observateur, Rendar prit une part active aux modifications opérées sur son vaisseau.

  L'Outrider est, comme la plupart des cargos légers de la la compagnie corellienne, un appareil rapide et agile. Sa forme caractéristique en soucoupe le distingue au premier coup d'œil des vaisseaux plus traditionnels des autres compagnies. L'YT-2400, avec ses 26.7 mètres de long, peut emporter un pilote, un copilote et quatre passagers. Sa soute est assez grande pour transporter jusqu'à 75 tonnes métriques de cargaison, et ses réserves en consommables lui permettent une autonomie maximale de deux mois standards.

  Les moteurs originaux du YT-2400 ont été remplacés par Dash Rendar par trois moteurs à ion KonGar KGDefender de classe militaire, volés par le contrebandier au Département d'Ingénierie de l'Académie impériale de Corulag. Ces moteurs, fruit d'une haute technologie, donnent au vaisseau de Rendar un net avantage sur les appareils de patrouille en vitesse subluminique.
  Le moteur d'hyperpropulsion a lui aussi été remplacé par un modèle plus performant, un Gryffin/Y2TG de chez Sorosuub de classe 0.75, soit à peine moins performant que le modèle du Faucon Millenium.
  Le vaisseau est également équipé de systèmes radar et de contre-mesure aussi efficaces qu'illégaux, permettant ainsi à l'Outrider de voir avant d'être vu et d'éviter les contrôles des douanes impériales.

  Pour assurer sa défense en cas de combat, Dash Rendar a équipé son vaisseau de canons-laser lourds Dymek sur les parties dorsale et ventrale de l'appareil, afin de couvrir le plus grand angle de visée possible. La puissance et la cadence de tir ont été encore améliorées par le contrebandier lui-même.
  Les canons-laser lourds, montés sur des tourelles corelliennes standards, peuvent être utilisées au choix par un artilleur dédié, ou depuis le cockpit (avec cependant une baisse significative de la précision du tir).
  Pour les cibles plus importantes, l'Outrider est équipé, dans la nacelle principale, de deux lance-missiles à concussion, chargés avec trois projectiles chacun. Une puissance de feu largement suffisante pour repousser les attaques de pirates ou de petits appareils impériaux.

  Rapidement appelé pour rendre service à l'Alliance Rebelle quelques temps avant la bataille de Hoth, Rendar utilisa son vaisseau pour convoyer diverses marchandises militaires et fournitures de première nécessité jusqu'à la nouvelle base rebelle. Quand les Impériaux attaquèrent finalement la Base Echo, l'Outrider resta durant tout le combat dans les hangars de la base, tandis que son propriétaire donnait un nouveau coup de mains aux pilotes qui tentaient de freiner l'avancée des quadripodes TR-TT. Après la débâcle rebelle, Dash Rendar se fraya un chemin jusqu'à son appareil, et parvint à forcer le blocus de la planète.

  Par la suite, l'Outrider et son propriétaire furent impliqués dans plusieurs batailles aux côtés des rebelles : sur Gall tout d'abord, où Rendar servit d'éclaireur au célèbre Faucon Millenium, puis au cours de l'embuscade contre le Suprosa, un cargo impérial transportant les plans de la Seconde Etoile de la Mort.

  La dernière action de l'Outrider au service de la Rébellion l'amena sur Coruscant, au cœur d'une confrontation mêlant à la fois l'Empire et le Soleil Noir. C'est là que, en fuyant la capitale impériale, l'Outrider fut surpris dans les débris de l'explosion de la station orbitale du Prince Xizor, et fut détruit, emportant avec lui Dash Rendar. C'est du moins ce que crurent les observateurs de la scène...
  Aujourd'hui, toujours selon la rumeur, Dash Rendar aurait survécu, et certaines personnes affirment avoir aperçu la silhouette de l'Outrider ici et là, sans que la preuve de ces allégations puisse être apportée...
Informations encyclopédiques
Outrider
Nom
Outrider
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
26.7 m
Equipage
1 pilote
1 copilote
4 passagers
Armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
21 944


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Les Ombres de l'Empire (roman)
  • Shadows of the Empire (jeu vidéo)
  • Shadows of the Empire 1
  • Shadows of the Empire 2
  • Shadows of the Empire 3
  • Shadows of the Empire 4
  • Shadows of the Empire 5
  • Shadows of the Empire 6
  • WEG - Shadows of the Empire Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.