Plateforme XQ5


La plateforme XQ5 était une station spatiale de grande capacité utilisée comme point de ralliement par les vaisseaux de recherche.

Continuité : Legends


  Les plateformes de la série des XQ sont des plateformes spatiales de grande taille qui furent produites à l'époque de la Guerre Civile Galactique de manière successive par des firmes très renommées du moment, les Chantiers Spatiaux de Bengel, les Systèmes de Transport Xizor, le Syndicat Tenloss mais aussi la Corporation Telgorn. Ces plateformes spatiales facilement reconnaissables par leur design, c'est-à-dire une structure circulaire ou polygonale autour de laquelle venaient se greffer trois hangars et trois aires de stationnement trapézoïdales, rencontrèrent un vif succès.

  Aussi bien utilisées à des fins civiles et commerciales ( postes de douane, zones de transit, aires de repos, dépôts de marchandises, devantures commerciales, chantiers de réparation, etc. ) qu'à des fins militaires ( avant-postes, armureries, base de chasseurs stellaires, etc. ) ou même scientifiques, les plateformes XQ servirent également de repaires à nombre d'indépendants et autres bandes de pirates. Bien que les plans de la plateforme XQ3 aient été en entretemps revendus aux Systèmes de Transport Xizor, le Syndicat Tenloss avait entretemps racheté les Chantiers Spatiaux de Bengel après que ces derniers aient fait faillite malgré le succès de la XQ2. De la sorte, le conglomérat fit main basse sur ses équipes d'ingénieurs et les transféra dans ses propres départements de recherche et développement. Ainsi, ces transfuges purent continuer de perpétuer la franchise des plateformes XQ et ne tardèrent pas à mettre au point les plateformes XQ4 puis XQ5. Pour autant, il semble que la production en tant que telle de cette dernière ait été sous-traitée, comme la XQ3, à la Corporation Telgorn.

  Peu d'informations sont disponibles sur la plateforme XQ5 si ce n'est qu'elle ressemble énormément à la plateforme XQ2 et en reprend en grande partie les plans. En effet, bien qu'elle soit de la même taille avec ses 1.100 mètres de long, la plateforme XQ5 s'articulait autour d'une structure octogonale similaire à celle de la XQ2 mais beaucoup plus large et requérait davantage de personnel avec un équipage de 2.540 personnes. Probablement capable d'accueillir un nombre de passagers et donc de vaisseaux plus importants, cette structure disposait également à son sommet d'une plateforme d'atterrissage à l'effet des navires de très gros tonnage. Toujours dotée des traditionnelles aires de stationnement - destinées soit à y faire stationner les transports soit à y faire patienter les petits transports et les navettes attendant de pouvoir accéder aux hangars -, la plateforme XQ5 ne dispose plus toutefois du hangar de service autrefois aménagé dans la partie ventrale de la plateforme XQ2. Pour autant, bien qu'elle eut probablement eu le même usage que cette dernière, il se trouve que les plateformes XQ5 furent également très fréquemment déployées dans l'espace profond et utilisées comme points de ralliement pour les vaisseaux de recherches en raison de leurs vastes soutes.

  On ne sait si la XQ5 rencontra le même succès et si elle fut davantage employée à des fins militaires que les modèles précédents. Toute aussi résistante que ces dernières avec son blindage de 1216 RU et son bouclier déflecteur de 2560 SBD, la XQ5 pouvait compter sur la présence d'au moins deux escadrons de chasseurs ou bien sur son armement propre généralement composé de six batteries de canons lasers réparties aux extrémités des aires de stationnement et de six batteries turbolasers localisées au dessus et entre les hangars. Parfois un lance-missiles à concussion était même monté sous la station.

Plateformes XQ5 connues :
Station Goff : une plateforme localisée dans le système éponyme et appartenant aux clans Airam. Soupçonnée de collaborer avec les Rebelles, la plateforme fut attaquée par la Task Force impériale "Vengeance".
Station Hormuuz : une plateforme rebelle localisée dans le système Gelgelar. Elle fut la cible de la Task Force "Vengeance" lorsque l'Empire entreprit de mener une campagne militaire dans le secteur Airam.
Station Kothlis II : une plateforme de l'Alliance Rebelle dans le système de Kothlis qui fut capturée par l'Empire peu avant la bataille d'Endor.
Station V1 : une plateforme impériale qui servit au développement du projet Vorknkx et fut prise pour cible par le renégat Demetrius Zaarin.
Station V2 : une plateforme impériale qui servit au développement du projet Vorknkx et fut prise pour cible par le renégat Demetrius Zaarin.
Station Viraxo Industries : Une plateforme appartenant aux industries Viraxo qui fut prise pour cible par Ace et Aeron Azzameen pour libérer leur oncle Antan.


Note de l'auteur : Les caractéristiques de la plateforme ayant varié plusieurs fois entre les différents jeux, celles affichées dans le jeu X-Wing Alliance et le guide associé ont été privilégiées. Par ailleurs, la salle technique du jeu X-Wing Vs Tie Fighter dote la plateforme XQ5 d'un hangar ventral qui disparaît dans X-Wing Alliance.
  Les cutscenes du jeu Tie Fighter ainsi que les illustrations du livret The Stele's Chronicles et du guide TIE Fighter - The Official Strategy Guide illustrent à tort toutes les plateformes XQ sous les traits de stations spatiales de classe Empress.


Actualités en relation

Disney+ : La sortie de la plateforme de streaming repoussée au 7 avril

Parce qu'il fallait bien une mauvaise nouvelle parmi tout ce qu'il se passe actuellement dans le monde, Disney France vient d'annoncer que la sortie de Disney+ dans l'Hexagone, prévue pour le 24 mars, est finalement repouss...


Disney+ | De nouvelles rumeurs sur des séries Solo et Lando

Cela faisait longtemps qu'on ne vous avait pas parlé de rumeurs Star Wars, alors allons-y : il semblerait qu'une suite à Solo et qu'une série sur Lando soient en préparation chez Lucasfilm, pour Disney+. Vous avez peut...


The Old Republic | Le jeu est désormais disponible sur Steam

Poursuivant sa politique de retour progressif sur la plateforme Steam entamé depuis ces derniers mois avec l'arrivée de titres tels que les deux derniers jeux Battlefront ou encore Jedi: Fallen Order, pour ne citer qu'eux, l'éditeur am...


Star Wars Squadrons | Un premier trailer pour le prochain jeu vidéo Star Wars

Malencontreusement fuité en fin de semaine dernière, puis confirmé officiellement dans la foulée, Star Wars : Squadrons, le prochain jeu vidéo Star Wars vient enfin de se dévoiler en bonne et due forme cet après-midi, avec...


The Clone Wars | Le bilan de la rédaction

La septième et dernière saison de The Clone Wars s'étant achevée lundi dernier, il est temps pour ceux qui, au sein de la rédaction de Star Wars HoloNet, ont suivi l'aventure, d'en faire le...


Informations encyclopédiques
Plateforme XQ5
Nom
Plateforme XQ5
Nom original
XQ5 Platform
Classe
Station spatiale
Constructeur
Taille
1.100 m
Equipage
2.450 personnes
Armement
Variable
Troupes
Variable
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
14/02/2013

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 289


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.