Podracer de Ratts Tyerell


Le podracer de Ratts Tyerell fut l'un des plus gros podracers de la course de la Boonta Eve de -32.

  Le Titan 2150 Vokoff-Strood modifié de Ratts Tyerell était l'un des plus gros podracers lors de la Classique de la Boonta. La largeur des moteurs était due à la seule modification qu'avait apporté Ratts Tyerell à son pod. En effet, il avait modifié les prises d'air des moteurs pour qu'elles soient 30% plus larges que celles fournies à l'origine par Vokoff-Strood et ainsi, obtenir une vitesse supérieure au modèle original, vitesse qui est la donnée la plus importante lors d'une de ses dangereuses courses, et qui fait la différence entre un pod tout frais sorti des ateliers et un autre, savamment amélioré, qui, bien que moins performant au départ, peut écraser en vitesse pure l'autre pod.

Si un observateur confirmé observait le circuit de la Boonta, puis le pod de Tyerell, il remarquerait vite que ce pod n'est pas adapté au circuit pour deux raisons :
  - La première vient de la largueur des moteurs qui empêche l'engin de se faufiler dans de petits endroits très étroits où, par exemple, le pod du célèbre Anakin Skywalker pouvait se faufiler sans problème tout en conservant une excellente vitesse malgré la difficulté du terrain.
  - La deuxième raison provenait des câbles de contrôle qui étaient trop longs - de nombreux pilotes de pod ne le savent pas, mais la longueur des câbles est très importante - ce qui posait un sérieux problème dans les virages en épingle à cheveux. En fait, Ratts avait peur - à cause de la nature prudente des Aleenas - que les échappements d'air surchauffé en provenance des moteurs ne le brûlent. Donc, pour se ménager un espace de sécurité, il s'autorisa le rallongement des câbles. Toutefois, il fixa une limite à ce rallongement car sachant que s'ils étaient trop longs, ils cassaient, il ne voulait pas non plus se retrouver face contre terre, empalé dans un rocher ou un défaut de relief.
  
  Un autre problème dû aux câbles trop longs était que les instructions émises par la nacelle mettaient plus de temps à passer du cockpit aux moteurs. Ce défaut était handicapant s'il n'était pas pris au sérieux car dans une course de pod, comme celle de la Classique de la Boonta, une réaction d'une nanoseconde compte et peut faire la différence entre deux pods, ou plutôt, deux pilotes.
  
  Malgré toutes les précautions apportées sur son podracer, le cumul de ces problèmes mit fin à la vie de Ratts qui mourut dans l'explosion de son pod dans les grottes de la lagune, son pod empalé contre une colonne rocheuse du fait de son accélérateur qui se bloqua.


Actualités en relation

Holonet : Gagnez une clé GOG pour Star Wars Episode I Racer !

On vous en parlait hier, avec l'arrivée du May The 4th demain, les actualités Star Wars ne manquent pas. Des dédicaces, des soirées, des soldes... Bref, il y en a pour tout le monde. Et c...


Informations encyclopédiques
Podracer de Ratts Tyerell
Nom
Podracer de Ratts Tyerell
Classe
Landspeeder
Constructeur
Taille
Cockpit : 2.25 m
Moteurs : 9.63 m
Câble : environ 10 m
Equipage
1 pilote
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 936


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Star Wars Episode I : La Menace Fantôme

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.