Poing d'Acier (II)


Le Poing d'Acier était le Super Destroyer personnel de Zsinj, détruit sur Dathomir.

  Ce super destroyer, dont le nom d'origine était le Brawl, fut un des quatre premiers navires de classe Super à sortir des chantiers de la planète Kuat. Il ne porta son nom d'origine que brièvement car lorsqu'il fut confié à l'amiral Zsinj, celui-ci le rebaptisa en souvenir de l'ancien destroyer Victoire I qu'il avait longtemps commandé. Le vieux Poing d'Acier quant à lui fut relégué à des missions de faible importance et après la mort de Zsinj, il rejoignit l'armada du Grand Amiral Thrawn avant que l'on perde sa trace après la Bataille de Bilbringi à laquelle il n'était d'ailleurs pas présent.

  Le nouveau Poing d'Acier était le quartier général permanent de Zsinj, devenu un Seigneur de Guerre Impérial, et il n'hésita jamais à le jeter au cœur de la bataille ou à s'en servir pour terroriser les planètes qu'ils comptait piller ou soumettre. Avec l'appui d'une force mercenaire composite (au sein de laquelle s'était infiltré l'Escadron Spectre), le Poing d'Acier participa entres autres à un raid sur les chantiers orbitaux du système Kuat qui devait permettre à Zsinj de s'emparer d'un autre Super Destroyer destiné aux loyalistes impériaux, le Fil du Rasoir. Celui-ci fut presque totalement détruit dans l'opération (grâce à l'Escadron Spectre) mais il en réchappa. A plusieurs reprises, le Poing d'Acier affronta avec ses navires d'escorte les vaisseaux de l'escadre commandée par le général Han Solo qui avait reçu pour mission de capturer ou d'éliminer Zsinj et il effectua plusieurs raids dans l'espace impérial qui incitèrent l'amiral Teren Rogriss à contacter discrètement Han Solo pour mette sur pied une alliance aussi temporaire que clandestine afin de régler ce problème commun une fois pour toutes.
  
  Durant la Bataille de Selaggis, Zsinj utilisa l'épave du Fil du Rasoir et un Manteau de Nuit Orbital pour couvrir sa retraite et faire croire à Solo que le Poing d'Acier avait été détruit. Il mit à profit ce répit pour réparer les dommages causés par l'escadre de Solo ainsi que l'intervention de l'agent double Gara Petothel/Lara Notsil qui avait en partie reprogrammé les droides du destroyer pour qu'ils sabotent ses moteurs et modifié les cartes d'astronavigation. La bataille lui avait également couté l'équipe scientifique du Poing d'Acier, massacrée par les sujets non-humains du Projet Chubar qui s'évadèrent avec l'aide de Notsil.
  
  Le Poing d'Acier demeura en cale dans le chantier naval secret de la Base Rancor et c'est près de Dathomir que le grand vaisseau livra sa dernière bataille lorsque les forces de Zsinj affrontèrent celles du Consortium d'Hapes. C'est le général Han Solo, à bord du Faucon Millenium, qui parvint à détruire sa passerelle, ce qui condamna du même coup le Super Destroyer.
Informations encyclopédiques
Poing d'Acier (II)
Nom
Poing d'Acier (II)
Classe
Appareil unique
Constructeur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
04/12/2015

Nombre de lectures
27 849


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Mariage de la Princesse Leia
  • Les X-wings, Vol. 5 : L'Escadron Spectre
  • Les X-wings, Vol. 6 : Le Poing d'Acier
  • Les X-wings, Vol. 7 : Aux commandes : Yan Solo !
  • WEG - Cracken's Threat Dossier

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.