Destroyer de classe Providence


Le Destroyer de classe Providence était le Vaisseau de combat principal de l'armada séparatiste, utilisé notamment pendant la Bataille de Coruscant.

Continuité : Canon


  Durant la Guerre des Clones, les destroyers de classe Providence furent des éléments essentiels de la force de frappe de la Confédération des Systèmes Indépendants. Longs de près de 1088 mètres, et dotés d'une apparence assez dissuasive, ces vaisseaux furent créés par les ingénieurs de la Fédération du Commerce et construits par les Volontaires Libres de Dac et les Docks de Pammant environ un an après la Bataille de Géonosis pour devenir les fers de lance de la flotte séparatiste, et firent leur apparition sur la scène galactique peu de temps avant la Bataille de Coruscant.

  Bien moins coûteux que les gigantesques vaisseaux de combat droïde de la Fédération du Commerce et aussi puissants, et surtout spécifiquement dédiés aux manœuvres militaires, les destroyers Providence disposent d'un armement des plus impressionnants : 14 turbolasers quadruples, 34 canons laser doubles, 12 canons ioniques, 14 batteries ioniques et 102 lanceurs de torpilles protoniques. Autre atout non négligeable de ces vaisseaux : leurs puissants écrans déflecteurs qui les protègent des tirs de turbolasers les plus puissants, ces dispositifs étant extrêmement difficiles à percer, même pour les nouveaux missiles drillers de la République. Par ailleurs, même si les boucliers des destroyers Providence, qui sont en outre beaucoup plus puissants que ceux des Destroyers Stellaires Venator, se retrouvent percés, leur coque est renforcée par un blindage constitué de plusieurs couches d'un alliage fait à base de duracier, très résistant.

Destroyer de classe Providence

Vue d'un destroyer de classe Providence.


  Avec une telle puissance de feu embarquée et des protections de haut niveau, les destroyers Providence sont les engins de mort idéaux pour semer le trouble dans les rangs ennemis. L'une des tactiques les plus efficaces que l'on puisse réaliser avec ces vaisseaux, notamment grâce à leur grand nombre de tubes lanceurs de projectiles, est celle du Mitrailleur Fou, qui consiste simplement en un tir de barrage de missiles tout azimuts en direction d'une flotte ennemie, sans cible spécifiquement visée. Si des projectiles n'atteignent toutefois pas une cible dans le mille, les gigantesques explosions résultant de leur détonation occasionnent énormément de dégâts aux vaisseaux et chasseurs adverses. Le Général Grievous, aux commandes de sa Main Invisible, devint particulièrement expert dans cette manœuvre.

  Mais avant toute autre chose, les destroyers Providence sont également des porte-vaisseaux. Avec une capacité d'emport de plus de 600 vaisseaux dans ses hangars, un seul destroyer Providence représente une force de frappe suffisamment puissante pour venir à bout des défenses de la plupart des mondes de la galaxie et de n'importe quelle flottille. Les escadres embarquées à bord des Providence comprennent 300 chasseurs Vautour, associés à 200 tri-chasseurs droïdes et à 100 canonnières droïdes. Tous ces chasseurs sont dirigés par un ordinateur central situé à l'intérieur de chaque destroyer.

  En effet, pour éviter que ne se reproduise le désastre qu'a été la Bataille de Naboo, et ne pas renoncer cependant à une force mécanisée contrôlée depuis un ordinateur central, les dirigeants de la Confédération des Systèmes Indépendants ont décidé d'équiper d'ordinateurs centraux chacun de leurs vaisseaux capitaux. Cette solution est certes coûteuse mais elle permet de na pas perdre une force de frappe entière si l'ordinateur d'un unique vaisseau de contrôle droïde présent sur un champ de bataille se retrouvait malencontreusement détruit.

  Apparus peu avant la terrible bataille de Coruscant, les Providence ont vite prouvé leur efficacité lors des quelques batailles auxquelles ils participèrent peu avant sous la conduite du plus célèbre destroyer Providence : la Main Invisible du Général Grievous, une version modifiée par rapports aux modèles standards. Et c'est encore sous la conduite du vaisseau du général séparatiste qu'une dizaine de ces destroyers affrontèrent les Venator de la République à Coruscant. Cependant, en raison du temps de production assez long nécessaire à la fabrication de ces énormes vaisseaux, les destroyers Providence n'étaient pas assez nombreux pour faire pencher la balance en faveur des Séparatistes, et disparurent aussi rapidement qu'ils étaient apparus : presque tous détruits à Coruscant, et suite à la mort de tous les dirigeants de la Confédération des Systèmes Indépendants sur Mustafar, l'avenir funeste de ces destroyers était déjà scellé.

Destroyer de classe Providence

Un destroyer de classe Providence durant la bataille de Coruscant.



Actualités en relation

Battlefront II : Pour sa dernière mise à jour, Scarif (re)débarque dans le jeu !

Et c'est terminé pour les mises à jour de Battlefront II ! Après deux ans et demi passés à rajouter du contenu dans un jeu qui avait été beaucoup critiqué à sa sortie, EA et DICE ont confirmé hier que le d...


HoloNet | Critique de Star Wars Tome 10 - La Fuite

La Fuite est le dixième volume de la série Star Wars débutée en 2015 par Marvel, aux États Unis. Paru le 8 juillet 2020 en France chez Panini comics, ce tome regroupe les numéros #56 à #61...


Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


HoloNet | Critique d'Alphabet Squadron : Shadow Fall

Shadow Fall est le deuxième tome de la trilogie Alphabet Squadron - dont le premier opus est sorti en février dernier en France, chez Pocket. Écrit par Alexander Freed (Battlefront: Twitligh Company, Rogue One, Alphabet Squadron), ce nouveau roman est...


HoloNet | Un pack de fiches The Clone Wars pour la conclusion de la série !

Même si la saison 7 de The Clone Wars vient tout juste de s'achever, cela ne m'empêche pas de vous proposer aujourd'hui un gros pack de 29 nouvelles fiches sur cette série animée qui...


Informations encyclopédiques
Destroyer de classe Providence
Nom
Destroyer de classe Providence
Classe
Vaisseau de Combat lourd
Constructeur
Volontaires Libres de Dac/Docks de Pammant
Taille
1088 m
Equipage
Armement
Troupes
Soute
50.000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x1.5 (de secours : x15)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
101 474


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Destroyer de classe Providence" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.