Base mobile de commandement PX-4


La Base mobile de commandement PX-4 fut utilisée par les officiers de l’Armée Impériale.

Continuité : Legends


  Suivre l'évolution de ses troupes sur le champ de bataille depuis un bunker à l'abri d'épais murs en ferrobéton enfoui à plusieurs mètres sous terre est parfois impossible. Que cela leur plaise ou non, il incombe souvent aux officiers de terrain de se rapprocher des zones à risques afin d'être plus au fait de l'évolution de la situation et ensuite de donner des ordres adéquats, voire décisifs pour l'issue de l‘affrontement. C'est dans cette optique qu'a été conçue par Nen-Carvon la base mobile de commandement PX-4, véritable quartier général ambulant ; lourdement blindée, elle offre aux officiers de l'Empire Galactique une protection et un point d'observation bien plus efficaces que les autres véhicules de commandement existants. Par exemple, contrairement au  1-M, un char de classe Impériale, ou au chariot VLA QH-7, le PX-4 a, lui, l'avantage d'avoir été conçu pour assurer la direction d'une armée tout entière et pas seulement une division blindée.

  Le point fort du PX-4 est véritablement son blindage : assemblé à l'intérieur d'une solide coque métallique d'un demi-mètre d'épaisseur, le PX-4, long de 21, 80 mètres, possède en son centre un petit module de commandement lui-même protégé par une seconde coque blindée. Pour parfaire le tout, la base mobile possède également un bouclier déflecteur, ce qui fait du véhicule une cible très difficile à atteindre. Un quartier général ne servirait en outre à rien sans systèmes de communication. C'est pourquoi, le PX-4 est truffé d'une multitude de senseurs extrêmement sophistiqués et d'une batterie de moniteurs qui rapportent, analysent en temps réel l'évolution d'une bataille et proposent des marches à suivre, ce qui permet aux officiers à bord, sept au total, de prendre des décisions le plus rapidement et judicieusement possible. Un quartier général sans service de contre-espionnage n'en étant pas un, le PX-4 permet également, en plus des communications impériales amies, d'écouter celles de l'ennemi.

  La base mobile de commandement PX-4 n'est que très légèrement armée puisqu'elle ne possède qu'un canon laser lourd dont l'arc de tir est limité à 180 degré, et ne requiert qu'un équipage réduit de deux personnes et d'un artilleur. Si l'arsenal du PX-4 paraît si léger, c'est bien parce qu'il est purement défensif et parce que le PX-4, véhicule chenillé très lent, 100 km/h au grand maximum, n'a pas été conçu pour prendre véritablement part à une bataille ou à des mêlées, mais uniquement pour assurer la sécurité de l'état-major et suivre le reste des troupes en restant en arrière-garde. Néanmoins, il faut dire que la seule présence du PX-4 est le gage d'une plus grande efficacité de la part des troupes impériales. Curieusement, la base de commandement mobile PX-4 ne fut pas seulement utilisée par les militaires. Sur nombre de mondes hostiles sous le joug impérial, les Moffs et autres gouverneurs ont souvent eu recours à ce véhicule pour effectuer leurs déplacements quotidiens par peur, par exemple, d'une attaque terroriste ou de la vindicte de la foule. Certains ont poussé cette paranoïa à son paroxysme puisqu'ils ont même été jusqu'à abandonner leur somptueux palais pour élire domicile à bord de l'un de ces mastodontes.


Actualités en relation

The Old Republic | Le jeu est désormais disponible sur Steam

Poursuivant sa politique de retour progressif sur la plateforme Steam entamé depuis ces derniers mois avec l'arrivée de titres tels que les deux derniers jeux Battlefront ou encore Jedi: Fallen Order, pour ne citer qu'eux, l'éditeur am...


IDW Publishing | Sortie de Star Wars Adventures #32

Nous sommes mercredi, c'est donc le jour traditionnel de sortie des comics Star Wars aux État-Unis ! Et cette semaine, c'est IDW Publishing qui régale avec la sortie de Star Wars Adventures #32 ! Comme le reste des num...


HoloNet | Un pack de fiches et une critique rétro de Force Commander

Qui, parmi vous, a entendu parler de Force Commander ? Et parmi vous qui en avez entendu parler, combien y a joué au moins une fois ? Levez la main, parce qu'on n'est pas nombreux. Il est temps de...


Asmodee annonce la sortie de Star Wars : Escape Game

Alors qu'une partie des joueurs est en effervésence suite à la bande annonce du prochain jeu vidéo Star Wars, l'éditeur français de jeux de société Asmodee vient d'annoncer la sortie en août prochain de...


HoloNet | Critique d'Alphabet Squadron : Shadow Fall

Shadow Fall est le deuxième tome de la trilogie Alphabet Squadron - dont le premier opus est sorti en février dernier en France, chez Pocket. Écrit par Alexander Freed (Battlefront: Twitligh Company, Rogue One, Alphabet Squadron), ce nouveau roman est...


Informations encyclopédiques
Base mobile de commandement PX-4
Nom
Base mobile de commandement PX-4
Classe
Terrestre
Constructeur
Taille
21.80
Equipage
2 hommes d'équipage
1 artilleur
Armement
1 canon laser lourd
Troupes
7 passagers
Soute
1 tonne métrique
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
31 557


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.