Relentless


Le Relentless était un destroyer stellaire de classe Impérial ayant notamment traversé toute la Guerre Civile Galactique.

  Ce Destroyer Stellaire de classe impériale, construit comme tous les autres par les Chantiers Navals Kuat pour le compte de la Marine de l'Empire, connut plusieurs capitaines différents pour la simple et bonne raison qu'il eut le malheur d'être affecté à plusieurs reprises sous les ordres directs de Dark Vador, qui n'était pas franchement réputé pour sa bienveillance à l'égard des officiers qui subissaient un échec au cours de leur carrière - échec qui bien souvent signifiait une mort rapide...

  Le premier officier supérieur connu du Relentless ("Implacable" en VF) fut le capitaine Parlan, qui conserva son poste - et sa vie - jusqu'à ce jour funeste de l'An 0 où il ne parvint pas à capturer Adar Tallon sur Tatooine, avant que l'ex-stratège impérial ne passe finalement à l'Alliance Rebelle, pour le compte de laquelle il allait initier bon nombre de pilotes de chasse à ses tactiques très efficaces. Cet échec déplut fortement à Dark Vador, qui exécuta promptement l'infortuné capitaine Parlan.

  Le Relentless fut alors placé sous le commandement du capitaine Westen, qui connut hélas pour lui le même sort que son prédécesseur après qu'il ait échoué à récupérer un groupe de prisonniers impériaux - dont le moff Ravik - détenus par l'Alliance. Le vaisseau-prison rebelle parvint à l'occasion d'un accrochage à s'échapper en hyperespace et le capitaine Westen eut alors à subir les foudres de Dark Vador.

  Le troisième officier supérieur du Relentless, le capitaine Dorja, eut plus de chance que ses prédécesseurs. Affecté à l'escadre d'Endor, le Destroyer Stellaire participa à la fameuse bataille au cours de laquelle la Seconde Etoile de la Mort fut détruite, et l'Empereur Palpatine tué. Après l'ordre de repli lancé par le capitaine en second Gilad Pellaeon depuis le Chimaera, le Relentless quitta le champ de bataille, laissant la flotte de l'Alliance célébrer sa victoire. On ignore ce qu'il advint de ce bâtiment dans les moments troubles qui suivirent la bataille d'Endor, et il ne refit surface sur le devant de la scène que quelques années plus tard, lors de l'offensive du Grand Amiral Thrawn. A cette occasion, le Relentless fut cantonné à des opérations de moindre importance, et échoua dans sa seule mission réellement importante lorsque Han Solo et Luke Skywalker lui échappèrent à l'occasion d'un déplacement sur New Cov.

  Après la mort du Chiss et la débâcle de Bilbringi, le Relentless et son capitaine demeurèrent fidèles au régime impérial, qui se transforma quelques temps après en Vestiges Impériaux, regroupés dans le secteur de Bastion. Placé par la suite sous le commandement du moff Disra et de l'Amiral Pellaeon, le destroyer continua de servir les Vestiges. Sa dernière action importante et potentiellement lourde de conséquence fut l'interception, sur ordre du Moff Disra, de l'appareil du Colonel Vermel à Morishim alors que celui-ci se rendait sur ordre de Pellaeon à une rencontre avec Garm Bel Iblis dans le but de proposer un traité de paix entre la Nouvelle République et les Vestiges Impériaux. Fort heureusement pour la paix galactique, le colonel Vermel fut par la suite libéré par Pellaeon, qui s'était aperçu de la trahison du moff Disra, et les pourparlers de paix finirent par aboutir à un traité qui fut signé à bord du Chimaera.

  On ignore ce qu'il advint par la suite du Relentless, mais il semble plus que problable que ce bâtiment ait par la suite combattu les Yuuzhan Vong lorsque ces derniers, après avoir attaqué la Nouvelle République, s'en prirent aux Vestiges Impériaux. On ignore en revanche si ces affrontements eurent finalement raison du Relentless, mais connaissant la nature prudente - voire timorée - de son capitaine, on peut supposer que le destroyer n'ait pas subi beaucoup de dégâts à cette occasion...

  Des vingt-cinq mille destroyers construits pour le compte de l'Empire, le Relentless est sans aucun doute l'un de ceux qui possèdent la plus longue carrière militaire puisqu'il aura servi successivement dans les marines de l'Empire, du Grand Amiral Thrawn, puis enfin des Vestiges Impériaux. Il existe peu de vaisseaux, à l'exception peut-être du Chimaera, à avoir traversé les épreuves que furent la Guerre Civile Galactique et la période des Seigneurs de Guerre de l'époque post-Endor...
Informations encyclopédiques
Relentless
Nom
Relentless
Classe
Appareil unique
Constructeur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
12 530


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.