Transport Starlight


Vaisseau de transport conçu par Rendili et Surron

Continuité : Legends


  Lorsque les Surroniens connurent des heures sombres face à la montée en puissance de grands conglomérats de construction navale, ces insectoïdes réputés sur le marché des vaisseaux spatiaux pour leurs constructions de grande qualité décidèrent de se lancer eux aussi dans la production de masse, et fondèrent la société connue sous le nom de Surron StarTech. Malheureusement, leur manque d'expérience dans le domaine financier et industriel leur joua des tours, et plusieurs opérations ratées basées sur des concepts certes novateurs mais totalement déphasés par rapport au marché manquèrent de plonger la nouvelle société dans le rouge.

  Au même moment, la mégacorporation Rendili Propulsion Stellaire, qui était à cette époque et depuis longtemps un acteur important sur le marché des bâtiments militaires, subissait elle aussi quelques déconvenues financières et décida de se lancer sur le marché civil en introduisant une ligne d'appareils destinés aux professionnels du transport et du commerce. Le conseil d'administration de Rendili décida dans ce contexte d'entamer des négociations avec les Surroniens pour entamer une collaboration, ce qui fut fait après quelques mois de discussions. La collaboration Rendili/Surron fut donc créée pour associer le savoir-faire et la réputation des Surroniens au talent et à l'expérience des ingénieurs de Rendili.

  Très rapidement, les premiers apportèrent un grand nombre d'idées et de concepts tous plus novateurs les uns que les autres. La plupart de ces idées furent cependant écartées par les très conservateurs techniciens de Rendili. Au final, la majorité des concepts surroniens furent mis de côté au profit de la reprise d'anciennes technologies éprouvées depuis longtemps par la Corporation Technique Corellienne, ce qui aboutit finalement au transport Starlight. Le Starlight possède encore, heureusement, quelques réminiscences de la technologie des Surroniens. La structure générale notamment, qui repose sur une grande aile renfermant la majorité de l'espace habitable du vaisseau et sa soute de 50 tonnes métriques, est clairement issue d'un cerveau surronien et n'aurait jamais pu se retrouver autrement sur un appareil conçu par une société militaire telle que Rendili. L'aile du Starlight renferme également tous les systèmes de détection et de communication du vaisseau, et dispose d'une plate-forme sur répulseurs permettant de charger et décharger les marchandises à bord de la soute.
  
  A l'intérieur, la plupart des technologies employées par Rendili sont issues de leurs surplus militaires, comme l'auto-chef qui provient en droite ligne des anciens croiseurs de classe Vainglorious. Le Starlight constitue le dernier appareil construit par les Surroniens pour le marché grand public. Très éprouvés par leur collaboration avec Rendili et mis face à une réalité industrielle et commerciale qu'ils n'appréciaient guère, les artistes surroniens décidèrent de mettre fin à leur collaboration avec Rendili et se replièrent sur leurs ruches, où ils purent continuer de fabriquer des appareils souvent étranges, parfois imparfaits, mais toujours uniques et destinés à être appréciés comme des œuvres d'art, et non pas comme des produits marketing sans âme. Les nouveaux concepts des Surroniens sont aujourd'hui jugés si étranges qu'ils ne peuvent être vendus qu'à des excentriques ou des amateurs éclairés.
Informations encyclopédiques
Transport Starlight
Nom
Transport Starlight
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
34
Equipage
1 pilote
1 copilote
Armement
1 canon blaster
Troupes
4 passagers
Soute
50 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 (de secours : x12)
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 221


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.