Station spatiale de classe Empress


La station spatiale de classe Empress est une plateforme multi-rôle qui fut utilisée par les forces impériales durant la Guerre Civile Galactique.

  La station spatiale de classe Empress était une station de combat qui fut utilisée par les forces impériales durant la Guerre Civile Galactique d'abord contre l'Alliance Rebelle puis contre la Nouvelle République. Bien que l'on ignore le nom de ses concepteurs, la station spatiale de classe Empress n'est pas sans rappeler les célèbres plateformes de la série des XQ. En effet, comme ces dernières, cette station était constituée en son centre d'un disque abritant les zones habitables et autour duquel venaient se greffer trois hangars et trois aires de stationnement trapézoïdales.

  Si l'on ignore si ce furent les Chantiers Spatiaux de Bengel qui s'inspirèrent de cette station pour concevoir la plateforme XQ1 ou inversement, la station spatiale de classe Empress avait, a priori, le même usage que les plateformes XQ : postes de douane, aires de repos et de stockage, devantures d'organisations commerciales, installations de réparation, usages militaires ( avant-postes, armureries, base de chasseurs stellaires, etc. ). Déployable aussi bien dans l'espace profond, le long des voies hyperspatiales, qu'en orbite d'un monde, cette station était également référée comme station de combat ; utilisée à cette fin par les impériaux, la classe Empress disposait d'un armement standard de 10 batteries turbolasers et de 6 canons lasers et d'un complément standard de 2 escadrons de chasseurs stellaires ; complément qui pouvait aisément être monté jusqu'à 3 escadrons étant donné la taille des hangars.

  Malgré le fait que l'on ignore à quelle date et dans quelles conditions ces plateformes furent mises en service par l'Empire, il se peut que certaines furent également récupérées par l'Alliance Rebelle. Après la bataille d'Endor, l'une d'elles, aux mains du seigneur de guerre Zsinj, était déployée dans le système de Yag'Dhul à l'époque de la Guerre du Bacta. Commandée par un certain Valsil Torr, la station fut capturée sans difficulté par l'Escadron Rogue pour permettre à la Nouvelle République de mettre la main sur le Bacta qui était stocké là. Cédée aux Givins par les Vestiges de l'Empire après les accords de paix de Bastion, la station resta en service au moins jusqu'à l'époque de l'invasion des Yuuzhan Vong.

Station spatiale de classe Empress

La station spatiale de classe Empress de Yag'Dhul attaquée par l'Escadron Rogue.
Image extraite de The Complete Star Wars Encyclopedia.


Note de l'auteur : Les cutscenes du jeu Tie Fighter ainsi que les illustrations du livret The Stele's Chronicles et du guide TIE Fighter - The Official Strategy Guide illustrent à tort toutes les plateformes XQ sous les traits de stations spatiales de classe Empress. Il est également possible que l'armement indiqué dans le roman The Krytos Trap ait été tiré du livret The Stele's Chronicles.

Station spatiale de classe Empress

Une station spatiale de classe Empress rebelle attaquée par l'Empire.
Scène d'ouverture du jeu Tie Fighter.



Actualités en relation

Episode IX : Rumeur sur le retour de Billy Dee Williams dans le rôle de Lando

Après Han Solo, Chewbacca, Leia Organa, et Luke Skywalker, l'Episode IX sera-t-il l'occasion de faire revenir Lando Calrissian ? La rumeur provient à nouveau de Fantha Tracks, à qui l'on doit déjà les infos concernant le suppos...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Solo : L'avis (sans spoiler) de Kir Kanos

Après une gestation particulièrement difficile, le Star Wars cuvé 2018 est sur le point de sortir, aussi profitant d'une invitation à la projection presse, j'ai donc pu voir ce matin Solo : A Star Wars Story. Le film a...


Star Wars HoloNet se dote d'un logo

Vous l'avez peut-être aperçu si vous étiez à la convention Générations Star Wars et Science-Fiction ce week-end et que vous avez assisté à notre conférence : l'HoloNet dispose (ENFIN) d'un vrai logo ! Et pour...


Solo : Empire dévoile une magnifique couverture pour son numéro spécial

Comme à son habitude, le magazine britannique Empire va consacrer un numéro spécial au sujet du prochain Star Wars, en l'occurence Solo : A Star Wars Story, quelques semaines avant la sortie du film en salle. En attendant la sortie...


Informations encyclopédiques
Station spatiale de classe Empress
Nom
Station spatiale de classe Empress
Nom original
Empress-class space station
Classe
Station spatiale
Armement
10 batteries turbolasers
6 canons lasers
Troupes
2 à 3 escadrons de chasseurs stellaires
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/02/2013

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 313


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 08 : L'Aurore de la Victoire II : Renaissance
  • Les X-wings, Vol. 3 : Un Piège nommé Krytos
  • The Complete Star Wars Encyclopedia
  • The Stele Chronicles
  • TIE Fighter
  • TIE Fighter : CD-ROM Collector
  • TIE Fighter : The Official Strategy Guide
  • TIE Fighter Collector's CD-ROM : The Official Strategy Guide

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.