Station de l'Etoile de la Forge


Base construite sur un astéroïde qui servit pendant des décennies de repaire pour nombre de hors-la-loi

  Plongée profondément au cœur du système d'Ado, la Station de l'Etoile de la Forge est soigneusement dissimulée au sein d'une nébuleuse. A l'origine, comme tout planétoïde, celle-ci ne devait être destinée qu'à graviter pour finir un jour en étoile. Mais sa position clé en fit une cachette idéale pour des criminels de tous bords qui s'y posaient le temps de se cacher des autorités. 70 ans avant la Bataille de Yavin, un petit contrebandier du nom de Muo Glandish, talonné de très près par une patrouille des douanes, s'apprêtait à combattre jusqu'à la mort quand il eut l'idée de se cacher sur ce morceau de roche perdu au milieu de la nébuleuse. Bien lui en prit, car les douaniers ne le repérèrent absolument pas.

  Muo Glandish eut alors une révélation, la cachette sur laquelle il se trouvait pouvait constituer une excellente base d'opérations où toutes sortes de trafics pourraient se dérouler sans aucune crainte. Avec ce rêve en tête, le contrebandier se mit à travailler très dur pour aménager une base suffisamment grande pour accueillir de futurs clients qui auraient leur argent à dépenser dans un lieu sûr.
  
  Après avoir aménagé des zones d'habitation, il invita de nombreuses connaissances qui, comme lui ,,
pratiquaient la contrebande ; tout semblait partir pour le mieux et Muo Gandish se voyait déjà devenir le patron du crime local grâce à sa base. Malheureusement pour lui, un de ses vieux rivaux le tua à coup de blaster avant de se faire lui-même abattre par la sécurité.

  Avec la mort de son propriétaire, la Station fut prise en main par les anciens compagnons de Gandish. Ces derniers décidèrent d'établir un conseil qui élirait un superviseur chargé d'assurer la gestion de la Station. Une fois élu, le superviseur dispose d'une équipe de techniciens chargés de maintenir la base en état et d'une petite force de sécurité. Les premières règles édictées furent que les meurtres et combats non autorisés seront passibles du bannissement ou de mort.
  
  En l'an 0, la Station était tout à fait apte à accueillir des cargos et des petits vaisseaux capitaux. Elle comptait une douzaine d'entrepôts, des baies de réparations, plusieurs marchands d'armes, des casinos et enfin un chantier naval,  bâti 33 ans avant la bataille de Yavin par les parents de l'actuel propriétaire : Chidee Na Maak, un Duro possédant lui-même d'excellentes connaissances dans le domaine de la construction de vaisseaux. Grâce à ce chantier et au génie de ses ingénieurs, n'importe quel Corsaire, Pirate, Contrebandier ou Mercenaire avec suffisamment de moyens peut améliorer son vaisseau de fond en comble sans demander la moindre autorisation. Avec un tel service proposé et malgré des coûts prohibitifs, la Station connut un succès phénoménal dont même le premier propriétaire n'aurait osé rêver.

Station de l'Etoile de la Forge

  
  Le gros du travail au sein de la Station de la Forge consiste à créer des copies de vaisseaux existants en les modifiant considérablement. Les trois docks spatiaux sont constamment occupés avec une liste d'attente s'étalant sur plusieurs mois. Le service d'amélioration des vaisseaux est également impressionnant, une dizaine de techniciens accompagnés par une centaine de droïdes peuvent réadapter un vaisseau capital en moins de 15 jours. Les règlements s'effectuent toujours en liquide, et le service après vente est toujours fiable.
  
  Avec un tel potentiel, l'Alliance plaça à bord de la station l'un de ses agents, Kuuda De Nall, pour espionner les différents clients de la Station en vue de procéder éventuellement au recrutement d'aventuriers prometteurs.
  
  La réussite du superviseur Duro fait cependant des jaloux, mais personne ne serait assez fou pour le défier, de peur de se retrouver abandonné dans le vide spatial.
  
  Avec la prise de pouvoir de Palpatine, on aurait pût croire que la Station de la Forge aurait été rayée de la galaxie. Bien que située en tête de liste des cibles prioritaires à abattre, la Station n'a jamais subi la moindre attaque.

  La première raison est que le Moff en charge du secteur ne possédait que peu d'ambition et les troupes dont il disposait n'étaient pas assez nombreuses pour le protéger et en plus s'en prendre à la Station. Mais cette situation changea cinq ans avant la Bataille de Yavin avec l'arrivée du nouveau Moff Stavveld qui se mit en tête de balayer toute forme d'opposition, qu'elle soit rebelle ou criminelle. Joha Marik, un ancien membre d'équipage du célèbre corsaire Xhaxin, dénonça à l'Empire la présence du vaisseau corsaire rebelle l'Indépendant près de la Station, ce qui intensifia les opérations de traque. La recherche de la Station de la Forge par l'Empire nuisit gravement aux affaires de Chidee Na Maak.
  
  Heureusement l'emplacement de la Station n'étant connu que par peu d'élus et son itinéraire difficilement praticable, il n'y eu jamais de batailles entre l'Empire et le personnel de la Forge. Le Conseil de la Station de la Forge offrit une prime de 20 000 crédits pour la tête de qui aurait le malheur de vendre la position de la Station, et une fois livré le traître serait exécuté en publique.
  
  De plus le planétoïde étant constamment en mouvement, il est difficile de toujours savoir avec exactitude où il se trouve. Pour assurer sa défense, la Station peut compter sur la présence d'une Canonnière Corellienne et d'un Patrouilleur Skipray.

  A l'époque de la Bataille de Yavin, le Duro Chidee Na Maak était toujours le superviseur de la Station de la Forge, l'Empire continuant sa traque avec autant d'acharnement. La Rébellion n'hésita pas à payer le prix fort à la Station pour s'équiper avec du bon matériel et les criminels n'étaient pas assez stupides pour trahir le seul lieu encore apte à les accueillir en ces temps troublés.

Station de l'Etoile de la Forge



Actualités en relation

LEGO Star Wars : Fuite de l'intégralité des visuels HD des sets Solo

Nous vous en parlions il y a quelques jours, des visuels issus d'un catalogue interne à LEGO concernant les nouveautés du printemps 2018, notamment les sets de Solo : A Star Wars Story, avaient fuité, avec assez peu de détails...


[MAJ] Holonet : Et 8 de plus !

Maj du 15 Octobre Et non, Boba Heet n'en a pas fini avec son pack spécial JDR. Il faut dire qu'on vous avait promis un mois JDR, alors on s'y tient ! Voici donc 8 nouvelles fiches...


HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...


L'équipe vous souhaite un Joyeux Noël !

Et voilà, une nouvelle année est sur le point de se terminer. Et si la fin de l'année a été marquée par la sortie en salle de Star Wars : Les Derniers Jedi, qui a fait couler beaucoup...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Station de l'Etoile de la Forge
Nom
Station de l'Etoile de la Forge
Classe
Station spatiale
Constructeur
Divers groupes de contrebandiers
Equipage
Forces de sécurité internes
Troupes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/02/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 731


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Pirates & Privateers

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.