Supremacy


Le Supremacy était un destroyer stellaire de classe Mega, le seul de son genre, qui servait de base au Premier Ordre.

  À chaque chef de guerre son navire étendard. Dark Vador avait eu l'Exécutor, Palpatine rien de moins que la seconde Étoile de la Mort. Pour le Suprême Leader Snoke, c'était le Supremacy. Premier et seul représentant de la classe Mega, le destroyer colossal devint même plus que la demeure du dirigeant du Premier Ordre : il en fut le siège du pouvoir.

  On ignore quand il fut mis en service, mais sa construction prit certainement de longues années à l'époque où les germes du Premier Ordre se mettaient en place sous couvert d'une fraction du parti Centriste de la Nouvelle République. Ce fut cette contrainte de discrétion qui conduisit Snoke à établir son quartier général sur le Supremacy plutôt qu'une planète dont la discrétion ne pouvait qu'impliquer de grandes difficultés à y accéder. Ainsi, le mastodonte fut confiné auprès d'étoiles très énergétiques des Régions Inconnues afin de cacher sa signature, le rendant invisible aux yeux de la galaxie.

  Il était pourtant déjà incontournable avant même d'intervenir. À l'emplacement habituel des passerelles de commandement fut installée la salle du trône de Snoke, le seul endroit de la galaxie où il était possible de le rencontrer en chair et en os, sous le regard attentif de sa Garde Prétorienne d'Élite. Ce fut également le lieu de formation des jeunes du Premier Ordre, où les millions de membres d'équipage s'entrainaient et cultivaient leur fidélité absolue. En conséquence, beaucoup des résidents du Supremacy étaient des adolescents encore trop jeunes pour prendre part aux combats, ce qui pouvait déstabiliser les anciens officiers issus de l'Empire.

  En parallèle de cette ressource "humaine" formidable, le vaisseau de soixante kilomètres de long était une véritable usine. Il disposait de six docks pour destroyers stellaires à l'arrière, trois de chaque côté, d'ateliers gigantesques pour réparer et construire ses blindés tels que les AT-M6, voire des vaisseaux de combat complets. Le Supremacy comportait également des cités d'habitation et des myriades de droïdes parcouraient ses coursives à l'affut de la moindre anomalie. Par conséquent, le destroyer de classe Mega était le mieux armé de la galaxie, avec une armada gigantesque à son bord. Il était aussi le plus avancé technologiquement, avec un système embarqué de pistage dans l'hyperespace et des turbolasers longue portée capables d'effectuer des tirs courbes, compliquant leur évitement.

  Ainsi, les soixante kilomètres de long du Supremacy demeurèrent cachés de la galaxie jusqu'à l'affrontement entre le Premier Ordre et la Résistance autour de la base Starkiller. Après que la bataille se fût avérée une victoire inespérée pour les seconds cités, les forces du Général Hux les forcèrent à fuir D'Qar et le destroyer de classe Mega les traça jusqu'à l'espace profond, non loin de Crait. L'apparition du Supremacy rendit la situation de la Résistance désespérée, même si elle tenta de le garder à distance le plus longtemps possible. Au fil des heures, leur carburant s'épuisant, les artilleurs du destroyer détruisirent tous les vaisseaux de soutien, ne laissant que le Raddus qui évacua ses passagers avec ses transporteurs U-55, comptant sur le fait que la technologie de pistage ne pouvait suivre que les plus gros appareils.

  Plusieurs événements vinrent perturber ce qui aurait dû être une victoire facile, à commencer par l'infiltration de Finn, Rose Tico et DJ pour neutraliser le dispositif de traçage. Ces derniers se firent repérer et capturer, poussant le voleur à livrer des informations contre rémunération, celles concernant la tactique de la Résistance. Les artilleurs commencèrent donc à abattre les transporteurs, une vision dont le Suprême Leader Snoke se servit pour torturer sa captive, Rey, qui venait tout juste de se rendre à celui qui avait été Ben Solo. Toutefois, la présence de la jeune femme eut un effet imprévu : Kylo Ren trahit et tua son maître avant de vaincre les membres de Garde Prétorienne dans la salle du trône qui brûla dans les combats.

  Un troisième imprévu eut lieu : le sacrifice d'Amilyn Holdo. Dernière personne à bord du Raddus, elle dirigea son croiseur sur le Supremacy et passa en hyperespace, une stratégie insensée à laquelle personne, du côté du Premier Ordre, ne crut jusqu'à ce qu'elle l'applique. Le choc trancha l'aile tribord à approximativement vingt kilomètres de son extrémité, dévastant ses hangars, tuant vraisemblablement des dizaines de milliers de membres d'équipage parmi lesquels des milliers d'adolescents. Les débris, propulsés plus vite de la lumière, détruisirent une vaste partie de la flotte de soutien du mastodonte qui n'était pourtant pas sans défense.

  Lorsque Kylo Ren revint à lui, après son affrontement avec Rey, il asservit le Général Hux et assuma le titre de Suprême Leader, ordonnant qu'une partie de l'armada survivante du Supremacy soit déposée sur Crait pour y anéantir la Résistance une fois pour toutes.


Actualités en relation

Holonet : L'encyclopédie se complète sur Les Derniers Jedi

Qui a dit que le dimanche c'était jour de repos ? Parce que sur l'Holonet je vous assure qu'il n'y a jamais de répit pour les rédacteurs encyclo qui s'acharnent à vous fournir des fiches de...


HoloNet : 27 fiches sur Les Derniers Jedi

Après le pack de fiches dédié aux vaisseaux il y a deux semaines (voir l'actualité), il était temps de revenir un peu à l'actualité du moment avec des fiches concernant Les Derniers Jedi. Et si jusqu'à présent...


HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...


Star Wars VIII : La musique du film est en ligne !

Si Les Derniers Jedi est déjà en salle chez nous depuis le 13 décembre, ce n'est qu'aujourd'hui que le film sort aux Etats-Unis ... et avec lui tout une nouvelle vague de produits dérivés...


Star Wars VIII : Un spot TV japonais dévoile une Rey en larme

Pratiquement un mois après la diffusion de la bande-annonce japonaise (ainsi que de l'affiche nippone officielle) des Derniers Jedi, voilà venu le temps des premiers spots TV du pays du Soleil Levant ! Si plusieurs clips japonais...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Supremacy
Nom
Supremacy
Nom original
Supremacy
Classe
Appareil unique
Modèle
Constructeur
Taille
60 km
Affiliation
Premier Ordre
Suprême Leader Snoke

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
02/09/2017

Date de modification
01/01/2018

Nombre de lectures
10 168


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les Derniers Jedi : L'Encyclopédie illustrée
  • Star Wars Episode VIII - Les Derniers Jedi
  • Starwars.com

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.