TB-TT Amphibie


Version amphibie du véhicule terrestre TB-TT

  Durant toute son expansion, l'Empire a dû lutter sur tous les types de terrains possibles. Passant du sable de Tatooine aux forêts de Kashyyyk pour finir par les étendues d'eau de Mon Calamari. Ainsi, l'Armée Impériale devait être en perpétuelle innovation pour être la plus efficace possible sur des terrains souvent spéciaux qui ne permettaient pas aux troopers de combattre comme ils en avaient l'habitude.

  C'est de ce besoin qu'est né le TB-TT amphibie. Devant l'extrême efficacité de son homologue terrestre, l'Empire décida d'adapter le modèle des Chantiers Navals de Kuat à une utilisation en milieu aquatique. Les ingénieurs du constructeur se mirent tout de suite à l'œuvre pour adapter le TB-TT à son nouveau milieu, mais il ne leur fut pas si simple de conserver tous les avantages en le modifiant, mais la version définitive du véhicule plut aux dirigeants de l'Empire.

  La conception du TB-TT changea du tout au tout. Les quatre pattes qui assuraient son mouvement furent remplacées par des propulseurs aquatiques qui émettaient des micro-ondes permettant au TB-TT d'atteindre une vitesse raisonnable de 80 km/h sur ou dans l'eau. Pour assurer sa flottaison, les ingénieurs élargirent la surface de contact avec l'eau, ce qui lui donne une apparence proche de la tortue, sans ses pattes. De longs compartiments creux furent aussi placés sur ses flancs pour y stocker de l'air lorsque le véhicule voulait remonter en surface ou en lester pour plonger.

  Une autre amélioration a aussi été installée sur le nouveau modèle de TB-TT, une armure beaucoup plus résistante. En effet, ne sachant pas le degré de salinité de l'eau dans lequel le TB-TT allait évoluer, les ingénieurs de Kuat préférèrent le revêtir d'une armure inattaquable par les sels marins ou autres produits naturels corrosifs. Cette armure fut aussi épaissie par rapport au modèle original pour pouvoir supporter la pression de l'eau lorsqu'il serait en profondeur.
  Le cockpit du véhicule amphibie fut lui aussi revu : tout comme son prédécesseur, il pouvait pivoter de gauche à droite et de haut en bas, mais l'innovation venait de son aspect. Il était aplati avec deux grands hublots de part et d'autre où s'assaillaient les deux pilotes et qui évoquaient les grands yeux de quelque animal marin renforçant son apparence de créature vivante.

  Pour assurer une puissance de feu importante, une tourelle laser fut installée sur l'extrême pointe du nez du cockpit. Cette tourelle était équipée de deux canons laser lourds parfaitement adaptés à un environnement aquatique, dont les salves n'étaient pas amoindries par l'eau environnante. Une autre tourelle fut placée sous le ventre du véhicule, et elle disposait d'un angle de tir de 360° à l'horizontal et était, avec la précédente tourelle, la principale arme du véhicule. Enfin, pour assurer un contrôle total de tout l'environnement extérieur, un canon laser fut placé à la poupe du vaisseau assurant ainsi les arrières du monstre alors qu'un autre canon laser, qui couvrait toute la partie basse du véhicule, était installé sous le cockpit. Cet armement facilitait la tâche de destruction du véhicule car en un tir il pouvait causer de graves dégâts et en même temps, il lui permettait de ne pas craindre les attaques ennemies.


Actualités en relation


Nouveau groupe de fiches : Trilogie Han SoloNouveau groupe de fiches : Trilogie Han Solo

Afin de vous faire un peu patienter jusqu’à l’arrivée du film dédié au contrebandier légendaire, voici un groupe de fiches sur le thème de la trilogie de romans de l’Univers Etendu/Légendes sur le...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
TB-TT Amphibie
Nom
TB-TT Amphibie
Classe
Sous-marin - Amphibie
Constructeur
Taille
22.3 m
Equipage
2 pilotes
2 artilleurs
Armement
2 tourelles laser lourdes
2 canons laser
Troupes
40 soldats
Soute
600 kg
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
19 482


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.