Terreur


Le Terreur était le vaisseau amiral de la Flotte Fantôme opérant dans la Nébuleuse de Dreighton à l'époque de la Guerre Civile Galactique.

  De la douzaine de super destroyers stellaires construits pendant la Guerre Civile Galactique, le moins que l'on puisse dire, c'est que très peu laissèrent leurs empreintes dans les annales de l'Histoire. Si le nom de l'Executor restera éternellement associé au Seigneur Sith Dark Vador et le Lusankya à Cœur de Glace, alias Ysanne Isard, d'autres comme le Vengeance ou le Terreur ne connurent pas pareil destin. Lancés depuis les chantiers navals de l'Empire Galactique, sans doute très peu de temps après le vaisseau amiral de l'Escadron de la Mort, leurs carrières furent plus qu'éphémères puisqu'ils ne passèrent même pas le cap de la Bataille d'Endor. Alors que le Vengeance fut détruit dans une campagne d'arrière-garde dans le Secteur Airam, le Terreur, quant à lui, n'eut  sans doute jamais l'occasion de faire beaucoup usage de ses armes.

  Toutefois, à l'instar du Lusankya qui fit office de prison secrète, le Terreur devint une sorte de laboratoire géant puisqu'il fut chargé, sous le commandement de l'amiral Sarn, de veiller sur un projet scientifique top secret d'une importance stratégique pour l'Empire. Le Grand Amiral Martio Batch, ingénieur dans l'âme, avait, pendant plusieurs années, tenté - en vain - de recréer les manteaux-boucliers à base de cristaux de stygium, boucliers réputés performants et déjà utilisés sous l'Ancienne République. Les mines de stygium sur Aeten II dans la Nébuleuse de Dreighton ayant été épuisées depuis bien longtemps, le Grand Amiral était parvenu bon gré mal gré à mettre au point un bouclier expérimental utilisant l'hybridium, mais présentant le gros défaut d'également rendre aveugle son utilisateur. Ne pouvant s'y résoudre, Batch, quelque temps après la Bataille de Yavin, utilisa le Tarkin, une superarme impériale, pour détruire la planète Aeten II et profiter de la quantité phénoménale de stygium dont son noyau regorgeait.

  C'est ainsi que le Terreur fut réquisitionné par Batch pour protéger sa toute nouvelle source d'approvisionnement ainsi que son imposante station de recherche en orbite d'Imdaar Alpha, le super destroyer stellaire devenant ainsi le vaisseau amiral de la désormais légendaire Flotte Fantôme. Et autant dire que cette flotte portait bien son nom : non seulement Batch était parvenu à recréer sans peine les manteaux-boucliers à base de stygium, mais il les avait également adaptés à une toute nouvelle gamme de TIE, le V38 Fantôme - en notant que l'oridium était également nécessaire à leur fabrication. Assemblés puis entreposés à bord du Terreur, ces nouveaux chasseurs étaient si prometteurs que Dark Vador vint lui-même sur place pour superviser la phase finale de leur développement. Néanmoins, tous ces efforts furent réduits à néant par un commando rebelle mené par Ru Murleen : infiltré à bord du super destroyer stellaire, il parvint en s'enfuyant à endommager irrémédiablement son réacteur qui, en surchauffe, explosa, réduisant le navire et sa précieuse cargaison en poussières d'étoile. La station de recherche, quant à elle, connut le même sort quelques instants plus tard.

Terreur

Le Terreur se dévoile à la navette pilotée par Ru Murleen
Image extraite du jeu Rebel Assault II : The Hidden Empire


  Pour terminer, il est à souligner un point d'importance qui laissait présager de l'état d'avancement des recherches de Martio Batch : en effet, le Terreur lui-même avait été doté d'un bouclier de camouflage. De fait, sur un plan purement technologique, ce vaisseau était donc de loin supérieur à ses homologues, y compris le Marteau du Chevalier réputé pour son blindage furtif. Bien que la probabilité soit très élevée, il est néanmoins impossible d'affirmer avec certitude que le manteau-bouclier dont était équipé le Terreur était un manteau-bouclier au stygium plutôt qu'à l'hybridium.


Actualités en relation

Etoiles Perdues : Traduction amateur du manga

Il y a un peu moins d'un an, nous vous proposions la traduction amateur de l'adaptation en manga du roman Etoiles Perdues de Claudia Gray. Un manga, pour le coup, dessiné par Komiyama Yuusaku. Cette traduction vous est propos...


Delcourt : Sortie de Dark Vador Intégrale Volume 1

Sortie aujourd'hui même de Dark Vador Intégrale Volume 1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 19/06/2019. Description officielle : Depuis la transformation d’Anakin Skywalker en Dark Vador, le bras...


Informations encyclopédiques
Terreur
Nom
Terreur
Nom original
Terror
Classe
Appareil unique
Modèle
Constructeur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
28/04/2019

Nombre de lectures
21 539


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.