TIE Droïde


Petit chasseur entièrement automatisé construit par l'Empire

  Les TIE Droïdes ont été imaginés et conçus par Arndall Lott peu après la cuisante défaite d'Endor infligée par l'Alliance Rebelle à l'Empire. Ils furent ensuite produits en série pour le compte de l'Empire par les chantiers navals Sienar.

  Les raisons de la conception de ce chasseur sont les multiples problèmes que posaient les pilotes humains à l'Empire. En effet, même si la propagande et la formation impériale inculquent une loyauté sans faille à l'ensemble des leurs pilotes, ceux-ci ont bien sûr besoin de repos, de nourriture, de logement et de salaires, ce qui coûte cher aux dirigeants impériaux et ne leurs permet pas de pouvoir disposer de le totalité de leurs effectifs en permanence. A l'instar de la Fédération du Commerce, l'Empire se mit à rêver d'une armée entièrement automatisée capable de combattre inlassablement ses ennemis.

  Arndall Lott s'est inspiré de la flotte Katana, voyant que les systèmes d'asservissements pouvaient fonctionner s'ils étaient mis correctement en application. Ses premiers essais d'automatisations sur des TB-TT se révélèrent infructueux à cause du manque de capacité du matériel informatique utilisé. Il décida alors de reprendre les travaux effectués par Sienar dans le domaine du chasseur stellaire de classe TIE. Il incorpora un cerveau droïde de type Cybot Galactica Ace-6 à la cellule originale d'un chasseur TIE/In. Son premier prototype, possédant d'assez bonnes capacités bien qu'il n'égalât pas un pilote biologique, fit céder les dernières réticences des dirigeants impériaux  qui décidèrent de faire produire cet appareil en série. C'est à Sienar, le principal constructeur de chasseurs impériaux, qu'incomba cette tache.

  Le TIE droïde possède, à l'instar de tous les chasseurs développés par Sienar, un fuselage court et compact de 6,1 mètres de long. Ses panneaux solaires en forme de A tournés vers l'arrière ne sont pas sans rappeler ceux de l'Intercepteur TIE; sa cellule centrale est occupée dans son intégralité par le cerveaux droïde Ace-6. Il est propulsé par deux moteurs à ions jumelés qui lui confèrent une vitesse de 1200 kilomètres à l'heure en atmosphère. Dans le vide le TIE/D, avec une vitesse de 105 MGLT, peu facilement distancer la majorité des chasseurs de la Nouvelle République à l'exception du célèbre A-wing de la Corporation Incom. Le chasseur de Sienar n'est pas équipé d'hyperdrive ce qui réduit fortement son rayon d'action et l'oblige à rester près de sa base d'attache.

  Il possède un armement léger constitué de deux canons laser de type SFS Ls-1 (équipant déjà le chasseur TIE/In), n'est pas équipé de torpilles à protons ou de missiles à concussion ni de boucliers déflecteurs. Ce manque d'armement sera compensé lors du combat par le grand nombre d'appareils engagés, sensés submergés les défenses de l'adversaire.

  Le TIE droïde participa pour la première fois de son histoire à un engagement de grande envergure quand le clone de l'Empereur Palpatine, en l'an 10, attaqua Mon Calamari avec les Dévastateurs de mondes pour détruire à jamais cette planète qui donna tant de fil à retorde à l'Empire. Les dévastateurs de mondes possédaient la curieuse capacité de pouvoir fabriquer dans leurs usines internes des vaisseaux de tailles variées; des milliers de TIE droïdes ont ainsi été produits en masse au grand dam des défenseurs de la planète. La Nouvelle République remporta quand même le combat mais les TIE droïdes causèrent ce jour-là de nombreuses pertes dans ses rangs.

  Les dévastateurs de mondes détruits et le clone de l'Empereur éliminé, les TIE droïdes ne suscitèrent que très peu de considération et d'intérêt et tombèrent en disgrâce aux yeux des dirigeants impériaux. Ces derniers décidèrent en conséquence de stopper définitivement le projet et de continuer à employer des pilotes humains...


Actualités en relation

The Mandalorian : Le compagnon droïde du Mandalorien s'appelle IG-11

Bien plus décevant que prévu, le panel de la Star Wars Celebration consacré à The Mandalorian, la première série live-action Star Wars, a néanmoins réservé quelques surprises pour le public présent à Chicago. L'une...


Star Wars 9 : Rumeur sur les droïdes du film

Très exactement une semaine avant le panel de la Star Wars Celebration 2019 consacré à l'Episode IX, une nouvelle petite rumeur vient nous aider à patienter encore un peu ! Celle-ci nous provient une nouvelle fois de Makingstarwars, toujours aussi bien...


Star Wars 9 : Fuite d'un potentiel poster promotionnel !

Alors qu'on attend tous le panel de la Star Wars Celebration 2019 consacré à l'Episode IX, voilà que deux fuites bien intéressantes viennent de nous parvenir du web terrestre ! En effet, une image ressemblant beaucoup à un poster promotionnel du...


Delcourt : Sortie de Rebels Tome 11

Sortie aujourd'hui même de Rebels Tome 11, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 27/03/2019. Description officielle : Nous retrouvons nos héros membres de la Rébellion le temps de trois...


Delcourt : Sortie de Sergio Aragones Explose Star Wars

Sortie aujourd'hui même de Sergio Aragones Explose Star Wars, une parution de la rubrique Roman. La date prévue est donc le 27/03/2019. Description officielle : Sergio Aragones, grand gaffeur devant l'éternel et le scénariste Mark...


Informations encyclopédiques
TIE Droïde
Nom
TIE Droïde
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
6.1 m
Equipage
Cerveau droïde Ace-6 de Cybot Galactica
Armement
2 canons laser SFS Ls-1
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
26 164


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.