TIE v38 Fantôme


Le TIE Fantôme est un chasseur impérial très évolué construit par Sienar Fleet Systems et équipé d'un manteau-bouclier furtif

  Après l'écrasante défaite subie par l'Empire lors de la bataille de Yavin, et pour lutter contre la montée en puissance du mouvement rebelle, les ingénieurs impériaux furent chargés de développer divers programmes de recherche militaire avancée pour reprendre l'avantage tactique et technologique. Parmi les nombreux projets top secrets qui furent entamés à cette époque, l'un d'eux faillit bien arriver à terme et causer bien des dommages dans les rangs de la Flotte de l'Alliance : le chasseur TIE v38 "Fantôme", plus communément appelé TIE Fantôme.

  La conduite du projet TIE Fantôme fut placée entre les mains de l'Amiral Sarn, qui choisit la Nébuleuse de Dreighton comme terrain d'expérimentation. Autrefois le théâtre d'une violente bataille spatiale sous l'Ancienne République, la Nébuleuse de Dreighton était depuis lors le lieu des rumeurs les plus folles, affirmant que l'endroit était hanté par les spectres des hommes morts au combat, lesdits spectres étant capables de faire disparaître des vaisseaux à volonté. Bien qu'il soit plus probable que les quelques appareils qui furent perdus dans le secteur au cours des années eurent plutôt des avaries dues à des problèmes de navigation spatiale tout à fait "classiques", la rumeur fit son œuvre et devint une légende qu'aucun capitaine de vaisseau ne pouvait ignorer...

  Quoi qu'il en soit, ces rumeurs firent de la Nébuleuse de Dreighton le lieu idéal pour le développement d'un chasseur furtif top-secret, et l'Amiral Sarn procéda à l'installation d'un vaste complexe scientifique et militaire dans le secteur, dont le pivot était son propre Super Destroyer Stellaire, le Terreur. Après plusieurs mois de recherche et la reprise de travaux antérieurs menés par les plus grands ingénieurs impériaux pour miniaturiser et fiabiliser un manteau-bouclier, le projet aboutit finalement à la création d'un prototype construit en quelques exemplaires à des fins de tests : le TIE Fantôme était né.

  Le TIE Fantôme diffère considérablement des autres lignes de chasseurs de Sienar. Chose peu habituelle, il requiert en effet un équipage de deux personnes : un pilote chargé uniquement du maniement de l'appareil, et un copilote s'occupant lui des divers systèmes d'armement, du manteau-bouclier et de la navigation. Assis dans un cockpit spacieux ressemblant davantage à celui d'un cargo corellien que d'un TIE classique, les deux hommes d'équipage bénéficient notamment d'un système de support de vie autonome leur permettant de ne pas avoir à revêtir une encombrante combinaison environnementale.

TIE v38 Fantôme


  Autres singularités, et pas des moindres, le TIE Fantôme possède des écrans déflecteurs - de faible puissance certes - et surtout un hyperdrive lui donnant une certaine autonomie. Une autonomie avant tout dictée par les missions du vaisseau : l'attaque surprise sur des convois et des bases rebelles, et qui serait impossible si les chasseurs devaient décoller d'un vaisseau lourd pour arriver sur le champ de bataille.

  L'armement n'est pas en reste, et le TIE Fantôme est une véritable plate-forme multirôle : son armement standard se compose de trois canons laser montés sur les trois panneaux solaires en acier de quadanium, tandis que sous le cockpit se trouvent deux lance-projectiles à munitions variables : torpilles à proton, missiles à concussion, bombes spatiales, etc.
  Les ingénieurs impériaux ont également prévu deux emplacements d'armes supplémentaires, toujours sous le cockpit, afin d'abriter deux canons. Les quelques prototypes qui bénéficièrent de ces ajouts furent équipés majoritairement de canons à ion pour les missions nécessitant la saisie et non la destruction d'un objectif.

  Tous ces équipements ont nécessité l'ajout d'un troisième générateur ionique, ce qui donne au TIE Fantôme une autre raison d'être considéré comme une exception dans la famille des TIE (Twin Ion Engine, ou Double Moteur Ionique).

TIE v38 Fantôme


  Mais l'avancée technologique la plus marquante de cet appareil est sans conteste le manteau-bouclier qui lui confère une furtivité totale aux senseurs ennemis. Une fois le bouclier activé, aucun repérage, y compris visuel, n'est en effet possible. Le vaisseau semble se fondre dans le vide de l'espace et peut dès lors approcher les défenses ennemies en toute tranquillité, pour se découvrir au dernier instant, frapper et s'enfuir de la même façon. Bien que ces caractéristiques lui aient valu la classification de "chasseur d'assaut" par l'Alliance, le TIE Fantôme n'est pas vraiment un chasseur dédié au combat rapproché, en raison de la faiblesse de ses écrans déflecteurs, qui ne tiendraient pas longtemps face aux quatre canons d'un X-wing. Son coût prohibitif l'éloigne en effet du champ de bataille "classique".

  Nécessitant l'emploi d'un minerai rare et coûteux, l'Oridium, pour fonctionner, le bouclier furtif est sans conteste un pas énorme dans la miniaturisation, puisque le Fantôme est le premier appareil de cette taille à pouvoir en bénéficier. Mais cette technologie n'est pas sans inconvénient. A l'heure actuelle il est toujours impossible d'utiliser une quelconque arme offensive quand le manteau-bouclier est activé, sous peine de l'endommager gravement, voire de détruire l'appareil tout entier.

  De plus, il semblerait qu'un TIE Fantôme non occulté soit en mesure, par l'intermédiaire de ses détecteurs modernes correctement ajustés, de détecter au moins partiellement un autre TIE Fantôme occulté, ce qui ne va pas sans poser de sérieux problèmes de sécurité si jamais un exemplaire venait à tomber entre des mains ennemies - ce qui motiva d'ailleurs l'ajout d'un système d'autodestruction imparable. Ce système s'active en effet dès que le vaisseau est neutralisé par un canon ionique ou que des mains étrangères tentent d'approcher un système électronique sans s'identifier correctement.

  Les prototypes furent testés dans la Nébuleuse Dreighton, et dès la fin des tests préliminaires le Seigneur Vador se rendit en personne sur les lieux pour prendre connaissance de l'avancée des travaux menés par l'Amiral Sarn. Très impressionné par les qualités du chasseur, il ordonna la mise en route de la production à grande échelle de ce modèle. Malheureusement pour l'Empire, le projet fut découvert par l'Alliance et un commando rebelle parvint à s'introduire dans le Terreur et à voler un des prototypes. Dans leur fuite, les rebelles lâchèrent toute la puissance de feu du vaisseau à l'intérieur même du Super Destroyer, dont le réacteur principal fut touché et irrémédiablement condamné à la destruction. Très rapidement, et sans que les ingénieurs du croiseur ne puissent faire quoi que ce soit, les dégâts entraînèrent une réaction en chaîne et le Terreur fut pulvérisé par l'explosion du réacteur principal. La principale usine, ainsi que tous les prototypes de TIE Fantômes, furent donc anéantis, ce qui causa le glas du projet. Pour son incompétence et les pertes subies par l'Empire, l'Amiral Sarn fut sommairement exécuté par le Seigneur Vador.

TIE v38 Fantôme


  Le commando rebelle, mené par Ru Murleen, s'empara toutefois d'un TIE Fantôme et parvint à le ramener à sa base. Mais les ingénieurs de l'Alliance n'eurent pas le loisir d'étudier les technologies de pointe qu'il renfermait : un dispositif d'auto-destruction s'enclencha dès le début des observations et détruisit entièrement le dernier prototype, mettant un terme prématuré à un vaisseau exceptionnellement en avance sur son temps.


Actualités en relation

Jedi Fallen Order : La sortie du jeu prévue cet automne

Bien que très peu de détails concernant Jedi : Fallen Order soient pour l'instant connus, l'éditeur Electronic Arts vient d'apporter quelques petites précisions concernant la date de sortie et l'état d'avancement du projet lors...


Panini Comics : Sortie de Star Wars #11

Sortie aujourd'hui même de Star Wars #11, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 06/02/2019. Description officielle : Il contiendra les épisodes US #44 et #45 de la série Star Wars...


Panini Comics : Sortie de Lando : Quitte ou double

Sortie aujourd'hui même de Lando : Quitte ou double, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 06/02/2019. Description officielle : Lando Calrissian, autoproclamé plus grand contrebandier de la Galaxie, rêve de gloire...


Un synopsis pour Master & Apprentice

La sortie de Master & Apprentice, le prochain roman de Claudia Grey (Etoiles Perdues, Liens du Sang), s'approche doucement outre-Atlantique et vient tout juste de se douter d'un synopsis ! Vous pouvez le retrouver ci-dessous, traduit par nos...


Delcourt : Sortie de Star Wars Icones 07 : Tag & Binks

Sortie aujourd'hui même de Star Wars Icones 07 : Tag & Binks, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 30/01/2019. Description officielle : Les officiers de la Rébellion Tag Greenley et Bink...


Informations encyclopédiques
TIE v38 Fantôme
Nom
TIE v38 Fantôme
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
14.3 m
Equipage
1 pilote
1 navigateur/artilleur
Armement
3 canons laser SFS L-s9.3
2 lance-projectiles à munition variable
2 canons à ion (optionnels)
Manteau-bouclier expérimental
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
38 131


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Rebel Assault II : The Hidden Empire

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.