TIE, Interdicteur


L’Interdicteur TIE (TIE/IT) de Sienar Fleet Systems est une version améliorée du Bombardier TIE, capable d’emporter une charge de munitions nettement supérieure.

  L'Interdicteur TIE (TIE/IT), également connu sous le nom de Tie Punisher, fit partie de ces nombreuses variantes de chasseurs TIE qui virent le jour dans les temps qui suivirent la bataille de Yavin où une poignée de X-Wings réduisirent en cendre la première Etoile de la Mort. Tandis que du côté de la supériorité spatiale, une longue lignée de prototypes vit le jour avec comme ultime avatar l'Intercepteur TIE, la Marine Impériale investit également dans le domaine des chasseurs bombardiers quoique de façon plus modeste.

  Basé sur la structure du Bombardier TIE (TIE/sa), l'Interdicteur TIE n'était qu'une version améliorée de ce dernier et n'apportait que peu d'innovations outre la quantité de munitions qu'il était capable d'emporter. Doté pour cela de trois modules à munition supplémentaires lui permettant d'emporter une quantité missiles, torpilles ou bombes quatre fois supérieure à celle du TIE/sa, l'Interdicteur TIE était vu comme un bombardier lourd destiné à intervenir sur des zones ennemies inaccessibles aux Destroyers Stellaires impériaux mais nécessitant pour autant un pilonnage intensif. Bien que leur chargement additionnel les aient rendu peu manœuvrables et ce, malgré la présence d'un moteur ionique sur chacun des modules à munition, les Interdicteurs TIE firent preuve d'une utilité tactique indéniable durant les nombreuses opérations de "nettoyage" menée par la Flotte Impériale durant la Guerre Civile Galactique. Au point que les ingénieurs de Sienar Fleet Systems le dotèrent de boucliers déflecteurs sans pour autant aller jusqu'à l'équiper d'une hyperpropulsion.

TIE, Interdicteur

Un groupe d'Interdicteurs TIE en plein bombardement planétaire
Image extraite des previews du jeu Star Wars X-Wing Miniatures Game sur le site de Fantasy Flight Games.


  La raison de ce choix, faute d'avoir été motivée dans l'intérêt du pilote, fut davantage déterminée par le prix des systèmes d'armes et des munitions embarquées à bord. En effet, le but était avant tout que le pilote ait le temps de larguer l'intégralité de sa nombreuse et précieuse cargaison sur sa cible malgré le feu défensif ennemi. Pour le reste, le TIE/IT, tout comme son prédécesseur, pouvait aussi bien être armé de missiles à concussions pour la lutte anti-chasseurs, de torpilles à protons pour l'attaque des vaisseaux capitaux que de bombes à protons, ces dernières étant particulièrement dévastatrices contre des cibles terrestres. Sur ce dernier point, en sus de ses deux canons laser légers et de ses deux lance-torpilles, le TIE/IT était doté d'une glissière de largage supplémentaire qui lui permettait de lâcher deux bombes à proton de manière simultanée sur sa cible pour un maximum de dégâts. Comme pour le TIE/sa, on notera que pour des missions plus spécifiques, les bombes à protons pouvaient être substituées par des charges sismiques voire même des mines statiques.

  Pour le reste, on ne sait pas quelle fut l'ampleur de son déploiement dans la Flotte Impériale et jusqu'à quel point il se substitua aux modèles existants y compris aux Torpilleurs d'Assaut XG-1 ou aux anciens TIE/gt. On sait simplement qu'il fut utilisé dans quelques escadrons, comme l'escadron Cutlass ou l'escadron Black 8. Dans la mesure où des modèles ultérieurs réputés plus performants comme le TIE Cimeterre ou le Porte-Missiles ne connurent qu'un déploiement limité ou un succès d'estime, on peut imaginer qu'il en fut plus ou moins de même pour le TIE/IT.

TIE, Interdicteur

Un TIE Interdicteur traversant les débris d'un vaisseau détruit par ses soins
Image extraite des previews du jeu Star Wars X-Wing Miniatures Game sur le site de Fantasy Flight Games



Actualités en relation

Insight Editions : Sortie du Rebel Starfighters Owners' Workshop Manual

Voilà un nouvel ouvrage de référence qui devrait ravir les passionnés de l'aéronautique Star Wars et autres mécanophiles et rebelles de l'espace : le Rebel Starfighters Owners' Workshop Manual sort aujourd'hui aux États-Unis...


Yen Press : Sortie de Lost Stars Volume 3

Deux mois après la parution du Volume 2, voici que sort enfin aux États-Unis le troisième et dernier volume de l'adaptation en manga de Lost Stars, le roman de Claudia Gray (paru en France sous le titre...


Outre Fleuve : Sortie de la novélisation de Solo - A Star Wars Story

Aujourd'hui paraît en France chez Outre Fleuve, la novélisation adulte de Solo: A Star Wars Story, initialement parue aux États-Unis en septembre 2018. Adaptation en roman du dernier spin-off produit par Disney et Lucasfilm, Solo: A...


Delcourt : Sortie de Star Wars Nouvelles Aventures Tome 2

C'est une des trois parutions Star Wars francophones du jour, mais la seule qui sort chez Delcourt : le second tome de Star Wars Nouvelles Aventures est désormais disponible dans les meilleures librairies ! Comme pour le premier opus sorti en...


Panini Comics : Sortie de Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith Tome 4

Vous étiez assez nombreux à l'attendre, donc le voilà enfin : le quatrième et dernier tome de la série Dark Vador - Le Seigneur Noir des Sith est enfin disponible chez Panini Comics ! Ce quatrième volume contient la traduction fran...


Informations encyclopédiques
TIE, Interdicteur
Nom
TIE, Interdicteur
Nom original
TIE, Interdictor
Autre(s) nom(s)
TIE/IT, TIE Punisher, Bombardier TIE Avancé
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Equipage
1 pilote
Armement
2 canons laser légers
2 lance-torpilles à proton/missiles à concussion
2 glissières de largage (bombes à proton)
Prix
253 000 crédits
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/11/2015

Date de modification
08/10/2019

Nombre de lectures
12 924


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "TIE, Interdicteur" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.