TIE Expérimental M1


Premier représentant d'une série de cinq modèles TIE automatisés

  Premier modèle d'une nouvelle série de chasseurs TIE, le TIE M1 fut le produit d'une des nombreuses expériences menées par Sienar Fleet Systems durant la Guerre Civile Galactique, le tout sous la direction du Grand Amiral Demetrius Zaarin. Le but de ces recherches était de produire des chasseurs plus performants afin de renforcer la puissance de l'Empire sur toute la galaxie et enrayer la menace grandissante que représentait l'Alliance Rebelle, chacune des expériences menées ayant conduit à la création de cinq modèles de chasseurs TIE, chacun possédant des innovations techniques hautement spécialisées par rapport au modèle standard TIE/in et dont le M1 fut le précurseur. En fait, Zaarin comptait utiliser ces nouveaux modèles de TIE, entièrement automatisés, pour renverser l'Empereur Palpatine.
  Le TIE M1, à l'instar de ses successeurs, n'a jamais atteint le stade de la production à grande échelle, bien que plusieurs dizaines d'exemplaires de ce prototype soient sortis des chaînes de production, et à ce jour peu d'informations sont disponibles sur ce modèle.

  Reprenant les composants de n'importe quel modèle de TIE, mais dans une configuration assez originale, l'appareil se compose de deux modules sphériques disposés de part et d'autre d'un unique panneau solaire ; dans celui qui habituellement semblerait faire office de cockpit en raison de la présence d'une verrière en transparacier, se trouve en fait un cerveau-droïde avancé, merveille de technologie, commandé à distance car il faut savoir que le TIE M1 fut le premier chasseur impérial, et certainement pas le dernier, à ne pas être piloté par un être organique. C'est également dans ce module que se trouve le générateur de puissance des moteurs ioniques.
  Dans le second module se trouve l'emplacement destiné à accueillir non pas un canon laser, mais un turbolaser, ce qui fait de ce chasseur nouvelle génération le candidat idéal pour l'affrontement entre chasseurs stellaires mais aussi contre des vaisseaux de tonnage plus important. Évidemment, l'ajout d'un tel armement s'est fait au détriment de l'arsenal standard des TIE, les deux canons laser habituels ayant dû être supprimés pour un gain au niveau de la vitesse. Long de quelques 6, 30 mètres, le TIE M1 pouvait atteindre une vitesse raisonnable de 105 MGLT avec une accélération de 20 MGLT/seconde. Cette vitesse n'était nullement, ou alors à très faible dose, handicapée par l'ajout de certains équipements qui ne se retrouvaient pas sur la gamme standard des TIE : un bouclier déflecteur, certes assez faible, mais capables d'encaisser quelques salves de laser, ainsi qu'un hyperdrive de classe 2 qui conférait une plus grande autonomie au M1.

  Lorsque le moment vint de tester ce nouvel appareil, afin de vérifier que les algorithmes entrés dans les ordinateurs embarqués permettraient au M1 d'égaler un pilote organique, ils ne virent pas de meilleures cibles que des convois civils, dont plusieurs furent intégralement anéantis par les premiers M1 sortis des chaînes ; la première de ces attaques des M1 fut recensée dans le Secteur Vilonis. Ces attaques réussies des M1 auraient pu continuer encore longtemps et faire décider à leurs concepteurs de mettre en marche une production de masse si l'Alliance Rebelle n'était pas intervenue : alors qu'il rejoignait sa nouvelle affectation à bord du Liberté en escortant du personnel technique, Ace Azzameen capta un appel au secours émanant d'un convoi situé dans un système voisin d'une de ses étapes de voyage, et se porta à son secours en compagnie de son équipier à bord de leurs A-wings. C'est là qu'ils affrontèrent les TIE M1 pour la première fois et réussirent à les vaincre.

  Lors d'une opération ultérieure visant à en apprendre un peu plus sur ces nouveaux modèles de TIE, plusieurs M1 furent capturés avec d'autres TIE expérimentaux de la génération suivante. Par la suite, les M1 participèrent à deux batailles : une contre le Liberté et une pour la défense du centre de production des TIE expérimentaux, toutes deux se soldant par des échecs qui avortèrent définitivement la production de ces appareils. Les quelques M1 survivants furent engagés dans la dernière bataille de Zaarin, avec tous ses autres chasseurs, autour de Coruscant, où le Grand Amiral fut défait par un vice-amiral qui allait faire parler de lui dans le futur : Thrawn.


Actualités en relation

Marvel : Sortie d'Aphra #34 et de TIE Fighter #4

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! Les numéros du jour sont Doctor Aphra #34 et TIE Fighter #4 ! Comme d'habitude, nous vous proposons de faire...


Marvel : Sortie d'Age of Resistance - Captain Phasma #1 et de Star Wars #68

Une journée décidément bien chargée en actualité littéraire ! En plus de la compilation de comics Legends sur Mace Windu chez Delcourt et de l'adaptation de Solo chez Panini, deux nouvelles parutions Marvel sortent en outre...


Delcourt : Sortie de Icones 09 - Mace Windu

Seconde parution francophone du jour - avec l'adaptation comics de Solo - le Star Wars Icones 09 : Mace Windu de Delcourt fait aussi son entrée en librairie ! Le volume compile les récits suivants, traduits en français : Puzzle Peace, publi...


Panini Comics : Sortie de Solo - A Star Wars Story

C'est la sortie aujourd'hui même de Solo : A Star Wars Story, chez Panini Comics ! Il s'agit du volume complet et traduit en français de la minisérie de comics Solo : A Star Wars Story édité par...


Marvel : Sortie de Target Vader #1 et d'Age of Resistance - Finn #1

Deux nouvelles parutions Marvel sortent aujourd'hui aux États-Unis : Target Vader #1 ainsi qu'Age of Resistance - Finn #1 ! Comme d'habitude, nous vous proposons de faire un tour rapide de ces nouvelles publications Star Wars. Nous vous l'avions...


Informations encyclopédiques
TIE Expérimental M1
Nom
TIE Expérimental M1
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
6.30 m
Equipage
1 cerveau-droïde
Armement
Soute
65 kg
Hyperpropulsion
x2
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
21 030


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.