TIE Expérimental M4


Quatrième représentant d'une série de cinq modèles TIE automatisés

Continuité : Legends


  Quatrième et avant-dernier modèle de la série expérimentale de nouveaux chasseurs TIE automatisés et téléguidés conçue peu de temps après la Bataille de Hoth, le TIE M4 est un modèle assez atypique, même en comparaison des quatre autres modèles expérimentaux qui sont déjà tout sauf banals. En effet il semble étrange que le Grand Amiral félon Demetrius Zaarin ait voulu créer, avec l'aide du directeur de projet Lenzer et des ingénieurs de Sienar Fleet Systems, un appareil totalement dépourvu de l'armement conventionnel équipant habituellement les vaisseaux appartenant à la catégorie des chasseurs, que ce soit canons laser, missiles à concussion ou torpilles protoniques.
  En fait, la seule véritable arme embarquée sur cet appareil n'est autre qu'une ogive à forte charge explosive, dont la tête forme une excroissance à la proue du fuselage central du TIE M4, ce qui tend à prouver que Zaarin, non content de disposer déjà de chasseurs améliorés avec les précédents modèles M1, M2 et M3, visait à créer des vaisseaux kamikazes capables, en une ou plusieurs frappes, d'endommager sérieusement, voire même de détruire, des vaisseaux capitaux.

  En effet, le TIE expérimental était destiné à devenir une bombe volante téléguidée à large rayon d'action et dotée d'une puissance de perforation assez considérable. Dans sa structure d'ensemble, le TIE M4 ressemblait au bombardier TIE avec sa paire d'ailes tripartites à panneaux solaires, à la différence près qu'il ne comportait pas deux modules cylindriques centraux mais un seul; ceci peut s'expliquer par le fait que l'un des modules était destiné à accueillir un pilote de TIE et que, puisqu'à l'instar de ses prédécesseurs le M4 était guidé par un cerveau-droïde, il semblait superficiel d'encombrer l'appareil avec un module supplémentaire.

  D'une longueur un peu plus importante par rapport à la plupart des modèles TIE avec ses 8, 70 mètres, son fuselage doit cet état de fait en raison de ses systèmes de propulsions particuliers : en effet les moteurs subluminiques de l'appareil, qui émergent à l'arrière du module cylindrique en une longue protubérance, ont été boostés afin de faire en sorte que cette bombe volante qu'est le M4 ne soit pas interceptée durant sa phase d'approche de sa cible, ces moteurs améliorés conférant à l'engin une vitesse exceptionnelle de 144 MGLT avec une accélération de 33 MGLT/seconde. Il s'avéra en effet par la suite que l'Alliance Rebelle, lorsqu'elle engagea le combat contre des M4, eut beaucoup de fil à retordre pour arriver à en détruire, les seuls pouvant le faire étant les intercepteurs A-wings, et encore, avec beaucoup de difficulté.

  Par contre ce qui est tout à fait curieux, c'est que ces chasseurs, destinés à être détruits, étaient pourtant équipés d'un hyperdrive de classe 2 et d'un bouclier léger. Pour l'hyperdrive, on peut comprendre que cela puisse garantir un large rayon d'action au M4 pour toucher des cibles lointaines, mais pour le bouclier, son utilité reste un mystère puisque les chasseurs ennemis n'arrivent que rarement à intercepter un M4 dans sa course.
  Ce qui est sûr en tous cas, c'est que ces engins auraient pu faire plus de dégâts dans les rangs de l'Alliance, comme ils l'avaient déjà fait en endommageant sévèrement le Liberté lors de l'un de leurs nombreux affrontements, si les pilotes de la Rébellion n'avaient pas découvert qu'en détruisant les vaisseaux d'où émanait le signal de téléguidage de ces TIE, cela réduisait à néant les forces impériales automatisées. Suite à la destruction de leur centre de production, les derniers M4 se heurtèrent aux lignes de défense du vice-amiral Thrawn, l'officier étant intervenu à temps en orbite de Coruscant pour avorter le coup d'état de Zaarin.


Actualités en relation

Marvel | Sortie de Darth Vader (2020) #6

Aux États-Unis, cette semaine voit la publication du comics Darth Vader (2020) #6 chez Marvel. Comme vous pouvez le voir par la couverture du numéro, suite à sa série d'échecs dans la quête du jeune héros...


IDW Publishing | Sortie de Shadow of Vader's Castle

Comme chaque octobre depuis ces dernières années, l'éditeur de comics américain IDW Publishing profite de l'arrivée prochaine d'Halloween pour sortir une histoire Star Wars d'épouvante ; et en l'occurrence ce sera cette ann...


Panini Comics | Sortie du magazine Star Wars (2020) #7

Le magazine Star Wars de Panini Comics sort aujourd'hui son septième numéro de l'année ! Comme d'habitude, précisons tout de suite que cette parution n'a rien à voir avec le Star Wars (2020) #7 qui...


IDW Publishing | Sortie de Star Wars Adventures (2020) #1

Non sans un léger retard, voici que l'éditeur de comics américain IDW Publishing lance enfin sa nouvelle série Star Wars Adventures ! Relaunch d'une première série éponyme lancée en 2017, cette nouvelle mouture devrait...


Marvel | Sortie de Star Wars (2020) #7

C'est la sortie aujourd'hui, aux États-Unis, du comics Star Wars (2020) #7 chez Marvel. Et non, rien à voir avec le Star Wars #7 du magazine Panini qui sort aussi aujourd'hui. Continuation de l'arc lancé depuis le...


Informations encyclopédiques
TIE Expérimental M4
Nom
TIE Expérimental M4
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
8.70 m
Equipage
1 cerveau-droïde
Armement
1 ogive explosive
Hyperpropulsion
x2
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
20 300


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.