Chasseur Toscan 8-Q


Le chasseur Toscan 8-Q était un appareil lourd et obsolète à l’époque de la Guerre Civile Galactique mais qui restait grandement apprécié des pirates.

  Développé vers fin de l'Ancienne République, bien avant la Guerre des Clones, le Chasseur Toscan 8-Q était l'un des rares appareils sorti des lignes de production des Chantiers Navals Shobquix, une firme demeurée relativement méconnue. Il s'agit donc là d'un modèle relativement âgé, presque autant que le Z-95, et qui est aujourd'hui considéré comme l'un des nombreux précurseurs du Y-Wing, car ses lignes et ses spécifications ne sont pas sans rappeler le célèbre bombardier de l'Alliance Rebelle.

  Il fut équipé d'un large cockpit provenant des usines Koensayr, somme toute similaire à ceux qui équipèrent des années plus tard les Y-Wing. Quant à son design, le Chasseur Toscan se basait sur une structure qui prenait la forme d'une aile pleine et dont l'envergure dépassait les  10 mètres, ce qui en faisait un appareil  assez volumineux.  Des "empennages" supplémentaires, inférieurs et supérieurs, surmontaient la carlingue à chacune de ses extrémités, certainement pour assurer une stabilité et une maniabilité à l'appareil. A l'origine, cet appareil monoplace et multi-rôles avait été conçu comme un chasseur "open-frame" auprès des autres chantiers navals, l'idée étant qu'ils achètent le modèle de base et le modifie en fonction de leurs besoins. Dans cette optique, les chantiers Shobquix avaient produit une quantité exorbitante de chasseurs Toscan mais leurs prétentions s'étaient soldées par une déconvenue commerciale retentissante.

  Le problème de cette idée était double. Premièrement, il s'est avéré que les autres chantiers navals préféraient tout simplement concevoir et produire leurs propres chasseurs d'amont en aval.  Deuxièmement, le surcoût engendré par les multiples modifications d'un de ces appareils en faisait au final un produit trop peu rentable par rapport à ses capacités réelles. Ainsi, seulement quelques centaines furent vendues à divers fabricants pour des tests. Les industries Sienar se portèrent acquéreur d'un certain nombre de chasseurs et les équipèrent à la manière d'une canonnière afin d'éprouver les systèmes qui devaient équiper leurs futurs Skiprays. Mais la grande majorité fut vendu à de petits particuliers qui n'avaient ni l'envie ni les ressources nécessaires pour leur faire dépasser leur potentiel.

  Le modèle d'origine, le Toscan 8-Q, était équipé d'un ordinateur de navigation basic, de systèmes de survie pour une seule personne, d'un bouclier faiblard et d'un armement réduit au strict minimum. Mais de la place avait été laissée à dessein pour accueillir des armes supplémentaires, de l'espace libre pour l'équipage (pouvant être complété avec un artilleur et 3 passagers), des propulseurs de manœuvre additionnels, une meilleure capacité d'emport ou quoique ce soit d'autre. Il est donc difficile de dresser un portrait fidèle des caractéristiques d'un Toscan. Quoi qu'il en soit, les nombreux exemplaires encore en service à l'époque de la Guerre Civile Galactique, en particulier ceux récupérés par Sienar, s'étaient vu allégrement modifiés et disposaient non seulement d'un bouclier déflecteur et d'un blindage renforcé (respectivement de 68 SBD et de 23 RU) mais aussi d'un armement surpuissant.  Ce dernier se composait en effet d'un quadruple canon laser d'ailes, d'un bitube canon à ion de proue et d'un double lance-missile à concussion (avec un magasin pouvant contenir jusqu'à 12 missiles), soit un éventail à même de faire pâlir n'importe quel adversaire. Doté d'une paire de moteurs subluminiques, ces derniers lui assuraient une vitesse de pointe de 87 MGLT dans l'espace et variait entre 850 et 1 000 km/h en atmosphère. Mais avec une accélération de 14 MGLT par secondes et un indice de manœuvrabilité de 72 DPF, le Toscan se révélait moins agile et moins rapide qu'un X-Wing ou qu'un Chasseur Tie. Il disposait tout de même d'une hyperpropulsion raisonnable de classe 2  et comme la plupart des chasseurs stellaires d'une autonomie standard d'une journée. Pour finir, le pilote bénéficiait d'une petite soute personnelle pouvant accueillir 75kg de fret.

   Faisant montre de performances largement essoufflées face aux chasseurs apparus à l'époque de la Guerre Civile Galactique, cet appareil vieillissant était tout de même resté populaire dans les secteurs reculés, particulièrement dans la Bordure Extérieure, l'Espace Sauvage ou les Régions Inconnues. Il est vrai qu'il y rencontra un franc succès auprès des pirate et de petits groupes paramilitaires, succès peut-être renforcé par sa modularité et son prix d'occasion qui n'excédait pas les 35 000 crédits. Le Soleil Noir en utilisa lui même pour ses activités illégales, quant à l'Empire, une fois les tests achevés les unités encore en sa possession furent réaffectées à la surveillance de systèmes arriérés. L'Ordre de m'Yalfor'ac sur Guiteica utilisa également un certain nombre de Toscan customisé, s'étant débarrassé des hyperpropulseurs dans le but d'accroitre la vitesse et la puissance de feu de ses chasseurs.


Actualités en relation

The Mandalorian : Un chasseur de prime confirmé

Il y a quelques jours nous vous parlions d'une rumeur dans laquelle un célèbre chasseur de prime, IG-88, serait peut-être dans la série live The Mandalorian. Pour fêter Noël Jon Favreau a post...


The Mandalorian : Un fameux chasseur de prime au menu ?

Cela commençait à faire un moment que nous n'en avions pas parlé : voilà donc une nouvelle rumeur au sujet de The Mandalorian, la première série live-action Star Wars actuellement en tournage ! A en croire le site Makingstarwars...


LEGO Star Wars : Les annonces du salon du jouet de New York 2019

Le salon du jouet de New York, qui se déroule jusqu'au mardi 19 février, a dévoilé quelques nouveaux sets LEGO Star Wars prévus pour le second semestre 2019. Et on commence avec du lourd à savoir 3...


Del Rey : Couverture d'Alphabet Squadron

Avec l'annonce de la part de Marvel d'une nouvelle minisérie sur un escadron de pilotes TIE d'élite, c'est l'éditeur Del Rey, en charge des romans Star Wars outre Atlantique, de donner quelques informations sur le...


Delcourt : Sortie de Boba Fett - Integrale volume II

Sortie aujourd'hui même de Boba Fett - Integrale volume II, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 07/11/2018. Description officielle : Boba Fett, aux prises avec la Rébellion aussi bien que l...


Informations encyclopédiques
Chasseur Toscan 8-Q
Nom
Chasseur Toscan 8-Q
Nom original
Toscan 8-Q fighter
Autre(s) nom(s)
Chasseur Toscan multi-rôles
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
10,2 m
Equipage
1 pilote
1 artilleur (optionnel - en charge des lance-missiles)
3 passagers (optionnel)
Armement
(modèle de base)
2 canons laser

(modèle Sienar)
4 canons laser
2 canons à ion
2 lance-missiles à concussion (4-12)
Soute
75 à 440 kg de fret (selon configuration)
Hyperpropulsion
X2 (modèle de base)
Prix
180 000 crédits (neuf)
35 000 à 40 000 crédits (occasion)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/05/2017

Nombre de lectures
42 434


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Alliance Intelligence Reports
  • WEG - Pirates & Privateers
  • WOTC - The Force Unleashed Campaign Guide
  • X-wing Alliance

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.