Tourbillon


Destroyer stellaire Impérial ayant appartenu au Zero Command de Blitzer Harrsk puis aux Vestiges de l'Empire

  Après l'effondrement de l'Empire, le Zero Command - l'une des nombreuses seigneuries impériales - fonda sa puissance sur une vaste flotte de Destroyers Stellaires de classe Impériale. Parmi ces nombreux croiseurs se trouvaient l'Onde de Choc, le Tempête de Feu mais aussi le Tourbillon, qui contrairement aux deux autres n'eut pas une histoire particulièrement marquante.

  Comme une grande partie de la flotte du Seigneur Haut-Amiral Harrsk, son premier conflit majeur fut celui qui vit s'affronter les forces du Zero Command et la flotte écarlate du Greater Maldrood en orbite de la forteresse de Harrsk. Dirigeant les croiseurs Victoires du Grand Amiral Teradoc, Gilad Pellaeon détruisit plusieurs destroyers en orbite mais pas le Tourbillon, qui ne subit que quelques dégâts mineurs - ce qui lui permit de participer à la riposte contre la forteresse du Grand Amiral. C'est ce navire qui fut choisi par le Seigneur Suprême Harrsk pour l'abriter pendant les représailles alors que le dirigeant tactique de l'opération était l'Amirale Daala, à bord du Tempête de Feu.

  Cependant, alors qu'il s'attendait à la voir anéantir la flotte de Teradoc et sa forteresse, celle-ci tira une salve de tirs ioniques sur le Tourbillon, dont tous les systèmes électroniques - et notamment les boucliers - furent oblitérés. Après une violente altercation entre le Suprême Seigneur et l'ancienne protégée de Tarkin, il dut accepter de ne pas attaquer provisoirement le Grand Amiral. En effet, Daala avait activé l'autodestruction de son navire, ce qui aurait pu emporter avec elle le Tourbillon et une bonne partie des deux flottes présentes. Réduit à l'impuissance, Harrsk dut accepter la rencontre entre Daala et Pellaeon qui organisèrent par la suite le sommet de Tsoss.

  Après cela il est fort probable que le Tourbillon participa à d'autres campagnes impériales, notamment contre les Jedi sur Yavin IV. On ignore cependant quels furent ses autres faits d'armes et quand il fut détruit, si jamais il le fut.

  Note : L'image du Tourbillon est purement illustrative et non officielle. Elle est tirée du jeu Star Wars : Empire at War.


Actualités en relation

HoloNet : Mise en ligne d'un nouveau pack de fiche spécial Force !

Après la mise à jour sur Riposte de la semaine dernière, c'est aujourd'hui à Dark Sekot d'apporter sa contribution à l'encyclopédie HoloNet, cette fois-ci sur le thème de la Force. Au travers de pas moins...


Informations encyclopédiques
Tourbillon
Nom
Tourbillon
Classe
Appareil unique
Constructeur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/03/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 931


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.