Transport léger YV-560


Le transport léger YV-560 était un vaisseau d’exploration longue portée fabriqué en quantité limitée par la Corporation Technique Corellienne.

  Preuve s'il en est que de nombreux vaisseaux de la série de YV peinèrent à s'inscrire pleinement dans le style caractéristique de cette dernière - tout comme en attestent les modèles YV-545 et YV-664- le transport léger YV-560 n'y dérogea pas non plus. Se voulant comme un clin d'œil aux vaisseaux de l'ancienne série des YG, l'YV-560 a d'abord été conçu comme un vaisseau de taille moyenne et de longue portée dédié à l'exploration spatiale et en particulier à l'exploration planétaire. En effet, bien qu'il fût officiellement catalogué comme un simple transport de marchandises auprès des autorités officielles, l'YV-560 a d'abord été pensé pour transporter des objets et autres artefacts à la fois fragiles et de grande valeur archéologique déterrés par les chercheurs et leurs étudiants durant leurs fouilles.

  À cet effet, lorsque l'on sait que de tels objets supporte mal les changements de milieux après des milliers d'années passées sous terre, les soutes de l'YV-560, plus petites que sur les autres vaisseau de la marque et distribuées tout autour de la coque du vaisseau, ont été entièrement compartimentées : entièrement isolées de l'atmosphère du reste du vaisseau, chacune d'entre elles disposait de leur propre système de contrôle atmosphérique. Les chercheurs pouvaient ainsi à loisir régler de manière spécifique la température, la pression de l'air et moult autres paramètres pour un compartiment donné et maximiser les chances de conservation d'un artefact. Complètement hermétiques et disposant d'un système de fermeture renforcé, les compartiments pouvaient même en cas d'urgence être entièrement scellés et murés par des cloisons.

  Pour le reste, de la même envergure que le vénérable YT-1000, l'YV-560 était de la même trempe que les autres vaisseaux de la Corporation Technique Corellienne avec sa forme circulaire typique : agencé de la même manière que les autres vaisseaux de la marque, l'intérieur du vaisseau s'articulait autour du cockpit central monté à la proue et se répartissait entre des cabines, des parties communes et une cantine relativement confortables. Le transport léger YV-560 avait surtout pour particularité d'être doté de deux puissants senseurs disposés de part et d'autre du cockpit ; ces derniers abritant, outre les senseurs de navigation standards, un puissant scanner planétaire d'une définition et d'une précision telles que l'équipage pouvait littéralement "explorer" une planète tout en restant en orbite.

  Ces senseurs, qui conféraient au vaisseau des airs d'YT-1300 avec ses deux larges mandibules latérales -à la différence que sur ce dernier, ces appendices étaient dédiés au chargement des marchandises-, jouaient donc un rôle crucial dans l'accomplissement des missions du vaisseau. En effet, en sus des systèmes de surveillance standards installés à bord de tout vaisseau, le transport était équipé d'un super-ordinateur à même d'analyser les données recueillies par le scanner et d'aider les scientifiques du bord de poursuivre leurs recherches ; et ce depuis n'importe quel endroit à bord, que cela soit directement depuis le terminal principal de l'ordinateur ou depuis des terminaux distants disposés un peu partout à bord et notamment à l'intérieur des cabines des passagers.

  Malgré toute cette technologie de pointe, les aspects les plus élémentaires du vaisseau ne furent pas négligés. Bien que légèrement blindé et armé avec son unique tourelle laser dorsale, le vaisseau était plutôt robuste et à même de survivre à une rencontre hostile. Pour cela et tout le reste et bien qu'ils ne furent produits qu'en nombre limité pendant quelques années, les transports légers YV-560 jouirent d'une grande popularité et nombre d'expéditions scientifiques se reposèrent sur leurs capacités.

Transport léger YV-560

Un transport léger YV-560 en vol atmosphérique
Image extraite du guide Edge of the Empire - Enter the Unknown.



Actualités en relation

LEGO Star Wars The Skywalker Saga : Toutes les infos de l'E3

Beaucoup moins attendu à l'E3 que Jedi : Fallen Order, l'annonce de LEGO Star Wars - The Skywalker Saga est - il faut bien l'admettre - quelque peu passé sous le radar d'un certain nombre de fans. Souvent jugé trop enfantin ou...


HoloNet : Poe Dameron et l'escadron Black sur l'encyclopédie

A l'occasion de la sortie chez Panini du 6ème et dernier volume de la série Poe Dameron centrée sur le personnage du même nom, pilote talentueux de la Résistance, je vous propose aujourd'hui et...


Battlefront II : Déploiement de la nouvelle map de Kamino !

Les développeurs de chez DICE viennent de mettre en ligne une nouvelle mise à jour pour le jeu Battlefront II. Conformément à leur feuille de route de printemps, cette mise à jour va principalement rajouter une nouvelle map de planète Kamino...


Holonet : Interview de Lucile Galliot, directrice de collection Pocket

A l'occasion de la convention Génération Star Wars & Science Fiction qui a eu lieu le 27 et 28 avril dernier à Cusset, dans l'Allier, nous avons eu l'occasion de rencontrer Lucile Galliot, que nous connaissons pour...


Battlefront II : Déploiement de la nouvelle map de Kashyyyk

Comme les développeurs de DICE nous l'avaient annoncé le mois dernier, une nouvelle mise à jour pour le jeu Battlefront II vient d'être mise en ligne aujourd'hui ! Le principal ajout de cette mise à jour consiste en une toute...


Informations encyclopédiques
Transport léger YV-560
Nom
Transport léger YV-560
Nom original
YV-560 light freighter
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Equipage
1 pilote
1 co-pilote
Armement
1 tourelle laser jumelée
Troupes
5 passagers
Hyperpropulsion
x2 (De secours : x15)
Prix
120 000 crédits
Affiliation
Indépendants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
08/10/2015

Date de modification
25/10/2015

Nombre de lectures
6 378


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • FFG - Aux Confins de l'Empire - Au Cœur de l'Inconnu (Enter the Unknown)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.