Transport armé YV-929


Le transport YV-929 est un transport armé qui fut à l’origine conçu par la Corporation Technique Corellienne pour contrer les raids commerciaux de l’Alliance Rebelle.

Continuité : Legends


  Dans la décennie qui suivit l'avènement de l'Empire Galactique, alors que la série des transports YT était arrivée à maturité et que ses ventes, particulièrement celles du transport YT-1300, se maintenaient formidablement bien, les ingénieurs d'études de la Corporation Technique Corellienne décidèrent de ne pas se reposer sur leurs lauriers et de retourner à leurs planches à dessin. Ainsi, cette nouvelle gamme de vaisseaux, la série YV, vit le jour : plus moderne, plus solide, plus fonctionnelle et affichant des performances générales plus élevées, la série YV ne parvint toutefois jamais à atteindre la popularité des transports YT car les modèles YV étaient de manière générale bien moins personnalisables et versatiles.

  Dernier modèle de la série, le transport armé YV-929 qui fut conçu très peu de temps après la bataille d'Endor et mis en production deux années plus tard, fut le premier -et le dernier- transport de la Corporation Technique Corellienne dont la dénomination officielle incluait le terme "armé". La raison étant qu'avec le recul croissant de l'influence impériale et le désordre qui en résulta, la firme espérait mettre en avant la capacité de son nouveau modèle à se défendre des raids croissants des rebelles sur les convois commerciaux.
  A cet effet et bien qu'il fut basé sur le même design que les autres modèles de la série YV (On pensera notamment à ce cockpit très étroit) le YV-929 fut doté à tribord et à bâbord de deux imposants compartiments externes destinés à augmenter sa capacité de fret (150 tonnes métriques) mais aussi à accueillir de puissants boucliers déflecteurs et un armement lourd conséquent ; armement composé de deux turbolasers bitubes, de trois canons blaster tous montés à la proue, deux canons ioniques en demi tourelle et enfin de quatre lance-missiles à concussion ( dotés chacun d'un magasin de 10 missiles ) également répartis à la proue et à la poupe.
  Le vaisseau n'ayant dès lors plus grand-chose à voir extérieurement avec les autres transports YV, ses concepteurs pensèrent probablement qu'il aurait du mal à séduire de potentiels acheteurs et se sentirent donc obligés de rajouter sous la passerelle un troisième compartiment, en forme de dôme cette fois-ci, qui serait aménagé en un spacieux salon de détente ; mais qui dans les faits fut souvent reconverti par les propriétaires de YV-929 pour loger 6 passagers supplémentaires en plus des quatre membres d'équipage.

  Mais finalement rien ne se passa comme prévu. Non contents d'être massivement utilisés par ceux qu'ils étaient censés combattre, juste devant les Autorités du Secteur Corporatif, les YV-929 souffraient également d'un sérieux problème de robustesse en grande partie dû à l'ajout de ces compartiments extérieurs sans qu'une étude préalable suffisamment approfondie n'ait été réalisée. Ainsi, une fois leurs boucliers déflecteurs détruits et ne pouvant pas espérer semer leurs poursuivants avec leur 650 km/h en pointe, il n'était pas rare de voir les YV-929 se disloquer purement et simplement au bout de quelques tirs… Malgré ce défaut, la capacité de sa soute; son autonomie de 3 mois et son armement lourd permirent au vaisseau d'acquérir une certaine popularité qui dura jusque tard durant la Guerre Civile Galactique.

Transport armé YV-929

Vue rapprochée d'un transport armé YV-929




Actualités en relation

HoloNet : Publication d'un pack de fiches spécial Le Gambit du Hutt

L'HoloNet ne s'arrête pas, notre grand Exar ayant déclaré ces derniers jours à la presse de Coruscant que la rédaction encyclopédique pouvait continuer de se faire en télétravail et qu'il n'y aurait...


HoloNet : Notre sélection de 10 mods pour Star Wars Jedi Academy

Amis gamers, bonjour ! En cette période de confinement, l'ennui peut vite arriver. Jouer à des jeux vidéo ? Vous les connaissez tous… Pourtant, il y a un « mais » ! Si vous trouvez que Jedi Academy n'a plus de secrets pour...


Delcourt : Sortie du Vol du Faucon Millenium

Delcourt sort aujourd'hui un nouveau comics Star Wars jeunesse canon et inédit : Le Vol du Faucon Millenium ! Ce volume regroupe la traduction française officielle de l'arc Le Vol du Faucon Millenium paru aux États-Unis dans la...


Panini Comics : Sortie de Star Wars #3

C'est aujourd'hui que sort Star Wars #3, le nouveau numéro du magazine Star Wars chez Panini Comics ! Comme d'habitude, précisons d'emblée que cette parution n'a rien à voir avec le Star Wars #3 sorti...


Pocket : Sortie du roman L'Escadron Alphabet

C'est aujourd'hui que sort chez Pocket : L'Escadron Alphabet, premier roman d'une trilogie dont la suite - Shadow Fall - débarquera aux États-Unis en juin ! L'Escadron Alphabet est écrit par Alexander Freed (Rogue One, Battlefront : Twilight Company...


Informations encyclopédiques
Transport armé YV-929
Nom
Transport armé YV-929
Nom original
Armed freighter YV-929
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
22 m
Equipage
- 1 pilote
- 3 artilleurs
Armement
Troupes
6 passagers
Soute
150 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 ( de secours : x12 )
Prix
- Neuf : 250.000 crédits
- Occasion : 100.000 crédits
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
07/05/2014

Date de modification
01/11/2014

Nombre de lectures
6 760


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.