Transport léger Muurien


Le transport léger Muurien était un transport de fret mal connu qui s’imposa en tant que concurrent direct des YT corelliens.

  Conçus par la société Transport Muurien Interstellaire qui lui donna d'ailleurs son nom, les transports légers de classe Muurien ont été produits dans l'unique but de concurrencer la série des populaires cargos corellien YT tel que le YT-1300 où encore le YT-2000.  De conception plus moderne et plus récente, le Muurien peut se targuer d'avoir de nombreux atouts en réserve mais malgré un caractère irréprochable, il ne réussit pas à briser le monopole de la Corporation Technique Corellienne et dût se contenter de rester dans l'ombre de son illustre rival.

  D'une longueur totale de 40 mètres pour une largeur approximativement égale, le transport Muurien se caractérise avant tout par sa silhouette carrée et ses angles saillants qui donnent à son carénage un aspect patibulaire, voir lourdaud, bien loin du design ovale et agréable qui a tant fait la fierté des YT. S'il est vrai qu'il peut être grossièrement comparé à un brique volante il ne faut pas se fier aux apparences. Son armature, relativement bien blindée (112 RU), se compose d'une nacelle principale de forme vaguement deltoïde, où se situe le cockpit, reliée à une sorte de balancier. Cette aile d'appoint quadrangulaire sert de contrepoids assurant la stabilité de l'appareil et abrite probablement une batterie de senseurs et certains systèmes de détection. La maniabilité, exceptionnelle pour un cargo son gabarit (75 DPF), se montre digne de celle d'un chasseur stellaire et reste l'une de ses qualités les plus appréciée par les pilotes de long cour. Le vaisseau est propulsé par deux énormes turbines ioniques qui lui offrent une excellente vitesse de 90 MGLT, soit environ 890 km/h en atmosphère, de quoi semer facilement un Destroyer Stellaire Impérial. Deux ailerons ont d'ailleurs été rajoutés à l'arrière de l'engin pour accroître sa manœuvrabilité et faciliter les mouvements directionnels.

  L'armement standard constitue le second avantage du cargo et a été élaboré de telle façon à ce que le Muurien face office de navette d'assaut plus que de simple transport armé. Il dispose en effet de deux tourelles turbolaser, placées sur les parties ventrale et dorsale de la carlingue auxquelles s'ajoute un trio de canons lasers, dont un placé sur le flanc gauche et deux autres sur le fameux balancier. Il est également muni d'une paire de lance-missiles à concussion qui donnent du répondant à l'appareil en cas de violente échauffourée. On regrette cependant l'absence de canons à ions qui auraient renforcé son potentiel offensif et de là son attrait général. En outre, son hyperpropulsion ainsi que ses boucliers déflecteurs (320 SBD) restent tout à fait honorables puisqu'ils sont comparables à ceux d'un YT-1300. Un équipage de 3 pilotes et de 4 canonniers est nécessaire par manœuvrer conjointement l'appareil et les batteries d'armements, mais il semble qu'il puisse aussi transporter 8 passagers supplémentaires. La soute, quant à elle, dispose d'une bonne capacité de stockage et peut accueillir 150 tonnes métriques de cargaisons.

Transport léger Muurien

Le transport léger Muurien
Image extraite du jeu vidéo Star Wars X-Wing Alliance


  Transport Muurien Interstellaire produisit un grand nombre de ses appareil durant la Guerre Civile Galactique et, malgré les difficultés initiales que la société rencontra pour insérer son nouveau vaisseau sur le marché, le Muurien a réussi tout de même à se forger une solide réputation. Si le transport se révèle effectivement supérieur à ces homologues dans certains domaines, l'obstacle de sa réussite commerciale vient surtout de la renommée héréditaire dont bénéficient les YT corelliens. Heureusement, les capacités univoques de l'appareil et son prix abordable ont effacé avec le temps la plupart des mauvais préjugés qui pesaient à son encontre. Durant sa brève tentative de coup d'état, le Grand Amiral Zaarin incorpora des transports Muurien dans sa flottille renégate et il est à noter que la Marine Impériale prit également commande d'une quantité non négligeable de ces navires de fret pour gonfler ses rangs. Dans une moindre mesure il est vrai, l'Alliance Rebelle en utilisa quelques uns pour ses actions de guérilla contre l'Empire et on suppose que la Nouvelle République après elle en fit tout autant. Mais c'est surtout auprès des marchands indépendants, des services de douanes et leurs antagonistes, pirates et contrebandiers, que le transport Muurien rencontra son plus franc succès. On peut citer par exemple l'homme d'affaire propriétaire du Casino Dunari, qui acheta un de ces modèles pour en faire son yacht personnel, le Main du Mort.


Actualités en relation

HoloNet : 45 fiches sur le Canon rejoignent l'encyclopédie

C'est dimanche, c'est jour de fiche ! Et aujourd'hui, si vous êtes amateur de Canon, on vous a prévu un peu de lecture avec 45 nouvelles fiches qui viennent rejoindre l'encyclopédie. On y retrouve un peu...


Star Wars : X-Wing, la version 2.0 prête au décollage

A quelques jours de la sortie de la seconde édition du jeu Star Wars : X-Wing, on s'est dit qu'il serait bon de faire une petite présentation de cette seconde édition. Pour ceux qui ne connaîtraient pas...


LEGO Star Wars 75222 : Trahison à la Cité des Nuages, un nouveau gros set

On reste dans les annonces, avec l'apparition sur le site LEGO d'un tout nouveau set Star Wars de la catégorie Master Builder. Intitulé Trahison à la Citée des Nuages, ce set n°75222 de 2812 pièces, incluant...


HoloNet : De nouvelles fiches canon pour l'encyclopédie !

En ce lendemain de fête et en ce début de nouvelle semaine qui s'annonce bien chaude on s'est dit qu'on allait vous proposer un peu de lecture sur l'univers Canon histoire de reparler un petit...


Solo : Le caméo de fin expliqué

Le nouveau spin-off de la saga Star Wars, Solo : A Star Wars Story vient tout juste de sortir en France, six mois à peine après la sortie des Derniers Jedi. Parmi les différentes questions que se posera le spectateur...


Informations encyclopédiques
Transport léger Muurien
Nom
Transport léger Muurien
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
40 m
Equipage
3 membres d'équipage
4 canonniers
8 passagers
Armement
Soute
150 tonnes métriques
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
27/06/2011

Date de modification
20/11/2014

Nombre de lectures
15 418


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • TIE Fighter
  • X-wing Alliance
  • X-wing vs. TIE Fighter

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.