Star Wars - The Old Republic : découvrez notre minisite dédié

Tyrant


Destroyer Stelllaire Impérial de l'Escadron de la Mort ayant participé aux Batailles d'Hoth et d'Endor, puis qui servit sous la Nouvelle République.

  Le Tyrant fait partie des nombreux Destroyers Stellaires de classe Impériale construit durant la Guerre Civile Galactique par les Chantiers Navals Kuat. Intégré comme tous les autres à la Marine Impériale, le Tyrant se distingua néanmoins de la masse des autres bâtiments de guerre de l'Empire dans la mesure où il fit partie du tristement célèbre Escadron de la Mort commandé par Dark Vador. A cette époque sous le commandement du capitaine Lennox, un homme compétent et dévoué à son équipage, le Tyrant participa à la bataille de Hoth. Présent en première ligne pour assurer le blocus de la planète, le destroyer fut touché par une salve de tirs ioniques depuis la surface : la puissance du canon ionique planétaire KDY v-150 était telle que le gigantesque vaisseau de combat fut instantanément neutralisé, ce qui permit aux premiers appareils de transport de l'Alliance d'évacuer Hoth...

  Bien qu'on ignore si l'équipage du Tyrant parvint à reprendre le contrôle du destroyer assez rapidement pour participer au reste de la bataille et grappiller une petite portion de cette écrasante victoire - d'une portée stratégique cependant limitée - on sait que le capitaine Lennox et ses hommes participèrent par la suite à un autre affrontement homérique, en orbite de la petite lune d'Endor. Au sein de l'escadre impériale chargée de protéger le site de construction de la Seconde Etoile de la Mort, le Tyrant affronta toute la flotte de l'Alliance aux côtés de nombreux autres bâtiments impériaux. Après la destruction de l'Executor et de la station spatiale, le Tyrant se replia avec les restes de la flotte et continua de servir l'Empire même après la mort de Palpatine.

  On retrouve sa trace peu après la prise de Coruscant par la Nouvelle République, lorsque la Directrice des Renseignements, Ysanne Isard, prit le commandement d'une force de frappe impériale pour prendre d'assaut la planète Thyferra. Le Tyrant fait ainsi partie des quelques destroyers qui participèrent à la Guerre du bacta, aux côtés notamment du Virulence et du Super Destroyer Stellaire Lusankya. Cette courte guerre se termina finalement au profit de la Nouvelle République et le Tyrant, comme les autres bâtiments impériaux, fut capturé et intégré à la flotte néo-républicaine sous le nom de "Rêve rebelle", au sein de laquelle il continua une toute autre carrière...

Les catégories suivantes peuvent vous intéresser




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Tyrant
Nom
Tyrant
Classe
Appareil unique
Constructeur
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/01/2011

Nombre de lectures
5 907


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Fiches en relation

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire