Vaisseau de débarquement F7


Le Vaisseau de débarquement F7 fut la réponse de Kuat Drive Yards face à la prolifération des constructeurs dans ce secteur à l'époque de la Guerre Civile Galactique.

Continuité : Legends


  Á l'époque de la Guerre Civile Galactique, la liste des constructeurs sur le marché des vaisseaux de débarquement à très grande vitesse était très prolixe et cela se ressentait jusque dans les rangs de la Flotte Impériale ; on pouvait ainsi trouver dans les hangars des vaisseaux de la flotte une panoplie hétéroclite de barges de débarquement tels que des Warlord, des AIC-4, des MT/191, et bien d'autres encore. Kuat Drive Yards, en tant que leader dans le domaine de la construction navale et principal fournisseur de la Flotte Impériale, décida donc de resserrer un peu plus sa domination dans ce secteur. Dans cette optique, la compagnie racheta les plans du MT/191 à Meller & Dax et travailla sur une nouvelle version de ce modèle qui soit plus dans la lignée des productions Kuat, le F7.

  Légèrement plus long que le MT/191 (60 mètres), le F7 n'a été aménagé que sur un seul pont et ne peut plus accueillir qu'une troupe de la taille d'un peloton. Mais ce qui est perdu d'un côté est gagné de l'autre puisqu'en contrepartie la soute du F7 a été agrandie (250 tonnes métriques). Comparé au nombre de soldats embarqués (40 soldats contre 160 pour le MT/191), ce gain de place s'avère considérable et pallie ainsi aux problèmes de réapprovisionnement chroniques que pouvaient rencontrer les troupes débarquées depuis les MT/191 ; chaque soldat ayant désormais la possibilité d'emporter bien plus d'équipement.

  Affichant grosso modo les mêmes caractéristiques que le MT/191 en terme de vitesse (1 200 km/h au largage et 650 km/h en ascensionnel), le F7 était par contre bien moins aérodynamique que son prédécesseur et son design extérieur lui valurent rapidement le surnom de "Landing Brick". Malgré ces quelques défauts, le F7 reste supérieur au MT/191 sur tous les points : en premier lieu, le F7 a été doté d'un revêtement thermique permanent en céramique - en remplacement du VACX - et bénéficie de systèmes de propulsion bien plus puissants. Dans le même ordre d'idée, on peut citer en vrac, une autonomie (2 jours), un blindage, des boucliers et également un armement supérieur (1 canon laser en tourelle).

  De même, le contexte d'utilisation du F7 diffère sensiblement. Alors que les MT/191 sont uniquement là pour opérer des largages massifs sur des zones préalablement sécurisées, le F7, grâce à ses capacités supérieures, peut également offrir une couverture aérienne ponctuelle ou servir de moyen d'infiltration pour les commandos impériaux lors d'opérations spéciales.

  On sait également que lors de sa campagne de reconquête, le Grand Amiral Thrawn employa les F7 dont il disposait de manière inattendue dans le cadre d'opérations d'abordages. Ne disposant pas des équipements nécessaires à ce genre d'opération, les F7 étaient envoyés directement dans les hangars des vaisseaux capitaux ou stations spatiales ennemies afin d'y déployer leurs hommes… Opération extrêmement risquée dès lors que la cible était un tant soit peu défendue.


Actualités en relation

HoloNet | Focus sur l'Episode I pour le pack des vacances

C'est le dernier pack avant le départ en vacances ! Peut-être que, pour beaucoup d'entre vous, vos projets sont tombés à l'eau à cause du covid. I know that feel. Dans ce cas, si vous avez peur de...


Star Wars Armada | Une deuxième vague de cartes customs

Plus vous resserrerez l'étau impérial et plus vous aurez d'ennemis qui combattront votre dictature. » - Leia Organa Solo. Chose promise, chose due ! Sympathisants et officiers de la Rébellion, votre flotte se voie grossie et renforcée par l...


HoloNet | Un pack de fiches et une critique rétro de Force Commander

Qui, parmi vous, a entendu parler de Force Commander ? Et parmi vous qui en avez entendu parler, combien y a joué au moins une fois ? Levez la main, parce qu'on n'est pas nombreux. Il est temps de...


Star Wars Squadrons | EA dévoile une vidéo de gameplay

Chose promise, chose due : quelques jours après la bande-annonce de présentation de Star Wars : Squadrons, Electronic Arts a effectivement renchéri en dévoilant, à l'occasion de l'EA Play 2020, une première vidéo de gameplay...


Star Wars Squadrons | Un premier trailer pour le prochain jeu vidéo Star Wars

Malencontreusement fuité en fin de semaine dernière, puis confirmé officiellement dans la foulée, Star Wars : Squadrons, le prochain jeu vidéo Star Wars vient enfin de se dévoiler en bonne et due forme cet après-midi, avec...


Informations encyclopédiques
Vaisseau de débarquement F7
Nom
Vaisseau de débarquement F7
Nom original
F7 dropship
Autre(s) nom(s)
F7 "Landing Brick" dropship
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
60 m
Equipage
3 personnes
Armement
1 canon laser
Troupes
40 personnes
Soute
250 tonnes métriques
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
01/02/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 433


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.