Vaisseau de secours de classe Sprint


Le vaisseau de secours de classe Sprint était une navette médicale d'urgence destinée à recuellir les blessés sur un champ de bataille spatial et à leur donner les premiers soins.

  En dépit de sa ressemblance frappante avec la navette d'assaut de classe Gamma, le vaisseau de secours de classe Sprint a, lui, pour vocation de sauver des vies, objectif noble dont le succès dépend bien souvent de la rapidité d'intervention des secours. Baptisé en conséquence, le vaisseau de secours de classe Sprint - également surnommé "Med Runner" - a été conçu par SoroSuub pour intervenir sur les lieux de sinistres divers et variés (naufrages spatiaux, cataclysmes géologiques, batailles spatiales ou planétaires, etc...) et ce même s'ils sont situés jusque dans les zones les plus isolées de la galaxie.

  Bien que totalement désarmé et doté du strict nécessaire en matière de blindages et de boucliers déflecteurs, le vaisseau de secours de classe Sprint peut compter sur ses atouts que sont ses formidables vitesse et maniabilité : évitant aisément les débris qui peuvent joncher le site d'une bataille spatiale, la batterie de senseurs de type militaire dont il est équipé lui permettent de repérer très rapidement les pilotes survivants ou les membres d'équipage encore incarcérés dans les épaves de leurs navires.

  Encore est-il qu'une fois le signal de détresse reçu, l'on puisse mobiliser tous les moyens nécessaires que cela soit en termes d'infrastructures lourdes ou d'équipements médicaux. Qu'à cela ne tienne, le vaisseau de classe Sprint a également été prévu pour agir seul. Équipé d'une hyperpropulsion et d'un moteur ionique extrêmement performants et puissants, le navire emporte à son bord un véritable petit hôpital de campagne : sous compartimentée en plusieurs petites unités à la fois autonomes et bien équipées, la section médicale du vaisseau peut prendre en charge avec ses cinq médecins de bord une quarantaine de patients.

  Toutefois, le Med Runner n'a pas été conçu pour guérir ses patients à proprement parler mais simplement pour les maintenir en vie le temps de les acheminer vers des centres hospitaliers mieux équipés. A cette fin, ses salles d'opérations chirurgicales sont amplement suffisantes pour stabiliser l'état des blessés les plus graves ou des personnes qui auraient été exposées au vide spatial même s'il est vrai qu'elles restent bien moins performantes que les cuves de bacta.

  En dépit des qualités du Med Runner, voyager à bord de l'un d'eux reste une expérience éprouvante étant donné que, pour laisser suffisamment d'espace à la zone médicale, certains systèmes comme les amortisseurs inertiels ou les dispositifs d'atténuation du bruit ambiant virent leur taille - et donc leur efficacité - considérablement réduite. Sur le ton de la plaisanterie, les pilotes de Med Runner prirent alors l'habitude de surnommer leurs vaisseaux "Howlrunner" en raison de leur structure cahoteuse et bruyante.

  Ainsi, malgré leurs aménagements pour le moins inconfortables, étroits voire effrayants, les Med Runner devinrent à l'époque de la Guerre Civile Galactique une composante essentielle de la flotte de l'Alliance Rebelle.



Actualités en relation

HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


[MAJ 4] Star Wars VIII : Le méga-vaisseau amiral de Snoke dévoilé !

Mise à jour 4 Un nouvel aperçu du Supremacy s'est retrouvé en ligne. On peut cette fois l'observer d'un peu plus loin et davantage apprécier la répartition des moteurs tout le long de la poupe...


Star Wars VIII : Des détails sur le vaisseau de Poe Dameron

Ca y est, nous sommes maintenant à moins de cent jours de la sortie des Derniers Jedi ! Et quoi de mieux pour fêter l'occasion qu'une petite actualité nous venant du magazine britannique Empire, qui vient de sortir un num...


HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...


L'équipe vous souhaite un Joyeux Noël !

Et voilà, une nouvelle année est sur le point de se terminer. Et si la fin de l'année a été marquée par la sortie en salle de Star Wars : Les Derniers Jedi, qui a fait couler beaucoup...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Vaisseau de secours de classe Sprint
Nom
Vaisseau de secours de classe Sprint
Classe
Autre
Constructeur
Taille
30 m
Equipage
3 personnes
Troupes
5 médecins
40 patients
Soute
2 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x1 (de secours x12)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
06/01/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 580


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - The Truce at Bakura Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.