Landspeeder VXL


Véhicule terrestre de mauvaise facture produit à l'époque de l'Ancienne République

  Le speeder VXL était un véhicule terrestre qui fut construit lorsque l'Ancienne République prospérait encore. C'était un engin de modeste facture dont les capacités motrices étaient très limitées. Son aspect extérieur se résumait dans une pièce de ferraille aussi grossière que lourde qui comportait une sorte d'aileron à l'arrière. D'imposants tuyaux, gris et longs, saillaient de part et d'autre de sa coque ; sur le devant, un pare-chocs avec deux phares tout aussi rudimentaires était disposé. Plus haut, un élément de décoration, si l'on peut dire, était visible et s'étendait jusque sous l'appareil.

  Une série de trois petits réacteurs et un autre plus imposant se logeaient à l'arrière ; une unité de répulseurs était présente, ce qui élevait le VXL à quelques centimètres au-dessus du sol. Quant à l'habitacle, non couvert, il était à dire vrai sommaire et donnait l'impression d'avoir été conçu en bois. La firme qui produisit ce speeder est inconnue ; toutefois on peut dire que, en son temps, il était très célèbre - Yoda, par exemple, en avait déjà vu. En dépit d'imperfections évidentes, tant du point de vue esthétique qu'au regard de ses capacités de propulsion, il constituait un transport utile.

Landspeeder VXL

Le VXL était considéré comme une antiquité à l'époque de la Guerre des Clones.
(Couverture de Clone Wars Adventures #10: Thunder Road)


  En général, il était peint en rouge mais les teintes rouges existaient aussi. L'habitacle pouvait accueillir deux passagers dont un pilote qui tenait les commandes. Une trappe située près de cette cabine donnait accès aux dispositifs, au noyau énergétique et aux instruments. Le blindage de ce véhicule était suffisamment épais pour résister à plusieurs tirs de fusil blaster, et même à des armes plus perfectionnées. En somme, toutefois, ses vices de conception tranchaient en sa défaveur.

  Par conséquent, peu à peu, au cours de l'histoire, il fut remplacé par d'autres véhicules plus puissants et plus petits, plus adaptés au déplacement dans les métropoles et les villes densément peuplées. On le considéra très vite comme une véritable antiquité, comme un hideux "tas de ferraille". À l'ère du déclin de la République, certains adeptes de la mécanique jugeaient qu'il était un "classique", sa vitesse étant bien moindre cependant que la plupart des transports cependant. En outre, il ne possédait aucune arme.

  Pendant la Guerre des Clones, il restait encore beaucoup de VXL, le plus souvent laissés à l'abandon sur des planètes désertées, isolées ou largement agricoles. Autre part, on en voyait peu. Lors d'une bataille du conflit, les Jedi Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi, en mission sur un monde inconnu couvert de canyons, furent bientôt poursuivis par une horde de chasseurs de primes féroces, sans doute à la solde des dirigeants de la Confédération des Systèmes Indépendants. Coupés de toute communication et sans vivres, ils durent trouver une solution pour éviter de mourir là-bas.

Landspeeder VXL

Anakin présente à Obi-Wan un VXL modifié.
(Clone Wars Adventures #10: Thunder Road)


  C'est alors que Skywalker découvrit un hangar perdu dans lequel se trouvait un vieux VXL encore en état de marche. Le jeune homme, adepte du bricolage depuis qu'il était esclave sur Tatooine, profita de cette occasion pour le modifier quelque peu. Au grand désespoir de son maître, qui pensait qu'il fallait mieux trouver un abri plutôt que de s'amuser avec des pièces détachées et un engin préhistorique. Mais Anakin était déterminé : rapidement, il nettoya le speeder du mieux qu'il pouvait et retoucha plusieurs éléments ; la vitesse de propulsion fut ainsi nettement améliorée. Kenobi n'était pas confiant ; il estimait que le véhicule était absolument préhistorique, et qu'il ne valait plus rien.

  Afin d'échapper aux chasseurs de primes qui approchaient, Skywalker le pria quand même de s'asseoir ; c'était d'ailleurs le seul moyen de locomotion qui était à leur disposition. Bien que non convaincu, Kenobi daigna s'installer à côté de son apprenti dans l'habitacle. Enfin, le jeune Jedi démarra le VXL et sa vitesse fut étonnante. Anakin estimait que, s'il n'était pas aussi rapide que les pods qu'il conduisait naguère, il avait une excellente reprise ; mais il s'attendait quand même à ce qu'il allât plus vite. Obi-Wan, de son côté, eut peine à rester sur son siège, étant donné qu'il était déjà troublé par l'allure actuelle.

Landspeeder VXL

Un grappin lancé par les chasseurs de primes touche le speeder VXL.
(Clone Wars Adventures #10: Thunder Road)


  Sur un canyon, leurs poursuivants les avaient repérés ; quand ils s'aperçurent que les Jedi étaient montés sur un speeder antique, ils se doutèrent qu'il serait facile de les tuer. Ils préparèrent des tirs et, d'emblée, des explosions retentirent au-dessus de Kenobi et de Skywalker. Des rochers s'écrasèrent non loin de leur VXL modifié mais, grâce au super propulseur qu'Anakin y avait ajouté, ils purent éviter l'éboulement. Toutefois, selon le natif de Tatooine, il restait un petit risque d'explosion, ce qui n'était pas sans alerter un Obi-Wan décidément très inquiet.

  Qui plus est, ce même propulseur avait grillé l'unité de freinage, ce qui faisait que les Jedi ne pouvaient plus ralentir. Mooney et d'autres chasseurs de primes, constatant l'échec, voulurent capturer les fugitifs par tous les moyens. Un énorme lance-grappin fut alors déployé mais, si l'assaut touchait le speeder, le câble était accroché à sa coque ; par conséquent, l'arme, ainsi que celui qui la manipulait, fut emportée par le VXL dans sa course. Kenobi, voyant cela, alluma son sabre laser et trancha le câble. Quelques secondes plus tard, un autre malandrin, muni cette fois d'une hache, attaqua leur véhicule ; il faillit blesser Anakin qui pilotait mais finalement fut projeté à l'extérieur de l'engin.

  Les chasseurs de primes ne ployaient pas, cependant : ils firent feu sur les Jedi et lancèrent des missiles téléguidés. Obi-Wan, debout sur la coque de l'appareil, s'efforça de détourner les salves de laser, mais les obus traquaient toujours le VXL. Skywalker eut alors l'idée de demander à son maître de prendre les commandes pendant que lui ouvrirait la trappe le menant au noyau énergétique du speeder. En connectant son sabre et celui de Kenobi à ces dispositifs, il espérait que la puissance des épées permît au transport de voler en vitesse sonique grâce à une poussée temporaire. Mais cette opération était audacieuse : si cela ne fonctionnait pas, lui et son mentor seraient assurément réduits en poussière spatiale.

Landspeeder VXL

Yoda se souvient des VXL.
(Clone Wars Adventures #10: Thunder Road)


  Alors que les missiles étaient sur le point de toucher le VXL, l'idée ingénieuse d'Anakin s'avéra fructueuse ; le speeder quitta le Canyon de la Mort avec une rapidité incroyable. Les chasseurs de primes étaient complètement déconcertés ; toujours est-il que leurs cibles étaient libres. Après ces péripéties, Obi-Wan et Anakin retrouvèrent leurs alliés républicains, dont Yoda qui s'était lui aussi déplacé. Le petit être vert, en observant le VXL modifié par Skywalker et détérioré par les bandits, était étonné : il n'en avait plus vu en si bon état depuis des années.


Actualités en relation

Holonet : 10 nouvelles fiches sur Solo !

Je vous le disais dans la dernière fois, il est grand temps de se mettre à jour sur Solo ! Après les 10 premières fiches publiées, Dark Sekot revient donc une nouvelle fois avec 10 nouvelles fiches, de...


Informations encyclopédiques
Landspeeder VXL
Nom
Landspeeder VXL
Classe
Landspeeder
Equipage
1 pilote
1 passager
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/01/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 264


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Clone Wars Adventures - Volume 10

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.