Waveskimmer AQ-5


Le Waveskimmer AQ-5 était un hydroglisseur de supériorité navale utilisé par l’Empire Galactique.

    Conçu par la Corporation Hydrospeare, le Waveskimmer AQ-5 est un hydroglisseur d'attaque de 14 mètres de long qui a été fabriqué à partir du fuselage grandement modifié d'un TB-TT. D'un aspect plutôt original donc, le Waveskimmer est pourtant, sans conteste, l'un des meilleurs engins de supériorité navale qui ait été utilisé par l'Empire Galactique. Toutefois, il n'a pas pour vocation à remplacer le TB-TT amphibie car leurs rôles sont foncièrement différents. Tandis que le TB-TT amphibie mise avant tout sur sa puissance de feu pour écraser les forces adverses, le Waveskimmer, également surnommé le Wavewalker, mise avant tout sur sa grande vitesse et son extrême mobilité pour patrouiller sur de vastes zones maritimes.

  En effet, le mode de propulsion du Waveskimmer lui permet d'atteindre une vitesse de pointe de près de 160 km/h. En ce qui concerne son armement, le navire est correctement équipé puisqu'il dispose de deux canons blaster moyens, de deux canons laser légers (dont un à l'arrière) ainsi que de deux lance-torpilles, le tout conférant à l'appareil une portée de tir maximale de deux kilomètres. De fait, le Waveskimmer nécessite tout de même au total un équipage de trois personnes et de deux artilleurs.
  De la même façon que le TB-TT amphibie, le Waveskimmer n'a, en raison de sa nature, évidemment rien d'un walker et son système de propulsion est fondamentalement différent. En effet, il faut savoir que, comme tous les hydroglisseurs, la partie centrale du navire repose sur deux ailes portantes et qu'à l'extrémité de chacune d'entre elles se trouve un flotteur qui permet à l'engin de se maintenir à flot. Quant aux ailes, elles abritent les répulseurs du vaisseau mais ont aussi la particularité d'être à géométrie variable, similitude que l'on retrouve sur certains types de chasseurs et également sur la navette de classe Lambda. De cette manière, grâce à une série de servomoteurs, les ailes du Waveskimmer peuvent changer d'orientation suivant que le véhicule est en mouvement ou non.

  Ainsi, quand le Waveskimmer est à l'arrêt, ses ailes sont rabattues à l'horizontale, ce qui fait que la partie centrale du navire est en contact avec la surface de l'eau. Dans ce cas de figure, le Waveskimmer peut débarquer des troupes et du matériel via différents sas d'accès : 28 soldats, de préférence des seatroopers, peuvent plonger directement et surtout discrètement sous l'eau par une écoutille incorporée dans le plancher du module central et jusqu'à une tonne de matériel en tout genre peut être embarquée via une baie de chargement située sur la partie latérale du véhicule. Dès que le Waveskimmer commence à se déplacer, il se crée à la surface de l'eau une sorte de surface virtuelle solide qui évite tout problème de stabilité, désagrément que l'on retrouve de façon récurrente sur les navires traditionnels. Et, tandis que les répulseurs soulèvent le navire à quelques centimètres au-dessus de la surface de l'eau et que ce dernier prend de la vitesse, les deux ailes se replient alors, soulevant le fuselage central du navire, cette fois-ci à quelques mètres de hauteur. Les flotteurs deviennent alors les seuls éléments de l'engin à être en quasi-contact avec l'eau.

Waveskimmer AQ-5


  Le premier prototype de cet engin auquel les Rebelles eurent à faire vit le jour un an avant la Bataille de Hoth et se rapprochait déjà beaucoup des modèles de série, à la différence près qu'il ne disposait pas de lance-missiles et que sa vitesse se limitait à 90 kilomètres par heure. Toutefois, les rapports des pilotes d'essai étaient alors déjà plus qu'encourageants. Plus tard produit en masse dans ces usines géantes qu'étaient les Dévastateurs de Mondes, le Waveskimmer prouva sa grande efficacité au combat lors de la seconde Bataille de Mon Calamari pendant la campagne de l'Empereur Palpatine ressuscité : il y affronta au corps à corps les embarcations des commandos rebelles qui tentaient de mettre hors d'état de nuire leurs vaisseaux-mères.
Informations encyclopédiques
Waveskimmer AQ-5
Nom
Waveskimmer AQ-5
Classe
Sous-marin - Amphibie
Constructeur
Taille
14 m
Equipage
3 hommes
2 artilleurs
Armement
2 canons blaster moyens
2 canons laser légers
2 lance-torpilles
Troupes
28 soldats
Soute
1 tonne métrique
Prix
Marché noir: 275 000 crédits
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/11/2015

Nombre de lectures
13 370


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Dark Empire - Dark Empire
  • WEG - Alliance Intelligence Reports
  • WEG - Dark Empire Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.