Speeder-roue Tsmeu-6


Le speeder-roue Tsmeu-6 est un véhicule à roue unique et servant de transport personnel au général Grievous.

  Comme à son habitude, le Général Grievous se dote des technologies les plus novatrices, et surtout destructrices, pour commander l'armée droïde de la Confédération des Systèmes Indépendants, se dotant des engins les plus meurtriers pour écraser ses ennemis. Il a à sa disposition, pour évoluer dans les airs et l'espace, son chasseur Belbullab-22, et il est donc normal que le chef droïde se dote d'un véhicule terrestre tout aussi polyvalent et redoutable.
  Pour ce faire, Grievous passa commande à Z-Gomot Ternbuell Guppat Corporation, basée dans le système Zug, pour la construction d'un speeder-roue adapté aux déplacements rapides sur terre. En effet, ce speeder-roue peut atteindre une vitesse de croisière de 330 Km/h lorsqu'il est en mode roue, ce moyen de locomotion étant basé sur la technologie des droïdes Hailfire, et seulement 10 Km/h lorsqu'il se déplace sur ces quatre jambes. La formidable vitesse du speeder-roue tient tout d'abord dans sa conception même, une roue crantée mue par un moteur très puissant situé sous le siège du Général et induisant un champ magnétique assez puisant pour entraîner la roue.

  En fait, la morphologie de la roue est adaptée à un terrain accidenté, avec énormément de contacts entre le sol et la roue, comme il y en a sur Utapau. Les griffes sont parfaitement adaptées aux roches et au sable fin jonchant les tunnels de la planète et rendent le déplacement du speeder plus facile qu'aucun autre véhicule terrestre qui serait d'une part trop massif pour se frayer un chemin dans les tunnels exigus de la planète, et d'autre part gêné par le sol accidenté.
  Toutefois, lancé à de telles vitesses et au vu de son profil élancé, le speeder-roue Tsmeu-6, s'il ne possédait aucun autre organe de stabilisation que son propre centre d'inertie, serait incontrôlable lorsqu'il atteindrait des vitesses avoisinants les 200 Km/h ou glisserait sur lui-même, tellement son inertie serait grande et que son centre de gravité serait haut. Pour remédier à ce problème plus qu'incommodant, les ingénieurs de Z-Gomot Ternbuell placèrent deux chaînes de propulsion extrêmement denses et massives à l'intérieur des deux roues externes du speeder. Ces dernières suivent la même trajectoire que les roues à la différence près qu'elles tournent en sens inverse sur un rail magnétique sans friction. Ce mouvement inverse à celui des roues assure la stabilité de l'ensemble car il crée un effet gyroscopique qui maintient le speeder droit et permet un contrôle plus grand.

  La conduite du speeder-roue est adaptée à la morphologie de Grievous tout en restant facile d'emploi. En effet, il suffit de deux mains pour contrôler le véhicule et pour le faire accélérer ou ralentir, ce qui laisse les deux autres mains de Grievous libres pour d'autres taches, comme combattre en même temps qu'il conduit. Le speeder-roue est équipé d'un siège doté de panneaux magnétiques, substitués au rembourrage d'origine, afin que le pilote, en l'occurrence Grievous, ne puisse pas être projeté en dehors du speeder lorsque celui-ci amorce des virages serrés. Le flux magnétique généré par les panneaux plaque le Général dans son siège et seule une force énorme sur Grievous peut l'arracher de son harnais magnétique. Enfin, tous les affichages du speeder sont adaptés à la vision monochromatique du général séparatiste, en l'occurrence les nuances de violet.
  Pour se protéger, le speeder possède un compartiment dans lequel Grievous a placé un blaster ainsi qu'un porte bâton électronique, et enfin, le speeder est équipé d'un double canon laser capable de causer de gros dégâts aussi bien sur les véhicules d'infanterie que sur les soldats clones proches.

Speeder-roue Tsmeu-6


  Grievous utilisa ce speeder maintes fois au cours de ses inspections sur la planète Utapau, mais il en utilisa vraiment toutes les possibilités lorsqu'un détachement de la flotte républicaine lança l'assaut sur la planète et qu'il dut, comme à son habitude, fuir devant la République, plus particulièrement devant Obi-Wan Kenobi. Voyant qu'il ne pouvait pas vaincre Obi-Wan, il se rua sur son speeder et mit les gaz pour rejoindre au plus vite la plate-forme qui abritait son chasseur personnel. Malgré la vitesse de son speeder, Obi-Wan, sur le dos d'une Varactyl nommée Boga, réussit à ne pas le perdre de vue et commença à se battre contre Grievous sur le dos de sa monture. Il réussit à prendre le bâton électronique et détruisit une série de griffes de la roue gauche du speeder. Déséquilibré, le speeder glissa, et se lança dans une série de tonneaux pour finir par se jeter du haut de la plate-forme. S'ensuivit alors un combat épique entre le Général et Obi-Wan qui se solda par la victoire du Jedi.


Actualités en relation

HoloNet : De nouvelles fiches canon pour l'encyclopédie !

En ce lendemain de fête et en ce début de nouvelle semaine qui s'annonce bien chaude on s'est dit qu'on allait vous proposer un peu de lecture sur l'univers Canon histoire de reparler un petit...


Solo : L'avis (sans spoilers) d'Exar Kun

Comme certains de mes collègues d'autres sites internet Star Wars francophones, j'ai eu le plaisir et la chance d'être invité par Disney à assister à la projection de Solo : A Star War Story au Festival de Cannes le 15...


Informations encyclopédiques
Speeder-roue Tsmeu-6
Nom
Speeder-roue Tsmeu-6
Classe
Terrestre
Constructeur
Z-Gomot Ternbuell Guppat Corporation
Taille
2.5 m
Equipage
1 pilote
Armement
1 double canon laser
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
28 435


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • Incredible Cross-Sections : Revenge of the Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.