Yacht Spatial Naboo d'Amidala


Petit appareil élégant et discret, appartenant à Padmé Amidala

Continuité : Legends


  Cet élégant bâtiment, issu des Hangars Royaux de Naboo, est moins conçu pour de longs voyages diplomatiques que pour des vols courts et discrets. C'est encore une fois les Ingénieurs de la Flotte Spatiale du Palais de Theed qui conçurent ce vaisseau pour la Sénatrice de Naboo, mais surtout pour leur ex-reine, bienfaitrice et protectrice de Naboo. Le vaisseau, long de quarante sept mètres est un yacht Nubian de type H customisé. Sa silhouette élancée et sa faible surface exposée à l'espace lui permettent d'être un appareil très discret. C'est le yacht le plus petit des appareils non militaires disponibles dans les hangars du Palais de Theed. De conception simple et nécessitant peu d'entretien, il convient idéalement aux expéditions furtives. Beaucoup plus rapide que la plupart des autres appareils civils, sa silhouette fine et sa motorisation encastrée le rendent peu visible aux radars.

  Sa motorisation est basée sur du matériel Nubian comme tous les vaisseaux de la Maison Royale de Naboo. Le yacht possède deux propulseurs ioniques Nubian Sossen-3. Ceux-ci permettent à ce vaisseau d'atteindre une vitesse linéaire de 8.000 Km/h dans l'espace et une accélération de 2 800 g. Ces deux propulseurs sont situés au-dessous de la partie inférieure du vaisseau, ce qui lui permet d'augmenter sa poussée verticale et horizontale mais pénalise les virages serrés à droite et à gauche. Les moteurs furent modifiés pour empêcher le rejet de particules polluantes susceptibles d'attenter à l'harmonie écologique qui règne sur Naboo. Son hyperpropulsion est assurée par un noyau Nubian 150 couplé à un générateur S-5 de classe 0.9. Ses réservoirs lui assurent une autonomie de 20.000 années lumière. Ce yacht peut donc semer des vaisseaux standards qui le poursuivraient à travers l'hyperespace.

  Le chrome du vaisseau vient du fait que Padmé Amidala a gardé un tel prestige lors de sa régence, que le peuple lui permet de conserver l'honneur d'arborer un chrome appliqué à la main sur la coque du vaisseau. Il reflète parfaitement les fonctions que possédait Amidala et celles qu'elle possède maintenant en tant que Sénatrice. Elle doit, partout dans ses déplacements, montrer qu'elle provient de la Maison Royale de Naboo et que la monarchie est puissante.

  L'occupation de leur planète par la Fédération du Commerce a changé la politique de défense des Naboo, qui se sont rapprochés des Gungans en vue de prévenir toute intrusion dans le futur. Le savoir-faire des Gungans en matière de boucliers défensifs, conjugué à la puissance technologique des Naboo, a donné naissance à un réseau de boucliers activables en quelques instants. Cette collaboration fut un succès. Les Forces de Sécurité du Capitaine Panaka refusèrent des volontaires, et les ingénieurs du Palais de Theed ont mis en chantier une nouvelle série de vaisseaux spatiaux destinés à transporter leurs dignitaires. Le bouclier est d'autant plus puissant que les projecteurs de champs déflecteurs ont été installés sur le pourtour du yacht de Padmé. Cette disposition permet au yacht de bénéficier d'une protection accrue car aucune partie de celui-ci n'est moins défendue qu'une autre.

Yacht de Padmé


  La puissance des systèmes communications de ce vaisseau a été accrue également afin de permettre une liaison sans interférences à travers toute la Bordure Extérieure. Communication qui est de plus en plus lente et floue une fois sorti de la Bordure Extérieure s'il n'y a aucun transmetteur de l'HoloNet à proximité ou atteignables par le faisceau de communication.
  
  En cas de poursuite, des contre-mesures sont mises en marche pour ralentir les poursuivants et une capsule de sauvetage fut installée pour permettre à Padmé de s'enfuir. Contrairement à tous les vaisseaux de transport de Naboo, ce yacht n'est pas piloté par un grand nombre de personnes. Il est en réalité plutôt destiné aux déplacements personnels de Padmé. De ce fait, il est relativement facilement entretenu par une personne seule, aidée par un droïde de maintenance.

  Après la destruction du croiseur Naboo dans un attentat, le yacht devient rapidement, le seul moyen qu'avait Padmé pour se déplacer à travers la galaxie. Il permit entre autre de conduire Anakin Skywalker sur Tatooine où sa mère avait besoin de lui. Après un court arrêt à Mos Espa, ils gagnèrent la ferme hydroponique des Lars.
  
  C'est grâce à la confiance qu'avaient les autorités Naboo en son discernement que ceux-ci acceptèrent de mettre à disposition de Padmé Amidala le bâtiment royal. Comme la reine Jamillia préfère se concentrer sur la politique intérieure, Padmé Amidala fut chargée des relations extérieures. Donc elle bénéficie d'une gamme de plusieurs vaisseaux que la reine dédaigne.
  
  Peu après le message de Mace Windu, ils décidèrent d'aller aider Obi-Wan Kenobi. A l'approche de Géonosis, Padmé et Anakin réduisent le champ déflecteur du yacht, afin de minimiser l'émission de particules détectables. Ainsi, lors de son entrée dans l'atmosphère, l'appareil peut être confondu avec une météorite, et Anakin soupçonne, avec raison, que les techniciens radar de cette planète entourée d'un anneau de blocs rocheux ne s'intéresseront pas à eux. La faible longueur du yacht permit à Amidala de se poser dans les conduits d'évacuations des usines de productions de droïdes.

Yacht de Padmé



Actualités en relation

Marvel | Sortie de Darth Vader #3

Continuant le lot de comics qui - dans un monde sans covid - seraient sortis il y a plusieurs mois déjà, c'est aujourd'hui que Marvel fait paraitre Darth Vader #3 aux États-Unis. Comme l'indique son titre, il s...


HoloNet | Focus sur l'Episode I pour le pack des vacances

C'est le dernier pack avant le départ en vacances ! Peut-être que, pour beaucoup d'entre vous, vos projets sont tombés à l'eau à cause du covid. I know that feel. Dans ce cas, si vous avez peur de...


HoloNet | Critique du roman Queen's Peril

Queen's Peril est un roman jeune adulte qui sort aujourd'hui aux États-Unis chez Disney Lucasfilm Press. Ce court roman (un peu moins de 300 pages) est écrit par E.K. Johnston (Ahsoka, Queen's Shadow) et il s...


Lucasfilm Press | Sortie de Queen's Peril aux États-Unis

C'est au tour de Lucasfilm Press de reprendre leurs publications avec la sortie du préquel à Queen's Shadow aux États-Unis. Queen's Peril est un roman jeune adulte écrit par E.K. Johnston (Ahsoka, Queen's Shadow) qui...


IDW | Sortie de The Clone Wars - Battles Tales #3

L'éditeur américain IDW Publishing sort cette semaine le troisième numéro de leur série The Clone Wars - Battle Tales, leur comics consacré aux récits de guerre des soldats clones, pendant le conflit contre la Conféd...


Informations encyclopédiques
Yacht Spatial Naboo d'Amidala
Nom
Yacht Spatial Naboo d'Amidala
Classe
Appareil unique
Constructeur
Ingénieurs de la Flotte Spatiale du Palais de Theed
Taille
47 m
Equipage
1 pilote
1 copilote
2 opérateurs en usage normal
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
24 046


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.