Z-95


Le Z-95 Chasseur de Tête, ou Headunter en VO, est un petit chasseur très commun, de facture ancienne, relativement peu armé et assez fragile

  Considérée comme dépassée à l'époque de la Guerre Civile Galactique, la série des Z-95 n'en est pas moins connue dans toute la galaxie en raison de la durabilité et de l'adaptabilité importantes de ces petits chasseurs stellaires, dont le nombre d'exemplaires mis en service est exceptionnellement important. Même longtemps après l'arrêt des chaînes de production du Z-95, connu également sous le surnom de "Chasseur de Tête" ("Headhunter") on pouvait ainsi en trouver encore un peu partout en grande quantité. Composé lui-même de plusieurs variantes plus ou moins spécialisées, ce chasseur multirôles a fait le bonheur des organisations les plus diverses : des forces de défense planétaires aux groupes pirates en passant par les organisations mercenaires ou les pilotes indépendants.

  Développé par une joint-venture entre Incom Industries (devenue depuis la Corporation Incom) et la Corporation Subpro (qui a depuis cessé ses activités), le Z-95 fut considéré à l'époque de sa conception comme l'un des meilleurs chasseurs stellaires de sa génération, si ce n'est le meilleur. On le tient pour le prédécesseur direct du futur chasseur multirôles emblématique de la Corporation Incom, le T-65 X-wing, qui se rendit célèbre durant la Guerre Civile Galactique de par son usage par l'Alliance Rebelle qui s'en servit durant toutes les batailles les plus importantes de ce conflit.

  Le Z-95 a considérablement évolué au fil des ans. Les premiers modèles ressemblaient davantage à des chasseurs atmosphériques qu'à des chasseurs stellaires capables d'affronter les rigueurs du vide spatial. Au fil du temps, les ingénieurs d'Incom/Subpro apportèrent un grand nombre de modifications à leur appareil : le cockpit en forme de bulle, hérité du "design atmosphérique", fut considérablement rétréci pour ressembler à ce que l'on pouvait trouver sur des vaisseaux spatiaux; pour compenser le manque de visibilité les systèmes électroniques embarqués gagnèrent en performance.
  
  Le tout premier modèle de Z-95, le Mark I ou Z-95mk1, mesurait 11.8 mètres de long. Ce fuselage fut plus ou moins conservé ultérieurement, les modifications apportées ne remettant pas en cause la structure même du chasseur. Les différents emplacements d'armes étaient localisés sur les ailes et sur le fuselage. Cette première version, comme on s'en doute, était très manoeuvrable en milieu atmosphérique.
  
  Au cours de la vie du Z-95, la société Incom/Subpro prit plus ou moins l'habitude de livrer une nouvelle version chaque année, chaque nouveau modèle apportant son lot d'améliorations. Il en résulte donc une multitude de variantes dont voici quelques exemples connus :
  - le Z-95C4d est une version bombardier équipée de racks supplémentaires permettant d'emporter une charge en munitions supérieure à la moyenne.
  - le Z-95ER est une version à long rayon d'action, disposant de réservoirs supplémentaires.
  - le Z-95ML est une plate-forme de lancement de missiles à lui tout seul et dispose de nombreux points d'emplacements pour divers projectiles longue portée.
  - le Z-95XT, conçu pour l'entraînement des pilotes, est un appareil biplace dans lequel viennent s'installer le cadet et l'instructeur. Cette version fut notamment utilisée par l'Alliance pour l'entraînement de ses pilotes aussi bien que pour de petits trajets intra-système ou entre deux appareils au sein d'une même flotte.

  Au fur et à mesure de ces évolutions, le Z-95 évolua considérablement pour se rapprocher peu à peu du fameux chasseur X-wing qui sortit quelques années plus tard. Par exemple, la propulsion qui était assurée au départ par deux grosses turbines fixées sur les ailes fut modifiée et l'on retrouve cette modification sur le chasseur d'Incom : chaque moteur étant divisé en deux unités, chaque "demi-moteur" se trouvant au-dessus et au-dessous de chaque aile - ces ailes se partageant elles-mêmes en deux pour former un "X".
  Le dernier modèle de Z-95 conçu en collaboration avec Subpro par Incom avant que les deux sociétés ne mettent fin à leur collaboration après 125 années de travail commun, le Z-95-AF4 ("Assault Fighter 4"), ressemble ainsi trait pour trait à un chasseur X-wing et il n'est pas rare de confondre les deux. La structure d'ailes à géométrie variable n'est en effet pas des plus communes dans la galaxie, et ces deux appareils partagent bon nombre de points communs.
  
Z-95


  Le plus gros défaut des chasseurs Z-95, et qui concerne la plupart des modèles, consiste en l'absence d'hyperpropulseur, ce qui limite fortement le rayon d'action de ces appareils et leur autonomie. Pour pallier à ce problème, le célèbre stratège républicain Adar Tallon - qui intégra par la suite l'Alliance Rebelle - développa une autre variante non officielle du Z-95, le Z-95t, équipée d'un hyperpropulseur de classe 3 et dotée d'une manoeuvrabilité plus acceptable que les modèles de base.
  Les modèles les plus récents de Z-95 disposent heureusement d'un hyperpropulseur, un modèle Gbk-435 d'Incom, couplé à un excellent ordinateur de navigation Narmox Zr-390. C'est l'un de ces engins que pilotait Mara Jade à l'époque de sa rencontre avec Luke Skywalker, durant la campagne du Grand Amiral Thrawn.

  Lors de la sortie des premiers modèles de Z-95 sur le marché, l'appareil d'Incom/Subpro gagna sa réputation de solidité et de durabilité, et l'on disait qu'il pouvait encaisser un grand nombre de tirs avant de succomber. Ce qui était vrai dans les premières années ne le resta cependant pas très longtemps. Car la période troublée de la fin de la République alla de pair avec un développement de la technologie militaire en général, et des armes spatiales en particulier. Le Z-95 se retrouva finalement dépassé car ses écrans déflecteurs étaient de piètre qualité et ne constituaient pas une protection très efficace contre les canons laser modernes. Vers la fin de la collaboration entre Incom et Subpro, les Z-95 disposaient d'un bien meilleur équipement - une coque en alliage de titane et des boucliers XoLyyn.
  
  L'armement du Z-95 fut également considérablement modifié au fil des modèles. La plupart des Z-95 sont équipés de deux canons-blaster triple - un sur chaque aile - et deux lance-missiles à concussion. Les modèles spécialisés comme le Z-95ML disposent bien évidemment d'un armement supérieur à ceux des modèles de base. Vers la fin de la production du Z-95, les nouveaux modèles disposaient d'un équipement bien plus intéressant : deux canons-laser Taim & Bak KX5 (les mêmes qui équipèrent plus tard le X-wing) et deux lance-missiles à concussion Krupx MG5, le tout appuyé par un système d'acquisition de cible Fabritech ANq 2.4 et un système de détection SI 5g8 "Quickscan". les sytèmes radars n'étaient sur ces versions pas en retard sur leur temps, loin de là, puisqu'il s'agissait d'un senseur Fabritech ANS-5c, équipé d'un radar longue portée #PA-9r ("long-range Phased Tachyon Detection Aray #PA-9r") et d'un système courte portée #PG-7u ("short-range Primary Threat Analysis Grid model #PG-7u").

  La collaboration entre Incom et Subpro prit fin peu avant la Guerre des Clones après 125 années de travail commun. Après des problèmes liés notamment aux pertes financières de Subpro et au succès mitigé du dernier modèle mis en service, le Z-95-AF4, les deux sociétés cessèrent leur collaboration et les chaînes de production du Z-95 furent stoppées. Dans l'accord mettant fin à ce partenariat, la société Incom eut le flair de racheter tous les brevets et les droits d'exploitation du Z-95, ce qui aboutit quelques années plus tard à la mise en service d'un autre chasseur d'exception : le X-wing ...
Informations encyclopédiques
Z-95
Nom
Z-95
Nom original
Z-95 Headhunter
Classe
Chasseur stellaire
Constructeur
Taille
11.8 m
Equipage
1 pilote
1 instructeur (Z-95XT)
Armement
Modèles anciens :
- 2 triples canons-blasters
- 2 lance-missiles à concussion

Modèles récents :
  - 2 canons-laser Taim & Bak KX5
  - 2 lance-missiles à concussion Krupx MG5
Soute
85 kg
Hyperpropulsion
x3 (modèles récents)
Affiliation
Alliance Rebelle
Pirates
Contrebandiers
Groupes indépendants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
61 281


Note de la fiche
3 membres ont noté la fiche "Z-95" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • HoloNet News
  • Starwars.com - Databank
  • The Essential Guide to Vehicles and Vessels
  • The New Essential Guide to Vehicles and Vessels

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.