Transport ZH-25 Questor


Excellent concept des Industries Starfeld, dérivé du Z-10

Continuité : Legends


  Après le succès commercial du transport Z-10 Seeker, la compagnie Starfeld décida d'entreprendre en toute hâte des travaux pour concevoir un appareil destiné au transport de fret, en utilisant le Seeker comme modèle de base mais en éliminant toutes ses faiblesses répertoriées. Le Questor, un appareil de plus de vingt-deux mètres et pouvant emporter 85 tonnes métriques de marchandises, est le résultat de ces travaux.

  Le ZH-25 repose sur le même fuselage que le Z-10, auquel ont été rajoutées deux sections, afin d'apporter un gain de place supplémentaire par rapport au Seeker, ainsi qu'une augmentation de 100% de la capacité de stockage. Ces deux sections additionnelles entraînent au total une augmentation de la masse du vaisseau de l'ordre de trois cent pourcents. Pour compenser ce triplement de la masse, les moteurs ioniques Novaldex JV-71 ont du être remplacés par des modèles plus performants de la série JV-74. Malgré cela, le ZH-25 est globalement plus lent que le Z-10, et légèrement moins manœuvrable.
  
  Parents pauvres du Z-10, l'armement et les systèmes de défense ont été revus par les ingénieurs de Starfeld : les canons laser Prm-3 de chez BlasTech ont ainsi été remplacés par des modèles plus puissants de chez Taim & Bak, disposant d'un système de visée indépendant. Les écrans déflecteurs ont subi eux aussi une sérieuse cure de rajeunissement, par l'utilisation d'un générateur de bouclier Sirplex P-12. En raison de la cession de la compagnie Miradyne, le ZH-25 n'a pu bénéficier d'un ordinateur de vol RCS - au grand soulagement des équipes de vente - et le modèle utilisé sur le nouvel appareil de Starfeld offre des marges de sécurité plus élevées. Un petit plus très apprécié des pilotes qui sont avant tout concernés par la sécurité et la fiabilité, plus que par l'utilisation d'un gadget technologique.
  
  Seuls les senseurs constituent un recul dans les performances du ZH-25 par rapport au Z-10 : pour des raisons de coût, les ingénieurs de Starfeld ont opté pour un système SoroSuub au lieu du performant modèle de chez Fabritech. Ce changement s'explique par le fait que le Questor dispose d'une puissance de feu et de capacités défensives supérieures au Z-10, ce qui réduit d'autant la nécessité de bénéficier de senseurs performants. Grâce à ce genre d'économies, le prix neuf du ZH-25 plafonne à 136 000 crédits, ce qui reste tout à fait raisonnable au vu de ses performances. Dès sa mise sur le marché, le ZH-25 rencontra un vif succès, ce qui s'explique très simplement par des équipements simples mais performants, et un souci d'équilibre dans le vaisseau : un armement conséquent sans être excessif, des boucliers résistants, un hyperpropulseur de niveau 1 de bonne facture, une soute permettant d'emporter 85 tonnes métriques de fret, et un équipage se réduisant le plus souvent à un seul pilote. En fait, seules les capacités limitées de fabrication des chantiers de Starfeld limitèrent le développement du ZH-25 sur le marché des transports légers, et le Questor reste au final un vaisseau très prisé qui est plutôt difficile de trouver sur le marché de l'occasion.


Actualités en relation

Lucasfilm dévoile le programme de publication Star Wars - The High Republic !

Lucasfilm vient enfin de lever le voile sur le très mystérieux "projet Luminous" qui avait été teasé depuis l'année dernière et, comme nous l'indiquaient les rumeurs, il s'agit bel et bien d'un ambitieux...


Informations encyclopédiques
Transport ZH-25 Questor
Nom
Transport ZH-25 Questor
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
22.40 m
Equipage
1 pilote
Armement
Troupes
6 passagers
Soute
85 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x1 (de secours : x12)
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 270


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.