Page 41 sur 41

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 17 novembre 2017, 18:40
par darinze
on voit Kylo Ren et ses chevaliers de Ren en prise avec un Jedi qui se fait tuer
Un Jedi, dis-tu? Yoda aurait menti à Luke dans ROTJ en lui confiant que le dernier des Jedi il était ? à moins que ce ne soit-ce un jedi de l'académie de Luke?

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 17 novembre 2017, 19:39
par Babo Teuf
darinze a écrit :
on voit Kylo Ren et ses chevaliers de Ren en prise avec un Jedi qui se fait tuer
Un Jedi, dis-tu? Yoda aurait menti à Luke dans ROTJ en lui confiant que le dernier des Jedi il était ? à moins que ce ne soit-ce un jedi de l'académie de Luke?
Je crois que c'est ce que notre ami le patient-du-sous-sol-du-palais-de-Jabba-qui-chante-du-slam voulait dire. :)

Après tout, on comprend que c'est ce que Kylo a fait, il a massacré tout ses camarades de classe.

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 20 novembre 2017, 10:55
par darinze
Bah moi dans cette vision, j'ai toujours cru que Kylo se pavanait au milieu de ses copains les Chevaliers de Rien, et pas qu'il était en train de fignoler l'épuration ethnique commencée chez Tonton... sans blague, j'ai toujours cru que c'étiont les Chevaliers de rien c'te petite réunion - d'ailleurs je ne comprenions pas pourquoi il en plantait un.

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 20 novembre 2017, 15:38
par Babo Teuf
Je crois que les chevaliers de Ren sont la petite clique derrière lui, alors que le planté est une de ses victimes parmi sa promo Jedi.

Les chevaliers de Ren ont aidé leur maître à Ordre-soixante-six-zer la nouvelle académie de Luke.

Au passage j'espère qu'un des enjeux de la trilogie est de faire entendre raison à Luke et de parvenir à le convaincre de recommencer (en faisant plus gaffe)à fonder une académie Jedi.

SW s'est souvent inspiré de thèmes classiques, et la (re-) naissance chaotique d'une institution est une inspiration récurrente: instaurer une nouvelle ère en passant par de gros problèmes voire des échecs, etc.
Exemple biblique de Caïn et Abel, la première fratrie, issue d'Adam et Eve, où le premier tue le second. Et heureusement, dans la ptite histoire, les parents persévèrent et réussissent à finalement fonder un foyer.
Au passage, je me rends compte que le destin de Kylo s'en rapproche, finalement !

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 21 novembre 2017, 10:57
par darinze
Les Chevaliers de Ren sont-ils comme Kylo des damnés de l'Académie de Luke ?
Ou bien sont-ils intégrés dans un DLC du Premier Ordre que Kylo s'est chopé tranquille sur l'holonet?
J'avoue que je n'ai pas la réponse...

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 21 novembre 2017, 16:57
par Ewan
Je peux vous assurer que nous n'avons rien donné à Kylo Ren, nous ne pourrions donc pas être tenu responsable pour tout problème :D :lol:

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 21 novembre 2017, 17:52
par darinze
on voit Kylo Ren et ses chevaliers de Ren en prise avec un Jedi qui se fait tuer
le planté est une de ses victimes parmi sa promo Jedi
Cela a été confirmé ? Je viens de revoir la séquence et ledit Jedi ne me semble pas avoir de sabre laser. Image

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 23 novembre 2017, 11:29
par Rancor Malade
darinze a écrit :Cela a été confirmé ? Je viens de revoir la séquence et ledit Jedi ne me semble pas avoir de sabre laser. Image
Ouais c'est vrai qu'il tient juste une sorte de bâton. Mais il a un chapeau qui fait penser à celui de Dass Jennir dans Blue Harvest, du coup j'ai toujours pensé que c'était un Jedi. Mais c'est peut-être un gardien des whills...

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 24 novembre 2017, 15:56
par Babo Teuf
C'est pas impossible. Mais je me passerais sans problème du sabre laser. S'il est tué par surprise, aucune raison qu'il l'ait dégainé.

Rappelez vous: c'est Disney: l'heure est bien plus aux évidences un peu lourdes et bien explicites pour que même le gamin de 6 ans attardé comprenne lui aussi. Les subtilités, c'est has been.

Si on voit à l'écran un mec se faire massacrer par Kylo et son crew, et que le plan d'après c'est Luke devant son académie détruite, tout en ayant mentionné avant que Kylo avait massacré les Jedi, faut s'attendre à un lien.

En bref, s'il faut réfléchir à Star Wars, il faut rester dans le clair, le plausible, le problable (parfois même le simpliste). Les théories trop subtiles (ou alambiquées) que seuls nous, fans hardcore, peuvent apréhender et apprécier, les producteurs évitent, histoire de perdre le moins de monde possible.

Faut savoir rester simple ^^
Les Chevaliers de Ren sont-ils comme Kylo des damnés de l'Académie de Luke ?
ça par contre,tout à fait envisageable, si ce n'est que pour le coup, aucun ne porte de sabre laser. Mais peut être que ça ne tient qu'à leur statut, leur manque d'expérience, ou la nouvelle identité de la nouvelle Trilogie !

Perso, j'aime l'idée: ça leur donne une origine, c'est déjà ça de fait (on attend toujours pour Snoke, Rey, et j'en passe...). ça leur donne aussi une légitimité dans leur rôle sur ce massacre (connaissance des lieux, des cibles, et compétences adéquates), ainsi qu'à Kylo comme étant leur chef.

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 11 décembre 2017, 19:38
par Ismaren
Babo Teuf a écrit : Oui, c'est bien un problème de background (pas d'origine, but flou, etc.)

Mais les personnages sont bien campés, et sont au contraire plutôt cohérents dans leurs actions dans l'instant (sauf Finn, pour lequel Boyega en fait trop, je trouve). En tout cas pour les nouveaux. Parce que les anciens ont tout perdu de leur optimisme et leur audace d'antan (Mark Hamill en a dit long sur ce qu'il pensait du traitement de Luke, qu'il avait du mal à s'y retrouver)

Les incohérences viennent de ce qu'il y a derrière, de l'écriture: ==> background.

On a de vrais bons persos, on sait juste pas assez ce qu'il y a derrière.
Je prendrai juste l'exemple de Poe qui s'applique aussi bien à Rey et Finn également. Tu as écrit toi même :
Babo Teuf a écrit :
Ismaren a écrit :Le fait que Poe abatte trois chasseurs TIE en plus de quelques stormtroopers au sol en un looping laisse à penser qu'il est bien sensible à la Force quand même. S'il s'avérait que ce n'était pas le cas, ce serait une incohérence de plus à ajouter au VII. Toutefois, zéro chance pour qu'il soit le frère de Rey à mon humble avis (ça ressemblerait presque à un troll de Disney ça :D ). Désolé, je ne me suis toujours pas remis de la pauvreté de ces personnages... ^^
Pour un fan un peu trop enthousiaste de Star Wars, qui veut voir de la Force partout, yes. Pour un SW Disney un tantinet casualisé, c'est juste un as du pilotage (pléonasme ?) donc, non, je ne pense pas qu'il y soit sensible, ce serait incohérent, même si y'a de l'idée.
Le problème est donc le suivant : si Poe n'est pas sensible à la Force, le personnage se révèle incohérent du fait qu'il est le meilleur pilote que la galaxie ait jamais connu sans aucune explication, capable même d'anticiper les trajectoires de trois chasseurs adverses pour les abattre tous en une seule manœuvre. Et tu le dis toi-même, s'il était sensible à la Force, ce serait aussi incohérent avec le concept même du personnage. Dans tous les cas, le personnage ne tient pas la route. Et je ne parle même pas du fait qu'il abandonne sa mission en laissant BB-8 seul sur Jakku alors même qu'il devait ramener les informations qu'il contenait. Déserteur? C'est pas grave, il disparaît juste la moitié du film pour "rectifier le tir".
Finn et Rey ont droit au même traitement, prenant des décisions pour le moins surprenantes, ayant notamment pour Finn un background qui s'il est utile au scénario (vive le scenarium!) n'a aucun sens réel, et pour l'autre possédant des capacités (en dehors même de sa sensibilité à la Force) absolument inexplicables. Quant aux personnages que l'on connaissait, Chewie, R2 et C3PO sont relayés même plus à l'arrière plan, mais presque en dehors du film, n'y jouant que des rôles absolument pas nécessaires, juste du fan service. La relation Leïa / Han est plutôt sympa sans pour autant encore une fois que le film ne prenne la peine d'expliquer les tenants et aboutissants des événements d'il y a ... cb de temps au fait? Encore une fois, le film reste totalement flou volontairement, faute de vouloir développer une réelle intrigue, ou faute de pouvoir au vu de ses personnages qui ne constituent en rien une base solide pour.

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 12 décembre 2017, 13:07
par Babo Teuf
Le problème est donc le suivant : si Poe n'est pas sensible à la Force, le personnage se révèle incohérent du fait qu'il est le meilleur pilote que la galaxie ait jamais connu sans aucune explication, capable même d'anticiper les trajectoires de trois chasseurs adverses pour les abattre tous en une seule manœuvre
Où est l'incohérence ? C'est gros, ça y'a pas de souci, et TFA n'a malheureusement pas fait dans la subtilité. Si on regarde le film sans trop réfléchir (et il vaut mieux), ça n'a rien de choquant. Pas plus que de faire voler le Faucon Millenium à toute bringue à l'intérieur même de l'Etoile de la Mort. Et Lando n'a ni la Force, ni n'avait des capacités de pilotes avérées comme incroyables.

L'aventure avec BB-8 sur Jakku est on ne peut plus absurde, là on est d'accord, mais rien à voir avec le personnage: c'est bien le scénario qui foire, là. Pas le perso en lui-même. Poe est en quelque sorte victime malgré lui d'une bourde qui le fait du coup passer pour un lâche, alors que ce n'est pas vraiment comme ça que le personnage était pensé (son raid en solo à l'intérieur de Starkiller). L'erreur ne porte pas sur l'écriture du personnage.

Par écriture du personnage, il faut entendre le développement de sa personnalité, de son caractère, etc.

Si tu veux un exemple dans la Trilogie Originale, Vador est lui même victime d'une erreur (grossière) dans TESB: Lorsqu'au début du film, il cite Skywalker comme leader des Rebelles (donc il le connaît), et que plus tard, l'Empereur lui apprend que ce Skywalker est son fils: est ce qu'on se dit pour autant que Vador est un parfait crétin ? J'en doute. Parce que ça ne rentre pas dans l'écriture du personnage, décrit au contraire comme habile tacticien, n'hésitant pas à relever et punir les bourdes de ses subordonnés (RIP Ozzel).

Pour Finn je vois pas bien où tu veux en venir... Un déserteur qui veut fuir son ancienne faction, y'a pas vraiment de pépin. Par contre qu'il soit aussi digne de confiance aussi vite au sein de la Resistance, là encore, effectivement, incohérence, mais toujours du scénario. On apprends par la suite qu'il s'est porté volontaire et s'est fait passer pour un expert juste pour aller sur Starkiller et sauver Rey: c'est cohérent puisqu'il a un crush sur elle.

Le sont moins les gros hugs à tout bout de champs: ça, pour le coup, je suis d'accord avec toi: ça rentre dans les écritures des personnages, et c'est balourd. ça se veut consensuel, et alors que les mecs se connaissent depuis 3h ils peuvent plus se passer les uns des autres.

Les capacités hors du commun de Rey: problème de background, encore. Mais la minette en elle-même est réussie: la performance de Ridley est loin d'être dégueu, le personnage est même attachant, dans son rôle de prodige inconscient et naïf pleine d'émotions. Après, c'est une Marie Sue de la Force, ça on le sait. Mais d'une, c'était plus ou moins déjà le cas pour Anakin (un gamin de 9 ans pilote des engins qu'aucun autre humain ne peut manier) et même Luke (un pilote tout à fait novice pavint à remplir la mission qui fait crever tous son escadron de vétérans de l'espace), et de deux, encore une fois, ses capacités ne rentrent pas dans sa personnalité.
Quant aux personnages que l'on connaissait, Chewie, R2 et C3PO sont relayés même plus à l'arrière plan, mais presque en dehors du film, n'y jouant que des rôles absolument pas nécessaires, juste du fan service. La relation Leïa / Han est plutôt sympa sans pour autant encore une fois que le film ne prenne la peine d'expliquer les tenants et aboutissants des événements d'il y a ... cb de temps au fait? Encore une fois, le film reste totalement flou volontairement, faute de vouloir développer une réelle intrigue, ou faute de pouvoir au vu de ses personnages qui ne constituent en rien une base solide pour.
Là, c'est tout le problème de TFA, on est bien d'accord. Si ce n'est sur le fait que les personnages, à mon sens, constituent le rare point fort de l'épisode, dans le sens où, contrairement à la globalité, y'a de l'idée !

Mais ils patissent à leur tour (comme tout le reste) du manque d'originalité et de cohérence du scénario dans sa globalité. Mais c'est bien à cause de ce scénario bancal que l'écriture des personnages se retrouve affectée, et non l'inverse.

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 18 décembre 2017, 17:03
par Rancor Malade
En fait, ce film était une petite intro de l'épisode VIII.

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 18 décembre 2017, 21:06
par Ismaren
@ Babo Teuf
Désolé pour l'attente de la réponse.
Je m'en vais expliquer plus en détails tous les problèmes que ma raison/ma logique a pu relever concernant les personnages et qui ont fait que pour moi Star Wars VII n'est en rien un film même moyen mais souffre de lacunes qui le projettent directement dans la case navet. Impossible alors de l'apprécier en tant que Star Wars, également pour d'autres raisons encore.
Autre point, écritures des personnages et du scénario sont fortement liées étant donné que la seconde est bien censée respecter la première, pour autant elle peut aussi se permettre de changer la façon d'agir et donc le comportement et la personnalité d'un personnage à condition bien sûr de privilégier sa propre cohérence/son propre fonctionnement, et donc de pouvoir justifier ce comportement. De la même manière, le caractère et la personnalité d'un personnage sont aussi définis par ses actions. Là où les personnages sont mal construits d'après moi dans le VII, c'est parce qu'on a d'abord tenter d'"écrire" un scénario avant de penser à des personnages, bref le travail préalable sur les personnages n'a pas été fait. Dès lors, sans comportement et personnalité clairement définis, et sans (ré)écriture après élaboration du scénario, les personnages fondent comme neige au soleil, et parfois dès leur première apparition. Pratique pour le scénario qui n'a pas à prendre en compte les divers caractères mais qui se mine tout seul dans le résultat final puisque rien n'est plausible/crédible.
Dernier point avant de commencer : pas la peine de dire à nouveau que ce qu'on ne sait pas dans le VII est développé dans les BD/romans/... C'est stupide. Un film est une création artistique qui comme toute création artistique se doit d'être unique et de posséder sa propre unité, sa propre logique créatrice. Son propre système de narration se doit d'être complet. Il y a une cohérence dramatique qui doit constituer le mouvement du film sans avoir à être remise en question toutes les deux minutes.

Finn :
un personnage original enfin, un stormtrooper (càd un méchant dans SW, n'oublions le manichéisme habituel de cet univers) qui déserte. Très vite l'originalité cède le pas au vide. Problème 1 : pourquoi lui? pourquoi après avoir vu un camarade mourir? pourquoi au moment précis où un rebelle a besoin de s'échapper? N'a-t-il pas été conditionné pour se battre et ne pas avoir d'état d'âme? D'autant plus qu'une désertion se fait rarement sur un coup de tête, donc d'où viennent les doutes du personnage qui petit à petit l'ont poussé à remettre en cause les valeurs du Premier Ordre? D'autant plus qu'une désertion se fait rarement seul, même si au final on peut déserter tout seul, c'est souvent suite à de longs débats avec d'autres personnes de sa condition, soit eux-mêmes emplis de doutes, soit déjà convaincus de partir, soit dont la foi en ce qu'ils font n'est absolument pas ébranlée. Et je ne parle pas du symbole grossièrement pas subtil du tout de la main de Saroumane ensanglantée sur le casque. Ce n'est que le début, et très vite quand une situation initiale d'un seul personnage pose déjà autant question et est à ce point floue, on est droit de douter de l'efficacité de l'écriture. Bref il déserte et on doit avaler la pilule, après tout c'est utile au scénario. Je n'appelle pas ça un personnage (il est sans passé et sans personnalité, celle-ci se révélant finalement faiblement au contact de Rey), mais un point bancal du scénario.
Soit, il déserte. Je suis un spectateur gentil et compréhensif des soucis actuels d'Hollywood pour trouver des scénaristes (attention je ne dis pas que je suis capable d'écrire moi-même un scénario de cinéma, loin s'en faut, c'est juste une boutade), donc j'accepte le fait. Bon, très vite on doit accepter un autre fait très gênant vis-à-vis du personnage, joué par un acteur noir je rappelle : Finn est un stormtrooper, donc il a été conditionné, donc, conclusion du film, il n'est pas très malin, ne connaît pas grand chose du monde, et est naïf. Comment faire un héros sur ce postulat de base? Bah dans ce cas, on ne sait pas, donc on n'en fait le comique de service, celui qui fait des plans irréalisables et non réfléchis par exemple. Je veux déserter, que fais-je? Je libère un prisonnier de guerre. On ajoute la trahison à la désertion. Il sait piloter donc c'est justifiable. Mais pourquoi prendre le risque d'environ 98% de se faire abattre par des chasseurs ou les canons du croiseur quand il suffit d'attendre la prochaine escale pour déserter avec beaucoup moins de soucis. Encore une fois, quand on veut déserter, on attend le bon moment, conditionné pour être bête ou pas, et on ne déserte pas juste pour rendre service au scénario. D'ailleurs, comment le Premier Ordre fait pour être si puissant, si le conditionnement de ses stormtroopers les rend tout à fait stupides et naïf (quand on voit ceux de l'Empire aussi... vive les clones!).
Un bon point peut-être : il rencontre Rey et joue le chevalier servant, lui prenant la main et voulant la secourir alors même qu'elle est capable de se débrouiller toute seule. C'est une réaction assez logique liée à son conditionnement de Stormtrooper évoqué plus haut.
Point négatif : dès lors qu'il rencontre Rey, il s'efface complètement et Rey devient alors la figure à suivre. Déséquilibre dans l'écriture des personnages. À aucun moment, Finn n'aura vraiment son heure de gloire ni ne pourra faire étalage des capacités martiales qu'il possède normalement en tant que stormtrooper. Dans le Faucon, c'est Rey qui mène la danse, pilotant le vaisseau et lui donnant des ordres après pour le réparer. Dans la barge de Han et Chewie, c'est Rey encore une fois qui s'occupe des commandes des portes. En combat, il se fait battre par le stormtrooper armé du bâton électrique et humilié par Kylo Ren à la fin. Etc. Comment peut-on le remarquer?
Finn n'a alors plus que le rôle d'un Jar Jar à peine déguisé, celui du comique (il ne sait rien, comportement avec Rey, réaction face à Phasma, etc), mais qui ne se justifie en rien au vu de son passé, et quel passé! Il gérait les déchets sur la base Starkiller. Certainement pas un boulot de stormtrooper. Alors comment est-il monté en grade de technicien de surface à soldat de choc du Premier Ordre? Le film lui-même pour justifier rien, juste pour faire une blague et ridiculiser un peu plus ce personnage mal aimé, le déconstruit définitivement en une ligne de dialogue, si bien que déjà dans la salle, dépité que j'étais, je l'imaginais déjà se dressant face à Kylo Ren un balai dans les mains.
Ensuite, lui veut juste déserter, d'ailleurs chez Maz, il demande à ce qu'on lui trouve un vaisseau (ben oui il ne sait rien faire lui-même) pour partir loin. Il n'en a donc rien à faire de la Résistance et d'ailleurs, en tant que stormtrooper, il l'a affrontée, et selon une logique de stormtrooper, il pourrait très bien lui accoler la mort de son ami du début du film. Mais finalement, attaché à Rey qu'il est, il rejoint la résistance pour elle, alors même qu'elle n'a elle jamais croisé la résistance. Certes au début il utilise la résistance pour aller sauver Rey, ce qui est plutôt raccord au personnage pour le coup. La résistance lui fait confiance parce qu'il reste 20 minutes de film pour conclure. Mais après, dans le 8 par exemple, il semble s'être fait sa place dans la résistance alors même que dans le 7, il voulait juste se barrer et méprisait (au point de l'utiliser à ses propres fins) la résistance. Changement de personnalité et de motivation non expliqué : de déserteur, il passe à résistant.
Tout ça pour un personnage seulement, Finn. Si je résume, ça fait deux aspects positifs et encore il faut y faire attention, et le reste est inopérant, inefficace, non pensé, bâclé, gâché.

Poe :
Que dire? Sa réaction stupide à vouloir essayer le 1vs40 au début du film peut être expliqué par le fait que c'est une tête brûlé, allez pourquoi pas. On accepte aussi que ce soit un super bon* pilote. Il abandonne sa mission et disparaît pendant plus de la moitié du film. Apparemment, ça n'a pas l'air de déranger grand monde, donc ça va................ :?
*= excellentissime, meilleur pilote qui n'a jamais existé dans la galaxie et qui surpasse même tous ceux qui utilisent la Force en plus pour piloter.
Que reste-t-il du personnage? Sa personnalité? Bah il est cool et il crie quand il abat un vaisseau. Fuper! Son passé? Non vous ne l'aurez pas. Un accès à ses pensées, à son intériorité, à ses opinions? Non vous ne l'aurez pas. En gros, il a le rôle de Wedge dans la trilogie originale à ceci près qu'il est censé être un personnage principal, à la différence de Wedge.

Rey :
Orpheline sur une planète désertique. Sans ami, sans famille, sans parent adoptif montré dans le film, bref sans relation. Elle se débrouille seule, c'est une solitaire qui ne connaît rien du monde, mais quand même 6000 fois plus de choses que Finn. De cette solitude, elle dégage une certaine force et une certaine indépendance qui la poussent à repousser Finn quand celui-ci lui prend la main en chevalier servant.
Solitaire, indépendante et forte -> Leïa dans le IV, Padmé dans le I, plein d'autres figures féminines dans le cinéma.
Je n'ai pas compris pourquoi tant de monde criait au sublime et au chef d'oeuvre juste parce que le personnage principal était une femme.
Malgré cela, il est vrai qu'elle a au départ une réelle personnalité, mais encore une fois, le film ne l'utilise pas. Elle ne prend jamais aucune décision, au contraire de Leïa et de Padmé (désolé pour les comparaisons), ce qui en fait un personnage bien plus plat, bien moins intéressant, bien moins fort. Ce n'est que le hasard et les circonstances qui la trimbalent dans tous les sens. Elle tombe sur BB-8 au hasard, sur Han et Chewie au hasard, sur le sabre d'Anakin (tient coucou toi) au hasard, et est faite prisonnière donc subie l'action et se voit forcée par la mission de sauvetage de participer à l'opération de sabotage de la base Starkiller. Enfin elle est obligée de fuir avec Finn Kylo Ren à la fin.
Elle ne sait pas qui elle est, ne sait pas ce qu'elle veut, ne rencontre même pas la Résistance dans le film si ce n'est à la fin. Rappelons au passage cette fantastique scène où JJ Abrams tente de créer l'illusion que les personnages sont forts et intéressants : Rey et Leïa qui s'enlacent et pleurent ensemble comme deux sœurs ou comme mère et fille. Bah GG Abrams, tu es au courant qu'elles se voient pour la première fois? C'est ton film quand même.
J'ai été médisant, elle prend une décision, mais cette décision est en contradiction totale avec son "passé", son caractère, sa personnalité. Elle a dû mal à subsister sur Jakku, notre ami mafieux lui file tout juste ce dont elle a besoin à manger. Mais quand il lui offre l'équivalent de deux ans de nourriture contre un droïde qu'elle ne connaît pas et vient juste de rencontrer dans le désert, elle refuse et prend en charge le droïde, alors même que toute cette nourriture pouvait lui permettre de faire quelque chose pour se libérer.
Et je n'ai pas parlé de ses dons de pilotage, dans la Force et au sabre laser, qui dans cette société du XXIè où il est important que tout le monde puisse devenir un héros surpuissant sans aucun effort paraissent tout à fait normaux. Je vous rassure, dans SW, ça ne l'est pas. D'autant qu'ils desservent en profondeur le personnage également. La Force est avec elle, plus la chance que la Force d'ailleurs, si bien qu'à aucun moment on a peur pour elle au vu de sa puissance. Rien ne peut lui arriver. Même la scène d'interrogatoire/torture, elle retourne la situation aussi naturellement qu'une tartine se retourne sur la partie tartinée quand elle tombe. Impossible donc de s'attacher au personnage, d'avoir peur avec et pour lui.
Je pense avoir fait le tour de la question Rey.

Kylo Ren :
Comme dit autre part, c'est le seul personnage intéressant du film, si bien qu'il est le seul nécessaire. Rey est inutile, Poe également, Finn encore plus, BB-8 n'en parlons pas. Pourquoi, parce que Poe n'est finalement qu'un pilote, que Finn ne sert vraiment à rien puisque son passé de stormtrooper n'est pas développé du tout, la fin du VII aurait déjà pu se terminer sur un duel Luke / Leïa (elle maîtrise la Force après tout d'après le VIII) vs Kylo Ren, sans besoin de rajouter une Rey au milieu (jeu de mot!). Et le rôle de BB-8 aurait dû être tenu par R2-D2 (exactement le même rôle).
Revenons à Kylo/Ben : un méchant torturé. Encore une fois, une quasi première dans SW (Vador était déjà torturé/tiraillé dans la TO). Il est plus jeune que Vador et veut ressembler à son grand père, complexe d'infériorité, tout ça, tout ça. Même au sein du Premier Ordre, il est en compétition avec Hux. Problème, on nous le décrit comme un gamin qui pique une colère plutôt que comme un adulte qui est tiraillé entre le Bien et le Mal, si bien qu'on ne compatit pas avec lui. Il nous fait à peine pitié. On apprend très tôt à l'ignorer dans le film, Rey lui volant la vedette, comme il faut ignorer un gamin que l'on a puni et qui boude dans un coin. Comme on est un peu humain et que ce n'est pas nous qui l'avons puni, on a un peu pitié de lui, mais jamais on s'identifie à lui, encore moins quand il se met à détruire bêtement le mobilier.
Gros bémol enfin sur ce personnage : si on apprend (on s'en doutait) qu'il est Ben Solo, on ne sait rien de sa conversion vers le côté obscur et donc on n'est pas armé/assez informé pour comprendre son tiraillement dans le VII. Oui il est torturé mais on ne sait pas pourquoi et le film ne nous révèle rien. La scène d'ouverture du film aurait dû (avec des irréels du passé, on refait le monde ^^) montré la conversion de Ben Solo au Côté obscur ou du moins l'explication aurait due arriver dès le VII quitte à redonner des précisions après dans le VIII et le IX. Dans le VIII, c'est déjà trop tard. L'apprendre dans le VIII fait que son histoire à Kylo Ren commence dans le VIII, et le rend totalement inutile et insipide dans le VII. Encore une fois impossible de s'attacher à un personnage dont on ne connaît ni les origines ni les motivations, ni rien.
Pour finir sur Kylo Ren, je tiens à rappeler qu'il meurt à la fin. Grièvement blessé et perdu dans la forêt. La planète explose. Pas de soucis, il est de retour dans le VIII. C'est la même pour Phasma que l'on a mis dans le compacteur à ordures pour rappel, le temps qu'elle en sorte, elle meurt dans l'explosion. Hux peut-être a survécu s'il a pu prendre une navette à temps, mais rappelons également qu'on ne nous montre aucun vaisseau du Premier Ordre fuir la planète. Juste pour symboliser à quel point le film en a quelque chose à faire de ses "méchants".

Hux :
Quelques lignes sur ce "déchet". Il est censé remplacer quand même à lui tout seul, du haut de ses quoi 25/30 ans peut-être tout le conseil militaire dont Tarkin qui commandait l'Étoile Noire dans le IV. Point de vue crédibilité et authenticité, on se pose là déjà (ici, là = bas). Passons et revenons au personnage, il est invisible tout le film, fait un discours fasciste et rentre se mettre au chaud. Son endoctrinement, conditionnement, fascisme, est la seule chose qui définit Hux. L'ambition peut-être aussi, mais beaucoup d'officiers militaires en sont dotés. À aucun moment, il ne propose un raisonnement ou une stratégie quelconque qui justifierait son poste. La question que l'on est donc en droit de se poser et qui suffit à détruire le personnage puisque encore une fois, nous n'avons pas de réponse, est : qui a confié le Premier Ordre à un jeunot de 25 ans et pourquoi?

Phasma :
Je pense que nous sommes tous d'accord à propos d'elle et du traitement fantastique que le personnage a reçu. Néanmoins, elle est assez symptomatique du phénomène qui affecte les personnages de SW VII, elle est vide et sans intérêt.

Snoke :
Pas grand chose à en dire, un grand méchant présenté dans le VII comme un empereur bis. Du genre insidieux, il agit dans l'ombre. Il permet d'ajouter un mystère de plus au film qui n'est d'ailleurs constitué que de mystères, donc finalement pas très utile. Il tease mais ne sert concrètement à rien. La simple évocation de sa personne aurait mieux fonctionnée sans que l'on ait à voir un hologramme assez mal fait point de vue effets spéciaux. On le met dans l'ombre pour pas avoir à trop en modéliser non plus =)

J'ai fait le tour je crois des personnages de SW VII, tous plus insipides les uns que les autres à l'exception de Kylo Ren. Il suffit de procéder comme suit pour en prendre conscience : dès lors qu'un personnage peut au final être remplacé par un autre sans aucun problème voire son rôle carrément enlevé du scripte, il y a fort à parier qu'il y a un problème quelque part.

Pour les anciens personnages de la TO, ils sont tous complètement en retrait et peu développés en dehors de Han Solo (dont on ne sait pas pourquoi il n'a pas essayé de sauver son fils quand il a basculé au lieu de tout plaquer d'attendre 10 ans et dont on n'aurait bien aimé un dialogue avec Luke qu'il aurait pu jugé responsable du basculement de son fils au premier abord). Petite larme concernant R2-D2 qu'on a carrément mis au placard (depuis quand c'est le droïde, dictateur, qui décide de se mettre hors tension comme ça?) ainsi que Chewie qu'on est obligé de blesser pour laisser la place de co-pilote à Rey et dont Leïa se fout totalement après la mort de Han, sans parler du fait qu'il est obligé de piloter le Faucon avec Rey, qu'il vient juste de rencontrer, qu'il ne connaît pas mais déjà qui semble remplacer à la fin du VII Han (ne sert-elle pas Leïa dans ses bras à la fin du film?).

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 20 décembre 2017, 10:44
par Rancor Malade
Ismaren a écrit :Il abandonne sa mission et disparaît pendant plus de la moitié du film. Apparemment, ça n'a pas l'air de déranger grand monde, donc ça va................ :?
Selon le script d'origine, il mourrait dans le crash du TIE avec Finn et c'était un autre pilote qui est "black leader" sur Takodana. Ça explique aussi pourquoi ce n'est pas son vaisseau avec lequel il va sur Jakku.

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 20 décembre 2017, 12:49
par Ismaren
C'est bien le problème des politiques actuelles des grosses productions, on ne charcute pas un script dans tous les sens pour créer tout un tas d'incohérences/vides narratifs béants. Dès qu'un élément du script est changé, surtout aussi important que celui-là pour le personnage de Poe (sa mort ou sa survie quand même), il faut modifier tous les autres éléments du script qui en découlent, mais ce travail n'a pas été fait. Ce qui compte, ce n'est pas le script d'origine mais bien le script final qui guide tout un film, qui ne peut supporter ce genre de non-sens, qu'on livre comme oeuvre finale et que les spectateurs suivent, ici en vain. Puis un script de film ne reste évidemment jamais d'origine bien longtemps. Ça explique peut-être un minimum mais malheureusement l'erreur est faite, faute de temps d'écriture ou de réécriture.

Le X-Wing du début, que les stormtroopers explosent, n'est pas le sien? ou alors c'est le sien? (je ne sais pas si tu as mis la négation par erreur ou non, étant donné qu'il en manque la deuxième partie ^^)

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 20 décembre 2017, 14:37
par darinze
Ismaren, malheureusement ce qui compte c'est les recettes générées par le film et ses dérivés.
Les non sens ou incohérences du scénario c'est un problème de spectateurs. Et dans les sphères de management et de direction, on s'en cogne complètement. Ce qui compte n'est pas ce qui se passe pendant le film dans la tête du spectateur. Ce qui compte - au sens littéral, c'est-à-dire la seule chose qui est inscrite dans les tableaux Excel qu'on sort pendant les weekly reports et les réunions -, c'est le montant total de ce qui sort de son porte-monnaie.
Poe a été ramené à la vie uniquement parce que son personnage pouvait faire vendre. C'est tout. Il n'y a aucune volonté/contingence scénaristique à cette réapparition : ni l'histoire, ni le scénario ne voulaient cela.
L'erreur, à leurs yeux, est d'avoir mal anticipé les retombées du personnage, et qu'il ait fallu perdre du temps (et donc de l'argent) à le réintroduire. :)



insert two cents more: ce que j'ai compris de ce que Rancor a voulu dire est que le TIE dans lequel Poe rallie Takodana n'est pas celui avec lequel il a fait le voyage chez Lor San Tekka.



now insert gas on the fire:
étant donné qu'il en manque la deuxième partie
Azy, dis tout de suite que Rancor écrit comme un clébard. Image (provocation et foutage de merde totalement gratuits, je précise, profitez c'est Noyel)

Re: Star Wars Episode VII : Le Réveil de la Force

Posté : 21 décembre 2017, 16:12
par Rancor Malade
Ismaren a écrit :C'est bien le problème des politiques actuelles des grosses productions, on ne charcute pas un script dans tous les sens pour créer tout un tas d'incohérences/vides narratifs béants. Dès qu'un élément du script est changé, surtout aussi important que celui-là pour le personnage de Poe (sa mort ou sa survie quand même), il faut modifier tous les autres éléments du script qui en découlent, mais ce travail n'a pas été fait. Ce qui compte, ce n'est pas le script d'origine mais bien le script final qui guide tout un film, qui ne peut supporter ce genre de non-sens, qu'on livre comme oeuvre finale et que les spectateurs suivent, ici en vain. Puis un script de film ne reste évidemment jamais d'origine bien longtemps. Ça explique peut-être un minimum mais malheureusement l'erreur est faite, faute de temps d'écriture ou de réécriture.

Le X-Wing du début, que les stormtroopers explosent, n'est pas le sien? ou alors c'est le sien? (je ne sais pas si tu as mis la négation par erreur ou non, étant donné qu'il en manque la deuxième partie ^^)
Désolé pour la négation loupée! :o Par contre pour en finir avec cette histoire de Poe Dameron, j'ai lu je sais plus où il y a deux ans que c'est Oscar Isaacs qui avait convaincu J. J. Abrams de faire survivre son personnage au crash du TIE et que c'était lui Black Leader. Après, je suis en train de lire le comics pour en savoir plus pour le pourquoi il a un x-wing bleu et pas son casque à lui sur Jakku...
darinze a écrit :Azy, dis tout de suite que Rancor écrit comme un clébard. Image (provocation et foutage de merde totalement gratuits, je précise, profitez c'est Noyel)
Darinze j'te ch*e contre. Et je te souhaite aussi un noyeux Joël! ;)