Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Répondre
Obi-Juan Lebowski
Messages : 3
Enregistré le : 15 décembre 2017, 16:23
Sexe : Masculin
Espèce : Miraluka
Planète natale : Mon Calamari
Affiliation : Indépendant

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Obi-Juan Lebowski » 18 décembre 2017, 12:45

@Night Alchemist

Du coup, j'ai craqué avec la baisse de prix général et les DLC cadeaux ^^.
En effet, les scénaristes du jeu cassent le délire autour de Rey proprement avec ce DLC.
Heureusement que je jeu a pris ce "shitstorm" ça permet à tous le monde d'obtenir les éléments de scénario du DLC !
Donc je retire cet élément de mon argumentaire !

@Kir Kanos

Merci bien ! C'est cool ici pour débattre.

@Kad

Je pense que phénomène va être assez général, tous mes amis qui se sont penchés avec un peu plus d'insistance sur l'univers de Star Wars en général ont eu du mal avec le film, et à contrario, les gens dans un délire un peu plus soft (films et jeux vidéos uniquement) vis à vis de la saga ont clairement apprécié.

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1037
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Rancor Malade » 18 décembre 2017, 14:54

Après second visionnage en 2D (ah la vache c'est quand même bien mieux!) des Derniers Jedi, et sans entracte, j'ai vraiment encore plus apprécié le film. J'ai pu d'autant plus me concentrer sur les échanges entre les protagonistes et sur la bande son, et aussi sur certains plans brouillons en 3D.
Particulièrement bien kiffé la (courte) poursuite entre le Faucon et les chasseurs TIE sur Crait, surtout le passage où ils arrivent dans une immense grotte, la charge des vieux skispeeder (en 3D je les voyais pas autant tremblants)
et le combat contre la garde prétorienne. Personnellement je trouve pas qu'il y ait si peu d'action que ça dans ce film. Il y en a même beaucoup, probablement pas moins que dans le VII en tout cas, et certainement bien plus que dans Rogue One.

Concernant le trio d'enfants esclaves à la toute fin et celui qui est sensible à la Force, je suis globalement du même avis que Lod Dorz. On voit que Rey vient (vraiment) de nulle part, Snoke apparement aussi, mais finalement on s'en tape puisqu'il se fait tuer bêtement pour renforcer le personnage de Kylo Ren. @Aiden, c'est d'autant plus cool que Snoke se fasse tuer! On te l'a présenté comme surpuissant, et il l'était peut-être... mais l'œil ne voit que la surface des choses, ne t'y fie pas! "Ces vieilles choses doivent mourir..."

J'ai finalement mieux compris le développement de Finn, qui m'avait paru légèrement bâclé la première fois. Après tout c'est un stormtrooper, il ne connait rien de la galaxie en dehors des installations sanitaires du Premier Ordre! Donc lui flanquer Rose et son regard plus profond et DJ pour lui faire voir ce qu'il aurait pu devenir en continuant sur le chemin du fuyard.

Par contre, pour ma part, je suis aussi allé le voir avec des potes qui connaissent pour la plupart bien Star Wars, et ceux qui ont été le plus mitigés, voire perplexes, sont ceux qui sont des puristes de l'UE legends, mais globalement ils ont tous bien apprécié le film, surtout ceux qui ne connaissent de Star Wars que les films. Je peux comprendre le désarroi de gens comme Kad mais de là dire que le film est raté, il y a un fossé, objectivement. Le scénario de Rian Johnson est béton et prend en considération les reproches que j'ai pu faire au VII (dont l'engueulade que Kylo Ren se prend de Snoke au début). J'aurais vraiment aimé qu'il participe au scénario du IX, ça n'a pas l'air d'être le cas pour le moment hélas. Mais comme ce sera un film de cloture, si le film est plus classique ça me dérange moins que pour un film intermédiaire ou il faut éviter le piège du remplissage.

Petit bémol, je me suis mieux rendu compte du design des vaisseaux en 2D,
je trouve qu'il y a du relâchement. Les bombardiers sont sympas, sans plus.
Des B2 de l'espace, mais sans petit plus. Tout comme le vaisseau de Finn et Rose, on dirait le strict minimum du vaisseau. On le voit quasi pas donc c'est pas grave. Par contre pour un vaisseau de riche trafiquant d'arme, on aurait pu avoir un peu plus bling bling, dans le genre Lord of War de l'espace. La navette de Snoke, volée par Finn, Rose et BB-8, une énième version de la Lambda, pour le coup elle porte bien son nom... Pourtant ils sont capable, le U-Wing de Rebels en est le parfait exemple! Le seul qui se démarque vraiment du lot pour ce film c'est le skispeeder de la Rébellion, comme si on voulait nous rappeler qu'à l'époque c'était Ralph McQuarrie et que c'était la grande classe!

Ho et comme j'aurais aimé des dévaroniens et des Hutts sur Canto Bight!

Le Suprême Leader est mort! Longue vie au Suprême Leader!!!
Pour conclure, j'ai constaté les éternelles rengaines "Disney a tué mon starwars chéri..." Stop, pitié. Pour faire court, oui Disney possède Star Wars et Lucasfilm, mais c'est ce dernier qui produit les films, en la personne de Kathleen Kennedy, nommée présidente par l'oncle Georges lui-même. Disney a permis que le film existe, mais le contenu est géré par Lucasfilm, et le scénario est l'œuvre exclusive du réalisateur Rian Johnson. Disney peut avoir un droit de regard, mais pour l'instant je n'ai pas connaissance d'un cas où ils auraient joué les "puppet masters", ils seraient même plus du genre à filer carte blanche pour certains films comme pour les "Gardiens de la Galaxie" de James Gunn. Donc plaignez-vous, ça me dérange pas, mais au moins ayez le civisme de ne pas généraliser. C'est comme si Lucasfilm disait "Purée les fans se plaignent tous et tout le temps, quel bande de c***." Ça m'ferait mal. ABE

Oh et je viens de lire la critique avec spoilers d'Exar Kun. Je le rejoins en tout point sur son avis, c'est comme s'il avait écrit ma pensée, à part que je ne trouve pas qu'il y ai trop d'action. Trop aseptisé, peut-être un peu, mais ça m'a pas vraiment gêné. Oui, même pour le fait que j'adore l'épisode VI et que je n'ai rien contre les Ewoks!
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Thypot
Messages : 500
Enregistré le : 17 janvier 2009, 13:40
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Indépendant
Localisation : Paris
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Thypot » 19 décembre 2017, 02:16

Je viens seulement de voir le film, et, pour la première fois devant un Star Wars, je suis très déçu. J'écris cette critique comme elle me vient ; elle n'est donc nullement structurée.
J'ai l'impression d'avoir assisté à un spectacle creux, qui ne fait pas avancer l'histoire de cette trilogie. À mes yeux, on ne peut pas considérer que les personnages ont véritablement évolué depuis l'épisode VII. Finn est toujours le "bon copain", mais son personnage n'est pas exploité : je croyais qu'il avait quelque affinité avec la Force, mais en fait, tel ne semble pas être le cas. Certains ectoplasmes du film précédent demeurent des ectoplasmes, comme Phasma bien sûr, mais aussi Hux, ridiculisé et caricaturé alors qu'il pourrait être un personnage intéressant s'il était dépeint comme un chef moins impulsif et émotif que Kylo. D'autres protagonistes sont négligés, tels Chewbacca, C-3PO et R2-D2, ce qui me désole un peu.
L'évolution du personnage de Rey m'a également beaucoup irrité : elle est trop sûre d'elle, même en face d'un grand maître Jedi ; elle est trop puissante, sans raison apparente ; elle est capable de mettre à genoux Luke Skywalker et de battre la garde prétorienne apparemment surentraînée : pourquoi ? Comment ? Il est tout aussi décevant de ne pas avoir assisté à un entraînement digne de ce nom qui eût été dispensé par Luke ; à vrai dire, je m'y attendais après avoir vu la bande-annonce, en vain. La scène lors de laquelle Rey plonge dans les abysses est mal exploitée à mes yeux : on y croit jusqu'au dernier moment, mais rien ne se passe ! La comparaison avec la découverte par Luke de la caverne de Dagobah est particulièrement douloureuse. De la même façon, selon moi, il aurait été intéressant d'explorer un peu plus avant les mystères qui nimbent les origines de l'Ordre Jedi, plutôt que de se borner à les évoquer.
Je n'avais pas apprécié Kylo Ren dans l'épisode VII. Ce film-là n'a pas modifié mon point de vue : ce personnage - cet acteur ? - est toujours dénué de charisme, et surtout, qu'il paraît faible ! Il est faible physiquement (malmené par les gardes qui ont été défaits par Rey), mais surtout psychologiquement, dominé qu'il est par ses émotions.
Quant à Snoke, il s'agit peut-être de la pire déception. Beaucoup, ici ou ailleurs, l'ont déjà relevé ; je les rejoins évidemment. Comment peut-on faire mourir aussi hâtivement ce personnage après avoir suscité autour de lui autant d'attente ? Le voir se faire occire en un "coup de couteau", pour paraphraser Luke, tient du grotesque ; voir son cadavre immonde gisant est comme une offense à ceux qui voyaient en lui un successeur de Palpatine ou, à tout le moins, un "méchant" intéressant. De plus, aucun des mystères l'entourant n'a été levé.
Leia est relativement bien traitée, nonobstant la scène quelque peu fantasque de sa "résurrection" dans l'espace ; j'étais médusé devant cette scène.
Par ailleurs, j'ai détesté le personnage de Rose, que je trouve ridicule et digne d'une série pour enfants. Aussi cruel que cela puisse paraître, j'ai été vraiment déçu qu'elle ne meure pas à la fin de l'épisode.
Je trouve que les espèces et animaux représentés dans ce film sont éloignés de l'esprit de Star Wars. Si je ne me suis pas toujours senti plongé dans cet univers caractéristique, c'est aussi parce que, sans doute, on ne voit presque aucune espèce bien connue. J'ai essayé d'en reconnaître lors de la scène du casino, sans succès. Je trouve que les scénaristes s'octroient une trop grande liberté dans la représentation des espèces, dont certaines ne ressemblent pas du tout à ce qu'on avait l'habitude de voir. Je ne vois pas non plus l'intérêt des porgs, même s'ils ne sont pas trop gênants dans l'épisode.

Les références aux autres films sont, de nouveau, trop nombreuses et flagrantes. J'ai l'impression que les scénaristes n'ont aucune originalité. La scène de la grotte rappelle trop celle de l'épisode V ; lorsque Ren conduit Rey devant Snoke, la similitude avec l'épisode VI est trop évidente ; la recherche de la faille du vaisseau du Premier Ordre évoque évidemment l'épisode IV ; etc. Cependant, quand je vois cette répétition d'événements, je pense à la citation de Marx, selon lequel les "grands événements se produisent toujours deux fois, la première fois comme une tragédie, la seconde comme une farce" !

J'ai été choqué par le rythme excessif de l'action dans cet épisode. Comme le soulignait Exar dans sa critique, on ne s'attarde jamais sur des scènes ou des personnages, si bien qu'il est impossible d'en retenir quelque substance. Par exemple, DJ semblait un personnage prometteur du fait de son ambivalence et de ses talents ; mais il est bâclé à la manière de Phasma dans l'épisode précédent. Pourquoi négliger un tel personnage au profit d'une Rose, dont la niaiserie est sans pareille ? Que dire encore de Holdo ? Je n'ai pas compris son intérêt, et l'intrigue autour d'elle est, à mon sens, complètement superflue (pourquoi la faire passer pour une méchante avant de révéler son côté héroïque ?).

Si je goûte l'humour bien dosé dans tous les films, j'ai trouvé que celui-ci nuisait à la pleine expression du côté épique de l'intrigue. L'humour est parfois trop "poussé", comme ce "Tais-toi !" facile crié à C-3PO. Parfois, qu'il soit voulu ou non, l'humour réussit, mais il est malvenu dans le contexte sérieux de l'histoire, comme lorsque Luke jette son sabre laser. J'ai beaucoup ri lorsque Luke se moque de Rey qui croit percevoir la Force, mais il est vrai que, d'un autre côté, cela tourne trop la Force en dérision.

Je n'ai pas été totalement séduit par l'aventure de Rose et de Finn. J'ai trouvé ces passages assez inutiles ; leur construction narrative était relativement facile, et très franchement, certaines scènes auraient davantage eu leur place dans un épisode de Rebels ou de The Clone Wars (combien de fois a-t-on assisté à une infiltration dans les rangs des impériaux, par exemple ?).

Par ailleurs, après un épisode VII relativement intéressant dans sa façon de décrire les rapports de force, j'ai trouvé la vision manichéenne de ce film particulièrement grossière. Cela suinte le politiquement correct, qui renvoie à notre époque aseptisée où il fait bon vanter le multiculturalisme et le féminisme (que de personnages féminins, d'ailleurs !). La partie consacrée à la protection des animaux était d'ailleurs ridicule et n'avait pas sa place dans le film.

Mon espoir résidait dans le personnage de Luke Skywalker. J'ai trouvé Mark Hamill excellent dans son rôle, mais cela ne m'a guère étonné. Ce Luke tempétueux et dépressif constitue pour moi l'intérêt principal du film. Toutefois, encore une fois, j'ai été extrêmement déçu de ne pas assister au déchaînement de ses pouvoirs. Pour être honnête, quand Luke s'est présenté devant les nombreux véhicules du Premier Ordre, je m'attendais à une scène magistrale dans laquelle le maître Jedi aurait fait montre de ses incommensurables pouvoirs. Or, il n'en a rien été. Il n'était qu'une espèce de vision... De même, quelle tristesse de ne pas assister à un combat aux sabres laser ! Ce devait être une caractéristique inévitable des films, mais pour la première fois, il n'y a pas eu de véritable duel. Il s'agit pour moi d'un manque considérable dans ce Star Wars.

De plus, Luke meurt à la fin sans véritable raison, comme si on voulait se débarrasser de ce personnage légendaire. Sa mort, d'ailleurs, m'inquiète beaucoup : que reste-t-il désormais des personnages mythiques de Star Wars ? Carrie Fisher étant morte, son personnage va disparaître ; Luke est mort ; le "passé" est bien mort, comme le voulait Kylo Ren. J'ai très peur que cette nouvelle génération ne soit pas assez solide pour porter le prochain épisode à elle seule. Et qui va rebâtir l'Ordre Jedi ? Qui le peut ? Qui sera le guide des jeunes Ren et Rey ? Tout a été détruit au terme de cet épisode. On peine à croire cette fin portant l'espoir de voir émerger de nouveaux Jedi, car aucun protagoniste ne semble apte à tout reconstruire. Du reste, cette fin, focalisée sur un enfant inconnu pointant vers le ciel, n'est pas des plus heureuses.

Dans l'ensemble, nombre de mes attentes - et de celles d'une multitude d'admirateurs des films, je suppose - ont été déçues. Toutefois, force est de reconnaître que le film est, visuellement, magnifique. L'action omniprésente est caractéristique de Star Wars. En dépit de tous les aspects négatifs que j'ai mentionnés, les effets spéciaux lors des combats et l'action me feront toujours rêver ! Les paysages, les vaisseaux, mais aussi la représentation de ce Luke ermite (surtout dans la scène du "combat" contre Ren) procurent un certain plaisir esthétique. J'émets néanmoins une réserve concernant Yoda, que je n'ai pas trouvé très réussi, même si j'étais content de le "retrouver", en particulier sous cette forme joviale.
Nec pluribus impar.

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 101
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Sire Tokito » 19 décembre 2017, 12:54

Il y a deux ans, quand je suis sorti de la salle de cinéma, j'étais furieux, triste, en colère, etc....l'impression d'avoir vu ma licence préférée passée au broyeur sans âme de Disney pendant 2h00.

Aujourd'hui, je me rends compte que cette expérience a été salvatrice, puisqu'elle m'a permis de me libérer de Star Wars, de prendre de la hauteur, et de devenir plus exigeant dans mes goûts cinématographiques (je vous rassure, je chérirai toujours les 6 premiers épisodes). Cela m'a permis d'apprécier Rogue One, bien que très inégal, et de prendre pas mal de distance pendant le visionnage de l'épisode 8.
Et voilà un film très étrange. Si on prend le premier degré, et uniquement le premier degré, ce film est une purge absolue pleine de non-sens, d'intrigues et de personnages inutiles, avec des plots twists qui foutent en l'air la moitié de la saga (le suicide l'amiral Holdo, bien que donnant le plus beau plan visuel et sonore, cause beaucoup de problèmes derrière), une trame narrative complètement pompée sur l'épisode 5 avec quelques passages pompés à l'épisode 6, des relations de personnages encore très peu développés, un humour digne d'un Marvel bas de gamme (un Marvel quoi), etc.... bref, au premier degré c'est ni fait ni à faire....

Mais, sortis très vite de ces considérations, une seconde lecture du film, bien plus intéressante, m'est apparu. Les facilités scénaristiques à outrance, la déconstruction de tous les éléments mis en place par J.J. Abrams (Snoke l'inutile dont on ne sait au final rien, Luke et son vieux sabre laser, Kylo Ren et son casque, les chevaliers de Ren aux abonnés absents, les origines de Rey, la blague Phasma, la mort de Luke, etc....), et surtout le fait que le film s'étire en longueur pour au final arriver à la fin du film au même point qu'au début, des personnages clés en moins, me donne grandement l'impression que Ryan Johnson a sabordé son film volontairement, conscient que Disney, Kathleen Kennedy et Abrams allaient droit dans le mur à cause de l'épisode 7. Des films conçu et pensés les uns après les autres et non comme un ensemble, Johnson se retrouvant au milieu avec une histoire sur laquelle il ne peut rien faire, j'ai vraiment vu pendant 2h30 le cri de détresse d'un réalisateur conscient d'être au pied du mur, et trouvant une parade pour refiler la patate chaude et moisie à son successeur, c'est à dire Abrams.

Mais bien sûr, tout cela est peut-être juste une grosse extrapolation de ma part, ce qui voudrait dire que Johnson ne serait qu'un incompétent parmi tant d'autres, et que le problème des films actuels ne serait qu'un conglomérat de gens qui ne savent ni écrire un scénario, ni raconter une histoire, ce qui serait bien triste.

Laquelle de ces deux hypothèses vous préférez ?

Pour en revenir à du terre à terre, pas cool d'avoir liquidé Ackbar de la sorte. Et bordel, que ces films sont pauvres. Il n'y a aucune vie. Hormis la cantina foireuse du 7 et le casino du 8, il n'y a aucune vie dans cette troisième trilogie, et aucune continuité au niveau du bestiaire et des aliens. J'ai vraiment du mal à me dire qu'on est dans du Star Wars à ce niveau-là....

Edit : le look Hugh Hefner pour Snoke n'est pas la meilleure idée que les costumiers ont prise.
Par ailleurs, la marionnette de Yoda est franchement dégueulasse....
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
Spanx
Messages : 29
Enregistré le : 21 décembre 2015, 15:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Spanx » 19 décembre 2017, 14:40

J'ai une question pour ceux qui ont vu le film, alors attention aux spoilers.
Trouvez-vous également qu'il y a pas mal (voire beaucoup) d'éléments d'intrigue repris des épisodes V et VI ?

Quelques exemples :
- La première scène nous montre la Résistance acculée par les forces du Premier Ordre, comme dans le V avec la bataille de Hoth et le départ précipité des rebelles.

- La formation de jedi pour le héros, qui commence juste après la fuite des rebelles/résistants. On a même un plan sur un x-wing immergé, j'ai eu peur d'avoir droit à un remake du "Do or do not, there is no try".
On a quand même droit à un copié/collé du passage dans la grotte.

- Un arc narratif dans lequel des héros secondaires vont chercher de l'aide : Finn et Rose d'un coté, Leïa et Han de l'autre.
A noter que ces deux arcs finissent de la même façon, à peu de choses près : les personnages sont capturés par un méchant et livrés à l'empire/premier ordre.

- Le duel face à Snoke / le duel face à Palpatine.
Probablement une des scènes qui m'a le plus dérangé. On a les mêmes personnages (le chef des méchants, son bras droit et le héros), les mêmes enjeux (le héros veut sauver le bras droit), la même résolution (le bras droit tue son chef). A noter aussi que pendant cet affrontement, la flotte rebelle se fait progressivement détruire dans les deux films.
La seule petite différence, c'est que Palpatine veut retourner Luke alors que Snoke veut simplement tuer Rey.

- La bataille finale sur Crait/Hoth.
On a le même visuel (une planète toute blanche) ; le fait que ça soit du sel et pas de la neige n'apporte et ne change strictement rien. Contrairement à l'épisode V et l'hypothermie de Luke, le sel n'influence aucunement le scénario ou le déroulement de la bataille.
On a la même situation : des rebelles/résistants acculés dans une base par les forces de l'empire/PO.
Les mêmes visuels : des TB-TT en marche, des soldats qui plongent dans des tranchées, les mêmes genre de speeders...
Seule différence : la bataille sur Crait est à la fin et pas au début du film...

Alors est-ce que je coupe les cheveux en quatre ? Vu les critiques de Sire Tokito et de Thypot, j'ai l'impression que non.
J'avoue avoir un peu cherché ces similitudes : le VII en étant blindé, j'ai voulu voir si le VIII retombait dans les mêmes travers.
Mickey m'a tuer

Kad
Messages : 28
Enregistré le : 21 avril 2016, 17:46
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Manaan
Affiliation : Mandalorien
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Kad » 19 décembre 2017, 19:35

Pour te répondre Spanx : je suis pas expert de la premiere trilogie mais suffisament et surtout mon pote qui etais juste à coté de moi a pas mal de connaissance dessus. Et à chaque fois que il y avais une référence plus ou moins grosse plus ou moins longue au 5 et 6 on se regardais avec un air rageur (il m'a meme dit que des le debut il a eu envie de sortir de la salle : ce n'etais pas serieux bien sur mais ca reflete l'etat d'esprits dans lequel nous etions).
J'ai trouvé en effet qu'il y avais beaucoup trop de copiage et de clin d'oeil a la premiere trilogie.

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1037
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Rancor Malade » 20 décembre 2017, 08:43

Kad a écrit :Pour te répondre Spanx : je suis pas expert de la premiere trilogie mais suffisament et surtout mon pote qui etais juste à coté de moi a pas mal de connaissance dessus. Et à chaque fois que il y avais une référence plus ou moins grosse plus ou moins longue au 5 et 6 on se regardais avec un air rageur (il m'a meme dit que des le debut il a eu envie de sortir de la salle : ce n'etais pas serieux bien sur mais ca reflete l'etat d'esprits dans lequel nous etions).
J'ai trouvé en effet qu'il y avais beaucoup trop de copiage et de clin d'oeil a la premiere trilogie.
Personnellement j'en ai repréré une ou deux:
Snoke qui montre à Rey les vaisseaux de la Résistance se faire exploser (VI), la charge contre les walkers du Premier ordre (et là ce n'est que visuel, le contexte diffère tellement! Et ils ne les attaquent même pas au final...), Rey qui se rend à Kylo Ren pour tenter sa rédemption (ce qui est tout à fait logique dans le film, elle veut faire ce que Luke à fait pour Vador)! S'il y en avait d'autres ils me sont passés inaperçus.
Donc vraiment rien de réellement dérangeant. Après si tu vas voir le film dans le but de trouver des similitudes, bien sûr que tu en verras. Franchement, ne vas pas voir le film dans cet état d'esprit. Bois une bière avant, détends-toi et profite du spectacle!
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 101
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Sire Tokito » 20 décembre 2017, 10:03

Kad a écrit :(il m'a meme dit que des le debut il a eu envie de sortir de la salle :
La première phrase prononcée par Hux est une phrase copiée de l'amiral Piett dans le Retour du Jedi ("Je tiens mes ordres directement de Snoke / l'empereur"). Le problème, c'est que Hux sort ça de manière random à un mec qui lui dit un truc qui n'a pas grand chose à voir, du coup l’enchaînement est très étrange, on aurait dit un dialogue de sourds. :D
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1037
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Rancor Malade » 20 décembre 2017, 10:23

Kad a écrit :(il m'a meme dit que des le debut il a eu envie de sortir de la salle)
Il aurait mieux fait, ça ne fait aucun doute qu'il a passé un mauvais moment, comme je le plains.
Sire Tokito a écrit :La première phrase prononcée par Hux est une phrase copiée de l'amiral Piett dans le Retour du Jedi ("Je tiens mes ordres directement de Snoke / l'empereur"). Le problème, c'est que Hux sort ça de manière random à un mec qui lui dit un truc qui n'a pas grand chose à voir, du coup l’enchaînement est très étrange, on aurait dit un dialogue de sourds. :D
Pouh alors là, on peut aller loin dans les "pompages" si on relève des trucs de ce genre! Vu le type de mec qu'est Hux, c'est évident qu'il dit ça pour se la péter, et justifier qu'il a l'autorité pour prendre des décisions importantes alors que Kylo Ren n'est pas là, et en plus droit derrière y'a Poe qui vient se payer sa tronche! :D L'humour après on l'aime ou on ne l'aime pas, je peux comprendre ceux qui ont de la peine à avoir ce genre de gag dans un SW (pour ma part ça fait partie de l'époque dans laquelle sort cette nouvelle trilogie) mais personnellement je me suis bien marré. Pour en revenir à la tirade, que je n'avais même pas relevée, je ne vois vraiment rien de gênant à cela.
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 101
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Sire Tokito » 20 décembre 2017, 11:01

Rancor Malade a écrit : Pour en revenir à la tirade, que je n'avais même pas relevée, je ne vois vraiment rien de gênant à cela.
Il faudra que je revoi le film. C'est pas le copiage de tirade qui m'a gêné, mais le fait que grammaticalement on est proche de la faute tant la réponse colle pas avec la phrase précédente. J'avais l'impression d'avoir ce genre de discours :

"Le ciel est bleu ou rouge ?
- Oui."
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1037
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Rancor Malade » 20 décembre 2017, 11:04

Sire Tokito a écrit :
Rancor Malade a écrit : Pour en revenir à la tirade, que je n'avais même pas relevée, je ne vois vraiment rien de gênant à cela.
Il faudra que je revoi le film. C'est pas le copiage de tirade qui m'a gêné, mais le fait que grammaticalement on est proche de la faute tant la réponse colle pas avec la phrase précédente. J'avais l'impression d'avoir ce genre de discours :

"Le ciel est bleu ou rouge ?
- Oui."
Ouais je vois ce que tu veux dire. Je l'ai vu 2X, j'essaierai de faire plus gaffe la prochaine, mais Hux se la joue, il sortirait ça même si on lui pose pas la question j'imagine.

Puisque personne n'en a encore parlé, la scène la plus WTF de tout le film:
Le fer à repasser. :lol:
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Spanx
Messages : 29
Enregistré le : 21 décembre 2015, 15:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Spanx » 20 décembre 2017, 15:00

Rancor Malade a écrit :Donc vraiment rien de réellement dérangeant. Après si tu vas voir le film dans le but de trouver des similitudes, bien sûr que tu en verras. Franchement, ne vas pas voir le film dans cet état d'esprit. Bois une bière avant, détends-toi et profite du spectacle!

Ben c'est le VII qui m'a mis dans cette disposition. Donc forcément j'ai voulu voir si le VIII tombait dans les mêmes travers.
Et vu que la première scène fait assez franchement écho à l'épisode V, ça m'a pas quitté de tout le film.
Je suis d'accord avec Sire Tokito à propos de cette phrase. Elle sort de nulle part et est mal intégrée à la conversation, ça m'a fait tiqué (même si sur le coup j'ai pas noté que c'était une référence à l'amiral Piett).
C'est peut-être pas le pire clin d’œil cela dit.
Le plan sur le x-wing immergé de Luke m'a plus dérangé. Ça n'apporte rien, ça fait fan-service.
Puisque personne n'en a encore parlé, la scène la plus WTF de tout le film:
Le fer à repasser. :lol:
Un gag de plus à rajouter à cette sur-accumulation de gags. C'est un des plus gros points noirs pour moi : on a quasiment une blague toutes les 2-3 minutes, même dans les moments dramatiques. Ça nuit vraiment à l'atmosphère générale. Les premiers Star Wars savaient être drôles au bon moment, même dans les épisodes les plus sombres.
Et c'est même pas fin, c'est toujours des gros gags pour plaire aux enfants, comme si on ne pouvait pas toucher un public jeune autrement qu'avec de l'humour lourdingue. On est plus dans un Pixar/Marvel que dans un Star Wars.
Mickey m'a tuer

Avatar du membre
Ewan
Messages : 797
Enregistré le : 16 mai 2009, 18:51
Sexe : Féminin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Ewan » 20 décembre 2017, 16:53

Spanx a écrit : Un gag de plus à rajouter à cette sur-accumulation de gags.
Mais non, le coup du fer à repasser ce n'est pas un gag, il n'a pas pour but d'être drôle, c'est une référence. Je peux comprendre que quand on a pas la référence, on trouve ça nul, mais c'est juste un coup de génie ! Quand on le comprend :)
Il s'agit donc d'une référence à Hardware Wars, un court métrage de 1978, parodie d'Un Nouvel Espoir.


Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 101
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Sire Tokito » 20 décembre 2017, 16:54

Pour le coup, le gag du fer à repasser est peut-être le seul que je garderai du film, avec Luke qui se fout de Rey et la Force.
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
Spanx
Messages : 29
Enregistré le : 21 décembre 2015, 15:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Spanx » 20 décembre 2017, 17:14

Ewan a écrit : Il s'agit donc d'une référence à Hardware Wars, un court métrage de 1978, parodie d'Un Nouvel Espoir.
Mea culpa dans ce cas. Et merci pour la réf :)
Mais je maintiens le reste de mon message sur les rafales de gags.
Mickey m'a tuer

Avatar du membre
Thypot
Messages : 500
Enregistré le : 17 janvier 2009, 13:40
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Indépendant
Localisation : Paris
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Thypot » 20 décembre 2017, 20:45

On parle peu des musiques, mais honnêtement, qu'en retenir ? Outre les mélodies que l'on avait déjà entendues dans l'épisode VII (le thème de Rey et la marche de la Résistance, en particulier), aucune musique n'a su retenir mon attention. Ça a pourtant toujours été un aspect marquant et caractéristique de Star Wars ! Cependant, j'ai bien l'impression qu'à trop vouloir s'affranchir des traditions de l'univers et des films, cet épisode a, du même coup, perdu son identité Star Wars. Je crois bien, en définitive, que ce film confine à l'ordinaire.
Nec pluribus impar.

Avatar du membre
Lod Dorz
Messages : 502
Enregistré le : 16 octobre 2013, 13:31
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Taris
Affiliation : Contrebandier

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Lod Dorz » 21 décembre 2017, 10:45

@Thypot
Pour les musiques : rien d'exceptionnel à retenir.
Les thèmes (dont celui de Rey que j'aime particulièrement) sont repris de manière logique et adaptée, sans rien de neuf. Ils font leur taff, un point c'est tout. On est loin des bandes sons transcendantes des autres épisodes.

Chose amusante, le moment où la bande sonore se fait la plus marquante, c'est cette fameuse scène du sacrifice de l'Amirale Holdo.
Preuve que le silence peut occuper un espace, et devenir la meilleure des musiques.
"- No one said this job was supposed to be easy.
- Nobody said it's supposed to be that hard, neither!"

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Babo Teuf » 21 décembre 2017, 11:49

Ma critique est en ligne sur le site:

http://www.starwars-holonet.com/article ... .html#bado

Non non, je me la pète pas du tout en tant que rédacteur. 8-)

J'ajouterai ici quelques explications purement factuelles sur des impressions qui ont été données:
- Le sacrifice du Raddus pour détruire le Supremacy:
Il a été dit que cette scène, aussi belle soit elle, était gravement incohérente (je n'exagère pas, c'est ce qui a été dit) au vu du passé de la Rébellion et de ses méthodes et tactiques de combat. Je remets les pendules à l'heure:
1 - Une question de moyens. La disparité Rébellion/Empire était encore bien plus prononcée que ne l'est celle affichée entre le Premier Ordre et la Resistance. La Rébellion n'aurait tout simplement jamais pu se permettre d'utiliser ses trop rares croiseurs contre des flotilles relativement insignifiante comparées à la totalité des forces de l'Empire
2 - Un contexte particulier: Johnson décime les rangs de la Résistance comme jamais dans cet épisode. Au début, tout une base est évacuée par une flotte entière, à la fin, les rescapés tiennent dans le Faucon Millenium. La situation n'a jamais été aussi désespérée, même pour l'Alliance. Vu que le Raddus était de toute façon condamné, le sacrifice en valait bien plus la chandelle que dans les batailles rangées où les vaisseaux rebelles avaient toujours un espoir (plus ou moins maigre) de l'emporter.
3 - Une question de besoins: Pourquoi sacrifier un croiseur tout entier lorsque les 2 Etoiles de la Mort ont été anéanties avec des chasseurs monoplace ? Si une torpille bien placée fait le taffe, aucun intérêt de gaspiller un navire entier, même si les ressources avaient été conséquentes. Dans les Derniers Jedi, ces chasseurs ont disparus, tout bonnement.

Leia Wonderwoman
D'un point de vue cinéma, la scène peut déranger. Ce n'est pas trop le cas pour moi, mais on peut comprendre que ça paraisse wtf. On peut néanmoins regretter de ne pas voir Leia partir, à l'instar de son actrice (c'est quand même con, on garde le seul ancien héros dont l'acteur nous a quitté irl).
Il était peut être maladroit de la voir flotter en mode Mary Poppins, ceci dit j'ai du mal à voir comment elle se serait débrouillée autrement. La scène rappelle sans doute un passage des Gardiens de la Galaxie, également, ce qui est pas forcément de bon aloi, je le concède volontiers.


Du point de vue intradiégétique (donc interne au film), en revanche, cette scène ne pose pas de problème. Pas trop en tout cas:
Leia EST sensible à la Force. MERCI de le rappeler, Rian, surtout dans une situation aussi critique qui rend son utilisation plus que bienvenue. Leia se démarque ainsi du reste de l'équipage composé de braves malheureux mortels.
Sa façon de errer dans le vide de l'espace peut laisser à désirer: perso, ce qui me dérange le plus, c'est le gel: L'eau s'évapore, et ne gèle pas, dans l'espace.
Après, elle utilise la Force pour retrouver le vaisseau: où est le problème ? Se tracter de la sorte n'est quand même pas ce qu'il y a de plus compliqué, elle reste quand même une Skywalker, et la survie dans l'Espace est tout de même beaucoup plus longue qu'on croit (on perd connaissance en quelques secondes, mais on peut en réchapper après plusieurs minutes d'exposition)
La critique, c'est de sortir un "Ta gueule c'est la Force"... Bah, au même titre que le X-wing de Luke soulevé par Yoda, avant lequel on n'avait aucune idée de l'étendue de son pouvoir. Alors oui, difficile de comparer Leia, à qui on a confisqué indûment sa formation à la Force, au grand maître Jedi.
Bah, dans ce cas là, moi ce qui me gave, c'est plutôt le fait qu'on ait justement décidé de se débarasser de cette formation Jedi par facilité... Merci Abrams, encore une fois.

Encore une fois j'insiste: point de vue cinéma, c'est tout à fait légitime de se poser des questions. Point de vue cohérence dans l'univers Star Wars, aucun problème en revanche. TFA commet des erreurs autrement plus grave dans ce domaine.

Le fer à repasser

Le registre entier du film se pare de beaucoup d'humour: trop à mon goût, ce qui est dommage car chaque blague individuelle est plutôt bonne, il y en a juste trop pour qu'on rentre dans le ton noir du film. mais mon avis n'est pas le sujet.

Le fait est qu'avec ce ton résolument dédramatisé, ce passage trouve complètement pas sa place. Il n'est pas plus incongru que n'importe quelle blague du film, du troll de Poe contre Hux à celui de Luke après la canonnade des Walkers du Premier Ordre.

Le passage du pressing en lui même n'est pas non plus un problème puisqu'il sert à introduire le déguisement des personnages en officiers du Premier Ordre. Rien d'illogique à nous présenter des uniformes, donc.

Snoke ne voit pas venir la trahison de Kylo Ren

Scène discutée car à priori en incohérence avec les pouvoir de Snoke de lire les pensées y compris de son apprenti.

Sauf que:
1- S'il l'a fait par le passé, rien n'implique qu'il le fasse au moment où il torture Rey. C'est même tout à fait cohérent avec le fait qu'il a l'esprit focalisée sur elle, et non sur lui. Il parle de l'esprit de Kylo, mais comme d'une situation qui a duré dans le temps, pas à l'instant t. Au pire, le dialogue est maladroit. Mais il ne pose pas de problème d'incohérence en soi.

2 - Rien n'exclue que Kylo Ren ait développé la faculté d'occulter ses pensées. C'est même un pouvoir du Côté Obscur qui nous est très familier (toute la Prélogie repose dessus): ça colle même parfaitement avec l'évolution en montée en puissance du personnage.

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1037
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Rancor Malade » 22 décembre 2017, 09:10

Spanx a écrit : C'est peut-être pas le pire clin d’œil cela dit.
Le plan sur le x-wing immergé de Luke m'a plus dérangé. Ça n'apporte rien, ça fait fan-service.
Pas pour moi. Le fan-service nuit au film, exemple type, la table de Djarik dans le VII. Personnellement je n'y ai vu que le fait que Luke, ayant noyé son X-Wing, n'a pas prévu de quitter cette île. Même pas pensé au V à ce moment là. Pour la phrase de Hux en intro, j'vais pas me répéter, vous connaissez mon avis.
Pour l'humour je comprends les remarques et ceux que ça a déplu. C'est un symptôme des blockbusters de notre époque. Dans l'ensemble et pour ma part je ne trouve pas les gags gênants, mais à la fin on se rend pas trop compte du drame:
La Résistance entière tient à bord du Faucon! :o Si je devais reprocher un truc ça serait ça.
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Lod Dorz
Messages : 502
Enregistré le : 16 octobre 2013, 13:31
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Taris
Affiliation : Contrebandier

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Lod Dorz » 22 décembre 2017, 10:56

Rancor Malade a écrit :Pas pour moi. Le fan-service nuit au film, exemple type, la table de Djarik dans le VII. Personnellement je n'y ai vu que le fait que Luke, ayant noyé son X-Wing, n'a pas prévu de quitter cette île.
Je te rejoins à 100% Rancor sur ce point. Je ne vois aucun fan service dans ce passage. Faut pas tout ramener à ça non plus...
Malgré mon avis mitigé sur cet épisode, j'ai trouvé la dose de fan service plutôt bien gérée, contrairement à TFA
"- No one said this job was supposed to be easy.
- Nobody said it's supposed to be that hard, neither!"

Avatar du membre
darinze
Messages : 597
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par darinze » 22 décembre 2017, 13:20

cesoir19havecmafille cesoir19havecmafille cesoir19havecmafille cesoir19havecmafille et après j'ouvrera tous les spoilers !!!!!!
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 101
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Sire Tokito » 22 décembre 2017, 13:48

Bon film dans ce cas, en espérant que ça te plaise ainsi qu'à ta fille (parce qu'au final le plus important c'est ça). ^^
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Babo Teuf » 22 décembre 2017, 14:49

Lod Dorz a écrit :
Rancor Malade a écrit :Pas pour moi. Le fan-service nuit au film, exemple type, la table de Djarik dans le VII. Personnellement je n'y ai vu que le fait que Luke, ayant noyé son X-Wing, n'a pas prévu de quitter cette île.
Je te rejoins à 100% Rancor sur ce point. Je ne vois aucun fan service dans ce passage. Faut pas tout ramener à ça non plus...
Malgré mon avis mitigé sur cet épisode, j'ai trouvé la dose de fan service plutôt bien gérée, contrairement à TFA
Pareil... tous les goûts sont dans la nature, mais faut p'têtre éviter d'aller trop loin...

A ce rythme là, on aura bientôt des coms du genre "y'a des vaisseaux spatiaux et des sabres laser, exactement comme dans les autres Star Wars, COMME PAR HASARD ==> FAN SERVICE ! " :P

Avatar du membre
darinze
Messages : 597
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par darinze » 22 décembre 2017, 16:30

J'espère en tous cas que les Derniers de les Jedi ne fait pas du fan service au point de commencer avec le titre en gros et en jaune sur un fond noir étoilé, avec un texte défilant pendant qu'on entend le Rebel Blockade Runner.
Au moins Rogue One avait innové sur ce point. Image



H-3.5 je me sens tout fébrile là
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Babo Teuf » 22 décembre 2017, 16:47

darinze a écrit :J'espère en tous cas que les Derniers de les Jedi ne fait pas du fan service au point de commencer avec le titre en gros et en jaune sur un fond noir étoilé, avec un texte défilant pendant qu'on entend le Rebel Blockade Runner.
Au moins Rogue One avait innové sur ce point. Image



H-3.5 je me sens tout fébrile là
Si. Même que le générique de fin est en texte bleu sur fond étoilé. Désolé pour le spoil.

Avatar du membre
Lod Dorz
Messages : 502
Enregistré le : 16 octobre 2013, 13:31
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Taris
Affiliation : Contrebandier

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Lod Dorz » 22 décembre 2017, 16:55

Je viens vous soumettre une réflexion qu'on a eu avec un ami après avoir vu le film (peut-être cela a t'il été évoqué ailleurs, mais je n'ai rien vu sur ce sujet) :
Pourquoi donc avoir introduit le personnage de l'Amirale Holdo ?

En effet, alors que les rangs de la Résistance se font décimer par le Supremacy et que Leia est touchée, c'est l'Amirale Holdo, personnage tout frais débarqué dans la saga, qui se présente comme leader naturel suite au KO de la Générale Organa.
On apprend en parallèle, et dans un flash info des plus brefs, que l'Amiral Ackbar est décédé lors de la précédente attaque. Puis tout le monde s'agite, la mutinerie commence, pour finir par le sacrifice grandiose de l'Amirale aux cheveux roses.

La question est :
Pourquoi avoir introduit un personnage inconnu, pour la sacrifier et lui offrir une des plus belles morts de la saga ?
N'aurait-il pas été plus pertinent de ne pas introduire ce personnage, et de réserver ce sacrifice à l'Amiral Ackbar ?
P'tain ! Ca aurait été une mort épique pour un personnage emblématique ! C'est un personnage usé par les guerres à répétition, réel équipier de Leia depuis tant d'années qui aurait mérité ce genre de mort, non ? Du moins, plus qu'un personnage fabriqué juste pour cet épisode, sans aucun background (et pourtant j'ai aimé retrouver Laura Dern à l'écran !).

Et vous, ça ne vous a pas semblé forcé l'ajout de cette Amirale ?
"- No one said this job was supposed to be easy.
- Nobody said it's supposed to be that hard, neither!"

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 101
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Sire Tokito » 22 décembre 2017, 18:02

De la même façon que Leïa ignore totalement Chewie à la fin de l'épisode 7 après le retour des héros et la destruction de l'Etoile Noire V3. A croire que les personnages secondaires n'ont pas le droit à un minima de développement (du coup j'en viens à être content que Denis "Wedge" Lawson ait refusé de jouer dans la nouvelle trilogie et que les réalisateurs aient oublié Billy Dee Williams).
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
Kir Kanos
Messages : 1306
Enregistré le : 30 octobre 2012, 19:18
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Fornax
Affiliation : Empire Galactique

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Kir Kanos » 22 décembre 2017, 20:43

Pour l'amirale Holdo il semblerait que le personnage soit développé dans le roman de Claudia Gray : Leia - Princess of Alderaan. C'est du moins ce que disait les intervenant du dernier podcast Star Wars Direct (auquel les sites francophones ont participé).
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

"ALLOCINE C TTE MA KULTUR"

Avatar du membre
Dark Asmodeus
Messages : 174
Enregistré le : 15 octobre 2014, 10:03
Sexe : Masculin
Espèce : Sith
Planète natale : Mrlsst
Affiliation : Sith
Localisation : Cuirasser Sith Tenebrae

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par Dark Asmodeus » 23 décembre 2017, 12:15

j’ai beaucoup aimé le film même si certaines choses mon surpris.
— La survie de Leia, j’aurais préféré qu’elle meure déjà parce qu’elle ne sera pas présente dans le 9 et il va falloir l’expliqué, et puis par ce que ça aurait augmenté le côté dramatique de la scène avec Kylo qui hésite à tirer.

— La mort de Snoke, là j’ai été un peu déçu, Snoke était présenté super puissant trente seconde avant (quand il envoie son éclair sur Kylo ou qu’il torture Ray) et il semble à même de parer une telle situation alors que non, il se fait tuer bêtement par ce qu’il n’a pas sentit le sabre tourné vers luis

À moins que le Snoke tué dans le 8 ne soit qu’un clone et que le vrai soit présent dans le 9.

— Luck VS Kylo, j’aurais préféré que Luck combatte vraiment, la scène aurait été encore plus classe.

— L’amiral Ackbar aurait dû se sacrifier à la place d’Holdo, il méritait de partir en beauté plutôt que d’être seulement mentionné.

le fan service ne m’a pas dérangé dans la mesure ou j’aime ça, j’ai été heureux de revoir Yoda.

Petite question sur la toute fin : le petit garçon attrapant le balai et il sensible a la force ?
il me semble qu’il n’attrape pas vraiment le balai mais qu’il le fait venir à lui.
Il faut savoir endurer la souffrance, la douleur est bénéfique sur le chemin du guerrier.
One Piece, Zoro Roronoa, combat final contre kaku

Avatar du membre
chak'huel'lidabo
Messages : 12
Enregistré le : 22 décembre 2017, 15:12
Sexe : Masculin
Espèce : Chiss
Planète natale : Csilla
Affiliation : Ascendance Chiss

Re: Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Message par chak'huel'lidabo » 23 décembre 2017, 16:22

Dark Asmodeus a écrit : Petite question sur la toute fin : le petit garçon attrapant le balai et il sensible a la force ?
il me semble qu’il n’attrape pas vraiment le balai mais qu’il le fait venir à lui.
Oui, il l'attrape bien à l'aide de la force. Je pense que c'est pour annoncer une nouvelle génération de Jedi après avoir anéanti la dernière (dont Luke était le dernier représentant en vie).
C'est une envie clairement visible de Disney/Lucas Films de se détacher des anciens héros pour en imposer de nouveaux avec Kylo et Rey (je pense que Kylo reviendra du côté clair à l'image de son grand-père).

De là à revoir le gamin dans le IX je ne le pense pas. Peut-être qu'ils le développeront son personnage dans un bouquin.
Modifié en dernier par chak'huel'lidabo le 24 décembre 2017, 12:44, modifié 3 fois.

Répondre