Star Wars Episode IX

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode IX

Message par Babo Teuf » 10 janvier 2018, 18:31

Y'en a marre des reboooots !!!!

Avatar du membre
darinze
Messages : 594
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 12 janvier 2018, 11:20

khurnous a écrit :Maintenant, il ne faut pas exclure un reboot complet de l'intégralité de la saga comme cela a été fait pour Star Treck. Et vu les incohérences que l'on a, ce ne serait pas un mal.
Image
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Ravaak
Messages : 166
Enregistré le : 25 mars 2016, 16:07
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Naboo
Affiliation : Empire Galactique

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ravaak » 12 janvier 2018, 14:09

S'ils veulent faire un reboot, ils ont la chance d'avoir un univers infini. Bioware avait fait un reboot de la Trilogie à sa manière avec Kotor (Le grand méchant mutilé, une longue intrigue au milieu de la pègre, une planète dévastée, une formation Jedi expédiée, un pilote hors pair et doué au blaster, une immense station spatiale dangereuse pouvant anéantir des flottes entières, les héros capturés par les méchants, le vaisseau un peu arrondi le plus rapide de son temps dans lequel tout le monde se rend, le droïde de protocole et l'astromécano... ils ont rajouté des intrigues, mais la base reste la même).

Quitte à faire un "reboot", autant raconter l'histoire d'un autre gus 1000 ans avant ou après les films originaux. Ca éviterait une levée de boucliers de la part des fans et peut-être une mauvaise presse, là où Star Trek restait limité (car on est toujours sur Terre : on peut difficilement aller dans le passé, quant au futur...)



Ce qui me fait peur avec cet Episode IX, je l'avais dit dans mon avis sur le VIII mais j'ai l'impression qu'il va surtout devoir condenser l'équivalent des contenus d'une des précédentes trilogies en un seul film. La TO avait besoin de 3 films pour montrer le déclin de l'Empire, à sa toute puissance au début puis la lente chute malgré les victoires dans ESB. Là, le Premier Ordre est quasi-victorieux dans la fin du deuxième film, et il va falloir tout refaire du début en 2 heures ?

Je m'attendais à ce que Kylo Ren revienne du bon côté après avoir tué Snoke. Non seulement les forces auraient été rééquilibrées, mais son rôle aurait été hyper intéressant : devenir Suprême Leader, pour détruire le PO de l'intérieur (quitte à jouer sous couverture en se battant contre Rey ou je ne sais quoi).
Babo Teuf a écrit :faut dire qu'ils se sont mis dans le pétrin, ces andouilles, à ne garder que le perso dont l'actrice est morte sur les trois anciens
Oui enfin ils ne le savaient pas encore non plus quand le tournage était terminé. Mais oui, s'adapter à cet imprévu en changeant un peu la fin du VIII pour faire survivre Luke afin qu'il remplace Leia même au niveau politique (en voilà de l'espoir pour la galaxie), ç'aurait peut-être été plus judicieux...

Sinon il reste la solution la plus professionnelle, économique, pratique et sensée : prendre une autre actrice. Ca plairait pas aux fans, c'est clair, mais s'ils veulent garder le personnage c'est le moyen le plus pérenne. La CGI à la Tarkin va très mal vieillir et de toute façon ça ne restera pas Carrie Fisher (mouvements, voix et façon de parler).
Rédacteur (pas super régulier) pour l'Holonet. Ma plus belle fiche : Battlefront II (2005)

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode IX

Message par Babo Teuf » 15 janvier 2018, 15:58

Ravaak a écrit :S'ils veulent faire un reboot, ils ont la chance d'avoir un univers infini. Bioware avait fait un reboot de la Trilogie à sa manière avec Kotor (Le grand méchant mutilé, une longue intrigue au milieu de la pègre, une planète dévastée, une formation Jedi expédiée, un pilote hors pair et doué au blaster, une immense station spatiale dangereuse pouvant anéantir des flottes entières, les héros capturés par les méchants, le vaisseau un peu arrondi le plus rapide de son temps dans lequel tout le monde se rend, le droïde de protocole et l'astromécano... ils ont rajouté des intrigues, mais la base reste la même).

Quitte à faire un "reboot", autant raconter l'histoire d'un autre gus 1000 ans avant ou après les films originaux. Ca éviterait une levée de boucliers de la part des fans et peut-être une mauvaise presse, là où Star Trek restait limité (car on est toujours sur Terre : on peut difficilement aller dans le passé, quant au futur...)



Ce qui me fait peur avec cet Episode IX, je l'avais dit dans mon avis sur le VIII mais j'ai l'impression qu'il va surtout devoir condenser l'équivalent des contenus d'une des précédentes trilogies en un seul film. La TO avait besoin de 3 films pour montrer le déclin de l'Empire, à sa toute puissance au début puis la lente chute malgré les victoires dans ESB. Là, le Premier Ordre est quasi-victorieux dans la fin du deuxième film, et il va falloir tout refaire du début en 2 heures ?

Je m'attendais à ce que Kylo Ren revienne du bon côté après avoir tué Snoke. Non seulement les forces auraient été rééquilibrées, mais son rôle aurait été hyper intéressant : devenir Suprême Leader, pour détruire le PO de l'intérieur (quitte à jouer sous couverture en se battant contre Rey ou je ne sais quoi).
Babo Teuf a écrit :faut dire qu'ils se sont mis dans le pétrin, ces andouilles, à ne garder que le perso dont l'actrice est morte sur les trois anciens
Oui enfin ils ne le savaient pas encore non plus quand le tournage était terminé. Mais oui, s'adapter à cet imprévu en changeant un peu la fin du VIII pour faire survivre Luke afin qu'il remplace Leia même au niveau politique (en voilà de l'espoir pour la galaxie), ç'aurait peut-être été plus judicieux...

Sinon il reste la solution la plus professionnelle, économique, pratique et sensée : prendre une autre actrice. Ca plairait pas aux fans, c'est clair, mais s'ils veulent garder le personnage c'est le moyen le plus pérenne. La CGI à la Tarkin va très mal vieillir et de toute façon ça ne restera pas Carrie Fisher (mouvements, voix et façon de parler).
Je crois que leur solution (et qui me semble plus adéquate qu'une autre actrice) c'est de récupérer les reshoot pour bricoler quelque chose autour. ça sous entend qu'on la verra peu à l'écran donc qu'elle mourra tôt, ou vite, dans le film.

Une autre actrice serait la pire des choses à faire: un visage d'acteur = un visage de personnage.
Je sais que tu es pas de cet avis mais il s'agit de cinéma, pas de théâtre: c'est une seule et même saga, avec une seule interprétation et mise en scène concrète: il faut une cohérence visuelle, ou ça marchera pas.

La CGI qui 'vieillit mal", attendons de voir. Perso, j'ai assez peu de problème avec celle de Tarkin, et pour le spectateur lambda qui suit pas forcément les moindres détails du lore ou de l'actu, ça le perd beaucoup moins.

Cela étant, à moins de changer d'avis, il n'y auront pas recours.

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1035
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 15 janvier 2018, 16:53

Babo Teuf a écrit :Une autre actrice serait la pire des choses à faire: un visage d'acteur = un visage de personnage.
Je sais que tu es pas de cet avis mais il s'agit de cinéma, pas de théâtre: c'est une seule et même saga, avec une seule interprétation et mise en scène concrète: il faut une cohérence visuelle, ou ça marchera pas.
Là je ne suis pas d'accord. Ça ne serait pas la première fois que plusieurs acteurs incarnent un même personnage au cinéma, même dans Star Wars (Ewan McGregor/Alec Guinness, Wedge a eu aussi deux interprètes, Mon Mothma aussi, Han Solo aussi bientôt, Yoda a une version CG et une marionnette...). Le seul point gênant serait que c'est à la fois dans la même trilogie et un personnage principal. Le seul autre cas similaire qui me vient à l'esprit c'est l'Incroyable Hulk, où Mark Ruffalo de jouer Bruce Banner. Problème d'emploi du temps, c'est Edward Norton qui le remplace, et Ruffalo revient quand même pour incarner le géant vert dans Avengers. J'ignore si ça a fait polémique chez les fans de Marvel.
Babo Teuf a écrit :La CGI qui 'vieillit mal", attendons de voir. Perso, j'ai assez peu de problème avec celle de Tarkin, et pour le spectateur lambda qui suit pas forcément les moindres détails du lore ou de l'actu, ça le perd beaucoup moins.

Cela étant, à moins de changer d'avis, il n'y auront pas recours.
Je suis d'accord, personnellement j'ai trouvé bluffant Tarkin. Certains avec moi ont effet rien remarqué (moins informés également). Pour juger comment ça va vieillir, attendons de voir, mais en effet Lucasfilm ne fera pas de CG Leia pour le IX. Les séquences des reshoots, d'accord c'est la meilleure solutions s'ils trouvent ce dont ils ont besoin. Après pour les dialogues, ils font comment?
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
darinze
Messages : 594
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 15 janvier 2018, 19:19

Par rapport à la CGI, j'ai bien peur qu'elle vieillisse au contraire mal, parce que justement c'est la techno qui évolue le plus rapidement dans le cinéma.
Aujourd'hui celle de Tarkin nous va très bien... comme en 1999 nous allait très bien celle de TPM quand on a vu débouler les droides par milliers juste avant l'affrontement final contre les Gungan.
Et puis le temps passe et la CGI accuse le poids des ans... par exemple, le visage de Peter Cushing dans ANH est blafard et très expressif, alors qu'il est bcp plus "rose" et on croirait l'acteur botoxé à mort dans R1, tellement y a aucune expression faciale et les yeux sont d'une fixité dérangeante.
Je critique pas, hein.
Je dis juste que dans dix ans, ces défauts nous sauteront aux yeux, comme nous sautent aujourd'hui aux yeux l'explosion d'Alderaan dans le IV, ou la météorite que se mange l'Executor juste avant de sortir du champ d'astéroides dans le V. :)


Pour Leia, une autre actrice, je pense aussi que ce serait la pire des choses àmha. Et même réutiliser des images. Carrie Fisher est hélas décédée, le monde entier le sait, y a même un message hommage à la fin du 8. Qu'on la laisse dormir en paix. :)
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Ravaak
Messages : 166
Enregistré le : 25 mars 2016, 16:07
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Naboo
Affiliation : Empire Galactique

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ravaak » 15 janvier 2018, 21:18

Babo Teuf a écrit :Une autre actrice serait la pire des choses à faire: un visage d'acteur = un visage de personnage.
Non, non, non et non ! Je maintiens. Sinon on ne ferait plus aucun film, plus aucune pièce qui ne soit pas de notre époque. Super.
D'autant que non seulement Rancor Malade l'a très bien souligné pour Obi-Wan, mais les acteurs ne sont pas les mêmes dans les séries animées : ce n'est pas McGregor qui a doublé Obi-Wan, ni Christensen ou Christopher Lee qui ont fait Anakin et Dooku. Série animée ou pas, l'interprète a changé (là où en VF on a tendance à garder la voix du personnage, peu importe le média).

Babo Teuf a écrit :il s'agit de cinéma, pas de théâtre: c'est une seule et même saga, avec une seule interprétation et mise en scène concrète: il faut une cohérence visuelle, ou ça marchera pas.
J'ajouterai plusieurs exemples pour appuyer le propos de Rancor Malade :
- James Bond (même M change plusieurs fois !)
- Doctor Who
- Batman/Superman/Spiderman et compagnie

Si on se base sur cette réflexion, alors on ne devrait plus voir de Batman depuis 1943, plus de James Bond depuis 1983 (et encore, il y a eu d'autres interprètes que Sean Connery entre 67 et 83) et plus de Docteur depuis plus de 50 ans ?
Un personnage c'est des mots sur du papier, c'est un caractère, un comportement. Point. C'est tout. Elle est là la cohérence. Han Solo aurait dû être joué par Al Pacino à la base... Si le jeune acteur du spin-off respecte le personnage, je verrai Han Solo.
Cette "réalité" des personnages, ça a tendance à m'agacer car elle force à l'immobilisme. On nous a trop bassiné que "perso = acteur" à cause notamment des couvertures de bouquins qui ne reprenaient que les persos dans des angles de vue provenant des films.
La reine est morte, vive la reine et à dieu vat.
Babo Teuf a écrit :il s'agit de cinéma, pas de théâtre
Et donc ? Le cinéma vient du théâtre. Et si au niveau technique on peut se permettre des différences, en ce qui concerne les acteurs on garde les mêmes règles. Aujourd'hui je vais voir Le Barbier de Séville joué par la troupe X, le lendemain je vais voir sa suite Le Mariage de Figaro joué par la troupe Y, mais la cohérence reste la même : on a l'univers, les personnages, seulement les interprètes qui changent.
Plus évident encore. Reprenons la troupe X. L'acteur qui joue Figaro a un autre spectacle à jouer à une date commune : quelqu'un d'autre le remplace le temps de son absence. C'est "jouer en alternance". Ça ne choque personne.
darinze a écrit :Aujourd'hui celle de Tarkin nous va très bien... comme en 1999 nous allait très bien celle de TPM quand on a vu débouler les droides par milliers juste avant l'affrontement final contre les Gungan.
Et encore, je trouve que les effets spéciaux de TPM vieillissent très bien justement, je crois toujours à la présence des droïdes, ils paraissent bien plus "physiques" que dans le II ou le III.
La Prélogie était très belle pendant deux ans, puis bizarrement ça a pêché. Même la bataille d'Endor est plus crédible avec ses maquettes que celle de Coruscant. Tarkin n'y coupera pas.
Rédacteur (pas super régulier) pour l'Holonet. Ma plus belle fiche : Battlefront II (2005)

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode IX

Message par Babo Teuf » 16 janvier 2018, 17:15

J'ajouterai plusieurs exemples pour appuyer le propos de Rancor Malade :
- James Bond (même M change plusieurs fois !)
- Doctor Who
- Batman/Superman/Spiderman et compagnie
Les exemples que tu prends sont majoritairement des reboots ou sont indépendants les uns des autres, donc pas de problème. Les Batman de Nolan ne font aucunement suite à ceux de Burton par exemple.
Les James Bond sont relativement indépendant les uns des autres.

Tu as là une même oeuvre adaptée par une troupe X puis une Y.

Star Wars est au contraire une suite: on est toujours dans le même univers, la même histoire, qui se suit, les événements de chaque épisode dépendent intégralement de ceux de l'Episode précédent. D'ailleurs rares sont les univers cinématographiques aussi travaillés que celui de Star Wars.
es acteurs ne sont pas les mêmes dans les séries animées : ce n'est pas McGregor qui a doublé Obi-Wan, ni Christensen ou Christopher Lee qui ont fait Anakin et Dooku. Série animée ou pas, l'interprète a changé (là où en VF on a tendance à garder la voix du personnage, peu importe le média).
Les séries animées ? Les voix changent peut être (pas forcément pour le mieux) mais pas les visages, qui sont dessinés pour coller à celui des acteurs; Il y a une identité visuelle de laquelle le cinéma dépend bien plus que le théâtre.
Cette "réalité" des personnages, ça a tendance à m'agacer car elle force à l'immobilisme.
Bah, oui mais le fait est que la cohérence cinématographique l'impose... comme je l'ai dit, le cinéma est un art profondément visuel. Une autre interprétation ? Pas de souci, puisque l'oeuvre en est une autre. Mais une différence de visuel au sein d'UNE SEULE et même oeuvre ? ça passe pas... Je doute que tu apprécierais une pièce de théâtre si l'acteur changeait au milieu, si ?
Au delà même d'une question de préférence, toi t'aimes pas, moi je préfères, c'est le public dans son ensemble qui serait complètement perdu, et là on peut à peu près garantir que ce serait un tollé sans précédent et que cette nouvelle trilogie serait définitivement à enterrer.

Au moins, on est sûr que Disney ne prendra jamais le risque :D

A la limite, ça passerait si l'on changeait d'une Trilogie à l'autre, étant donné le temps écoulé entre chacune. Mais au sein d'une même suite, non.
Babo Teuf a écrit:
il s'agit de cinéma, pas de théâtre
Et donc ? Le cinéma vient du théâtre. Et si au niveau technique on peut se permettre des différences, en ce qui concerne les acteurs on garde les mêmes règles
Si le cinéma se pliait aux mêmes règles, alors on n'aurait aucun mort à l'écran, pour ne citer que ça. Ni de personnage tournant le dos à la caméra. Telles sont les règles (classiques) du théâtre. Et là je te mets au défi de pondre un Star Wars ^^. HEUREUSEMENT que le théâtre et le cinéma sont distincts. Même si l'un émane de l'autre, ils ne partagent vraiment plus grand chose, tant le cinéma a évolué depuis lors !
La Prélogie était très belle pendant deux ans, puis bizarrement ça a pêché. Même la bataille d'Endor est plus crédible avec ses maquettes que celle de Coruscant. Tarkin n'y coupera pas.
Là encore question de point de vue. En revanche il serait malhonnête de dire que la CGI vieillit mal et se voit de plus en plus tout en louant encore les marionnettes dégueulasses de Return of The Jedi et les effets de TESB: Bizarrement, on regarde les effets artisanaux avec une nostalgie bienveillante alors que ça a tout aussi mal vieilli, mais la CGI est toujours plus durement traitée. Moi je reste bluffé devant le Jar Jar de 1999. Oui, on fait mieux aujourd'hui, mais c'est vrai aussi bien dans un cas que dans l'autre.

EDIT: on a le droit de préférer un point ou un autre, pour X raison, mais pas de deux poids deux mesures, alors ^^

Avatar du membre
Ravaak
Messages : 166
Enregistré le : 25 mars 2016, 16:07
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Naboo
Affiliation : Empire Galactique

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ravaak » 16 janvier 2018, 19:07

Babo Teuf a écrit :Star Wars est au contraire une suite: on est toujours dans le même univers, la même histoire, qui se suit, les événements de chaque épisode dépendent intégralement de ceux de l'Episode précédent.
C'est exactement ce que je dis pour les pièces de Figaro. Les deux sont liées, pourtant ça n'empêche pas de changer les interprètes d'une troupe à l'autre.

Et quand bien même, admettons que Le Barbier de Séville ait été un gros succès, salle comble pendant des mois, toute la presse en parle, puis que la troupe décide de faire Le Mariage de Figaro (qui dans l'univers ne se passe que quelques semaines après la première pièce) avec l'acteur principal qui change pour X ou Y raison, on dira "Ah tiens il a changé". Qu'on préfère tel ou tel interprète c'est une autre histoire, mais le caractère, le costume, c'est ça qui fait le personnage. Donc dire que
Babo Teuf a écrit :c'est le public dans son ensemble qui serait complètement perdu
c'est vraiment prendre les gens pour des brêles finies. Le monde entier qui s'intéresse un minimum à Star Wars est au courant du décès de Carrie Fisher. On sait que Leia sera différente (ou ne sera pas), c'est une évidence.
Changer d'acteur même d'un film à l'autre n'entre pas en contradiction avec une cohérence visuelle. Bien évidemment qu'on ne va pas prendre une actrice de couleur ou large ou maigre pour faire Leia, ou une qui n'a rien en commun avec elle. Ils ont bien utilisé un autre acteur pour l'apparition de Tarkin dans le III et ça tombe bien, on a sa fiche. Même pour RO ils ont utilisé un acteur avec quelques traits similaires. Un peu de maquillage et on s'y retrouve. Faut pas croire que le public est aussi stupide. Et puis ce n'est pas comme si la situation était que Carrie ne participe pas au dernier épisode alors qu'elle est vivante et qu'il faut la remplacer. Là c'est un cas de force majeure et si Leia doit jouer un rôle important dans le IX, on change l'actrice.
Je préfère largement cette décision pourtant si évidente et compréhensible que réécrire un film à la va-vite et peut-être fragiliser le scénario pour ne pas "blesser" les fans.

Si elle était décédée pendant le tournage et que l'équipe la remplace tout en gardant ses prises, ton analogie avec l'acteur qui change au milieu d'une pièce aurait tenu la route. Mais là tu confonds une pièce de théâtre avec une trilogie de films. Non : une pièce = un film. Tu as des sagas théâtrales, qui s'étendent des tragédies grecques antiques datant de siècles avant JC jusqu'à des ajouts par Racine au XVIIe. Si ça c'est pas de l'univers riche... Et parfois, d'une pièce à l'autre, on peut changer d'acteurs.
Babo Teuf a écrit :Si le cinéma se pliait aux mêmes règles, alors on n'aurait aucun mort à l'écran, pour ne citer que ça.
Dans le théâtre classique. Aujourd'hui cette règle n'est plus obligatoire, tout comme celle du temps et de l'espace. Ce ne sont pas les exemples qui manquent.
De plus, j'ai précisément dit
Ravaak a écrit :si au niveau technique on peut se permettre des différences, en ce qui concerne les acteurs on garde les mêmes règles.
Donc oui on peut tourner le dos à la caméra, grâce à la perche qui tient le micro au-dessus (et d'ailleurs, on peut tout à fait tourner le dos au public au théâtre, tant que ça ne dure pas des heures... comme au cinéma quoi).

Babo Teuf a écrit : Les voix changent peut être (pas forcément pour le mieux) mais pas les visages, qui sont dessinés pour coller à celui des acteurs
Mouais, pas convaincu. Je vois difficilement les acteurs originaux et si je peux reconnaître le petit bouton sur le front d'Obi-Wan qu'a McGregor, c'est tout. Je reconnais les personnages grâce à leurs costumes et quelques points communs (la barbe, par exemple). En revanche, je trouve que les clones n'ont rien à voir avec Temuera Morrison autant dans TCW que Rebels. Ça n'empêche pas de voir des clones quand même.


Pour les marionnettes, évidemment qu'on voit certains effets spéciaux (même petit, j'avais repéré la neige subitement rangée sur le pied du TB-TT qui s'effondre). Néanmoins, ça marche mieux et je continue d'y croire car c'est quelque chose de RÉEL, on voit que ça existe. Bien sûr on remarque la maquette, la marionnette, mais on y croit car on voit quelque chose de concret, qui a de la matière.
J'avais vu un film allemand des années 1910 sur un héros qui part chasser un dragon. Le dragon est là : il ne bouge pas ou presque, il ne vole pas, il crache de la fumée par ses naseaux... mais tu y crois à fond car tu sais qu'il existe, même si tu vois le papier. Alors que dans la CGI, on sent que ce n'est qu'une façade. Les droïdes de combat et même Jar-Jar dans TPM existaient en grandeur nature, je ne sais plus comment ils ont fait pour les mouvoir mais ils ne les ont pas créés en images de synthèse pure. Même avec un énorme recul, je crois davantage aux droïdes de la Fédération que du Techno-Syndicat.
Rédacteur (pas super régulier) pour l'Holonet. Ma plus belle fiche : Battlefront II (2005)

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 16 janvier 2018, 19:29

Le pas de mort au théâtre, c'est une règle qui a été codifiée principalement dans le théâtre classique français, et qui même dans celui-ci n'a pas toujours été respectée. Les pièces sont plus nombreuses que l'on croit où il y a mort sur scène.

Aussi sur ce sujet, dans le cinéma, on a pas mal d'exemples d'acteur qui change, et pour reprendre un exemple que quelqu'un a maladroitement pris précédemment, dans la trilogie batman de Nolan, Rachel n'est pas jouée par la même actrice dans Batman Begins et dans The Dark Knight. Preuve que changer d'acteur est tout à fait envisageable d'un film à l'autre même dans une trilogie, sans nuire à la cohérence. Les personnages demeurent présents et peuvent être incarnés par des acteurs différents. Certes il y a l'idealisation de la princesse Carry Fisher qui nuirait à cette méthode, mais nous savons bien que Disney et Lucasfilm n'envisagent pas de la remplacer de toute façon (pour le moment). De la même manière, alors que le Joker de Heath Ledger devait revenir dans le troisième film de la trilogie, l'acteur avait tellement marqué la scène cinématographique et les spectateurs par son interprétation que Nolan a finalement décidé, à raison, de supprimer le Joker de The Dark Knight Rises, puisque comme nous le savons, l'acteur devenu iconique est décédé entre temps. Cela reste donc un risque pour les rôles auxquels on identifie un acteur de changer l'acteur au sein d'une même trilogie. Pourtant, c'est un risque que le public est prêt à prendre en considération je pense.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1035
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 17 janvier 2018, 12:53

Ismaren a écrit :Cela reste donc un risque pour les rôles auxquels on identifie un acteur de changer l'acteur au sein d'une même trilogie. Pourtant, c'est un risque que le public est prêt à prendre en considération je pense.
Je suis d'accord. Pour rappel, la dernière news parue sur la question. Y'a bien des chances qu'ils réutilisent ces plans, mais si le scénario colle pas avec, ils prendront peut-être une autre actrice... Affaire à suivre.
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode IX

Message par Babo Teuf » 17 janvier 2018, 13:12

C'est exactement ce que je dis pour les pièces de Figaro. Les deux sont liées, pourtant ça n'empêche pas de changer les interprètes d'une troupe à l'autre.

Et quand bien même, admettons que Le Barbier de Séville ait été un gros succès, salle comble pendant des mois, toute la presse en parle, puis que la troupe décide de faire Le Mariage de Figaro (qui dans l'univers ne se passe que quelques semaines après la première pièce) avec l'acteur principal qui change pour X ou Y raison, on dira "Ah tiens il a changé". Qu'on préfère tel ou tel interprète c'est une autre histoire, mais le caractère, le costume, c'est ça qui fait le personnage. Donc dire que
"D'une troupe à l'autre" donc d'une adaptation à l'autre: on en revient à ce que je disais, les interprétation sont différentes. Prends une seule et même pièce avec une interprétation donnée par un metteur en scène, et change moi l'acteur principal, sans raison intradiégétique, d'un acte à un autre: étrange non ? Quand bien même, je maintiens que ça passe beaucoup mieux au théâtre qu'au cinoche: Le théâtre est plus joué, passe plus à travers les expressions, les comportements, le jeu de l'acteur est souvent exagéré et grandiloquent à dessein, alors qu'au cinéma, bien plus fondé sur l'immersion, on porte une attention particulière la cohérence visuelle, à une sorte de réalisme, dont le théâtre se passe volontier, tout simplement parce que l'enjeu n'est pas le même. De fait, et je persiste, ce qui passe sans problème au théâtre est beaucoup plus délicat avec le cinéma, et l'un n'est absolument pas assimilable à l'autre, et ça dépasse très largement une question de technique.

C'est pas pour rien qu'on a des écoles de cinéma et des écoles de théâtre, où l'on apprend pas les mêmes choses. Il y a par exemple des notions de cadrages et de photographies totalement étrangères du théâtre.

D'ailleurs, pour en revenir à la continuité des personnages physiques, et au changement d'acteurs: dans les rares cas où c'est observé, c'est toujours pour des raisons invoquées très sérieuses et nécessaires. L'exemple de Rachel pour les Batman de Nolan (dont je ne vois pas pourquoi je l'aurai maladroitement amené): l'actrice du premier était résolument trop jeune pour le personnage, tant pour la cohérence que pour son talent. D'ailleurs, ça confirme mon école: celle de la cohérence recherchée dans un personnage, avant même que ce personnage voit le jour ! De surcroît, Rachel est un personnage secondaire, ce qui n'est pas le cas de Leia, qui est un des héros de la saga Star Wars (au sens antique du terme).

On cherche toujours, et c'est bien normal, un acteur qui "colle" avec un personnage, y compris physiquement, là où dans le théâtre, on se passe volontier de la cohérence physique et visuelle. Dans ce cas précis, la bévue viendrait plus d'un mauvais choix à l'origine, corrigé par la suite. Le cas du Joker est particulièrement parlant: l'acteur mort, on renonce à le faire revenir dans le film suivant, alors même que y'a pas plus maquillé que ce personnage précis ! En cause: l'interprétation de Leadger, sans aucun doute. Comme quoi le cinéma tient aussi à sa cohérence là dedans.

Un contre-exemple ? Prometheus, devenu une référence dans ce qu'il ne faut pas faire au cinéma: ils ont eu la fausse bonne idée de faire interpréter un personnage centenaire par un bonhomme d'une quarantaine d'années: le résultat est juste dégueulasse, notamment avec la prothèse ridicule portée par l'acteur. No joke, le père Fourras fait mieux (bien mieux, même).

Je suis d'accord sur le fait que la mort de Carrie serait une bonne raison (très sérieuse et nécessaire), mais comme tu l'as dit, la remplacer avec une autre actrice passerait avec un bon maquillage et une ressemblance suffisante: merci de me donner raison ! ^^ On parle là d'une actrice pour jouer Carrie Fisher qui joue Leia. Mais que Leia se retrouve avec les traits d'une autre, ça passerait pas. En soi, une autre actrice très semblable et arrangée pour ressembler le plus possible à Fisher, je dis pourquoi pas ! C'est vrai que ce serait sans doute le mieux. D'autant qu'ils ont déjà rusé de cette façon pour Amidala et ses dames de compagnie: à mes 8 ans quand j'ai vu le film, je n'y ai vu que du feu.

Moi je ne sais pas ce que je veux, ni ce que j'attends comme solution. j'attends très humblement de voir ce qu'on va nous proposer comme solution, et si ça passe bien, je suis près à l'apprécier pleinement, voir dans l'idéal à être agréablement surpris. Sans la moindre prétention de dire que telle idée est mieux ou non que l'autre. Mon seul septicisime, c'est sur l'idée de changer les traits de Leia.

Je maintiens, fais moi confiance, que le public n'apprécierait pas, même en sachant qu'elle nous a quittés (le public est pas toujours malin, mais ça faut pas le dire). les fans "casual", après avoir vu Rogue One et se satisfaire de la CGI de Tarkin se demanderaient pourquoi on n'y a pas eu recours encore une fois.

Réécrire le film à la va-vite, pas de souci, on est d'accord, c'est pas la solution. Reste que le IX n'était pas encore écrit, donc ça laisse plus de marge que si elle nous avait quitté en plein tournage.

Pour ce qui est de la CGI, moi celle de Rogue One m'a pris de court, vraiment. Je m'attendais vraiment à ne voir que le dos de Tarkin, ou bien un nouvel acteur bien maquillé, et la surprise n'en a été que meilleure. Et oui, elle vieillira, comme ont vieilli les maquette en stop motion des TB TT de TESB que je regarde aujourd'hui avec énormément de bienveillance et même d'admiration.
Ils ont bien utilisé un autre acteur pour l'apparition de Tarkin dans le III et ça tombe bien, on a sa fiche
On parle d'une demi seconde d'apparition à l'écran, de loin, et j'ai le souvenir d'un visage anormalement flou. Alors même que pour le coup, l'emploi d'un autre acteur était totalement justifié, puisque le personnage est traité dans une époque antérieure, donc plus jeune. Obi-Wan est un parfait exemple.

Pour ce qui est du débat marionnettes/CGI: j'entends l'argument de la réalité de l'effet, à ceci près que le rendu final est de montrer de manière aussi réaliste que possible quelque chose qui n'existe pas. Ni les TB-TT ni les aliens de la Cour de Jabba, ni Jar Jar lui même n'ont jamais existé. Donc avoir un effet maquette ou marionette, y'a mieux pour l'immersion.

Du coup pour ce qui est du "prenant", je te renvoie à cette fameuse cour de Jabba, aux aliens à l'aspect juste dégueulasse, et au fameux Max Rebo que j'appelle l'éléphant raté en pâte à modeler bleue. ça tranche d'ailleurs d'autant plus que la bataille d'Endor du même film est absolument somptueuse.

Autre exemple: le remake de la Menace Fantôme, où le Yoda CGI remplace ENFIN la marionnette du film, tout bonnement abominable.

Je préfère de TREEEEES loin une CGI réussie (parce qu'elles sont réussies. Elle peuvent vieillir mal, mais sur au moment où elles sont sorties, elles sont réussies) qu'une marionnette ratée, qui fait l'effet d'un atelier bricolage pour enfants.

Oui, des maquettes et des marionnettes font plus "effets réels", et effectivement c'est très à la mode. Sauf que ça n'a jamais été le but de Star Wars, bien au contraire, de faire "maquette" ! Le premier but de Star Wars, c'est de nous bluffer en nous faisant croire que ce qu'on a en face de nous n'est justement ni maquette ni CGI mais bien quelque chose de réel !
J'avais vu un film allemand des années 1910 sur un héros qui part chasser un dragon. Le dragon est là : il ne bouge pas ou presque, il ne vole pas, il crache de la fumée par ses naseaux... mais tu y crois à fond car tu sais qu'il existe, même si tu vois le papier
Bah moi, vois-tu, j'accroche pas. j'entends que ça fasse vibrer un amateur de vieux cinéma, mais pour ma part, je suis justement plus sensible à ce qui se fait de nouveau, d'inédit, et de jamais vu. D'où ma préférence pour la CGI de Tarkin, par exemple.

EDIT: Ceci dit, merci de m'avoir au moins explicité ce que les fans des effets concrets style marionnettes et maquettes ont comme premier argument. Bizarrement, je l'apprends dans ton message.

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 17 janvier 2018, 13:38

J'ai trouvé la CGI de Tarkin très convaincante en effet, et pour ceux qui ne connaissent pas par coeur Star Wars, il est à parier que pour 98% d'entre eux, ils n'y ont vu que du feu. Pour autant, ce Tarkin m'a beaucoup gêné. Que ce soit en salle, ou lorsque j'ai revu le film pendant les vacances. Sa tête est mal proportionnée au corps je trouve. J'ai l'impression qu'il a une tête énorme par rapport à son corps :D
Franchement, après la claque du dernier film La Planète des Singes concernant la réalisation des singes, jusqu'où va aller le cinéma? Mais il y a une différence notable entre réaliser des aliens ou des animaux en CGI, et des humains. Un humain, un acteur peut et devrait l'interpréter, parce que nous sommes humains justement. Pour Yoda, bien sûr, créature qui n'existe pas et que l'on ne connaît pas dans notre monde, la question demeure : marionnette ou effets spéciaux numériques. Je suis d'avis qu'à notre époque pour ces personnages non humains, le recours à la CGI reste ce qui est mieux. En revanche, rien d'autre qu'un humain ne peut interpréter un humain, encore moins un ordinateur. Et dans Rogue One, sans faire tâche parce qu'ils ne restent que peu de temps à l'écran et sont bien réalisés, Tarkin et Leïa se distinguent tout de même des acteurs en chair et en os. Si leur rôle avait été central dans le film et s'ils avaient occupé une grande partie des plans, je suis d'avis qu'il aurait fallu avoir recours à des vrais acteurs, quitte à changer le visage et donc la représentation initiale et "habituelle" du personnage. L'acteur est mort et ce n'est pas un ordinateur qui va le faire revivre. De la même manière, un personnage ne meurt pas avec son interprète. La fiction n'est pas rattrapée par la réalité. La réalité s'adapte pour continuer à produire de la fiction : un acteur meurt, on en choisit un autre. Un acteur n'est pas assez convaincant ou refuse de continuer dans son rôle, on en change, on ne remplace pas par du numérique.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
Ravaak
Messages : 166
Enregistré le : 25 mars 2016, 16:07
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Naboo
Affiliation : Empire Galactique

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ravaak » 22 janvier 2018, 14:58

Babo Teuf a écrit :Prends une seule et même pièce avec une interprétation donnée par un metteur en scène, et change moi l'acteur principal, sans raison intradiégétique, d'un acte à un autre: étrange non ?
Cesse de prendre cet exemple qui ne fonctionne pas : une pièce est l'équivalent d'un film, pas d'une trilogie. Des sagas théâtrales, je te l'ai dit il en existe un certain nombre. Oui, dans le même film changer d'acteur (principal ou secondaire peu importe) c'est étrange, au même titre que le changer dans la même pièce. Mais d'une pièce à l'autre, d'un film à l'autre, c'est différent.
Et puis j'ai pris l'exemple aussi du jeu en alternance, où selon le jour ce n'est pas le même acteur qui joue un personnage.

Je viens d'y repenser : changer les personnages au cours de la même pièce ? Mais je l'ai fait. Nos représentations d'école en dernière année sont montées telles des pièces pros. D'une scène à l'autre nous avons été plusieurs à jouer un même personnage. Certains sont restés les mêmes pendant une scène ou deux, revenaient... Je te le donne en mille : TOUT LE MONDE a compris qui était qui, grâce au costume et à la tenue. Fascinant, non ? Et le public n'était pas constitué uniquement de metteurs en scènes et d'acteurs, loin de là. Il y avait aussi des gens qui n'allaient presque jamais au théâtre.
Babo Teuf a écrit :Quand bien même, je maintiens que ça passe beaucoup mieux au théâtre qu'au cinoche: Le théâtre est plus joué, passe plus à travers les expressions, les comportements, le jeu de l'acteur est souvent exagéré et grandiloquent à dessein, alors qu'au cinéma, bien plus fondé sur l'immersion, on porte une attention particulière la cohérence visuelle, à une sorte de réalisme, dont le théâtre se passe volontier, tout simplement parce que l'enjeu n'est pas le même.
Alors tu dois mal connaître le théâtre. C'est ce que je pensais avant de commencer mes études, et finalement il existe des pièces, notamment modernes, qui sont très intimistes. Qui ajoutent des effets sonores et visuels. Ce n'est pas de l'exagération de jeu (tu m'excuseras de mal prendre ce terme). D'ailleurs je me suis souvent fait taper sur les doigts pour en avoir "trop fait". Oui, on porte plus la voix, ça ne veux pas dire qu'on exagère notre jeu. Au cinéma aussi on porte une attention particulière à l'expression des émotions, sinon ça donne du Christensen. Et si un acteur ne sait pas timbrer, même au cinéma il n'a aucune prestance. D'ailleurs les meilleurs acteurs de ciné sont souvent des monstres de théâtre : Alec Guiness et Peter Cushing les premiers.

Les écoles de cinéma et de théâtre ne font pas les mêmes choses, car elles ne forment pas aux mêmes métiers : dans une école de ciné, tu apprends à écrire un scénario, à manier une caméra, organiser un tournage en somme. Tu le dis toi-même :
Babo Teuf a écrit :Il y a par exemple des notions de cadrages et de photographies totalement étrangères du théâtre.
Sauf que ça n'a rien à faire dans notre débat où l'on parle des acteurs. Au théâtre, tu apprends à JOUER. Un acteur n'est pas formé dans une école de cinéma. Le métier d'acteur se fait au théâtre, donc les écoles ne sont pas différentes, mais complémentaires. Je dirais même que sans formation théâtrale, l'école de cinéma met la clé sous la porte.
Babo Teuf a écrit :c'est bien normal, un acteur qui "colle" avec un personnage, y compris physiquement, là où dans le théâtre, on se passe volontier de la cohérence physique et visuelle.
J'aimerais beaucoup savoir où tu vas chercher ça, parce que c'est complètement faux. Tu ne peux pas prendre un Cid de 50 ans ou un Sganarelle pataud. Au théâtre, les rôles eux aussi ont une cohérence notamment envers l'âge des personnages mais aussi dans leur apparence. Prend un Dom Juan plus Quasimodo que Phoebus, ça passe pas. Prends une Agnès ou une Antigone avec des cheveux gris et des rides au coin des yeux, ça passe pas non plus. Un Hamlet africain ou asiatique, alors que l'histoire se passe au Danemark du Moyen-Âge, c'est pas cohérent non plus (à moins de changer tout le casting dans la même couleur, mais là on passe dans l'adaptation).
Donc si, la cohérence physique et visuelle compte beaucoup au théâtre. Et si tu n'es pas immergé dans une pièce, tu t'emmerdes tout autant que devant un mauvais film.
Babo Teuf a écrit :On parle là d'une actrice pour jouer Carrie Fisher qui joue Leia.
Surtout pas ! C'est la pire erreur que l'on puisse faire. J'ai déjà remarqué ça avec Jean-Claude Donda qui, dans le doublage de C-3PO, essayait de faire du Roger Carel. Inaudible !
Non, tu ne vas pas prendre une jeunette pour ce perso, ni une femme de couleur, ni une faisant 1m80 etc. Car tout cela fait partie du personnage, sans doute tel qu'il a été écrit. Mais même s'il faut garder quelques traits communs, on ne peut pas refaire une Carrie Fisher. Les clones, c'est bon que pour les films.
Un exemple par l'inverse : prenons Harrison Ford pour jouer un film sur Han Solo. Garde le costume, la coiffure et même Chewie. Enlève tout le bagout, le comportement purement intéressé, les réflexions et les punchlines... Où est Solo ? On dira "C'était Ford, mais pas Solo" ou, pour ceux qui préfèrent la forme au fond : "C'était un mauvais Han Solo". Et tu vois, dans ces deux derniers films j'ai surtout vu Carrie Fisher, mais elle ne m'a pas convaincu, j'ai pas retrouvé Leia.
Évidemment que si un acteur qui joue un personnage ressemble à l'acteur initial je serai content, je dis pas qu'il faut forcément changer l'apparence à 100%. Mais c'est à la condition qu'il respecte D'ABORD le style du personnage.
Babo Teuf a écrit :Ni les TB-TT ni les aliens de la Cour de Jabba, ni Jar Jar lui même n'ont jamais existé. Donc avoir un effet maquette ou marionette, y'a mieux pour l'immersion.
Oui il y a eu des ratés pour la cour de Jabba. Mais par exemple, Jabba lui-même, ça reste une claque. Sa version DVD de l'Episode IV est moins réussie (parlons pas de celle de l'Edition Spéciale), quant à celle du I, je ne saurais pas trop dire vue que je ne m'en souviens plus exactement.
Je suis également d'accord pour dire que la marionnette de Yoda dans La Menace Fantôme était une catastrophe. En revanche, la sienne dans l'Episode V reste bluffante de réalisme. Même dans la façon de faire, de se déplacer, de bouger.
Quant aux TB-TT, je te trouve bien sévère car vraiment, à part les quelques secondes où un commence à tomber avec le câble, j'ai trouvé le reste très crédible. Même si en vrai il s'agissait d'une "petite" maquette de 30cm de haut, je voyais le gigantisme du véhicule et je le vois toujours, même en prenant du recul.
Babo Teuf a écrit :j'entends que ça fasse vibrer un amateur de vieux cinéma, mais pour ma part, je suis justement plus sensible à ce qui se fait de nouveau, d'inédit, et de jamais vu. D'où ma préférence pour la CGI de Tarkin, par exemple.
Tout d'abord je ne suis pas spécialement un amateur de "vieux" cinéma. Disons que quand on aime le ciné et/ou qu'on fait des études en lien avec, c'est la moindre des choses de voir comment tout a commencé. Ensuite, avec nos yeux de XXIe siècle on peut paraître désabusé, mais en se mettant dans l'état d'esprit d'il y a plus de 100 ans, c'est un truc de dingue de voir ça. C'est de la nouveauté. Et ça reste immersif, alors qu'à l'époque tu avais toujours les cartons de dialogue pendant les scènes ! Comme Metropolis d'ailleurs. Quand tu regardes un film, tu te mets dans un état d'esprit particulier : celui de l'époque. Sinon oui, on est désabusé et forcé de bouffer tout ce qu'on peut nous donner aujourd'hui. Ce qui est assez malheureux, je trouve.
D'ailleurs, toi qui trouves que le jeu théâtral est "grandiloquent et exagéré", tu n'as pas dû voir beaucoup de films muets :lol:


Je n'ai rien contre de la CGI, je suis le premier à reconnaître qu'elle permet de faire des prouesses. Mais elle doit être là pour vraiment faire quelque chose qui n'est pas possible (les scènes en cockpit par exemple) ; quand on ne voit que ça et où seul un acteur en chair tranche dedans, non merci. Dans ce cas, autant tout faire en images de synthèse. J'ai tendance à voir directement si quelque chose est "matériel" ou pas. Les trucs avec 300 effets spéciaux purement synthétiques me sortent complètement du truc, je ne crois à rien, c'est trop, comme si c'était un trop-plein d'effets spéciaux régurgités (bataille de Coruscant, bonjour !) Et pourtant je suis loin d'être un fan de films d'auteurs sans budget ou quoi. Dans la Trilogie et l'Episode I, j'ai trouvé l'équilibre réel/synthéthique encore bien maintenu, à partir du II j'ai commencé à décrocher.

Nous n'avons pas la même sensibilité sur ce que l'on peut nous montrer à l'écran, donc on ne se mettra pas d'accord. Pour moi, l'usage de CGI est passé dans l'abus avec Tarkin que je n'ai pas trouvé réel (en plus d'autres raisons morales qui n'ont pas leur place ici), même si je salue la prouesse technique. Pareil pour Leia à la fin du film, même si pour juste quelques secondes je me suis dit "Bon, ok". En tout cas, si jamais pour le IX Leia devait être remplacée, je serai le premier à le défendre et à saluer le professionnalisme de la manoeuvre, en dépit des fans qui disent que "personne d'autre ne peut jouer tel perso" mais qui, ironiquement, s'extasient devant le premier fan-film bien fichu sur le perso en question joué par quelqu'un de totalement inconnu en disant "Ah oui, on retrouve bien le perso" : costume, comportement, mentalité. Encore et toujours.
Rédacteur (pas super régulier) pour l'Holonet. Ma plus belle fiche : Battlefront II (2005)

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1035
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 22 janvier 2018, 15:23

On devrait remplacer les pseudos de "Babo Teuf" et de "Ravaak" par "Tag" & "Bink" :lol:

Tout ça pour dire qu'un personnage peut être joué par plusieurs acteurs différents, franchement... :|

Bon et sinon pour changer de sujet j'espère qu'ils vont mettre le paquet pour un duel au sabre-laser digne de ce nom dans cet ultime volet, parce que le premier dans la neige, c'était sympa mais loin de Duel of Fates, ça me laisse comme un froid. Heureusement que le combat contre la garde prétorienne a bien remonté le niveau, mais n'en reste pas moins que d'un point de vue purement "sabre-laser only", la confrontation Kylo Ren vs. Skywalker reste plus symbolique qu'autre chose. Je ne sais pas la place qu'occuperont (ou non) les chevaliers de Ren dans cet ultime épisode, ça serait bien qu'ils servent à remonter le niveau des chorégraphies de combat à celui de la prélogie. (Genre, faites appel à Nick Gillard!)
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode IX

Message par Babo Teuf » 22 janvier 2018, 20:05

Je me permettrai de faire BEAUCOUP moins long, car on va ptêtre éviter d'accaparer la discussion avec notre débat, certes passionnant ceci dit !

Je me permettrai juste de maintenir, extrêmement sommairement, que même si le théâtre et le ciné restent liés, il n'en demeure pas moins que les deux se sont beaucoup plus éloignés, Y COMPRIS au niveau du jeu d'acteur, que je maintiens plus réaliste au cinoche. La raison est très simple, c'est que les techniques interagissent avec le jeu, donc induisent la différence.

L'exagération du jeu au théâtre n'avait rien de péjoratif, au contraire. Le fait EST que dans le ciné, le jeu doit être plus sobre, justement parce que d'autre éléments assurent l'immersion. Un bon exemple: l'acteur qui campe Saw Guerrerra dans Rogue One, trop théâtrale (j'ai même des copains qui désavouent la TO entière sur ça pour te dire...). J'ai vu beaucoup moins de pièces de théâtre, c'est certain, mais à chaque fois, le jeu était beaucoup plus prononcé que dans tout film que j'ai vu, et c'est normal, quelque part, ça fait partie d'un code.

(Prendre Alec Guiness comme une référence, qui a toujours désavoué Star Wars pendant le tournage, chose qui se voit presque à l'écran tellement l'homme fait blasé... Tu m'excuseras de préférer Ewan..)

Le ciné muet est un parfait exemple de cette transition, et tu m'accorderas que le surjeu sert entre autre à compenser l'absence de paroles, paroles présentes aussi bien dans le théâtre (en général) qu'au cinéma.

En parlant de RO, je serai curieux de savoir ce qu'ont remarqué les néophytes, qui n'ont rien vu de la saga avant RO: ont-il vu cette CGI ? Notre regard à nous est biaisé, et nous a bien aidé à remarquer la CGI. Pas sûr que ce soit la même avec des non initiés.

Et pour le débat CGI/maquettes, je rappelle juste que je suis depuis le début 100% en accord avec l'idée de se remettre dans le bain A L'EPOQUE ! Je suis le premier à rappeler aux vrais détracteurs de TESB que le film paraît peut être avoir 20 ans, sauf qu'il en a 40 ! Je maintiens juste que la même chose doit s'appliquer à la Prélo. Je trouve, en toute bonne foi, que les effets spéciaux se voient peut être de plus en plus, mais reste impressionnants, surtout comparés à ceux de films contemporains qui font bien plus cheap.

Et mon mot de la fin, et après je passerai à autre chose ;) : je n'ai aucune idée de ce qu'il faut faire, ni de ce que je veux voir concernant Leia :/ Sans doute plus septique que Ravaak, je ne suis sûr de rien, pas plus d'une nouvelle actrice qu'autre chose.

Ou alors si, mais en jouant vraiment sur la ressemblance: un simili "Keira/Portman" qui jouait très bien sur la ressemblance d'actrices différentes pour mettre en scène l'illusion de l'identique.

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 22 janvier 2018, 21:49

@ Rancor

Pour moi, le déboisement de sapin du 7 est une catastrophe clichée et molle, le combat contre les clowns prétoriens du 8 est encore plus mou (faut le faire) et inintéressant, ennuyant au possible entrecoupé de moments ultra gênants pour les acteurs et ridicules de "poses" de faux suspens. Il ne s'agit pas seulement de faire violent avec du décapitage ou de la désintégration par ventilateur, il faut faire crédible, c'est une véritable danse mal chorégraphiée et mal interprété, on n'a pas l'impression d'assister à un combat, et son enjeu est assez minime (Snoke est déjà mort ; c'était une erreur de le faire si puissant parce que ça a limité les possibilités de le tuer). Donc s'il n'y a toujours pas un seul combat digne de ce nom dans le 9, notamment sabre contre sabre, j'enterrerai définitivement cette "trilogie". Pour moi, c'est un gros point noir du 8, tous les combats y sont très mauvais (et j'y inclus les combats spatiaux évidemment) à l'exception des quelques passes de bâton que s'échangent vite fait Rey et Luke, mais peut-on réellement parler de combat sans friser le ridicule dans ce cas? Quand même, devoir se contenter de si peu...

Donc j'espère vraiment qu'ils vont nous soigner un beau duel Rey/Kylo. Je cite celui-ci parce que c'est je pense le plus évident et le plus facilement faisable après l'évolution, un peu forcée tout de même, de leur relation dans le 8.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1035
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 23 janvier 2018, 12:03

Ismaren a écrit :Pour moi, le déboisement de sapin du 7 est une catastrophe clichée et molle, le combat contre les clowns prétoriens du 8 est encore plus mou (faut le faire) et inintéressant, ennuyant au possible entrecoupé de moments ultra gênants pour les acteurs et ridicules de "poses" de faux suspens. Il ne s'agit pas seulement de faire violent avec du décapitage ou de la désintégration par ventilateur, il faut faire crédible, c'est une véritable danse mal chorégraphiée et mal interprété, on n'a pas l'impression d'assister à un combat, et son enjeu est assez minime (Snoke est déjà mort ; c'était une erreur de le faire si puissant parce que ça a limité les possibilités de le tuer).
Hé ben, tu n'y vas pas de main morte. Je sais pas ce que t'as l'habitude de regarder comme films avec des combats, mais du coup je suis content de ne pas être à ta place. Perso j'ai trouvé génial que Snoke meurt avant, déjà 1) parce que je m'y attendais mais alors pas du tout, et 2) ça donne la raison du combat car Kylo Ren l'a trahi et la garde est aveuglément loyale au Supreme Leader. Et que ce dernier soit hyper puissant ou pas, plus fort que Palpy ou pas, et tout ça juste parce qu'il faut faire de la surenchère marketing, ça je m'en cogne, mais alors royalement, il est juste le Supreme Leader, et c'est tout. Mais pour en revenir aux sapins (ô combien importants) de l'épisode 7, mon père est forestier-bûcheron, et oui, un arbre ça tombe pas très vite et c'est très solide, à la limite je me demande comment le Faucon a accusé le coup point de vue carrosserie... La scène du 7 est donc tout à fait plausible pour moi. Par simple curiosité, quels sont tes duels préférés des Star Wars? (Luke vs. le Wampa? :D )
Ismaren a écrit :Donc j'espère vraiment qu'ils vont nous soigner un beau duel Rey/Kylo. Je cite celui-ci parce que c'est je pense le plus évident et le plus facilement faisable après l'évolution, un peu forcée tout de même, de leur relation dans le 8.
Moi aussi. Par contre avant le duel final, j'aimerais vraiment un duel aérien Poe Dameron contre Kylo Ren.
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 23 janvier 2018, 14:31

De un, je n'ai pas critiqué la mort de Snoke que je pense nécessaire, mais la puissance du personnage. Parce qu'il était si puissant, les moyens pour le tuer étaient assez limités, et pourtant l'enjeu principal de la scène reste quand même sa mort qui a des impacts assez fous, donc le combat après... pff, perd beaucoup en intérêt. Puis il est juste mal rythmé, mal choregraphié, encore une fois, les personnages semblent danser entre eux, faire une valse, que réellement combattre, et pourtant il y en a des moyens pour filmer un combat qui ont fait leurs preuves par le passé. Là c'est juste mou.
De deux, je n'ai pas critiqué les sapins et je suis conscient qu'un arbre, c'est vachement costaud. Je ne vois pas vraiment pourquoi tu me parles de ça. Je dis juste que le "combat" du 7 se résume à trancher des troncs et que c'en est lamentable et ridicule.
De trois, si tu veux connaître mes combats préférés, je mettrai celui du 5 en premier, puis celui du 6, enfin les duels finaux du 1 et 3 à égalité.

En résumé, ce que je reproche au combat du 8, c'est le manque d'enjeu (Snoke est déjà mort et Kylo l'a déjà trahi) ainsi que la réalisation pas seulement quelconque mais ratée (qui suis-je pour dire cela? Quelqu'un qui a vu les 6 premiers Star Wars), et au combat du 7, la molesse et le manque d'échange de sabre puisque les deux combattants ne font que couper des arbres comme deux bûcherons joyeux, sans parler du fait que Rey tient facilement tête à Kylo xD.

Donc le 9, un vrai combat, j'espère...
Effectivement un duel spatial à la manière d'Obi-wan vs Jango dans le II, serait vraiment rafraîchissant entre Kylo et Poe après que l'on ait constaté dans le 8 des talents de pilote du premier.
Bref, j'attend un peu de Star Wars, enfin, dans le 9. C'est quand même étrange que j'en arrive à ce genre de remarque.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
darinze
Messages : 594
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 24 janvier 2018, 10:48

ont-il vu cette CGI ?
Je sais pas s'ils l'ont "vue", mais clairement celui qui ne remarque pas qu'il y a quelque chose avec Tarkin regarde ailleurs que l'écran!
Rien que la couleur de peau n'est pas la même que tous les autres acteurs.
Puis la fixité de son regard.
Puis l'absence totale d'expressions faciales.
On dirait bien plus un joueur de jeu vidéo qu'un vrai acteur en chair et en os... :|
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1035
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 25 janvier 2018, 14:57

darinze a écrit :On dirait bien plus un joueur de jeu vidéo qu'un vrai acteur en chair et en os... :|
Tu trouves que les joueurs de jeux vidéos (on les appelle des "gamers" by the way) ressemblent à Tarkin? :lol:

Non, désolé, j'ai horreur de dire ça (parce que moi je savais, quand j'ai vu le film la première fois, que c'était impossible que je sois en train de voir Peter Cushing ressuscité à l'écran), mais je connais plusieurs personnes qui ont soit pas tilté que c'était une CGI parce qu'ignorant le décès/l'âge qui ne colle pas, soit simplement parce qu'ils pensaient que c'était un vrai acteur. Je ne trouve pas que ses expressions sont mal faites, il joue bien son jeu, en finesse (le petit sourire après que Krennic se soit fait remettre à sa place :twisted: ) Après si tu passes des heures à comparer (ce qui n'est, à mon avis, ni sain, ni utile) bien sûr que tu verras un différence, à commencer par le constat que les deux films ont 40 ans d'écart, que les techniques de tournages sont très différentes, que les couleurs aussi (avec les couleurs d'Un Nouvel Espoir, Tarkin aurait eu l'air d'un vampire dans Rogue One! Comparez avec celle Krennic plutôt, c'est plus logique, et celle du Tarkin d'Un Nouvel Espoir avec celle de la Princesse Leia (bien que le maquillage puisse fausser la donne, sait-on jamais, par la Force!)) et aussi, je n'y connais pas grand chose mais, le tournage en numérique/analogique joue peut-être un rôle aussi.
Ismaren a écrit :le combat après... pff, perd beaucoup en intérêt. Puis il est juste mal rythmé, mal choregraphié, encore une fois, les personnages semblent danser entre eux, faire une valse, que réellement combattre, et pourtant il y en a des moyens pour filmer un combat qui ont fait leurs preuves par le passé. Là c'est juste mou.
Ok, le manque d'enjeu je peux comprendre, mais quand je lis ta description du combat, j'ai l'impression qu'on a pas vu le même film! Mais les combats avec Vador (épisodes V et VI) restent évidemment supérieurs.
Ismaren a écrit :De deux, je n'ai pas critiqué les sapins et je suis conscient qu'un arbre, c'est vachement costaud. Je ne vois pas vraiment pourquoi tu me parles de ça.
Merde, my bad. J'ai cru que tu parlais de la scène du crash du Faucon sur la base starkiller :lol: Boh, là c'est juste deux combattants qui sont tellement concentrés sur leur truc qu'ils en ont rien à carrer des arbres qu'ils scindent au passage... Je vois pas de mal à ça (sauf si on est contre la déforestation... mais je suis pas du genre à interpréter ces conneries :| )
Ismaren a écrit :ainsi que la réalisation pas seulement quelconque mais ratée (qui suis-je pour dire cela? Quelqu'un qui a vu les 6 premiers Star Wars)
Ben je crois pourvoir dire sans trop m'avancer qu'on est tous dans ce cas-là (les seules personnes à n'avoir pas vu Star Wars sont les personnages des films parce qu'eux ils les ont vécus! Ils ont vécu Star Wars!!! :roll: ), du coup. J'ai vu les 6 films et la réalisation du 7 et du 8 est tout à fait correcte. J'aime pas prendre des indications extérieures pour appuyer mes propos, mais si on en croit ce site, y'a quand même trois quart de critiques professionnels qui mettent trois étoiles ou plus sur cinq au film... C'est donc pas trop d'la merde encore!
Ismaren a écrit :Bref, j'attend un peu de Star Wars, enfin, dans le 9. C'est quand même étrange que j'en arrive à ce genre de remarque.
Oui c'est étrange. Et triste aussi.
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 25 janvier 2018, 17:41

La réalisation du combat Kylo vs Rey dans le 7 est bien, je ne dis pas le contraire, mais sa chorégraphie est nulle (passer son temps à couper du sapin, je n'appelle pas ça un combat). Abrams est décidément un réalisateur qui attache beaucoup d'importance à la technique. Celle du 8 contre les gardes de Snoke (des homards?) :?
Aucun dynamisme : des poses juxtaposées et un résultat saccadé. Aucune visibilité : filmé près des corps sans que l'on voit une quelconque chorégraphie ou les passes d'arme des protagonistes. Même les duels de la fin du 2 sont bien mieux maîtrisés et plus intéressants, plus intenses aussi, et pourtant....

Rogue One m'avait bien plus satisfait. Gareth Edwards sait tourner des scènes de combat. A tout instant on est avec les personnages, jusque dans les dernières scènes où les rebelles font face à Darth Vader. Rien de plus immersif et pourtant il n'utilise pas des procédés bien compliqués dans la forme pour quiconque a appris à tenir une caméra, seulement il les maîtrise avec efficacité. A côté d'Edwards ou de Abrams, Johnson passe pour un amateur à mes yeux. Et pourtant il fait un film bien meilleur que le 7, parce qu'il s'attache aux personnages (d'où peut-être ces plans souvent proches des personnages dans ce combat contre les homards en boîte, et même souvent la caméra montre l'autre combattant à travers le regard d'un des deux, on peut toujours essayé de décrypter, mais il ne faut pas se forcer à essayer de trouver quelque chose là où il n'y a pas grand chose), en oubliant un peu le public. Mais qu'importe, sans enjeu, sans intensité, sans plan large où l'on peut apprécier l'affrontement, sans vraiment de crédibilité vis-à-vis de ces pauvres gardes inutiles, le combat est plat. Bref il arrive, alors même qu'il ne laisse pas respirer l'affrontement à le rendre lent et insipide. Dans un combat, c'est davantage l'utilisation du champ par les combattants qui importent, plus que les combattants eux-mêmes, mais puisque les gardes n'ont droit à aucun intérêt, leur seul aurait pu être de protéger Snoke qui est déjà mort, ils font figure de figurants en cosplay qui à l'instar des droïdes de la Prélogie, ne sont là que pour se faire découper, et je suis méchant vis-à-vis des droïdes qui ont le mérite d'être drôles. Dans ces conditions, le combat Kylo/Rey contre les homards, aurait pu être coupé au montage. Finalement c'est du bonus, un bonus sympathique peut-être (ça reste un peu d'action), mais inutile.

Je suis d'accord à propos de Tarkin, ceux qui ne savaient pas que l'acteur était mort et que c'était de la CGI n'y ont vu pour beaucoup que du feu, en tout cas dans mon entourage. Il fait bizarre peut-être mais il ne fait pas faux, pas encore.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode IX

Message par Babo Teuf » 25 janvier 2018, 17:55

darinze a écrit :
ont-il vu cette CGI ?
Je sais pas s'ils l'ont "vue", mais clairement celui qui ne remarque pas qu'il y a quelque chose avec Tarkin regarde ailleurs que l'écran!
Rien que la couleur de peau n'est pas la même que tous les autres acteurs.
Puis la fixité de son regard.
Puis l'absence totale d'expressions faciales.
On dirait bien plus un joueur de jeu vidéo qu'un vrai acteur en chair et en os... :|
Notons juste que c'est dans le personnage même d'avoir un regard fixe et froid et d'être particulièrement sobre dans ses expressions.

C'est peut être d'ailleurs une raison de cette réussite: le perso est moins exigent qu'un caractère beaucoup plus sanguin et expressif. Krennic aurait été plus délicat, notamment.

Plus ce que mes VDD ont pu déjà dire.

Avatar du membre
darinze
Messages : 594
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 25 janvier 2018, 18:28

Tu trouves que les joueurs de jeux vidéos (on les appelle des "gamers" by the way) ressemblent à Tarkin? :lol:
Je ne parle pas de l'être humain qui tient la manette, mais du personnage qui est affiché sur l'écran LCD avé des pixels et qui dans certains jeux vidéos représente un humain. Image

Je ne sais pas quelle est ton degré d'accoutumance aux jeux vidéos, si tu y joues régulièrement, et lesquels, et quelle est la puissance de ton install de gamer et donc le rendu desdits jeux.
Moi je sais que le jeu vidéo le plus fouillé graphiquement auquel j'ai régulièrement l'habitude de jouer, c'est un jeu de billard en ligne en flash. C'est pas pour me vanter, hein, c'est juste pour établir combien je ne suis pas habitué à voir bouger des personnages de jeux vidéos animés, autres que ceux de la Wii.
Et donc moi (et moi seul, peut-être, mais honnêtement, j'en doute vraiment) je remarque tout de suite qu'il se passe quelque chose avec ce personnage de Tarkin dans Rogue One, qu'y se passe pas avec Krennic ni avec n'importe quel autre acteur humain du flim. Clairement quelque chose, dans le jeu de cet acteur, diffère des autres.
TU DOIS aussi forcément le remarquer (et ceci n'est ni une menace, ni un reproche, ni une insulte, encore moins un ordre, une injonction ou quoi que ce soit dirigé avec aigreur contre toi :D). Je ne peux pas imaginer que tu ne voies strictement aucune différence. Par contre, peut-être que ça te saute moins à la gueule qu'à moi, parce que peut-être tu as plus de pratique de ce graphisme là, et que tu y fais peut-être moins attention que moi (je mets beaucoup de "peut-être" parce que je n'ai aucune certitude en vrai).
Mais ça me semble difficile de ne pas voir qu'il y a un truc.

J'avais eu un peu la même sensation de "jeu vidéo" quand est sorti le I, lors de la course de la Boonta. Vraiment la partie de la course vécue depuis l'intérieur du pod d'Anakin. J'avais trouvé l'animation très "décor de jeu vidéo".
Et c'est pas du tout une critique négative, hein. Quand je mate le 4 et l'explosion de l'Etoile Noire à la fin, je le vois bien le trucage, mais ça me sort pas du film, c'est Star Wars après tout. Durant la course de la Boonta, c'est pareil: je trouve ça très "Need For Speed" voire "Flatout", mais de la même façon ça ne me sort pas du film. Tarkin dans Rogue One, idem, la CGI ne me leurre certes pas, mais ça me rend pas malade pour autant.
C'est juste que je ne peux pas dire que je ne remarque rien.
Voilà ce que je voulais exprimer.
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 25 janvier 2018, 19:08

Je trouve que c'est dans les rares mouvements de tête que l'on remarque le plus le Tarkin en CGI. Ils sont étrangement mous ^^
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
Babo Teuf
Messages : 135
Enregistré le : 06 novembre 2012, 01:31

Re: Star Wars Episode IX

Message par Babo Teuf » 26 janvier 2018, 12:41

darinze a écrit :TU DOIS aussi forcément le remarquer (et ceci n'est ni une menace, ni un reproche, ni une insulte, encore moins un ordre, une injonction ou quoi que ce soit dirigé avec aigreur contre toi :D). Je ne peux pas imaginer que tu ne voies strictement aucune différence. Par contre, peut-être que ça te saute moins à la gueule qu'à moi, parce que peut-être tu as plus de pratique de ce graphisme là, et que tu y fais peut-être moins attention que moi (je mets beaucoup de "peut-être" parce que je n'ai aucune certitude en vrai).
Mais ça me semble difficile de ne pas voir qu'il y a un truc.
D'une, je le répète, mais pour nous qui SAVONS pertinnement que Peter Cushing est mort, on savait d'avance qu'on ne le verrait pas en chair et en os à l'écran.
De ce fait, on savait d'ores et déjà que ce n'était pas lui qu'on avait en face de nous, et que voir son visage impliquait forcément une CGI. Oui son visage est (légèrement) "trop lisse", oui ses expressions sont un poil figées. Mais le fait est qu'on avait la puce à l'oreille, oeil aiguisé pour déceler les effets visuels ou pas !

Pour mes connaissances qui ont vu le film en tant que néophyte, soit sans avoir vu le IV, soit sans s'en rappeler, les réactions allaient de "bah non j'ai pas fait gaffe mais du coup j'ai rien vu" à "mais il était pas censé être mort lui (l'acteur ?)", c'est donc bien que dans le meilleur des cas, y'a au moins un gros doute qui s'installe, preuve de la réussite de cette CGI.

Si tu fais gaffe, oui tu PEUX voir une différence. Comme tu peux tout à fait passer à côté si tu y fais pas spécialement gaffe.

Ce qui est étrange c'est que tu remarques autant ces effets numériques alors que c'est souvent les yeux les plus habitués à les voir qui les remarquent le plus. :|

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1035
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 26 janvier 2018, 16:47

Bon, je vais pas répéter ce qu'a dit Babo Teuf sur la CGI de Tarkin, dans le même cas et entièrement d'accord avec lui. On verra dans quelques années, cet effet spécial pourrait tout aussi bien vieillir que les dinosaures de "jurassic park" qui va fêter ses 25 ans! On en rediscutera dans le sujet "Rogue One" si vous le voulez bien.
Ismaren a écrit :Je trouve que c'est dans les rares mouvements de tête que l'on remarque le plus le Tarkin en CGI. Ils sont étrangement mous ^^
Contrairement aux homards (les crustacés), j'imagine?
Beaucoup de choses ont l'air molle pour toi. Serais-tu Barry Allen? :D

Parce qu'on parlait de quoi ici déjà? Ah oui l'épisode 9!
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 26 janvier 2018, 20:09

Espérons donc que les combats du IX ne seront pas mous ^^

pour Tarkin, j'aurais dû dire "flasque" pour changer
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
vadorsky
Messages : 19
Enregistré le : 14 mai 2018, 23:02
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Jedi
Localisation : Coronet City

Re: Star Wars Episode IX

Message par vadorsky » 14 mai 2018, 23:22

Il y aura un nouveau personnage féminin apparemment pour l'épisode IX avec nom de code "Caro". Attendons le début de tournage cet été pour peut-être en savoir sur ce nouveau personnage.
May the Force be with you.

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 172
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 15 mai 2018, 18:47

Avant de pouvoir en savoir plus, quelques sentiments sur le final du nouveau tryptique.

Cette "Caro" :
Nom de code? Sera-ce son vrai nom dans le film? si elle y apparaît bien au final. Elle pourrait rester sur le... carreau. Du moment qu'ils ne l'appellent pas Samantha ou Britney, après Rose :?

Le pire reste que ce sera encore certainement une humaine, je veux me tromper, peur de la diversité chez Disney/Lucasfilm? Un(e) Twi'lek par exemple ne ferait pas de mal dans un film Star Wars, mais il n'ouvrirait aucun marché...

Un de mes souhaits pour cet épisode IX est qu'ils réhabilitent les espèces des deux premières trilogies. C'est bien d'en créer des nouvelles mais si tu ne mets ni Elfes ni Nains ni Hobbits ni Orcs dans le Seigneur des Anneaux, ça fait bizarre quand même, et c'est dommage. Surtout que commercialement, ce serait un moyen efficace de motiver les fans de la première heure qui ont pu être déçus jusqu'ici. Quand on voit le rôle presque de figuration de Chewie, les dents se serrent.

Je pense que s'il y a des nouveaux personnages dans le IX, leur rôle sera ou devrait être très mineur. Prenez la TO, je ne vois pas de personnage ajouté dans le VI. Dans la Prélogie, il n'y a guère que Grievous de plus dans le III. Ils ont déjà du mal avec tous les personnages qu'ils ont. Ils auraient dû en tuer un de plus dans le VIII, quand on voit que Poe et Rey ne se rencontrent qu'à la fin du deuxième film, on sent qu'ils sont passer à côté de quelque chose jusque là.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Répondre