Star Wars Episode IX

Avatar du membre
Chris Skywalker
Messages : 24
Enregistré le : 10 octobre 2018, 23:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : Temple Jedi

Re: Star Wars Episode IX

Message par Chris Skywalker » 15 avril 2019, 12:11

Pour ma part la BA m'a fait vibrer, du début à la fin. Un nouveau TIE, le retour de Lando, des batailles (au sol et entre vaisseaux) dont celle au sol avec Kylo Ren qui me fait penser à un décor que l'on connait (regardez bien derrière les arbres sur le fond rouge, on dirait une grande forme pyramidale comme celles qu'il y a sur une certaine lune d'un certain épisode ;)), un C3-PO qui semble mine de rien un peu plus présent, et surtout des débris de l'Etoile de la mort et le rire de Palpatine ! Deux éléments auxquels je ne m'attendais pas du tout. Après je suis peut-être trop enthousiaste en règle général, mais le fait est que je n'attends rien non plus de ce film et pourtant la BA me donne beaucoup plus envie d'aller le voir que les VII et VIII (que j'avais ceci dit relativement bien aimé), personnellement je suis impatient de le voir au ciné et il y a moyen qu'il me plaise beaucoup :D
"Je ne viendrai jamais du côté obscur. […] Je suis un Jedi comme mon père l'avait été avant moi." - Luke Skywalker

Avatar du membre
Lod Dorz
Messages : 502
Enregistré le : 16 octobre 2013, 13:31
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Taris
Affiliation : Contrebandier

Re: Star Wars Episode IX

Message par Lod Dorz » 15 avril 2019, 21:44

Pour ma part, j'ai eu une mini hype à l'annonce de la BA.
J'ai laissé de côté le sale goût que m'avaient laissé les épisodes VII et (surtout) VIII en me disant : "Allez, cette fois ils vont faire un truc neuf, vraiment innovant, cohérent, pour finir en beauté."
J'ai malheuresement eu l'impression de voir un retour en arrière plutôt qu'autre chose :
atmosphère visuelle super proche de TFA (c'est sans doute pour la cohérence de la trilogie ?), on fait revenir toute la troupe depuis ANH… même le plus grand méchant... il n'y a donc pas moyen de faire du neuf ?
Du coup la hype est pas restée longtemps. A tort, j'espère ?

A la base je suis plutôt un optimiste, mais après des déceptions à répétitions je ne m'attends pas à grand chose de bon.
"- No one said this job was supposed to be easy.
- Nobody said it's supposed to be that hard, neither!"

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 173
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 16 avril 2019, 15:31

Rien de mon côté. Ni enthousiasme ni autre chose. Je trouve juste la scène de Rey jouant au kangourou totalement ridicule, car qu'importe le contexte, je ne l'explique pas, elle ne trouve aucune cohérence, et elle est filmée et montée (du moins dans le trailer) comme une épreuve des jeux olympiques! Pour moi on retourne dans le show off habituel de J. J. Abrams sans idée et sans saveur. "On va montrer Rey qui fait un saut extraordinaire-ment inutile, ça va leur en mettre plein la vue, ils vont hurler d'excitation." Pour ma part, je baille d'ennui.

Le film arrive en décembre, on verra bien. Seuls les Star Wars ont des bandes annonces qui sortent 8 mois avant la sortie... Et je trouve qu'on en a déjà vu beaucoup dans cette première bande annonce. Tout ce que je retiens de cette bande annonce, c'est que la campagne marketing a commencé et qu'on va en bouffer.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 17 avril 2019, 10:43

Comme j'aimerais avoir cette clairvoyance et cette science, à savoir ainsi avec certitude que le film sera nul, 9 mois avant qu'il sorte, et sur la base d'une bande annonce de quelques secondes...
... hélas! Je ne suis qu'un misérable gagne-petit, un bande-mou, un cloporte : le flim sort en décembre et j'avoue humblement que dans ma petitesse je ne sais toujours pas s'il sera bon ou pas, ne l'ayant pas encore vu, comme je ne connais rien du scénario, ne l'ayant pas encore lu.

Image
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Ravaak
Messages : 168
Enregistré le : 25 mars 2016, 16:07
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Naboo
Affiliation : Empire Galactique

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ravaak » 17 avril 2019, 14:57

Disons simplement qu'en prenant en compte le résultat de l'Episode VII (oeuvre d'Abrams) et l'Episode VIII qui est la pièce centrale de la trilogie dont l'excellente idée a été de tout casser, on a déjà des doutes sur la qualité du final.

Ajoutons à cela le simple fait que les scénarios sont écrits au fur et à mesure sans aucune ligne directrice (là où GL avait déjà tracé le fil rouge à chaque fois et avait même des idées de la Prélo dès le IV), ça n'apporte pas de très bonnes prévisions.

Pour finir, on nous offre une bande-annonce qui... est ce qu'elle est, il faut le dire. Une pirouette de Rey digne d'un Marvel... bof, je dis déjà non merci pour les films de super-héros, c'est pas pour les retrouver dans Star Wars. Pour le reste, ça ne nous dit pas grand-chose, pourquoi s'emballer ?

On n'a pas de clairvoyance qui permet d'affirmer que le film sera nul. On est même les premiers à attendre qu'on nous prouve qu'on avait tort. Ce n'est pas le film en lui-même par l'intermédiaire d'un vulgaire trailer qu'on juge, mais plutôt par le contexte et tout ce qui l'englobe.

Eh ouais, ce n'est pas bêtement être un hater ou "faux-fan" que de ne pas apprécier ce qu'on nous balance. On juge selon un contexte. Rogue One a bien marché car il s'inscrivait bien dans la continuité. Solo a eu une comm de base pourrie et c'était aussi un peu un film OSEF. The Mandalorian, je laisserai les fans de Boba Fett donner leur avis car je ne pourrai pas apprécier quoi qu'il arrive^^

Bref, tu nous permets d'avoir des doutes quand même sur la qualité du film et de ne pas avaler les couleuvres aussi facilement que d'autres ?
Rédacteur encyclo pour Holonet. Mes plus belles fiches : Battlefront II et Jedi Academy

Avatar du membre
Ismaren
Messages : 173
Enregistré le : 03 octobre 2014, 10:34
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Mandalorien

Re: Star Wars Episode IX

Message par Ismaren » 17 avril 2019, 15:17

Darinze est un clown, voyons, pourquoi le prendre au sérieux? ^^
Par ailleurs, comme personne n'a écrit que le film sera nul avant d'aller le voir, il est évident que Darinze ne fait que caricaturer les réactions les plus frileuses. Vilain clowntrooper :P

Suivez cette phrase essentielle de Kundera : "Prendre au sérieux quelque chose d'aussi peu sérieux, c'est perdre soi-même tout son sérieux." C'est applicable à Star Wars en général.

Du reste, pour une bande annonce de deux minutes, si le propos était sérieux, "plusieurs secondes" ou "nombreuses secondes" ou encore simplement "deux minutes" aurait été plus crédible que "quelques secondes". Ce n'est pas un court teaser non plus.
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1044
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 30 septembre 2019, 10:06

Allez, on peut commencer à souffler sur les braises de ce sujet. Alors les gars, pour ou contre le retour du casque de Kylo Ren?
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 30 septembre 2019, 15:29

Pour bien entendu, mais uniquement si c'est Sheev lui-même himself qui recolle les tessons, et que ça le fasse marrer à la fin.

Dans le teaser on a vu une patte poilue défracasser le caxe fracassé, ça collerait avec l'idée qu'on se fait d'un cadavre qui a passé quelque temps sous terre: paraît que les poils et les cheveux continuent de pousser après notre mort.
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1044
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 02 octobre 2019, 08:36

darinze a écrit :
30 septembre 2019, 15:29
Pour bien entendu, mais uniquement si c'est Sheev lui-même himself qui recolle les tessons, et que ça le fasse marrer à la fin.

Dans le teaser on a vu une patte poilue défracasser le caxe fracassé, ça collerait avec l'idée qu'on se fait d'un cadavre qui a passé quelque temps sous terre: paraît que les poils et les cheveux continuent de pousser après notre mort.
Ouais bon ça, personnellement, je préfère pas le savoir avant la sortie du film. Je pensais plutôt à l'esthétique du casque, avec ces lignes rouges et le fait qu'il reprenne le casque alors qu'il l'avait abandonné dans "Le Dernier Jedi". Pour ce point, je trouve que ça tient la route, puisque qu'il s'est débarrassé de Snoke, qui lui avait ordonné d'enlever "ce masque ridicule". Désormais, il fait ce qu'il veut, alors s'il veut le remettre, qu'il le remette. J'ai pas l'impression qu'il faille chercher plus loin.
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Rancor Malade
Messages : 1044
Enregistré le : 19 mars 2012, 11:29
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Concord Dawn
Affiliation : Contrebandier
Localisation : À bord d'un transport léger YV-560.

Re: Star Wars Episode IX

Message par Rancor Malade » 05 février 2020, 10:44

Hé mais en fait le film est sorti mais personne n'en parle ici. Je suis allé le voir le jour de la sortie pour profiter de l’ambiance de fans déguisés et de démonstrations de combat au sabre laser c’est toujours très sympa. Enfin bref, voici mon avis sur le film, même si personne ne le lit, ça me fait plaisir de le partager.

Je dois avouer avoir eu très peur en voyant l’empereur en fond des affiches. Immédiatement je me suis dit qu’ils n’avaient plus d’idées, que, déstabilisés par l’accueil subi par l’épisode 8 puis par Solo, ils voudraient pas prendre de risques et tracer un film on ne peut plus linéaire et que J. J. Abrams allait à nouveau nous pondre un film remake du Retour du Jedi. Heureusement, il n’en est rien, et même si le film n’est, pour ma part, pas exempt de défauts, j’ai passé un bon moment de cinéma et encore plus kiffé le film au second visionnage. Autant commencer par ce que je n’ai guère apprécié: Le retour de l’Empereur et sa flotte gigantesque qui sort de dessous le sol d’une planète dont on nous dit qu’il est hyper galère de naviguer dedans. Ça me pose plusieurs problèmes:
- Anakin n’était-il pas l’élu? Ou alors seulement pour une période d’environ 30 ans? Peut-être cela s’incrit-il dans une logique que j’appelle « la postlogie ignore tout de la prélogie. » (genre on entend jamais parler de Coruscant alors que c’était quand même une planète centrale et très importante, mais comme on en parle jamais dans la trilogie originale, on va faire comme si on en avait jamais entendu parler.)
- Comment Palpatine a-t-il survécu? La seule vague réponse qu’on nous sert vient de Meriadoc Brandebouc avec beaucoup moins de cheveux, qu’on appellera donc «Beaumont», (je le cite de tête): «Une technique de clonage… Un secret connu des seuls Sith.» Ce sera tout, merci. Donc voilà, pour plus d’infos, consultez l’holonet ou lisez des œuvres devenues Légendes, à savoir l’Empire des Ténèbres, je suppose, mais pour ce qui est de la nouvelle continuité, on nous dit en gros la même chose que Maz Tanaka à propos du sabre-laser d’Anakin dans l’épisode VII « La réponse à cette question devra attendre. » Mais bon, c’est quand même à peine plus important, on parle du méchant le plus puissant de la galaxie, quand même! Donc je fus un peu déçu par ce point. De plus que lors de la scène finale, Palpatine dit à Rey que le « rituel » consiste à ce qu’il se fasse tuer par elle pour que son esprit aille dans le corps de Rey. C’est exactement ce qui se passe dans l’Empire des Ténèbres quand Han Solo flingue l’Empereur et que son esprit, sous forme d’un genre d’étincelle flottante, tente de se réfugier dans le corps d’un des enfants de Han et Leia, mais heureusement un Jedi aux portes de la mort s’interpose et meurt avec l’esprit de l’Empereur en lui. Et cette fois, l’esprit de l’Empereur ne sort pas. Pourquoi? Parce que.
- Comment a-t-il pu faire construire des destroyers sous le sol d’une planète? Pour les équipages, c’est pas un problèmes, la galaxie est grande et ils ont enlevé plein de monde, donc okay. Mais construire un lego avec les mains sous du sable c’est déjà bien merdique alors un DESTROYER sous le sol d’une planète…
- Exegol. C’est un nom qui m’a semblé sortir de l’univers de Tolkien et pas de Star Wars, mais bon c’est un détail.

Aussi un autre truc au début du film: Un pote m’a dit qu’il trouvait idiot que Leia envoie Finn, Poe et Chewie en mission pour confirmer le retour de l’Empereur alors qu’elle a l’air de savoir qu’il est encore en vie. Alors elle ne dit jamais clairement qu’elle sait qu’il est toujours en vie, mais même si elle l’avait su, elle n’avait à priori aucun moyen de savoir qu’il était aux commandes du Premier Ordre via Snoke. Donc cette mission au début du film est cohérente pour ma part.

Voilà, ça m’a un peu déçu, en plus c’est au début du film, donc je craignais devoir endurer des trucs de ce genre un peu tout le long du film. Mais par la suite, on passe à autre chose, la quête des héros qui partent à l’aventure à la recherche de l’orienteur Sith, seul moyen de trouver Exegol, et donc l’Empereur avant qu’il ne sévisse. J’ai vraiment beaucoup aimé le film pour ses décors, ses ambiances (la fête des Anciens sur Pasaana, splendide), les scènes d’action comme la poursuite de Pasaana ou les plans séquences à bord du destroyer (où on découvre que l’entrainement des stormtroopers au tir n’a pas changer depuis l’épisode 4) et les superbes duels: celui sur et au dessus de Kijimi, avec le concept mis en place par Ryan Johnson dans le film précédent utilisé à merveille, et celui de l’épave de l’étoile de la mort, surtout la partie sans musique. Enfin de beaux duels! J’avais déjà bien aimé les combats du 8, mais celui contre la garde de Snoke n’était pas un duel et le face à face Luke/Kylo Ren était un guet-apens. L’humour distillé avec parcimonie est aussi bien vu, et le fait de l’associer assez souvent à C3-PO, j’ai trouvé cool. On ne le voyait plus assez depuis longtemps alors qu’Anthony Daniels est excellent, et il est le seul à pouvoir se vanter d’être dans TOUS les épisodes de la saga! Le personnage de Babu Frik est super aussi, les marionnettistes ont fait un super boulot. J’aurais aimé voir plus Zorii Bliss. D’ailleurs ce n’est pas très logique, elle ne rêve que de partir de Kijimi, c’est même pour ça qu’elle s’est procuré un « insigne de capitaine du Premier Ordre ». Mais bon, ça a pas l’air de lui poser trop de problème de le donner à son vieux pote Poe Dameron alors qu’il veut aller sauver son ami prisonnier dans un destroyer. Déjà, à froid, moi, j’aurais des doutes quant à ses chances de succès, mais bon. Alors, quand ce vieux filou de Poe Dameron lui propose de les accompagner, elle… refuse. Pourquoi? Mystère. Je trouve en revanche intéressant d’avoir pu créer un personnage attachant sans qu’on voit son visage, à part ses yeux, et en plus en si peu de temps d’écran.

Oh et il y a Lando. On sait pas trop ce qu’il fait là, mais j’ai l’impression que J. J. Abrams a lu le roman où on apprend l’enlèvement de sa fille par le Premier Ordre et il s’est dit « Oh c’est trop triste! Je vais les faire se retrouver dans mon film. » Donc bon, pourquoi pas. J’ai eu beaucoup plus de plaisir à repérer Wedge lors de son caméo dans le poste de tir du Faucon!

Un autre élément qui est censé être important dans le film, la révélation sur les origines de Rey. Je me souviens avoir entendu cette possibilité lors d’échanges avec des amis, entre deux « c’est la fille de Luke » et « c’est petite-fille d’Obi-Wan », mais après tout, elle aurait très bien pu rester complètement sortie de nulle part ça aurait été très bien aussi. Là, le fait de l’affilier à Palpatine se devine assez vite, j’ai trouvé, puisque quasiment dès le début on voir que la révélation est faite par l’Empereur. Par rapport à Rey, ça lui file le doute vis-à-vis d’elle-même lui fait passer une petite crise identitaire qui aurait pu être plus développée si on avait eu trois films d’Abrams (mais j’y reviendrai) ce qui fait qu’on doit assez vite passer à autre chose de fondamental dans le film et qui est, je trouve, mieux traité: Le revirement de Kylo Ren. On voit dès le début qu’il ne sait plus trop où il en est: Il vient pour tuer Palpatine, mais il change d’avis. Palpatine lui ordonne du tuer Rey, mais il refuse d’obéir. Il voulait plus son casque, mais il le refabrique quand même. Mais bon, ça le fait un peu chier de le porter tout le long du film, alors des moment il le met pas du tout. Jusqu’au revirement ultime grâce à Papy Solo, superbe scène qui a bien failli me couler une larme. Au bout du compte, c’est son film. C’est d’ailleurs sa trilogie, c’est lui le Skywalker de cette trilogie. Je ne le trouvait pas particulièrement crédible dans l’épisode 7, mais il s’est bien rattrapé dès le 8. C’est sa mort qui clôt définitivement la saga Skywalker. Et même si Rey reprend le nom de famille à la fin, elle n’est, et je dis ça sans méchanceté, qu’une pièce rapportée, une enfant adoptée ou une Skywalker par alliance.

J’ai bien aimé les petits clins d’œil aux autres œuvres de la saga. Lando qui sort que la manœuvre présentée pour la bataille finale est « une carte à jouer » pour faire référence que c’est un joueur invétéré, l’apparition des yeux rouges de C3-PO fait penser à Triple-0 des comics, l’apparition d’un « gaunlet » mandalorien et du Ghost de Rebels lors de la bataille finale, John Williams en barman…

La bataille finale au-dessus d’Exegol m’a un peu laissé perplexe. Au début de la bataille, on voit l’immensité de la flotte de l’Empereur face aux petits chasseurs de la Résistance. Genre, ils ont même pas un vaisseau amiral plus gros qu’une corvette corellienne. Après ça, des plans rapprochés, des actions individuelles de chasseurs, des plans sur les pilotes… Tout ça c’est très bien, mais même dans le retour du Jedi, j’ai l’impression qu’on avait plus de plans large pour se rendre compte des forces en présences. En plus, quand Lando et Chewie reviennent avec des renforts, on voit la plus grande flotte jamais réunie en un plan. Après ça, elle est mélangée au reste, on se rend plus trop compte de ce qu’elle représente. C’est pas dramatique, peut-être que Abrams voulait centrer sur son affrontement final dans la salle du trône.

D’ailleurs, on voit qu’Abrams a tenu à faire des scènes emblématiques de la Trilogie Originale à sa sauce:
- Les héros qui se chamaillent. D’ailleurs j’ai bien cru que Rey et Poe allaient finir ensemble vu comme ils se prennent la tête au début du film.
- La révélation, où celui qui apprend la terrible vérité a le choix entre succomber du côté Obscur ou sauter dans le vide.
- L’affrontement final dans une salle du trône.
- La poursuite mortelle en speeders (Pasaana-Endor) mais avec la petite nouveauté des jet-troopers.
- La vision de la Force sur un futur potentiellement obscur du héros.
- Le duel au sabre-laser où le vainqueur a le choix de sauver son adversaire ou non.
L’avantage dans ce film c’est que comme il semble cumuler deux films en un, on a peu, voir pas du tout, la sensation de redite comme dans le Réveil de la Force.
- Et curieusement, aucune référence à la Prélogie.

On sent bien, avec tout ça, que J. J. avait des plans pour les épisodes 8 et 9, mais que comme il n’a pas fait le 8, il a essayé de condenser tout ça dans le 9. Mais c’est assez balèze de sa part d’avoir réussi à faire un bon Star Wars qui tient vraiment bien la route dans son ensemble. J’ai encore plus aimé lors du deuxième visionnage.
«Remember to always be yourself. Unless you suck.» Joss Whedon

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 104
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode IX

Message par Sire Tokito » 07 février 2020, 11:56

Honnêtement, ce film est à l'image de la nostalogie : c'est un poulet sans tête qui essaie d'avancer tant bien que mal. Des trois films, c'est le plus lourd et le plus indigeste, parce qu'après deux films qui ne racontent pas grand chose, celui-ci doit faire avancer (ou commencer c'est au choix) une histoire qui n'a jamais vraiment démarrée. Du coup il case en 2h30 ce qu'on devrait avoir en 3 films, à un rythme infernal. C'est la deuxième fois que je sors épuisé d'une salle de cinéma. La première fois c'était pour Mad Max Fury Road. La différence entre les deux, c'est que je suis sorti épuisé mais ravi et sur le cul devant le film de George Miller, qui a réussi là où Star Wars a totalement échoué avec ces 3 épisodes : raconter une histoire dans un univers connu entre le réinventant. Preuve qu'un film n'a pas besoin d'un scénario compliqué pour raconter quelque chose, mais qu'une réalisation solide, même avec très peu de dialogue, le fait parfaitement. Tout le contraire des Star Wars actuels quoi.

Parce que c'est le plus triste sur cet épisode 9, malgré la surdose d'info données dans le film et le rythme endiablé, j'ai toujours l'impression que le film ne raconte pas grand chose. Après 3 films, j'en ai toujours rien à cirer de Rey, Finn, Poe, et j'en ai plus à foutre de Luke, Leia et Han. Il faut dire que contrairement à beaucoup, j'ai toujours aimé la prélogie et son esthétique, la politique, et ses répercussions, de voir que la galaxie était immense, ce que la trilogie originale ne pouvait que suggérer à l'époque compte tenu des effets spéciaux faisables et des moyens de Lucas à l'époque. Dans cette nostalogie, pas une seule fois je n'ai ressenti les répercussions des actions des personnages sur l'univers. En fait, l'univers même ne semble plus être là, et je crois que la plus grosse erreur de K. Kennedy et JJ Abrams est là. Scénaristiquement, la seule chose à sauver est le personnage de Kylo Ren, qui tient en grande partie grâce au talent de Adam Driver, qui sublime un personnage écrit totalement avec le cul, et ça c'est la marque des grands acteurs. Le reste des personnages est inintéressant, le scénario devant aller à fond la caisse, c'est blindé de Deus Ex-Machinas et de "ta gueule c'est la Force", JJ Abrams devant mener 3 combats en même temps : boucler trois trilogies en 1 films, contenter les fans et envoyer chier le travail de Rian Johnson. On sait au moins que le troisième point aura été mené au bout. A ce titre, la mise à l'écart du personnage de Rose est significatif, mais aussi dramatique pour l'actrice, à qui Abrams a clairement signifié en faisant ça qu'il donnait raison aux haters qui l'ont harcelée sur les réseaux sociaux....j'imagine que c'était pas voulu de sa part, mais le résultat est là.

En terme de réalisation, c'est mou et planplan (le rythme n'aide pas à apprécier les plans). JJ Abrams nous confirme qu'il ne sait définitivement pas filmer une bataille spatiale, la final étant d'une nullité absolue en terme de tension (bon sang quand on voit le Retour du Jedi ou les batailles spatiales de la prélogie, c'est le jour et la nuit). Heureusement qu'il y a quelques visuels sympa et bien trouvés (Exegol, Palpatine en mode film d'horreur, l'assemblée des Sith), même si ça n'apporte rien au film hormis de jolis plans. C'est toujours autant perclus de fan-service, même si Chewie récupérant la médaille de Han se paie le luxe d'être le premier fan-service intelligent de cette trilogie. D'ailleurs notre wookie préféré cesse enfin d'être la plante de service et a le droit à un peu de développement. Il était temps. Puisque j'enchaîne sur les personnages, mention spéciale à Hux, la déchéance a désormais un nom, Big Up à Snoke dont l'explication sur son origine est un des plus beau doigt d'honneur à l'univers legend (comme Palpatine présent d'ailleurs au passage). Les nouveaux personnages n'amènent rien si ce n'est des incohérences (d'où soldat lambda n°15 joué par Dominic Monaghan est au courant de la technologie cachée des siths ?), à l'exception peut-être de Pryde, et encore. Au passage mention goldée aux chevaliers de Ren, qui rejoignent la longue liste des build up foirés ayant abouti sur un énorme pschiiittt, ils rejoignent ainsi Phasma, Holdo, Maz Kanata, la bataille de Crait ou les origines de Rey. Beaucoup de "tout ça pour ça...."

Au niveau du traitement de la force, c'est un bilan mi-figue mi raisin. On a d'un côté des gros facepalm en mode foire à la saucisse, tel les objets qui permettent d'être transférés à des milliards de kilomètres de distance via la force (pratique pour un scénario qui n'est qu'une course au Mcguffin), de l'autre on nous balance des pouvoirs et des concepts de force qui sont assez intéressants (le drain de force, la dyade) qui auraient mérités d'être développés sur trois films (même si certains sont repompés sur l'univers legends encore une fois). Encore une fois on sent que les scénaristes se sont réveillés trop tard et ont compris qu'il fallait raconter quelque chose.

Pris seul, le film est mal équilibré mais pas désagréable hormis son rythme infernal. Mais en tant que conclusion de trois trilogies, c'est faible. La faute à un épisode 7 complètement foiré. En voulant occulter la prélogie et donner aux fans un sentiment de nostalgie retrouvée, Abrams a littéralement foiré cette trilogie, conduisant Johnson à un sabordage en règle au film suivant. Avec ce troisième film et son retour aux commandes, Abrams confirme que l'absence de fil rouge et d'écriture sur l'ensemble aura totalement plombé cette trilogie, forçant Lucasfilm et ses réal. à piocher en douce dans l'univers legends, donnant raison aux détracteurs qui s'étaient élevés contre sa suppression. Avec son traitement de la force aux fraises, Abrams confirme qu'il n'était pas l'homme de la situation. Johnson a beau avoir divisé, je trouve que son film reste le plus intéressant malgré ses défauts (qui sont des tares à ce niveau-là soyons honnête). Au moins il n'a pas fait n"importe quoi avec la Force, c'est déjà ça.
Modifié en dernier par Sire Tokito le 10 février 2020, 19:58, modifié 1 fois.
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 07 février 2020, 15:02

Que rajouter à ce qu'a dit Sire Tokito, à part que je suis 100% d'accord avec lui.
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Kir Kanos
Messages : 1310
Enregistré le : 30 octobre 2012, 19:18
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Fornax
Affiliation : Empire Galactique

Re: Star Wars Episode IX

Message par Kir Kanos » 14 février 2020, 11:59

Alors oui, le forum est quelque peu délaissé au profit d'autres plateforme et on s'en excuse un peu auprès de vous.

Pour ce qui est du film, on peut effectivement dire qu'il divise, ou plus précisément qu'il entérine la division au niveau des fans, qui était apparu avec SW8. On pourrait même dire qu'il poursuit la division entre "pro" et "anti" Disney (même si très réducteur comme formulation).
Alors que le film a été vendu comme le film du rassemblement, de la fin de toute la saga et donc de tous les fans.

Si vous avez lu nos différents avis sur le site, vous savez plus ou moins ce que je pense du film. Et je dois dire qu'après un second visionnage, je trouve toujours le film aussi mauvais (les problèmes étant d'autant plus flagrant que le choc des révélations est passé).

Je rejoins Sire Tokito sur le rythme assez infernal pour pas grand chose et surtout un final d'une mollesse folle.

La pire déception étant pour moi, le traitement de pratiquement tous les personnages, Kylo Ren étant le seul a avoir un traitement cohérent avec les 2 précédents films.

Enfin je terminerais en disant que l'hommage à Carrie Fisher à travers le personnage de Leia est loupé, l'intégration des plans étant moche au possible (ce premier plan quand elle se retourne face caméra) et surtout ultra contraignante pour le film niveau histoire.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."
Arthur C. Clark

"ALLOCINE C TTE MA KULTUR"

Avatar du membre
darinze
Messages : 603
Enregistré le : 16 décembre 2015, 23:37
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Metellos
Affiliation : Indépendant
Localisation : 4° lune du système de Montpellier

Re: Star Wars Episode IX

Message par darinze » 14 février 2020, 16:29

Mais en tant que conclusion de trois trilogies
Ah non. Ce film ne conclut qu'une seule chose: l'histoire de Palpatine, laquelle n'a jamais été celle du Star Wars des début. L'histoire de SW selon son créateur c'était celle d'Anakin et de l'Elu, sur lequel la postlogie s'assoit d'une façon terrifiante : pas une seule fois n'est évoqué le nom d'Anakin, pas une seule référence n'est faite à l'Elu ou à la Balance, c'est bien plus qu'un doigt d'honneur.
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.

Avatar du membre
Sire Tokito
Messages : 104
Enregistré le : 19 juin 2009, 14:06
Localisation : Invisible Hand
Contact :

Re: Star Wars Episode IX

Message par Sire Tokito » 18 février 2020, 12:47

darinze a écrit :
14 février 2020, 16:29
Mais en tant que conclusion de trois trilogies
Ah non. Ce film ne conclut qu'une seule chose: l'histoire de Palpatine, laquelle n'a jamais été celle du Star Wars des début. L'histoire de SW selon son créateur c'était celle d'Anakin et de l'Elu, sur lequel la postlogie s'assoit d'une façon terrifiante : pas une seule fois n'est évoqué le nom d'Anakin, pas une seule référence n'est faite à l'Elu ou à la Balance, c'est bien plus qu'un doigt d'honneur.
Ce qui est dommage pour eux, c'est que la figure tutélaire d'un empereur surpuissant qui refuse de mourir a été faite 2 ans avant dans le MMO Old Republic. C'était d'ailleurs l'un des rares bon point de cette extension qui aura fait beaucoup de mal au jeu sur le plan contenu de groupe ! ^^ Ils auraient du faire ça en jeu solo à côté. Mais le scénar était sensass' !
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)

Répondre