Connexion | Inscription | www.starwars-holonet.com


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Nous sommes actuellement le 20 Janvier 2018, 22:40




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 311 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11
Auteur Message
MessagePublié: 09 Janvier 2018, 22:14 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Novembre 2012, 01:31
Messages: 132
khurnous a écrit:
>Ismaren

J'ai fait un raccourcis un peu rapide ! Pour moi, Léïa a une aura naturelle du à la force qui lui donne un charisme particulier. Donc elle est puissante dans la force (très ?) et c'est en ce sens qu'elle l'utilise, elle ne cherche pas à manipuler, mais à convaincre (quoiqu'un bon diplomate soit un peu manipulateur, non ?)


Pardon pour le double post mais je crois bon de signaler une petite info: tout le monde trouve irréaliste Leia qui survit dans l'espace grâce à la Force.

Sauf que je crois que beaucoup surestiment complètement les effets du vide spatial sur l'organisme: OUI, on en crève, mais NON, pas en quelques secondes.

Un corps humain exposé au vide spatial perdrait connaissance en une dizaine de secondes, certes, mais peut tenir plusieurs minutes... A partir de celà, que fais Leïa ? Elle survit, puis se hisse à une porte. Point ! Pas non plus très compliqué comme truc avec la Force, si ? Et puis le film insiste sur le fait qu'elle est quand même mal en point après...


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 09 Janvier 2018, 22:37 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Octobre 2014, 10:34
Messages: 121
Sexe: Masculin
Espèce: Humain
Planète natale: Concord Dawn
Affiliation: Mandalorien
@ Babo Teuf
Pour le coup, on parlait de ses talents de diplomate ^^
Entièrement d'accord avec ce que tu as écrit sinon.
Et ton message précédent n'était pas un peu pompeux? :lol:

_________________
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 09 Janvier 2018, 23:38 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mai 2009, 18:51
Messages: 724
Sexe: Féminin
Espèce: Humain
Planète natale: Coruscant
Affiliation: Indépendant
Protool a écrit:
bonjour ,je risque d'être un peu trop bref ou tranchant donc désolé si j'égratigne les susceptibilités , pour moi ce film est mauvais d'ailleurs il ne l'ai pas que pour moi , il l'est pour des millions de personnes dans le monde, alors on peut avoir toutes les bonnes intentions envers Ryan Johnson envers star war mais si ce post avait été rédigé entre fans de star wars pompeux je dirais ok bon on est peut être pas objectif , mais là le problème viens aussi que des cinéphiles lambda qui on vu ce film le trouvent "mauvais" , je ne parle pas de technique d'effets spéciaux et encore que certains auraient mieux fait de ne pas donner vie à des scènes grotesques via leïa et la force ( oubliez le coup de Leïa jedi en accomplie sinon elle n'aurait pas eu besoin de son frère pour former une armée de p'tit jedis !) , alors quand un avis est aussi unanime dans le monde entier , il faut arrêter de croire qu'on est des millions de cons , c'est que peut être le film est vraiment bidon , je m'attendais à quelques chose de nouveaux mais là c'est bidon !alors de deux choses l'une soit Ryan a un grain et Disney ne l'a pas vu venir où alors c'est un réalisateur sacrifier pour faire le sale boulot : mettre star wars au service de mikey en ayant un monde totalement nouveaux se rapprochant d'un monde plus terre à terre a deux pas des terriens bref je sais pas c'est quoi la manœuvre mais on est une majorité a ne pas apprécier à sa juste valeur le chef d'œuvre de Ryan...bon j'avais dit bref ...


Salut Protool,

Bon, ça fait deux fois que tu donnes ton avis, négatif, sans vraiment apporter de raison, du coup ça ne rend pas ton discours très crédible. Comme mes camarades avant moi, je te signalerai gentiment que si vous êtes nombreux à ne pas l'avoir aimé, nous sommes aussi nombreux à l'avoir beaucoup aimé. Le film divise, tout comme la Prélogie avant lui, mais on ne peut pas dire que le film est plus détesté par les fans. C'est juste qu'on s'exprime moins parce que la majorité des gens qui n'aiment pas n'ont pas d'arguments à mettre sur la table. Par contre, il est fort intéressant de parler avec des gens qui l'ont vu, ne l'ont pas aimé et savent exactement te dire pourquoi. Et si dans l'équipe nous sommes une majorité à l'avoir aimé, on en trouve pour qui ce n'est pas le cas.

Revoyons un petit peu ce que tu n'aimes pas dans ce film et, peut être pourra tu nous en dire un peu, parce que là, à part dire j'aime pas, c'est de la mer**, c'est un peu maigre non ? Donc ton premier est par là.
Citer:
excusez moi mais après le magnifique Rogue One comment peut on apprécier un tel navet ?

Tu vois, ce que tu considère comme un super film où comme un navet, n'est pas vu pareil par tout le monde. Par exemple j'ai trouvé Rogue One sympa, mais pas magnifique. L'image était, pour moi, loin d'être aussi bonne que pour Les Derniers Jedi ou Johnson, excellent photographe, a su créer quelques plans magnifiques. Mais bon, les goûts et les couleurs, ça se discutent. Tout le monde n'aime pas la même chose, et c'est très bien comme ça. Mais personne n'a la vérité vraie, ça j'y tiens.

La suite de ton message m'embête par contre un peu plus.
Citer:
quand je vais voir star wars je vais voir un autre monde pas un film moral sur l'argent la politique et les armes sujets très important mais qui franchement n'ont rien a faire dans un star wars

Tu vois, je pense qu'on ne voit pas Star Wars de la même façon. Pour moi, et pour beaucoup d'ailleurs, la Trilogie est une image parfaite de la guerre froide, opposant la Russie aux Etats-Unis. Il est là question de politique, d'armes, de guerre, de puissance, de suprématie et de volonté de rétablir l'équilibre dans la Force et de détruire le Côté Obscur. Autrement dit, remettre au premier rang les Etats-Unis et écraser la Russie. Et même si on ne voit pas les choses pareil, depuis le premier film il est question de politique. Enfin, le régime totalitaire de Star Wars, la lutte pour la liberté... C'est quoi si ce n'est politique ? Et je ne parle même pas de la Prélogie où on voit comment les politiciens manipulent les gens pour arriver à leur fin. Si ces sujets là n'ont pas lieu d'être dans Star Wars, alors on peut supprimer toute la saga, pas juste Les Derniers Jedi.

Citer:
en corse c'est justement parce que c'est différent sinon pour voir des building je reste en France

Je ne rentrerai pas dans la polémique, mais la Corse étant Française, quitter la France pur aller en France, c'est un peu la même chose. Et bonne journée de la Corse ! (oui oui, c'est aujourd'hui et je n'invente pas !^^)

Citer:
Ryan son bien crade qu'il retourne tourner des séries

4 épisodes de série pour 6 films et de nombreuses récompenses pour Looper et Brick... Je pense que la critique est facile, mais qu'il est beaucoup moins aisé d'arriver à ce niveau, et je ne pense pas qu'on puisse le qualifier de réalisateur de série plus que de film.

Citer:
j'ai 44 piges j'aurais jamais cru pensé ça d'un star wars les dernieres images m'ont donner l'impression d'être dans un film modèle d'Hollywood ou tout le monde il est gentil

Tout le monde il est gentil... Je ne sais pas si tu as vu la fin et si tu as compris la manipulation de Kylo qui, pour arriver à ses fins, tente de manipuler Rey. Bon après, si on considère la manipulation comme quelque chose de gentil, je ne pense pas pouvoir argumenter plus^^ Et ça, c'est que l'un des nombreux trucs qui font que non, tout le monde il est pas gentil. Oui, c'est un film d'Hollywood. Mais clairement, à part la Trilogie, qui a été réalisée un peu au compte goutte, Lucas ne pensant à la base ne faire qu'un seul film, la Prélogie est là aussi clairement Hollywoodienne. Probablement plus que Les Derniers Jedi pour lequel le fanservice est, présent, mais limité quand même (bon les Porgs...).

Et enfin pour finir sur ton dernier message, si Rian Johnson est un réalisateur sacrifié pour Disney, ou je ne sais trop quoi, quid d'Abrams et de son Réveil de la Force qui copie/colle une trilogie déjà existante en ajoutant un peu de modernisme et des lens flare ? Vous n'appréciez peut être pas le film, bon soit, j'apprécie pas plus que ça Rogue One alors je ne vais pas m'insurger contre ça. Par contre, mettre autant d'extremisme pour un film, Star Wars ou non, c'est un peu abusé. On voit partout des gens qui n'aiment pas juste parce que c'est Disney, juste parce que c'est pas ce que EUX auraient fait avec leur petite caméra sur le tépéphone, persuadé de pouvoir faire mieux que Johnson. Oui je défend un peu ce film que j'ai apprécié, sans toutefois l'aduler. Le film a des points qui sont très mauvais, je suis d'accord sur la scène de Leia par exemple (coucou Les Gardiens de la Galaxie, mais je me rappelle pas d'avoir lu autant de critique sur cette scène). Mais est ce une raison pour souhaiter la mort du réalisateur comme on peut le lire sur les réseaux de la part de gens qui n'ont probablement même pas vu le film ? A quel moment peut on considérer que le film est de la merde quand on ne serait même pas capable d'en faire 1/5ème ? Les effets spéciaux du film sont mauvais ? On regarde la Trilogie pour rigoler ? Ce soit c'est L'Empire Contre-Attaque, c'est bien fait ? Bha non, mais ça reste un film culte.

Alors oui, j'ai fait un peu long ce soir. Je fais un peu long parce que si je comprends qu'on puisse ne pas aimer ce film (et je le respecte) je ne comprend pas le manque d'argument et la critique facile de "Oui mais c'est Disney, Mickey, Donald, Riri, Fifi, Loulou, Pluto, Dingo et toute la clique". Disney, ce n'est pas que ça. Disney c'est Marvel, avec du bon, et du moins bon. C'est Pixar, avec du bon et du moins bon. C'est un nombre incroyable de film qui nous permettent de nous évader dans une galaxie lointaine, avec une multitude d'acteurs, de réalisateurs, d'équipe de production différente qui permettent de donner des coups de jeune à des sagas vieillissante. Sans Disney on ne serait probablement plus là aujourd'hui, à débattre d'un Star Wars. On lirait des livres et des BDs chacun dans son coin, on rêverait de voir un jour un nouveau film sortir en sachant pertinemment que quiconque touche à la saga serait critiqué. Lucas a été critique pour la Prélogie, ces trois films en ont pris plein les dents, ça a divisé la communauté. Cette même communauté qui aujourd'hui adule la Prélogie pour justifier une haine de ces nouveaux films.

Je finirai en disant que mon message est probablement un peu pro Les Derniers Jedi (mais il est fort probable que si Les Derniers Jedi n'avait pas relevé un peu le niveau, pour moi, mon intérêt pour Star Wars serait probablement mort) et que du coup je m'en prend un peu à toi, mais il faut le voir en plus large. Cette communauté de haters sans arguments m'énervent, mais si tu apportes des arguments valable, je veux bien qu'on en discute pour comprendre pourquoi tu ne l'aime pas.

Ha, et, Jedi, ça prend pas de s, même au pluriel mais ça, tous les vrais fans le savent

Et je vous félicite si vous avez tout lu^^


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 00:20 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 19 Juin 2009, 14:06
Messages: 80
Localisation: Invisible Hand
Kir Kanos a écrit:

Je ne dirais qu'une chose : la jurisprudence Dark Maul...



Ah mais je proteste, Naboo n'a pas explosé quelques secondes après ! :lol:

_________________
"It's a trap !" (Admiral Ackbar)
"Hwaaaarggllllllleerwwwwwwwwwardddddd" (Cheewbacca)


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 11:18 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Novembre 2012, 01:31
Messages: 132
Ismaren a écrit:
@ Babo Teuf
Pour le coup, on parlait de ses talents de diplomate ^^
Entièrement d'accord avec ce que tu as écrit sinon.
Et ton message précédent n'était pas un peu pompeux? :lol:


Oui je m'en suis rendu compte après, mea coule pas :D

Et oui, je suis complètement pompeux !

Ah et Ewan présidente. Et... Oui, j'ai tout lu 8-)


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 12:52 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Décembre 2015, 23:37
Messages: 487
Localisation: 4° lune du système de Montpellier
Sexe: Masculin
Espèce: Humain
Planète natale: Mexeluine
Affiliation: Indépendant
ProTools a écrit:
pour moi ce film est mauvais d'ailleurs il ne l'ai pas que pour moi , il l'est pour des millions de personnes dans le monde (...)
jusque là ça va.
ProTools a écrit:
quand un avis est aussi unanime dans le monde entier , il faut arrêter de croire qu'on est des millions de cons
Il y a 150 ans, une immense majorité d'américains pensaient très sérieusement que les Noirs sont laids, inférieurs, incultes, des bêtes qui ne sont pas à considérer comme faisant partie de l'espèce humaine, en tous cas, ne méritent que le mépris, la domination et ne peuvent servir à autre chose que d'être des esclaves. Je te laisse méditer sur cet avis, majoritairement partagé à l'époque, devenu ultra-minoritaire un siècle et demi après, pour établir si c'est un avis de "cons", ou pas.
Je dirais qu'il faut plutôt éviter de croire que "c'est bien parce qu'on est plusieurs à penser pareil". Les effets de mode - éphémère par nature, et donc non persistants - et de masse reposent uniquement sur ce genre de considérations.
ProTools a écrit:
on est une majorité a ne pas apprécier
et c'est là que ça va plus! La majorité des avis dont tu parles sont ceux qui se sont exprimés, et qui ont été relayés. Or on est loin de la vérité, puisque comme l'ont dit d'autres avant moi, un grand nombre de spectateurs ne se sont pas exprimés, voire, ont exprimé un avis contraire. Tant qu'on a pas organisé un référendum au niveau mondial on sait pas trop finalement, on s'en remet à l'applaudimètre, et à l'applaudimètre ne gagnent que ceux qui braillent le plus fort.

En fait je pense qu'il convient de juger ce film sur deux plans: d'abord est-ce oui ou non un bon film au sens cinématographique du terme (photo, montage, rythme, révélations, coups de théâtre, musique, jeu et direction des acteurs), et puis est-ce oui ou non un bon Star Wars.
Je trouve que c'est un bon film au point de vue artistique, y a bien mieux mais y a bien pire aussi même en restant dans la saga SW. Par contre c'est un mauvais SW à mes yeux, il ne fait pas trop rêver, Acht-To et Canto Bight (et un peu Crait) sont bien trop terriennes, les aliens ont une trop faible importance, l'humour est assez vulgaire (au sens premier: trop près du peuple). Les premiers SW "historiques" jouaient beaucoup plus sur la biodiversité et la cohabitation - ou non - des aliens et des hommes, certains très proches de l'humain, d'autres plus éloignés, d'autres enfin totalement parias.
Il y a peu de place pour rêver et croire à l'harmonie universelle entre les races, dans TLJ, à mon avis...



Mais passons à des arguments physiques...
Babo Teuf a écrit:
Un corps humain exposé au vide spatial perdrait connaissance en une dizaine de secondes, certes, mais peut tenir plusieurs minutes
Plusieurs minutes... sans respirer? n'exagère pas voyons. Rien que pour lutter contre le froid sidéral (quasiment le zéro Kelvin, soit pas loin de -270°C) l'organisme dépenserait des forces colossales qui réduiraient de fait l'espérance de (sur)vie à quelques secondes, tout au plus....
Rien qu'au sommet de l'Everest (-80° environ), un alpiniste qui tombe son gant par terre, et expose de fait sa main au froid, la perd quasiment immédiatement (gelure de l'enveloppe externe qui nécrose immédiatement l'épiderme, la nécrose s'étend ensuite au derme qui n'est plus protégé, puis aux couches basses, bref: l'amputation est au bout)... mais, bien plus grave:
Citer:
beaucoup surestiment complètement les effets du vide spatial sur l'organisme: OUI, on en crève
hé hé pour faire un jeu de mots foireux, on n'en crève pas, mais plutôt on en explose. Sous l'effet de la pression interne (prévue pour résister à la pression atmosphérique) les divers organes internes exploseraient un à un, les creux d'abord (estomac, intestins) puis rapidement les autres (rate, foie). Sans parler d'effets physiques plus obscurs, notamment ce qu'on nomme l'ébullisme : lorsque la pression baisse, la température d’ébullition baisse en conséquence - en gros le sang se met à bouillir à une température inférieure à celle normale du corps). Et je ne parle pas des UV et autres rayonnements cosmiques qui joueraient au micro-ondes.
Bref, la "survie dans l'espace sans combi" est un bel exposé théorique, mais en pratique c'est guère plus d'une petite dizaine de secondes, et avec des séquelles terribles.

Mais au-delà de cela, pour moi, cette séquence out-of-space avec Leia n'est pas un simple raté au niveau physiologique: SW nous a habitués à des erreurs physiques bien plus grossières, ne serait-ce qu'un rayon laser de 60 cm de long uniquement qui a une consistance physique et fait crshhhht quand il en croise un autre, ou une bombe sonique opérationnelle dans l'espace, ou un ver qui habite dans un astéroïde et qui a de grandes dents, ou la cape de Vador à la fin de Rogue One qui flotte au vent dans l'espace.
Ce qui m'a gêné c'est que, vu l'apesanteur spatiale, les cheveux de Leia auraient dû flotter tout autour d'elle (après avoir été bien décoiffés suite à l'explosion), comme sa robe, et pas que tout ça suive gentiment les lois de l'attraction terrestre en restant impeccablement aligné tout le temps du vol.... c'est je dois dire ce qui m'a le plus sorti de la séquence, bien plus que la capacité ou non de Chérie-à-Coques de survivre la gueule exposée au zéro Kelvin, ce qui aurait dû avoir comme conséquence immédiate (à l'image de ce qui se passe au sommet de l'Everest dont j'ai parlé plus haut) à minima une gelure immédiate de toute la face, et la défiguration qui va avec.



ProTools a écrit:
le magnifique Rogue One
Je suis désolé mais non.
Sur le plan cinématographique, l'héroïne principale, Jyn, est d'une transparence déconcertante, et totalement passive de bout en bout. Par passive, j'entends qu'elle subit les événements mais ne prend réellement aucune décision importante qui ait une influence majeure. Rey dans TFA est bien plus active et décisive, elle fait à plusieurs reprises des choix a priori contraires à ses intérêts, comme conserver BB-8 alors qu'Unkar Plutt lui en offre 70 portions et qu'elle crève la dalle.
Le SEUL mérite de Rogue One (mais faut reconnaître qu'il est énorme) c'est qu'il offre le Vader que tout le monde attendait depuis 40 ans et que Lucas aurait dû fournir dans l'épisode 3. Enlève de Rogue One la scène finale avec Vader, et le film tombe aux oubliettes avec une tombereau de "ça un Star Wars? y a pas de générique déroulant au début, y a pas la musique Star Wars, et d'ailleurs c'est pas Sir John qui a composé la BO, il commence par un flashback et ça s'est jamais vu, y a pas le texte défilant en trois paragraphes, y a pas de Jedi, pas de sabre laser, pas de motojet, pas assez d'aliens, trop de nouvelles planètes, trop de CGI, Tarkin est moche et le scénario est bancal et BOR GULLET SA MERE LA TEUPU (lol)"
Donc magnifique Rogue One: non ; par contre scène finale avec Vader: époustouflante+++ ça oui, et dans l'esprit des fans c'est ce qui a sauvé le film.



Citer:
A quel moment peut on considérer que le film est de la merde quand on ne serait même pas capable d'en faire 1/5ème ?
Alors là je suis désolé, mais argument bullshit puissance mille.
"savoir juger" et "savoir faire" sont deux choses qui n'ont aucun lien entre elles, et tant mieux!
Un juge n'a aucunement besoin d'être un violeur ou d'avoir été violé pour correctement juger un violeur. Right?
En revanche un bon juge se doit d'être impartial et objectif, c'est-à-dire juger sur des faits uniquement, et non sa propre perception ou la pression de l'opinion publique.

_________________
daRinze, ClownTrooper de 1er ordre.


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 13:22 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 03 Octobre 2014, 10:34
Messages: 121
Sexe: Masculin
Espèce: Humain
Planète natale: Concord Dawn
Affiliation: Mandalorien
En parlant de faits darinze, le début de Rogue One n'est pas un flashback ^^
Le premier flashback de Star Wars est bien dans le VIII.
Et tu es un peu vache avec le personnage de Jyn Erso qui agit bien pour retrouver son père puis après est l'instigatrice de la mission Rogue One pour défaire ce que son père a fait. Elle mène donc bien l'action et est en totale adéquation avec elle-même, au contraire de Rey dans TFA qui n'a aucune raison de garder BB-8 par exemple et qui pour le coup est entraînée malgré elle dans une histoire qui n'avait pas besoin d'elle. Rey commence juste à exister dans le VIII pour notre plus grand plaisir.

Recentrons le débat sur Les Derniers Jedi, sinon nous risquons fort de nous faire rappeler à l'ordre par un admin et à raison. Maintenant que tout le monde a compris que l'on aurait pu tout simplement ignorer le petit troll de notre ami Protool....

_________________
"Les meilleures lames restent dans leur fourreau"


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 15:15 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Novembre 2012, 01:31
Messages: 132
Oh lal la mais on a pas idée d'écrire des romans pareils !

darinze a écrit:


Mais passons à des arguments physiques...
Babo Teuf a écrit:
Un corps humain exposé au vide spatial perdrait connaissance en une dizaine de secondes, certes, mais peut tenir plusieurs minutes
Plusieurs minutes... sans respirer? n'exagère pas voyons. Rien que pour lutter contre le froid sidéral (quasiment le zéro Kelvin, soit pas loin de -270°C) l'organisme dépenserait des forces colossales qui réduiraient de fait l'espérance de (sur)vie à quelques secondes, tout au plus....
Rien qu'au sommet de l'Everest (-80° environ), un alpiniste qui tombe son gant par terre, et expose de fait sa main au froid, la perd quasiment immédiatement (gelure de l'enveloppe externe qui nécrose immédiatement l'épiderme, la nécrose s'étend ensuite au derme qui n'est plus protégé, puis aux couches basses, bref: l'amputation est au bout)... mais, bien plus grave:
Citer:
beaucoup surestiment complètement les effets du vide spatial sur l'organisme: OUI, on en crève
hé hé pour faire un jeu de mots foireux, on n'en crève pas, mais plutôt on en explose. Sous l'effet de la pression interne (prévue pour résister à la pression atmosphérique) les divers organes internes exploseraient un à un, les creux d'abord (estomac, intestins) puis rapidement les autres (rate, foie). Sans parler d'effets physiques plus obscurs, notamment ce qu'on nomme l'ébullisme : lorsque la pression baisse, la température d’ébullition baisse en conséquence - en gros le sang se met à bouillir à une température inférieure à celle normale du corps). Et je ne parle pas des UV et autres rayonnements cosmiques qui joueraient au micro-ondes.
Bref, la "survie dans l'espace sans combi" est un bel exposé théorique, mais en pratique c'est guère plus d'une petite dizaine de secondes, et avec des séquelles terribles.

Mais au-delà de cela, pour moi, cette séquence out-of-space avec Leia n'est pas un simple raté au niveau physiologique: SW nous a habitués à des erreurs physiques bien plus grossières, ne serait-ce qu'un rayon laser de 60 cm de long uniquement qui a une consistance physique et fait crshhhht quand il en croise un autre, ou une bombe sonique opérationnelle dans l'espace, ou un ver qui habite dans un astéroïde et qui a de grandes dents, ou la cape de Vador à la fin de Rogue One qui flotte au vent dans l'espace.
Ce qui m'a gêné c'est que, vu l'apesanteur spatiale, les cheveux de Leia auraient dû flotter tout autour d'elle (après avoir été bien décoiffés suite à l'explosion), comme sa robe, et pas que tout ça suive gentiment les lois de l'attraction terrestre en restant impeccablement aligné tout le temps du vol.... c'est je dois dire ce qui m'a le plus sorti de la séquence, bien plus que la capacité ou non de Chérie-à-Coques de survivre la gueule exposée au zéro Kelvin, ce qui aurait dû avoir comme conséquence immédiate (à l'image de ce qui se passe au sommet de l'Everest dont j'ai parlé plus haut) à minima une gelure immédiate de toute la face, et la défiguration qui va avec.


Alors, je sais que c'est très contre-intuitif, mais tu zappes un tout petit détail qui fait toute la diffe: dans le VIDE de l'espace, il n'y a aucune conduction thermique, puisque il n'y a pour ainsi dire pas d'environnement: tu n'as donc rien qui te pompe ta chaleur corporelle, et il a beau faire un petit 0 K au dehors... Et bah c'est à peine si t'as froid ! Si si ! C'est assez énorme, et pourtant, vrai !

Pour ce qui est de la pression, permet moi de saluer le fait que tu saches que l'eau bout et non ne gèle dans l'espace :D C'est sufisamment rare pour être relevé. Toujours est il que non, le sang ne bout pas... Tout simplement parce qu'il n'est pas exposé au vide, mais reste à l'intérieur du corps, sauf blessure (ce que Leia n'avait pas, à priori). Les parties exposées, et en premier lieu les yeux et tous nos orifices, eux par contre ils prennent cher (RIP les fesses de Leia.... Oui j'ai osé.)

Pas d'explosion non plus, "grâce" à ces chers orifices: on fuit tout d'un coup, tout les gaz de notre corps se font la malle, et à mesure que ce ptit monde file à l'anglaise, le reste commence à prendre cher aussi car on est effectivement fait pour vivre à pression ambiante et non quasi-nulle. Mais c'est plus compliqué qu'il n'y paraît à première vue.

Et pour les petits éléments factuels, plusieurs rapports des agences spatiales indiquent des sorties d'astronautes qui ont déchiré leurs combi dans l'espace et se sont retrouvé avec un vilain suçon une fois rentrés... Le plus drôle étant que certains étaient tellement concentrés sur leurs tâches qu'ils ne s'en sont rendus compte qu'après coup ! :D



ProTools a écrit:
le magnifique Rogue One
Je suis désolé mais non.
Sur le plan cinématographique, l'héroïne principale, Jyn, est d'une transparence déconcertante, et totalement passive de bout en bout. Par passive, j'entends qu'elle subit les événements mais ne prend réellement aucune décision importante qui ait une influence majeure. Rey dans TFA est bien plus active et décisive, elle fait à plusieurs reprises des choix a priori contraires à ses intérêts, comme conserver BB-8 alors qu'Unkar Plutt lui en offre 70 portions et qu'elle crève la dalle.
Le SEUL mérite de Rogue One (mais faut reconnaître qu'il est énorme) c'est qu'il offre le Vader que tout le monde attendait depuis 40 ans et que Lucas aurait dû fournir dans l'épisode 3. Enlève de Rogue One la scène finale avec Vader, et le film tombe aux oubliettes avec une tombereau de "ça un Star Wars? y a pas de générique déroulant au début, y a pas la musique Star Wars, et d'ailleurs c'est pas Sir John qui a composé la BO, il commence par un flashback et ça s'est jamais vu, y a pas le texte défilant en trois paragraphes, y a pas de Jedi, pas de sabre laser, pas de motojet, pas assez d'aliens, trop de nouvelles planètes, trop de CGI, Tarkin est moche et le scénario est bancal et BOR GULLET SA MERE LA TEUPU (lol)"
Donc magnifique Rogue One: non ; par contre scène finale avec Vader: époustouflante+++ ça oui, et dans l'esprit des fans c'est ce qui a sauvé le film.
[/quote]

On parle de Rogue One là ? T'es sûr d'être allé voir le bon film ? ^^

Pas d'aliens ? Scnéario bancal ? Trop de nouvelles planètes, alors que dans le 7 on a pratiquement rien ? Musique nulle alors que Williams a perdu de sa superbe dans le 7 et qu'au contraire la zique de RO s'en sort incroyablement bien avec des thèmes à la fois nouveaux et cohérents, alors que le gugus a du pondre une BO en catastrophe ? Pas de Jedi, certes, mais c'ets plus vu comme un plus qu'autre chose...

Je suis désolé mais si... On aime où on aime pas, c'est comme d'hab, y'a du bon et du mauvais. Mais pour ce qui est de l'image, Rogue One est objectivement magnifique, et c'est justement sans doute sa plus grande force. Dans le format utilisé par Edwards, les plans qui nous présentent les planètes et l'Etoile de la Mort, rien que pour le format utilisé et le cadrage, Rogue One est objectivement magnifique.

Pour les personnages, effectivement c'est plus délicat. Le problème intrinsèque du film étant qu'il baigne constamment dans l'urgence. L'intrigue dure à peine quelques heures, quelques jours si on part du principe que la durée des voyages en hyperespace durent ce temps là. Pas plus ! Voilà pourquoi les personnages ont pas le temps d'évoluer. C'est pas si gênant dans le sens où ces persos n'apparaissent que dans ce film, donc on ne pert pas grand chose après, et que c'est un Star Wars, c'est à dire un univers où les personnages n'ont jamais été au centre mais inclus dans un contexte qui les a toujours dépassés.

Toujours est il que pourtant, ils évoluent tout de même de manière plus visible et cohérente que
- Rey qui veut rester dans son désert de misère ( le coup du droïde est jsute une incohérence: Rey ne sait rien de ce droïde, elle n'avait aucune raison de voiloir le garder: c'est pas ça une décision de héros de film. Jyn est bien plus proche de ce rôle dans Rogue One avec ses désobéissances et ses passages à l'acte qui lancent la guerre). Enfin, on la découvre plus avant dans SW8 où elle a un lien intéressant avec Kylo et prend de réelles décisions (quitter son maître Jedi pour aller secourir ses amis par exemple)
- Finn qui dans le 7 veut fuir, avec Rey qui veut pas, point (dommage comme facilité de choix pour un déserteur), et qui dans le 8 ne fournit finalement pas grand chose.

Le fait est que SW8 sauve les meubles mais part de tellement loin avec le 7 qui a tout raté qu'il peine à retrouver l'excellence qu'on est en droit d'attendre d'un vrai Star Wars...
... comme ROGUE ONE ! :D


Comme le répète bien souvent l'ami Exar Kun, il faut savoir garder un oeil émerveillé et bienveillant sur un Star Wars car OUI, ils ont tous quelques incohérences. Mais y'a des moments où c'est trop, effectivement, et la bienveillance ne suffit plus.


Dernière édition par Babo Teuf le 10 Janvier 2018, 15:35, édité 1 fois au total.

Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 15:33 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Mai 2009, 18:51
Messages: 724
Sexe: Féminin
Espèce: Humain
Planète natale: Coruscant
Affiliation: Indépendant
darinze a écrit:
"savoir juger" et "savoir faire" sont deux choses qui n'ont aucun lien entre elles, et tant mieux!
Un juge n'a aucunement besoin d'être un violeur ou d'avoir été violé pour correctement juger un violeur. Right?
En revanche un bon juge se doit d'être impartial et objectif, c'est-à-dire juger sur des faits uniquement, et non sa propre perception ou la pression de l'opinion publique.


Non je maintiens. C'est comme quand on mange un truc qu'on aime pas. Il ne faudrait pas dire "c'est pas bon" mais "j'aime pas" parce qu'on affirme deux choses complètements différentes. Soit c'est pas bon parce que c'est avarié et immangeable, soit on ne peut pas le manger parce qu'on aime pas (sous entendu, c'est mangeable, on a gouté, mais non désolé. Ce n'est pas pourtant que ce n'est pas bon).
Pour un film j'estime que c'est pareil. On ne dit pas que c'est de la merde, parce que je suis désolée mais vu le travail et les compétences que ça demande, c'est irrespectueux, on dit j'aime pas^^

Pour le violeur, même cas de figure. Soit c'est un acte consenti par les deux personnes, c'est donc pas un viol, que tu ai apprécié ou non le moment, soit c'est un acte non consenti par une des deux personnes et donc, au même cas qu'on ne mange pas de nourriture avarié, c'est quelque chose qui n'est pas à faire. On a pas besoin d'être cuisto pour savoir que quand la viande bouge toute seule, il serait préférable de ne pas y toucher, on a donc pas besoin d'être un violeur pour savoir qu'un acte non consenti n'est pas légal. Et pardon du peu, mais quand on voit que certains juges s'interrogent sur le faite qu'une gamine de 10 ans ait pu être consentante pour coucher avec un homme de 4 fois leur âge, parfois je me demande quand même se qui peut bien se passer chez ces hommes de loi qui ne savent pas de quoi il parle. Et je préférerais clairement un juge humain qui condamne pareil action (parce que ça mérite d'être puni et sévèrement !) qu'un gars "impartial" à qui je ne souhaite pas que ça se produise dans sa famille parce que bon courage pour gérer la crise que ça va créer.

Dans l'impartialité, j'estime qu'il y a des limites et cette limite s'arrête au respect de l'autre. Le film n'est pas bon, soit, j'accepte, mais c'est pas de la merde. Il serait flou, la caméra ne ferait que bouger, sans histoire, sans effet, sans plein de truc, ok, pourquoi pas (et encore). Mais au vu des compétences mises sur la table pour tourner un pareil film, je ne comprends pas qu'on puisse dire que c'est de la merde sans se défendre un minimum.

Mais bref, les débats que ça pourraient engendrer n'ont rien à faire ici, ainsi si tu souhaites en parler, je te propose de le faire en MP. Je n'i aucun problème à en débattre, mais pas trop ici quand même^^.


Enfin, pour revenir à cette fameuse scène de Leia en mi Superman, mi Mary Poppins, j'ai beaucoup apprécié ce tweet de Dark Sekot suite à al projection de l'Empire Contre-Attaque hier soir
Citer:
Si la survie de Leia dans #LesDerniersJedi vous a choqué, sa sortie avec un masque d'inhalation dans un astéroïde/estomac sans atmosphère aussi je suppose ? #LEmpireContreAttaque

Et c'est tellement vrai. Essayer d'appliquer notre science à un film de science-fiction qui a son propre univers, c'est probablement pas la meilleure des choses^^


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 15:35 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 07 Janvier 2018, 22:34
Messages: 17
Localisation: CGS-Cargo classe Dynamic
Sexe: Masculin
Espèce: Humain
Planète natale: Corellia
Affiliation: Indépendant
Bonjour à toutes et à tous !

Merci pour le rappel de physique, c'est toujours sympa d'avoir ce genre d'info. D'ailleurs je précise que pour le son c'est la même chose. Il n'y a pas de son dans l'espace, car il n'y a pas d'atmosphère.

C'est pourquoi, j'ai particulièrement apprécié la scène du croiseur qui se fait dans un silence complet.

D'ailleurs qui dit SF, ne dit pas nécessairement abandon de certains principes physiques.

Pour l'apnée statique le record est de 24mn et 03s (oui vous avez bien lu !) (voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Apn%C3%A9e_(sport))

_________________
Les poignards volent, les chatons des bagues pivotent et le poison coule à flot


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
MessagePublié: 10 Janvier 2018, 18:25 
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 06 Novembre 2012, 01:31
Messages: 132
Ewan a écrit:
darinze a écrit:
"savoir juger" et "savoir faire" sont deux choses qui n'ont aucun lien entre elles, et tant mieux!
Un juge n'a aucunement besoin d'être un violeur ou d'avoir été violé pour correctement juger un violeur. Right?
En revanche un bon juge se doit d'être impartial et objectif, c'est-à-dire juger sur des faits uniquement, et non sa propre perception ou la pression de l'opinion publique.


Non je maintiens. C'est comme quand on mange un truc qu'on aime pas. Il ne faudrait pas dire "c'est pas bon" mais "j'aime pas" parce qu'on affirme deux choses complètements différentes. Soit c'est pas bon parce que c'est avarié et immangeable, soit on ne peut pas le manger parce qu'on aime pas (sous entendu, c'est mangeable, on a gouté, mais non désolé. Ce n'est pas pourtant que ce n'est pas bon).
Pour un film j'estime que c'est pareil. On ne dit pas que c'est de la merde, parce que je suis désolée mais vu le travail et les compétences que ça demande, c'est irrespectueux, on dit j'aime pas^^

Pour le violeur, même cas de figure. Soit c'est un acte consenti par les deux personnes, c'est donc pas un viol, que tu ai apprécié ou non le moment, soit c'est un acte non consenti par une des deux personnes et donc, au même cas qu'on ne mange pas de nourriture avarié, c'est quelque chose qui n'est pas à faire. On a pas besoin d'être cuisto pour savoir que quand la viande bouge toute seule, il serait préférable de ne pas y toucher, on a donc pas besoin d'être un violeur pour savoir qu'un acte non consenti n'est pas légal. Et pardon du peu, mais quand on voit que certains juges s'interrogent sur le faite qu'une gamine de 10 ans ait pu être consentante pour coucher avec un homme de 4 fois leur âge, parfois je me demande quand même se qui peut bien se passer chez ces hommes de loi qui ne savent pas de quoi il parle. Et je préférerais clairement un juge humain qui condamne pareil action (parce que ça mérite d'être puni et sévèrement !) qu'un gars "impartial" à qui je ne souhaite pas que ça se produise dans sa famille parce que bon courage pour gérer la crise que ça va créer.

Dans l'impartialité, j'estime qu'il y a des limites et cette limite s'arrête au respect de l'autre. Le film n'est pas bon, soit, j'accepte, mais c'est pas de la merde. Il serait flou, la caméra ne ferait que bouger, sans histoire, sans effet, sans plein de truc, ok, pourquoi pas (et encore). Mais au vu des compétences mises sur la table pour tourner un pareil film, je ne comprends pas qu'on puisse dire que c'est de la merde sans se défendre un minimum.

Mais bref, les débats que ça pourraient engendrer n'ont rien à faire ici, ainsi si tu souhaites en parler, je te propose de le faire en MP. Je n'i aucun problème à en débattre, mais pas trop ici quand même^^.


Enfin, pour revenir à cette fameuse scène de Leia en mi Superman, mi Mary Poppins, j'ai beaucoup apprécié ce tweet de Dark Sekot suite à al projection de l'Empire Contre-Attaque hier soir
Citer:
Si la survie de Leia dans #LesDerniersJedi vous a choqué, sa sortie avec un masque d'inhalation dans un astéroïde/estomac sans atmosphère aussi je suppose ? #LEmpireContreAttaque

Et c'est tellement vrai. Essayer d'appliquer notre science à un film de science-fiction qui a son propre univers, c'est probablement pas la meilleure des choses^^


Je crois que dans la logique d'Ewan, je comparerais:

- Rogue One à un Grand Cru: c'est objectivemet une réussite, il est excellent, avec des ptits défauts par-ci par-là mais je veux bien qu'on me serve un truc parfait, après on a le droit de pas aimer, à cause d'un tanin qui passe pas, à cause d'un goût dont on est pas fan.

- The Force Awakens à un plat de pâtes-bolo. Servi dans un 3 étoiles (la saga SW): personne déteste, personne adore, mais dans une continuité comme celle-ci ça fait tâche.

- The Last Jedi à un plateau de fruit de mer: ça pour le coup, ça passe ou ça casse, c'est couillu, on peut jsute surkiffer comme en tomber malade, mais au moisn y'a la prise de risque... Encore faut-il que ce soit bien préparé.


Haut
 Hors-ligne Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 311 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 7, 8, 9, 10, 11

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : rosenicholson et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

cron