Panini Comics : Review de Chewbacca et des tomes 2 de Star Wars et Dark Vador

News postée par Ewan le 13/05/2016 à 13h59 (lue 5 724 fois)

Avec les dernières sorties de chez Panini Comics, il est normal de prendre un peu le temps de revenir dessus, et il y a un peu de travail. Si vous avez lu le titre de cette actualité, vous savez donc que nous allons nous attarder sur 3 sorties en librairie, à savoir les tomes 2 de Star Wars et Dark Vador, dont l'histoire n'est pas inconnue puisqu'elle a déjà été publiée en version comics, et de Chewbacca qui l'a par contre est exclusif.

Du coup, afin d'alléger un peu ce long roman et parce qu'on connait déjà l'histoire des deux séries, je vais surtout m'attarder sur le volume en lui même, vous parler de ses petit bonus qui font qu'il faut l'acheter. Et vous verrez, ça sera très bref puisque là non plus, il n'y a pas grand chose à dire.

Pour Chewbacca par contre, je prendrais le temps de vous donner mon avis sur l'histoire aussi puisque nous n'avons pas eu l'occasion d'en parler. Bien sur, vous pouvez donner votre avis ou en lire d'autres en passant sur le forum.

Du coup nous allons commencer par le plus rapide pour nous attarder ensuite sur le célèbre wookiee.

Star Wars Tome 2 : Epreuve sur Nar-Shadda (entrée agenda)

Ce tome reprend les épisodes parus dans les magazines 4 à 6 avec le one shot sur Obi-Wan. Petite histoire d'une vingtaine de page centrée sur le célèbre maître Jedi, l'histoire se veut rapide, très rapide, peut être même trop rapide ? Et du coup quand on à le livre dans les mains, on en vient même à se demander si Panini Comics ne s'est pas inspiré de cette courte histoire pour finaliser son tome 2.

Si la couverture cartonnée est belle, que le bleu du début et de fin nous rappelle, comme pour le premier tome, que nous sommes du côté lumineux de la Force, que les couvertures à l'intérieur sont sympas à voir, qu'il est très intéressant d'avoir l'histoire en continue sans avoir à changer de magazine... On se demande où sont passés les bonus.

Et pourtant, il s'agit quand même de petits plus qui peuvent, ou non me direz-vous, donner envie d'acheter ce numéro. Si le premier tome offrait une introduction ainsi, à la fin, que des croquis afin de montrer le travail de recherche pour réaliser la couverture, le tome 2 se contente juste d'une simple introduction, écrite par une main tellement innocente qu'on ne sait même pas de qui elle est. Quel est donc l'intérêt pour les fans d'acheter à la fois le magazine et le volume en librairie ? Surement pas l'introduction, qui n'apporte pas grand chose !

Du coup, pour faire face à l'amputation de ses bonus, le prix du tome se voit diminuer. De 17€ pour le premier, nous passons à 14,95€ pour ce second tome (prix amazon). 2€ de différence donc, pour des bonus qui n'apportaient, c'est vrai, pas grand chose, mais qui se laissaient apprécier sans problème.

Dark Vador Tome 2 : Ombres et Mensonges (entrée agenda)

Comme son fils avant lui, Dark Vador Tome 2 contient les épisodes parus dans les comics 4 à 6 de chez Panini Comics. Et comme son fils avant lui, ce tome se voit lui aussi soulager de bonus pourtant important pour donner envie aux fans, aux collectionneurs que nous sommes, d'investir dans ce produit.

Ce n'est pas pour autant que c'est un volume horrible, loin de là. Panini Comics sait y faire avec ses parutions, et ils nous offrent donc un tome visuellement très beau, bien fini, propre, qui se range très facilement au milieu de sa collection Star Wars. Le bleu à laisser place au rouge pour bien nous rappeler qu'on ne rigole pas avec le côté obscur, les couvertures, bien que connues, sont agréables à revoir avant d'attaquer un nouvel épisode.

Bref, le tome est beau, l'histoire donne envie d'en savoir plus et même que quelques petits personnages, pourtant secondaires, donnent envie qu'on s'inquiète pour eux. Et si l'histoire tient la route, le dessin très précis du premier plan laissera un gout amer de manque lorsque votre regard se perdra au second plan. Ce n'est pas la faute de Panini, bien sur, mais certaines planches auraient méritées un meilleur traitement.

Comme son fils, ce tome 2 passe lui aussi de 17€ à 14,95€ (prix amazon), probablement pour marquer le manque de bonus.

Star Wars : Chewbacca (entrée agenda)

Chewbacca. Célèbre héros de la résistance, fidèle co-pilote d'Han Solo aux commandes du Faucon Millenium, qui n'a pas un jour rêvé d'avoir un ami comme lui (et je ne parle pas de Georges le Yéti) ? Le voilà livré dans ce tome au main de Phil Noto qui a la lourde tâche de ne pas dégrader son image mais bien de lui donner vie et de nous en apprendre un peu plus sur ce personnage.

Et le style de dessin choisi est... presque déconcertant. Je ne me permettrais pas de critiquer en disant qu'ils sont médiocres, je ne suis pas capable de faire la même chose, mais ce dessin gras au pastel est assez compliqué à adapter à un personnage comme lui sur tout un tome. Rappelons que ce tome contient les épisodes, parus uniquement aux Etats-Unis, 1 à 5 de la série.

Déjà la couverture m'avait laissé un petit peu de marbre, car elle ne reflète pas, pour moi, le caractère du wookie. Il s'agit quand même là d'un combattant hors paire, avec le côté féroce et animal que son espèce lui procure. Et pourtant nous avons là une couverture toute douce, montrant un Chewie apparemment détendu au milieu de fleur dans un ton rose. Avouez qu'on est loin de l'image du combattant non ?

Et nous retrouverons cette ambiance tout le long du volume. Le Wookiee sera confronté à son passé d'esclave et devra prendre la décision d'aider un peuple à retrouver sa liberté, ou non. Ce choix n'est pas anodin pour lui car il connait très bien ce que c'est que cette vie d'esclave, et on imagine très bien que pour lui ce moment à les aider n'a pas été très simple. Et pourtant si on regarde juste les dessins sans se pencher sur l'histoire, on pourrait presque croire que ça passe sans le moindre soucis.

Heureusement, l'histoire elle, est bien là pour nous rappeler que non, Chewbacca n'est pas qu'une brute de guerrier mais qu'il a aussi un coeur gros comme une maison. Et même s'il peine à se faire comprendre et pour cause, tout le monde ne parle pas le shyriiwook, Chewbacca trouvera le moyen d'aider ces gens. Du coup nous nous retrouvons plongés dans l'histoire de ce wookiee, tout seul alors qu'on a l'habitude de le voir accompagné d'Han Solo, mener une quête à la fois pour aider une planète, qui il faut le reconnaitre n'est pas moche, mais aussi plus personnel. Et c'est qu'on comprend pourquoi il devait être seul. C'est son passé, c'est son histoire, c'est ce qu'il est. Et on l'aime pour ça. Ainsi on se laisse balader par Chewbacca sans même penser à ce qu'aurait fait ou dit son co-équipier.

Malheureusement, l'histoire est un peu longue à partir. Il faut placer les personnages, les décors et puis une fois que le gros du tome est lu, qu'on se retrouve à plus de la moitié et qu'il ne c'est pas encore passé grand chose, boum ! tout s'enchaîne, et ça va très vite. Peut être même trop vite. Bien sur, faire toute une planche ou Chewbacca explique un plan en grognant n'aurait pas été idéal. Mais là, même Flash n'a qu'à bien se tenir !

Pour résumé si vous ne souhaitez pas lire tout ce que je viens de dire :

Ce tome se lit sans le moindre soucis. L'histoire tient la route et le développement du personnage, et de ceux qui l'entourent est intéressant. Même si les dessins laissent parfois de marbre, la gentillesse de Chewbacca nous permettra de passer à autre chose.

Dans les remarques que je pourrais faire à Panini, il y en aurait 2 :

Merci, merci, merci pour avoir remplacé Etoile Noire par Etoile de la Mort.

Dans les petites fautes, je préciserais, sans trop râler parce que nous avons la même sur le site, que Wookiee, c'est comme Kashyyyk, ça aime bien quand il y a plusieurs fois la même lettre d'affilée. Ce n'est donc pas Wookie, mais bien Wookiee (mais je suis mal placée pour en faire la remarque, je sais^^)

Ce tome se trouve depuis le mois dernier en vente dans vos librairies pour 13€ ou sur amazon par ici et je ne peux que vous le conseiller !

Pour discuter de ce sujet sur le forum, cliquez ici.


Partager cet article




A propos de l'auteur : Ewan

Arrivée sur cette planète que nous appelons Terre en 1991, j'ai été initiée très jeune aux arts Jedi. Sûrement trop jeune à l'époque, il aura fallu attendre quelques années après l'Episode I pour que je me plonge réellement dans cette saga.

Passionnée très vite, impressionnée aussi par la quantité de romans à lire, je me suis tournée vers le web pour combler mon manque de culture. Aujourd'hui, c'est avec joie que je maltraite quelques pauvres newseurs pour le site SW:HoloNet et, qui sait, peut-être qu'un jour j'aurai la joie de te compter parmi nous !




Actualités en relation

Panini Comics | Sortie du magazine Star Wars #6

Le magazine Star Wars de Panini Comics sort aujourd'hui son sixième numéro de l'année ! Comme d'habitude, précisons tout de suite que cette parution n'a rien à voir avec le Star Wars (2020) #6 qui...


Panini Comics | Sortie de Star Wars Tome 11 - Le Châtiment de Shu-Torun

Poursuivant cette séquence soutenue de rattrapage des différentes sorties du printemps, Panini Comics fait paraître aujourd'hui le dixième tome de la série Star Wars (2015), intitulé Le Châtiment de Shu-Torun. Le tome ne...


Panini Comics | Sortie de Vador - Sombres Visions

Après l'avoir fait paraître petit à petit, depuis le début de l'année, dans son magazine Star Wars, c'est aujourd'hui que Panini Comics sort le volume complet de la minisérie Vador - Sombres Visions ! Assortiment...








Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).