Star Wars Celebration 2017 : Résumé du panel sur le 40e anniversaire de la saga

News postée par le 13/04/2017 à 20h03 (lue 6 954 fois)

C'est aujourd'hui le premier jour de la Star Wars Celebration qui se déroule cette année à Orlando, en Floride, et pour fêter l’événement en bonne et due forme, le grand panel d'ouverture a été consacré au 40e anniversaire de la saga.

On nous promettait un large panel d'invités ainsi que de nombreuses surprises à ne pas rater ; nous allons donc passer tout cela en revue (en très résumé) dans notre compte-rendu de ce panel historique.

Après une brève introduction générale prononcée par Warwick Davis pour ouvrir la convention et souhaiter la bienvenue aux gens présents, un clip célébrant le 40e anniversaire de la saga nous est dévoilé. On y découvre l'enthousiasme des premiers fans en 1977 avant de revenir sur l'arrivée de la nouvelle trilogie avec Le Réveil de la Force (en passant en vitesse lumière l'époque de la Prélogie).

Le clip, somme tout sympathique, est suivi de l'arrivée sur scène de Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm qui vient nous raconter des généralités laudatives sur Star Wars et ses fans dont on a déjà oublié les détails.

Mais surtout, une fois sa prise de parole achevée, Kathleen Kennedy prend le soin d'introduire le premier des invités surprises du panel : George Lucas, en personne ! Le démiurge, le créateur de Star Wars apparait ainsi sur scène sous un tonnerre d'applaudissements.

Après avoir distribué des remerciements ainsi qu'une pensée toute particulière pour Carrie Fisher (Leia) et Kenny Baker (R2-D2), Lucas aborde la genèse de Star Wars, de ses premières idées originales à la production du film. Comme il le mentionne, le script final n'a été fixé qu'au début du tournage, en Tunisie.

George Lucas répète alors ce qu'il a déjà dit mais qu'il semble parfois ne pas rentrer dans la tête de certains irréductibles fans, à savoir qu'il a créer Star Wars avant tout pour les enfants. Il évoque l'âge de 12 ans, mais Warwick Davis lui rappelle qu'il avait 7 ans lorsqu'il avait vu l'Episode IV et enchaîne en lisant la lettre qu'il lui avait envoyé en 1983 pour lui demander des jouets Star Wars.

Davis en profite pour introduire sur scène Dave Filoni, le créateur des séries d'animation The Clone Wars et Rebels. Une des premières choses mentionné par le nouveau venu est que Lucas lui avait très tôt dit de ne pas avoir peur, et de ne pas hésiter à expérimenter.

On apprend qu'amener Star Wars à la télévision était un projet qui tenait à cœur à George Lucas, parce que cela représentait un moyen supplémentaire de raconter de nouvelles histoires de manières inédite. Par ailleurs, une série TV permettait d'introduire du nouveau contenu Star Wars chaque semaine pendant plusieurs mois, et de raconter et surtout de développer une histoire plus en profondeur qu'un roman ou un film.

Après un message vidéo de la part de Liam Neeson (Qui-Gon Jinn), le panel nous introduit deux grandes figures de la Prélogie, à savoir Ian McDiarmid (Palpatine) et Hayden Christensen (Anakin), qui sont acclamés par la foule (notamment Hayden, qui semble encore susciter l'émotion d'une partie du public féminin).

L'occasion pour les deux acteurs de revenir sur leur travail respectif dans la Prélogie, et notamment sur les interactions entre leurs personnages, en particulier dans l'Episode III. George Lucas a toutefois tenu à précisé que McDiarmid est en réalité un homme adorable, ce que l'intéressé confirme être … la plupart du temps en tout cas !

Hayden revient alors sur son entraînement au sabre laser et sur le fait que hier comme aujourd'hui il ne peut s'empêcher de faire les bruitages du sabre en même temps. Quant à McDiarmid, il se permet de revenir non sans humour sur son casting dans le rôle de l'Empereur, à l'époque du Retour du Jedi.

Après un nouveau message vidéo, cette fois de la part de Samuel L. Jackson (Mace Windu) qui nous dévoile ne pas perdre espoir que son personnage puisse encore être en vie, c'est au tour des deux acteurs historiques de la saga, Anthony Daniels (C3-PO), Peter Mayhew (Chewbacca) et Billy De Williams (Lando Calrissian), d'arriver sur scène.

Anthony Daniels n'attend pas pour ressortir, avec humour, les vieux dossiers sur George Lucas et les conditions de tournage de l'Episode IV. Comme le rappelle Warwick Davis, Daniels est le seul acteur à avoir participé à tous les films Star Wars (dont Rogue One).

Concernant Chewie, Lucas évoque le fait que son chien de l'époque, qui s'appelait Indiana, aimait s'asseoir à côté de lui sur les sièges avant de la voiture, et c'est ce qui lui avait donné l'idée du célébrissime copilote wookie.

Après quelques anecdotes de la part de Billy Dee, c'est au tour de Mark Hamill (Luke) en personne de faire son entrée sur scène, sous un tonnerre d'applaudissement. George Lucas en profite pour nous parler du long processus du casting pour le rôle de Luke, ce qui est suivi par un bref clip extrait de l'une des auditions de Mark Hamill pour le rôle.

Et puisqu'on en est à faire entrer les poids lourds, c'est au tour de Harrison Ford (Han Solo) de faire une entrée triomphale sur la scène de la Star Wars Celebration (sa première apparition à la convention de Lucasfilm, d'ailleurs) … et de critiquer tout de suite (dans la bonne humeur) l'écriture et le script de George Lucas.

Comme pour avec Mark Hamill, on en profite pour revenir sur le casting de Ford dans le rôle d'Han Solo. Lucas se souvient qu'il lui avait demandé s'il savait voler … ce à quoi Ford lui aurait répondu qu'il ne savait juste pas atterrir.

Alors que l'on s'approchait de la fin du panel, George Lucas a tenu à adresser quelques mots très touchants à la mémoire de Carrie Fisher, en compagnie de Kathleen Kennedy. Celle-ci enchaîne avec ses propres mots et donne ensuite la parole à Billie Lourd, la fille de Carrie Fisher, pour un grand moment d'émotion.

Son touchant discours terminé, un clip émouvant rendant hommage à l'actrice, après quoi une ultime surprise nous est dévoilé, à savoir la présence inattendue de John Williams avec l'orchestre philarmonique d'Orlando qui se met à jouer le thème de Leia, puis une version allongée du thème principal de Star Wars.

Une fois terminé, Lucas et Kennedy font applaudir le compositeur qui enchaîne enfin avec une Marche Impériale aux petits oignons.

Et c'est tout pour ce panel historique, qui aura réussi à réunir une sacrée brochette de stars à l'occasion du 40e anniversaire de la saga Star Wars !

On se permettra enfin, quand-même, de toucher un mot de la qualité du stream, géré par le Star Wars Show Live ! avec la participation technique de Verizon, qui était, disons le franchement, assez mauvaise, surtout vers la fin du panel. Ce qui n'est vraiment pas sérieux.



Partager cet article




A propos de l'auteur : Night Alchemist

Né en 1991, rédacteur actu depuis début 2013 et apôtre des musiques Hard rock sur le site depuis toujours, je suis de la génération ayant grandi avec la Prélogie Star Wars, la trilogie du Seigneur des Anneaux et Harry Potter.

Doté d'un sens de l'humour aussi légendaire que douteux, passionné d'art, d'histoire ancienne, de SF et de fantasie, j'officie sur l'Holonet en qualité de newseur généraliste. J'aime aussi beaucoup les pandas et la couleur jaune ^_^ ...




Actualités en relation

Exposition Star Wars and the Power of Costume

Si vous passez par les Etats-Unis et plus précisément par la Floride, sachez qu'il vous sera possible de voir actuellement, et ce jusqu'au 1er avril 2018, l'exposition Star Wars and the Power of Costume au...








Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).




Poster ce commentaire

Commentaires

Les dernières actus Star Wars

Vos derniers commentaires

Espace publicitaire