Solo : L'avis (sans spoilers) d'Emilie

News postée par le 18/05/2018 à 16h33 (lue 8 695 fois)

Une fois n'est pas coutume, et bien qu'il soit devenu plutôt périlleux de passer au travers, c'est vierge de toute information concernant le film, n'ayant vu aucun teaser, aucune bande annonce, ni lu le moindre avis suite à sa projection à Cannes, que je me suis rendue à une avant-première exceptionnelle de Solo : A Star Wars Story.

C'est donc sans aucune influence ni a priori que j'ai découvert le film, et que je vous en livre ici mon avis sans spoiler. Quoi que, sans a priori n'est pas exact, Han Solo n'étant pas un personnage que j'apprécie particulièrement, malgré tout l’amour que je porte à Harrison Ford. Macho, grande gueule (à claques), égocentrique et un soupçon amoral… la perspective qu'un film entier lui soit dédié, et ce même sans l'acteur qui a mes yeux représentait son seul intérêt, ne m'enthousiasmait pas.

On peut l'accorder à Alden Ehrenreich, qui incarne donc Han Solo dans le film, sa tâche était ardue ! Et même s'il fait preuve de toute la meilleure volonté du monde pour s’approprier l'insolence, l'arrogance et la fougue qui font le caractère de Solo, son interprétation manque malheureusement de naturel, et c'est là selon moi la plus grande faiblesse du film. Ehrenreich manque de charisme, et plus il se découvre tout au long du film, plus on le ressent.

Il serait alors tentant de tout de suite conclure que si l’acteur qui incarne le personnage principal n'est pas à la hauteur, le film est un échec ; et pourtant, j'ai passé un très bon moment.

Je dois admettre qu'en ce qui concerne la saga Star Wars je suis très bon public. C'est à chaque fois avec un énorme plaisir que je me replonge dans cet univers. Quant au cinéma, je suis surtout sensible au rythme, à la photographie et aux émotions. Outre l'interprétation d'Han Solo, élément central, que je viens d’évoquer, c’est donc selon ces trois thèmes que j'ai envie de vous parler de Solo, A Star Wars Story.

Le rythme donc, est très bon. Et si le scenario est plutôt simpl(iste?), les rebondissements sont riches. L'exercice n'était pas simple, car si Han Solo est un élément de premier plan dans la Trilogie Originale, il était, avant de croiser la route de Luke Skywalker, un personnage de faible envergure. Parvenir à faire de ses « débuts » une intrigue rythmée n'était donc pas gagné d’avance. Les protagonistes et éléments qui joueront par la suite un rôle clé aux côtés d'Han Solo sont parfaitement introduits.

C'est ainsi que l’on fait avec plaisir la « connaissance » de Chewbacca et que l'on assiste aux débuts d’un des duos les plus solides de l'histoire du cinéma, ou tout du moins, de la Saga 😉. La rencontre avec Lando Calrissian très justement interprété par Donald Glover, et la découverte du Faucon Millenium sont aussi deux moments forts du film. Et si j'ai trouvé Lando impeccable, je reste un peu frustrée concernant son personnage et sa relation avec Han Solo qui auraient pu être davantage développés. J'y reviendrai dans mon avis avec spoilers.

La photographie est impeccable. Quelques plans sont d'ailleurs à couper le souffle. Pour vous donner une petite idée, Bradford Young, directeur de la photographie de Solo : A Star Wars Story, a également travaillé sur la photographie du film Premier Contact de Denis Villeneuve qui est visuellement prodigieux. Ici, les scènes d’action sont parfaitement maîtrisées et on retrouve l’esthétique propre à la Saga. Ron Howard, réalisateur du film, a de toute évidence choisi de fédérer les fans, en restant le plus fidèle possible à l'univers, sans prise de risque ; ce que je serais presque tentée de lui reprocher, tant j'ai aimé l'approche, elle, particulièrement risquée et presque clivante, de Rian Johnson sur Les Derniers Jedi.

Enfin, en ce qui concerne les émotions, je reste plus mitigée. Le ton général emprunté pour ce film est clairement celui de l'humour, et comme je suis (très) bon public, j'ai accroché. Quelques moments forts, que ce soit à l'apparition ou la disparition de certains personnages, associés à certaines très belles scènes que j'évoquais un peu plus tôt nous donnent notre dose de sensations fortes.

Il manque malgré tout une petite pointe de suspens, d'angoisse, et c’est là selon moi le principal défaut du scénario. J'ai eu du mal à adhérer à l’enjeu de l'intrigue, à m'attacher sincèrement à la réussite de la quête, qui part un peu dans tous les sens. Je ne peux pas en dire plus sans tomber dans le spoil, mais la présence ou les simples références à un grand nombre de personnages et d' « organisations » que nous ne connaissions pas forcément (en tout cas en ce qui me concerne) y sont pour beaucoup.

Le rôle du « méchant », Dryden Vos, pourtant interprété par Paul Bettany que j'aime énormément, ne m'a pas convaincue, pas plus que le personnage de Qi'ra, porté par une Emilia Clarke moins caricaturale que ce à quoi je m'attendais, pas assez développé et qui n'apporte que très peu d'intérêt à l'intrigue. Même Tobias Beckett, sous les traits de Woody Harrelson, peine à sortir du lot.

Vous l'aurez compris, la principale faiblesse du film tient donc selon moi à son casting et au développement des personnages. Je tiens en revanche, et je conclurai sur ce point, à saluer ce qu'ont souhaité apporter Ron Howard, et ses scénaristes Lawrence et Jon Kasdan au personnage de Han Solo.

Le choix de d’abord le montrer sous les traits d'un jeune homme amoureux était particulièrement intéressant, quand on connaît la relation qui l'a ensuite lié à Leia et ses difficultés, selon moi très désuètes, voire ringardes, à dévoiler et assumer ses sentiments. On nous propose ici un Han Solo sensible, tiens donc, motivé par autre chose que l'argent ou ses propres intérêts, loin de ses facettes macho et égocentriques montrées dans la Trilogie Originale et que je critiquais au tout début de cet article.

Cette vision du personnage était rafraîchissante, et lui ajoute un capital sympathie non négligeable. En cela, Solo : A Star Wars Story, est réussi. J'ai bien envie de regarder pour la énième fois les Episodes IV, V et VI pour voir si cette reconstitution de la jeunesse de Han Solo aura un quelconque effet sur ma manière de le (re)voir désormais.

A suivre ?

Pour discuter de ce sujet sur le forum, cliquez ici.


Partager cet article












Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).




Solo
Cette actualité fait partie du minisite Solo : Toutes les dernières informations sur Solo : A Star Wars Story. scénario, actu, acteurs, tournage, fiches, photos et vidéos.

Les dernières actus Star Wars

Espace publicitaire


On en parle sur le forum


par Ismaren le 21 août 2018, 00:33

Il y a aussi le scénario du jeu de rôle Aux confins de l'Empire livré avec l'écran du MJ qui est basé sur une révolte de droïdes. Un scénario sympathique mais pas très poussé.

Pour ma part, j'ai trouvé toute cette partie extrêmement ridicule et gênante dans Solo. Surtout encore une fois, s'ils avaient tenté de l'expliquer scénaristiquement en introduisant une sorte de virus qui ferait que les droïdes se révoltent, pourquoi pas, mais dans le film LGBT gueule un peu et tous les droïdes se mettent à attaquer les organiques, c'est vide et inintéressant, ça permet juste de créer le bordel pour que les héros aient une chance de s'enfuir. On s'approche d'une utilisation abusive de scenarium.


Ismaren


par Sire Tokito le 24 août 2018, 11:43

Ismaren :
Il y a aussi le scénario du jeu de rôle Aux confins de l'Empire livré avec l'écran du MJ qui est basé sur une révolte de droïdes. Un scénario sympathique mais pas très poussé.


Haha, moi je vais faire du Force et Destinée bientôt ! :D


Sire Tokito


par Night Alchemist le 07 septembre 2018, 14:04

En attendant la sortie prochaine du DVD / Blu-Ray de Solo, le quotidien américain USA Today a mis en ligne une des 8 scènes coupées que l'on pourra retrouver à l'intérieur !

Au programme de celle-ci : de la tension intime et une bebête à tentacule ! 8-)


Night Alchemist


par Night Alchemist le 09 septembre 2018, 14:43

Toujours en vue de faire la promotion du DVD/Blu-Ray de Solo, Lucasfilm a dévoilé quelques photos officielles de Maul !

L'ancien Sith semble plutôt bien se porter depuis la Guerre des Clones ! 8-)


Night Alchemist


par Rancor Malade le 11 septembre 2018, 16:31

Autant la scène de Maul, qui se veut une sorte de révélation, m'a semblé un peu hors de propos, pour ne pas dire WTF, dans un film qui parle de la jeunesse de notre contrebandier favoris, autant je trouve ces images bien stylées: Vieilles cornes un peu cassées, il a l'air plus vieux que dans Rebels et les jambes mécaniques ne font pas dans la démesure, c'est bien. Par contre côté charisme, il active son sabre dans le film, et ça ne sert à rien du tout. Il aurait été préférable qu'il ne fasse rien d'autre que croiser les bras comme dans sa première apparition dans la menace fantôme, où ça claque.

Par contre, j'ai apprécié qu'il revienne dans Rebels uniquement parce que c'est pour clore son histoire qui avait recommencé quand Filoni nous l'a ramené dans TCW. D'ailleurs, sa dernière apparition à cette époque se termine par le comics "Fils de Dathomir", où il est vaincu par Dooku, Sidious et Grievous (qui bute Tazlin au passage) et s'enfuit grâce à une paire de mandalorien qui lui sont loyaux, et il revient dans Rebels, 15 ans plus tard, et son personnage n'a pas évolué: Il veut toujours se venger des Sith. Maintenant qu'on sait ce qu'il fait de ses derniers mois de vie et comment il meurt, franchement, quel intérêt de nous le ramener dans un spin-off? Pourquoi dirige-t-il l'aube écarlate? Que cherche-t-il à accomplir? Et même ces questions sont sans grand intérêt puisqu'on sait déjà que quoi qu'il fasse, ça n'a aucun impact, même mineur, sur l'univers.


Rancor Malade


par Night Alchemist le 15 septembre 2018, 14:56

A l'occasion de la sortie prochaine du DVD/Blu-Ray du film, quelques nouveaux concept-arts ont été mis diffusés en ligne. On y retrouve beaucoup de Faucon Millenium, mais aussi un certain nombre d'illustrations avec Han et Chewie.

Une petite préférence pour le concept-art avec l'Ewok enchainé sur Mimban, je l'avoue ! :oops:


Night Alchemist


par Night Alchemist le 28 septembre 2018, 06:49

Parce que le DVD / Blu-Ray de Solo sort aujourd'hui en France, et parce que tout le monde adore les concept-arts, en voilà encore une nouvelle fournée ! 8-)


Night Alchemist


par Daco83 le 04 octobre 2018, 11:21

Salut à tous,

Je viens de regarder Solo et bien je le trouve pas mal du tout. Pour moi, bien meilleur que Rogue one.
Je n'avais pas été le voir au cinéma car trop de star wars tue le mythe mais voilà je viens de le louer pour 4? et je ne suis pas déçu.
Un bon film et l'envie de voir une suite avec toutes les possibilités ouvertes avant l'épisode 4 sur Han Solo.
En plus d'un scénario plutôt accrocheur, j'ai surtout aimé le fait qu'il y a avait nettement moins "d'humour lourd" que dans les films précédents.
:)


Daco83


par Sire Tokito le 23 octobre 2018, 15:31

J'ai enfin vu Solo.

Bilan : un film totalement OSEF. J'ai passé deux heures à regarder un film qui ne m'a donne strictement aucune émotion. C'est pas mauvais, c'est pas bon non plus, c'est totalement lisse et quelconque. Sans intérêt.


Sire Tokito


par Chris Skywalker le 26 octobre 2018, 10:45

Pour ma part j'ai vu Solo au cinéma quelques jours après sa sortie et la salle était vide (peut être du au fait que c'est un petit cinéma et c'était un soir en semaine).

L'histoire en elle-même est assez sympa et accrocheuse, ça fait plaisir de voir les débuts de notre contrebandier préféré en film je trouve. Il y a des rebondissements assez inattendus parfois ce qui est une bonne chose, et son cheminement tout au long du film est plutôt cohérent.

Personnellement je trouve les personnages assez attachants, Alden Heidenreich et Donald Glover font respectivement de bons Han Solo et Lando Calrissian, et j'ai trouvé amusant la relation entre Lando et sa droïde.

Par contre je m'attendais à davantage de développement pour le personnage d'Enfys Nest qui était présenté comme un "méchant".
Et malgré le fait que Rio et Val sont attachants et que leur mort ait un gros impact, je m'attendais à les voir plus longtemps.

J'ai été aussi assez surpris par les deux trahisons à la fin du film :
surtout celle de Beckett, je ne m'attendais pas à ce qu'il trahisse et Han et Dryden Vos à la fois, je pensais qu'il resterait associé à Han mais bon.
pour celle de Qi'ra je dois avouer que je m'y attendais un peu à vrai dire, étant donné qu'on a des doutes tout le long du film sur sa "loyauté" : Han ou l'Aube écarlate.

(Ah et même si l'apparition de Maul à la fin est sympa, je vois vraiment pas ce qu'il vient faire là, à part pour faire un lien avec Rebels peut-être... A voir comment cela va évoluer s'il y a d'autres films sur Solo.)


En résumé c'est globalement un bon film qui se regarde avec plaisir, avec de bons personnages et une bonne histoire, mais ce n'est clairement pas le meilleur Star Wars, et en comparaison Rogue One est un meilleur spin-off que Solo (avis personnel bien sûr ;) ).


Chris Skywalker