Kelly Marie Tran écrit une tribune dans le New York Times

News postée par le 22/08/2018 à 08h07 (lue 7 326 fois)

Alors que l'actrice avait quitté cet été les réseaux sociaux suite à une serie de harcelèment en ligne de la part de certains fans (idiots pour ne pas dire autre chose) et qui vous avait valu un sacrée coup de sang de notre rédactrice en chef, Kelly Marie Tran reprend la parole dans une tribune du The New York Times. La tribune disponible sur le site (voir la source en fin d'actualité) étant en anglais, nous n'allons pas la traduire en entier, mais vous proposer un résumé de celle-ci.

Dans la tribune, Kelly Marie Tran revient sur les effets qu'on eut les différents messages haineux sur sa personne. Elle explique que plus que les mots, c'est le fait de commencer à croire ce qu'ils exprimaient qui la rendait honteuse. En effet l'actrice avoue avoir eu beaucoup de mal depuis son enfance à se détacher du sentiment d'être différente, de ne pas être comme les autres.

Pour elle le problème vient du fait que la société met en avant un seul type de héros, souvent masculin et d'un seul type de couleur dans des histoires où les personnes issues des minorités sont réduites à des rôles de figuration ou de personnages en détresse. Ce qui fait que ces personnes vont faire des sacrifices pour s'intégrer, vont culpabiliser de ne pas être comme ces modèles. Elle prend le modèle de ses parents obligés de changer de prénom pour s'intégrer.

Cependant l'actrice dit avoir pris conscience que la honte qu'elle ressentait envers elle n'était pas bien dirigée et qu'elle avait plutôt honte pour le monde dans lequel on vit. L'actrice plaide pour un monde dans lequel une personne de couleur pourra passer son adolescence sans se soucier de ressembler à une personne blanche. Un monde où les femmes et de façon générale l'ensemble des personnes de toutes origines, religions, orientations sexuelles, etc. soient considérées comme des êtres humains.

Ainsi Kelly Marie Tran dit vouloir travailler dans ce sens à chaque fois qu'elle en aura l'occasion afin de façonner ce monde dans lequel elle croit. Et pour cela, elle rappelle que son véritable prénom est Loan.

Source(s) : www.nytimes.com



Partager cet article












Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).




Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi
Cette actualité fait partie du minisite Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi : Toutes les dernières infos sur Star Wars Episode VIII - Les Derniers Jedi : scénario, photos, vidéos, tournage, histoire, casting, fiches encyclopédiques.

Les dernières actus Star Wars

Espace publicitaire


On en parle sur le forum


par Rancor Malade le 24 août 2018, 11:32

"Sire :Je n'ai pas souvenir d'avoir parlé dernière au nom de tout le monde, mais si c'est le cas alors c'est une erreur. Effectivement je parle en mon nom et c'est tout.

Non, tu ne l'as pas fait. J'ai lu ça quelque part, et je disais juste que ces commentaires m'énervent et pour être franc je ne me souviens pas qui l'a écrit. Tu n'étais pas visé.


Rancor Malade


par Sire Tokito le 24 août 2018, 11:34

"Rancor :
"Sire :Je n'ai pas souvenir d'avoir parlé dernière au nom de tout le monde, mais si c'est le cas alors c'est une erreur. Effectivement je parle en mon nom et c'est tout.

Non, tu ne l'as pas fait. J'ai lu ça quelque part, et je disais juste que ces commentaires m'énervent et pour être franc je ne me souviens pas qui l'a écrit. Tu n'étais pas visé.


Il me semblait, mais je ne suis pas infaillible non plus ! :D


Sire Tokito


par Ewan le 24 août 2018, 14:01

J'aimerai juste vous poser ce petit thread twitter ici, afin que vous compreniez que le personnage de Rose n'est peut être pas si nulle que ça, que vous êtes peut être juste passé à côté d'un point important présent dans tous les Star Wars. C'est en Anglais bien sur, mais ça mérite le coup d'oeil.

https://twitter.com/jere7my/status/1031925403202535429

Dans tous les cas, ce n'est pas parce qu'un personnage a un rôle qui ne plait pas qu'il faut lui taper dessus. Je ne me rappelle pas un tel acharnement sur l'acteur derrière Jar Jar alors que tout le monde est d'accord pour dire que ce personnage est inutile et grotesque.

Enfin, je ne souhaite pas m'étaler sur le sujet, je tiens juste à signaler que l'actrice est Américaine, d'origine Vietnamienne et non Chinoise ce qui, si vous connaissez l'histoire entre les deux pays, ne va pas vraiment dans le sens de l'ouverture au marché Chinois. Et je rajouterais que oui, il est probable qu'on retrouve certaines ethnies ou orientation (de toutes sortes) dans certains films, mais peut être que le but est juste d'ouvrir un peu les esprits et non d'ouvrir le marché à des minorités sur lesquelles on tape et qui feront scandale auprès des majorités (qui rapporte donc le plus d'argent). Enfin, il ne faut pas non plus oublier qu'un acteur peut aussi très bien être jugé sur sa prestation que sur son appartenance à une minorité/majorité. Pensez vous que Mark Hamill a été recruté pour faire plaisir à la minorité de personnes ayant des yeux vairons ? Que Carrie Fisher a été recrutée pour faire plaisir aux personnes ayant des soucis d'alcool/de dépression ? Que Warwick Davis a été recruté pour faire plaisir aux gens de petites tailles ?Peter Mayhew pour l'inverse ?

On critique très souvent Rian Johnson parce que dans l'Episode VIII il a dit merde au travail de J.J Abrams et a fait son film dans son coin. Mais on peut au moins lui reconnaitre d'avoir pris le temps de regarder l'univers Star Wars dans sa globalité, et pas juste les films, et d'avoir utilisé ce qu'il a lu pour plaire aux fans. Il a probablement bien plus travaillé sur l'univers étendu qu'Abrams qui c'est contenté de faire un copier/coller de ce qu'on connaissait dans les films, d'apporter de l'action mais sans aucune histoire. Abrams a ouvert des portes inutiles, que Johnson a fermées, et à raison je pense. Pourquoi faudrait il que Rey vienne d'une famille connue pour être intéressante ? Pourquoi faudrait-il qu'elle soit la fille de Kenobi ou de Luke ? Pourquoi Rey et Ben devrait être frère et soeur ?Star Wars, ce n'est pas qu'une représentation de la famille d'Angleterre qui ne doit se tourner qu'en petit comité. Ca Johnson l'a compris et a développé des personnages en suivant les morales et histoire de Star Wars comme Lucas pouvait le penser.

Je ne dis pas que le film est parfait, loin de là. Moi aussi, j'ai du mal avec le passage de Leia dans l'espace. Mais en soit pourquoi pas ? On a bien des armes laser émettant une forte chaleur et des Jedi/Sith tenant leur sabre laser à la limite de la lame, ou des visages tellement près des lames que si tu tires la langue tu peux la manger en suivant la cuisson sera parfaite. J'ai vraiment hâte de voir ce que Johnson pourra faire sur une Trilogie qu'il va gérer de A à Z sans avoir à récupérer les erreurs et les lenteurs d'Abrams.


Ewan


par Ismaren le 24 août 2018, 15:26

Merci pour le lien, Ewan. Seulement, sans le Faucon pour sauver tout ce beau monde, empêcher Finn de détruire le canon signait la fin de la Résistance (officielle). Elle condamne la Résistance pour sauver Finn. Sauver ses amis, ceux qu'on aime, c'est effectivement un thème star warsien, mais la scène est juste rendue comique dans le film par la Résistance qui explose en arrière plan qui couvre le propos de Rose, d'ailleurs c'est un film très comique finalement, et paradoxalement très sombre, ce pourquoi il est décrié et partage les avis à mon sens. Dans le fond, ce qu'elle fait et dit correspond bien à Star Wars, mais dans la forme, on atteint presque une forme parodique de ce que ça aurait dû être. Son personnage a fait un choix, il préfère défendre des individus (comme Finn) qu'une cause (la Résistance) ou pense qu'en défendant les individus, on défend la cause.

Je ne vois pas en revanche pourquoi parce qu'elle est américaine (dans une production américaine, c'est assez courant) d'origine vietnamienne, elle n'a pas pour fonction de vendre le film en extrême-orient. Dans les foires au XIX et au XX, on reconstituait bien des communautés indiennes ou africaines, et très souvent on déguisait des blancs en Noirs ou en Indiens pour jouer le rôle de Noirs et d'Indiens. Cela reste un rôle, du moment qu'elle a le profil, pour les Américains, ça suffit. Combien d'acteurs africains dans Black Panther? ça doit aller entre 0 et 3, tous sont noirs-américains, et pourtant le film se passe en Afrique et a été vendu et accueilli comme symbole et porteur de la culture africaine. Alors qu'elle soit américaine, d'origine vietnamienne, cambodgienne, japonaise ou chinoise, ou même française, son physique permet de mieux ouvrir la campagne publicitaire du film en Extrême-Orient qui est LE plus grand marché du monde. Un Somalien et un Ivoirien sont tous deux noirs (le plus souvent), mais on considère l'Afrique comme un tout sans prendre en compte les particularismes, on fait de même pour l'Asie.

Pour régler le problème des sabres-laser brûlants, je me suis toujours dit que s'ils provoquaient les effets d'une extrême chaleur, pouvant même faire fondre des métaux ou initier des feux, ils ne dégageaient pas de chaleur. Les effets du feu sans la température.
Et sinon après les explosions et le son dans l'espace (bien nécessaires au spectacle), voici que quand on ouvre une porte sur l'espace, personne n'est attiré dans le vide ^^ Leïa rentre dans le vaisseau en ouvrant une porte qui donne dorénavant sur l'espace, et tout va bien, pas de soucis, ni Finn ni Poe n'est aspiré. Je me souvenais pourtant que dans l'épisode III, quand Grievous brisait la glace, les personnes sur le pont de commandement comme Palpatine, le petit Ani et Obi-Wan étaient aspirés dehors. Les lois de la physique dans l'univers ont bien changé en 50 ans.

Ewan :
On critique très souvent Rian Johnson parce que dans l'Episode VIII il a dit merde au travail de J.J Abrams et a fait son film dans son coin. Mais on peut au moins lui reconnaitre d'avoir pris le temps de regarder l'univers Star Wars dans sa globalité, et pas juste les films, et d'avoir utilisé ce qu'il a lu pour plaire aux fans. Il a probablement bien plus travaillé sur l'univers étendu qu'Abrams qui c'est contenté de faire un copier/coller de ce qu'on connaissait dans les films, d'apporter de l'action mais sans aucune histoire. Abrams a ouvert des portes inutiles, que Johnson a fermées, et à raison je pense. Pourquoi faudrait il que Rey vienne d'une famille connue pour être intéressante ? Pourquoi faudrait-il qu'elle soit la fille de Kenobi ou de Luke ? Pourquoi Rey et Ben devrait être frère et soeur ?Star Wars, ce n'est pas qu'une représentation de la famille d'Angleterre qui ne doit se tourner qu'en petit comité. Ca Johnson l'a compris et a développé des personnages en suivant les morales et histoire de Star Wars comme Lucas pouvait le penser.

Bien d'accord avec toi, mais malheureusement, comment regarder cette postlogie, si le film central de celle-ci dit merde au premier, à quoi sert le premier. Je suis d'accord que le VII était une catastrophe, mais il fallait faire avec, c'était une nécessité. Rian Johnson a fait avec, à sa manière. Il est reparti de zéro avec succès. C'est pourquoi je trouve le VIII bien mieux que le VII. Il a brisé toutes les attentes, mais en même temps, derrière... que va-t-il y avoir? Quand on voit que Rey et Poe ne se rencontre vraiment qu'à la fin du DEUXIÈME film de la trilogie, et qu'en plus on essaie de nous faire croire au coup de foudre le plus raté de l'histoire du cinéma. Quand on voit que sur quatre méchants potentiels, seul un tient la route et que deux sont déjà morts sans n'avoir rien fait en deux films. Le VIII est regardable comme film unique, mais je pense, cela dépendra du IX, que inséré dans la postlogie, il ne conviendra pas du tout. Premier et fondamental paradoxe du VIII, c'est qu'il prend son temps (2h30 de film) alors même que les personnages sont dans l'urgence et que la situation est urgente, on vit une course-poursuite, une course contre la montre. C'est comme si Rian Johnson ne pouvant faire qu'un film, celui du milieu, avait voulu trop en faire et n'en avait pas fait assez. Il aurait sans doute fallu qu'il réalise le IX derrière et le VIII aurait été plus concis et plus efficace, aurait respiré. On étouffe dans ce film. Le temps et l'espace sont mal expliqués et utilisés, et en dehors des morts de Snoke et de Luke, on n'en sais pas tellement plus. Qui contrôle la galaxie? Le Premier Ordre, parallèlement à sa traque de la Résistance, a-t-il instauré un nouvel ordre galactique? Qui était Snoke? J'en passe et des pas mûres, mais on est encore dans le flou totale sur bien des points. Au lieu d'avancer la trilogie stagne et reste accrochée à un passé mal connu. Quand Luke apprend que Vador est son père, ça sert à faire avancer l'intrigue, ça donne une dimension folle à leur duel et ça annonce la fin du VI, quand Rey apprend que ses parents sont des gens ordinaires, on se demande à quoi servait la vision flashback du VII, et où ça va nous mener. La réponse est sans doute nulle part. Rian Johnson a fermé beaucoup de portes ouvertes dans le VII, mais celles qu'il a ouverte à la place restent difficilement exploitables. Pourtant les épisodes 2 doivent servir de liant dans une trilogie, entre l'épisode 1 et l'épisode 3, nous verrons avec le IX, mais le VIII ressemble plus à un mur pour le moment. Le risque demeure que le VII sera oublié puisque rendu caduque par le VIII, et une trilogie de deux films, c'est pas ce qu'il y a de plus stable, comme une table à deux pieds.


Ismaren


par Sire Tokito le 24 août 2018, 16:44

Ewan :
J'aimerai juste vous poser ce petit thread twitter ici, afin que vous compreniez que le personnage de Rose n'est peut être pas si nulle que ça, que vous êtes peut être juste passé à côté d'un point important présent dans tous les Star Wars. C'est en Anglais bien sur, mais ça mérite le coup d'oeil.

https://twitter.com/jere7my/status/1031925403202535429

Dans tous les cas, ce n'est pas parce qu'un personnage a un rôle qui ne plait pas qu'il faut lui taper dessus. Je ne me rappelle pas un tel acharnement sur l'acteur derrière Jar Jar alors que tout le monde est d'accord pour dire que ce personnage est inutile et grotesque.

Enfin, je ne souhaite pas m'étaler sur le sujet, je tiens juste à signaler que l'actrice est Américaine, d'origine Vietnamienne et non Chinoise ce qui, si vous connaissez l'histoire entre les deux pays, ne va pas vraiment dans le sens de l'ouverture au marché Chinois. Et je rajouterais que oui, il est probable qu'on retrouve certaines ethnies ou orientation (de toutes sortes) dans certains films, mais peut être que le but est juste d'ouvrir un peu les esprits et non d'ouvrir le marché à des minorités sur lesquelles on tape et qui feront scandale auprès des majorités (qui rapporte donc le plus d'argent). Enfin, il ne faut pas non plus oublier qu'un acteur peut aussi très bien être jugé sur sa prestation que sur son appartenance à une minorité/majorité. Pensez vous que Mark Hamill a été recruté pour faire plaisir à la minorité de personnes ayant des yeux vairons ? Que Carrie Fisher a été recrutée pour faire plaisir aux personnes ayant des soucis d'alcool/de dépression ? Que Warwick Davis a été recruté pour faire plaisir aux gens de petites tailles ?Peter Mayhew pour l'inverse ?



Mais là où tu as tord, c'est de penser que j'ai un soucis avec l'actrice. Au contraire elle fait de son mieux. Mais j'ai beau réfléchir au personnage dans tous les sens, je ne lui trouve aucune utilité, de même que la plupart des personnages de cette postologie. Hormis Kylo Ren, Rey et le personnage joué par Benicio del Toro, les autres m?indiffèrent totalement où me sortent par les yeux (coucou Hux). Et je vais mettre un bémol, le personnage de Rose a toujours plus d'utilité au personnage d'Holdo, qui a privé l'amiral Ackbar d'une sortie digne du personnage (ce qui aurait permis à un alien de la postologie de se démarquer. Mais si vous savez, la galaxie, pleins d'espèces tout ça....)

Quand a l'actrice, je ne demande qu'une chose, la revoir dans d'autres films (pitié faites un film Overwatch, elle est parfaite pour Mei <3 ). C'est ce qui s'est passé avec Adam Driver; il a tourné un tas de trucs à côté, et à montré qu'il avait un charisme et un jeu d'acteur de fou. Et je suis persuadé que Kelly Marie Tran ce sera la même chose.


Sire Tokito


par Ewan le 24 août 2018, 17:13

Ismaren :
Merci pour le lien, Ewan. Seulement, sans le Faucon pour sauver tout ce beau monde, empêcher Finn de détruire le canon signait la fin de la Résistance (officielle). Elle condamne la Résistance pour sauver Finn. Sauver ses amis, ceux qu'on aime, c'est effectivement un thème star warsien, mais la scène est juste rendue comique dans le film par la Résistance qui explose en arrière plan qui couvre le propos de Rose, d'ailleurs c'est un film très comique finalement, et paradoxalement très sombre, ce pourquoi il est décrié et partage les avis à mon sens. Dans le fond, ce qu'elle fait et dit correspond bien à Star Wars, mais dans la forme, on atteint presque une forme parodique de ce que ça aurait dû être. Son personnage a fait un choix, il préfère défendre des individus (comme Finn) qu'une cause (la Résistance) ou pense qu'en défendant les individus, on défend la cause.

Ou pas. La résistance ne se limite pas à un petit groupe sur Crait, c'est ce que nous montre la fin du film avec l'ouverture et l'espoir d'une renaissance. Il y a toujours des gens pour se rebeller, ça aurait juste été plus long c'est tout. Comme Luke qui décide d'aider son père plutôt que de le tuer, lui et l'Empereurr. Ca aurait pu anéantir la Résistance là aussi. Et pendant qu'il essaye de sauver son père et de le sortir du Côté Obscur, tu as toute la Résistance qui prend cher sur Endor, parce que les boules de poils, c'est cool, mais ça suffit pas pour gagner une bataille.

Ismaren :
Je ne vois pas en revanche pourquoi parce qu'elle est américaine (dans une production américaine, c'est assez courant) d'origine vietnamienne, elle n'a pas pour fonction de vendre le film en extrême-orient. Dans les foires au XIX et au XX, on reconstituait bien des communautés indiennes ou africaines, et très souvent on déguisait des blancs en Noirs ou en Indiens pour jouer le rôle de Noirs et d'Indiens. Cela reste un rôle, du moment qu'elle a le profil, pour les Américains, ça suffit. Combien d'acteurs africains dans Black Panther? ça doit aller entre 0 et 3, tous sont noirs-américains, et pourtant le film se passe en Afrique et a été vendu et accueilli comme symbole et porteur de la culture africaine. Alors qu'elle soit américaine, d'origine vietnamienne, cambodgienne, japonaise ou chinoise, ou même française, son physique permet de mieux ouvrir la campagne publicitaire du film en Extrême-Orient qui est LE plus grand marché du monde. Un Somalien et un Ivoirien sont tous deux noirs (le plus souvent), mais on considère l'Afrique comme un tout sans prendre en compte les particularismes, on fait de même pour l'Asie.

Bon, ok, mettre une Asiatique dans un film, ça peut plaire aux Américains, mais je ne parlait pas de leur plaire. Il me semblait avoir lu plus haut que si elle était là c'était pour ouvrir le film au marché Chinois, qui jusque là ne connaissait pas Star Wars. Donc là je suis désolée, mais entre Asiatiques ils se reconnaissent, et donc mettre une Vietnamienne pour plaire aux Chinois, c'est politiquement débile. Tu veux ouvrir le marché aux Chinois, tu mets un Chinois, pas l'un des pays avec lequel tu t'entends le moins. Et je ne pense pas qu'ils soient suffisamment cons pour ne pas en tenir compte. Je me trompe peut être mais ce n'est clairement pas comme ça qu'on ouvre un marché aux Chinois. J'ai peut être été trop influencé par Blizzard et son ouverture à la Chine avec son extension basée complètement là dessus, mais si mettre cette actrice dans ce film c'est pour ouvrir le marché en Chine, ça n'a pas de sens. J'ai plutôt tendance à dire qu'elle est là, parce que pourquoi pas. Je ne vois pas de raison de chercher pourquoi elle est là elle et pas une autre^^

Ismaren :
Pour régler le problème des sabres-laser brûlants, je me suis toujours dit que s'ils provoquaient les effets d'une extrême chaleur, pouvant même faire fondre des métaux ou initier des feux, ils ne dégageaient pas de chaleur. Les effets du feu sans la température.
Et sinon après les explosions et le son dans l'espace (bien nécessaires au spectacle), voici que quand on ouvre une porte sur l'espace, personne n'est attiré dans le vide ^^ Leïa rentre dans le vaisseau en ouvrant une porte qui donne dorénavant sur l'espace, et tout va bien, pas de soucis, ni Finn ni Poe n'est aspiré. Je me souvenais pourtant que dans l'épisode III, quand Grievous brisait la glace, les personnes sur le pont de commandement comme Palpatine, le petit Ani et Obi-Wan étaient aspirés dehors. Les lois de la physique dans l'univers ont bien changé en 50 ans.

On reparle de la scène de l'astéroïde dans l'Empire Contre-Attaque dans laquelle Han, Leia Chewie etc. se balade sans combinaison avec juste un petit masque ? Pas d'aspiration non plus, et un astéroïde conforme en tout point avec le minimum vital pour un humain ? J'ai le droit de douter ?
Je suis d'accord avec toi, c'est une des scènes débiles du film. Mais si on peut expliquer que les Jedi/Sith ne se brûlent pas les mains (ou autre), on peut très bien imaginer que les avancées technologiques leurs ont permis d'inventer des chaussures aimantées (ou autre) afin de ne pas être aspiré, où qu'il y a eu des avancées sur le vaisseau pour éviter ça. C'est Star Wars, tout est possible. On a bien un Gungan sénateur et des Ewoks qui défoncent des soldats impériaux (qui visent mal, certes, mais quand même). Alors oui, c'est trouver une petite excuse pour que ça passe, mais bon, "c'est Star Wars"^^

Ismaren :
Bien d'accord avec toi, mais malheureusement, comment regarder cette postlogie, si le film central de celle-ci dit merde au premier, à quoi sert le premier. Je suis d'accord que le VII était une catastrophe, mais il fallait faire avec, c'était une nécessité. Rian Johnson a fait avec, à sa manière. Il est reparti de zéro avec succès. C'est pourquoi je trouve le VIII bien mieux que le VII. Il a brisé toutes les attentes, mais en même temps, derrière... que va-t-il y avoir? Quand on voit que Rey et Poe ne se rencontre vraiment qu'à la fin du DEUXIÈME film de la trilogie, et qu'en plus on essaie de nous faire croire au coup de foudre le plus raté de l'histoire du cinéma. Quand on voit que sur quatre méchants potentiels, seul un tient la route et que deux sont déjà morts sans n'avoir rien fait en deux films. Le VIII est regardable comme film unique, mais je pense, cela dépendra du IX, que inséré dans la postlogie, il ne conviendra pas du tout. Premier et fondamental paradoxe du VIII, c'est qu'il prend son temps (2h30 de film) alors même que les personnages sont dans l'urgence et que la situation est urgente, on vit une course-poursuite, une course contre la montre. C'est comme si Rian Johnson ne pouvant faire qu'un film, celui du milieu, avait voulu trop en faire et n'en avait pas fait assez. Il aurait sans doute fallu qu'il réalise le IX derrière et le VIII aurait été plus concis et plus efficace, aurait respiré. On étouffe dans ce film. Le temps et l'espace sont mal expliqués et utilisés, et en dehors des morts de Snoke et de Luke, on n'en sais pas tellement plus. Qui contrôle la galaxie? Le Premier Ordre, parallèlement à sa traque de la Résistance, a-t-il instauré un nouvel ordre galactique? Qui était Snoke? J'en passe et des pas mûres, mais on est encore dans le flou totale sur bien des points. Au lieu d'avancer la trilogie stagne et reste accrochée à un passé mal connu. Quand Luke apprend que Vador est son père, ça sert à faire avancer l'intrigue, ça donne une dimension folle à leur duel et ça annonce la fin du VI, quand Rey apprend que ses parents sont des gens ordinaires, on se demande à quoi servait la vision flashback du VII, et où ça va nous mener. La réponse est sans doute nulle part. Rian Johnson a fermé beaucoup de portes ouvertes dans le VII, mais celles qu'il a ouverte à la place restent difficilement exploitables. Pourtant les épisodes 2 doivent servir de liant dans une trilogie, entre l'épisode 1 et l'épisode 3, nous verrons avec le IX, mais le VIII ressemble plus à un mur pour le moment. Le risque demeure que le VII sera oublié puisque rendu caduque par le VIII, et une trilogie de deux films, c'est pas ce qu'il y a de plus stable, comme une table à deux pieds.

Comme tu le dis, ça va clairement dépendre de ce que fera Abrams. Va t-il casser ce qu'à fait Johnson par vengeance ? C'est possible, et ça serait bien con. Il aurait fallu que Johnson puisse faire le 9 (et je ne dis pas ça que parce que je suis amoureuse de sa photographie alors que je déteste celle d'Abrams^^). Mais le film du milieu est toujours le plus chiant à faire parce qu'il n'a pas vraiment de début et pas vraiment de fin. C'est comme le Seigneur des Anneaux. Le film du milieu doit arriver à commencer sans perdre le spectateur qui est déjà lancé dans l'action, mais sans trop en faire non plus parce qu'il y a la suite qui doit conclure l'histoire. C'est pour ça que je trouve qu'un épisode central ne peut être jugé que quand on a la suite, et, par la même définition, qu'une trilogie se regarde en entier pour pouvoir juger. La, oui, clairement, on va avoir de belles différences entre le 7-9 et le 8, mais si Abrams fait bien son boulot, ça peut le faire. Et si j'en viens à défendre Abrams alors que je l'aime vraiment pas, c'est que je crois à l'espoir, c'est comme ça qu'on mène une rébellion. Je ne pense pas que les portes fermées par Johnson soient si dérangeantes que ça, parce que franchement, elles servaient à rien. J'aime croire qu'une personne lambda peut faire de grande chose. Rey n'a pas besoin d'être la fille de, on a suffisamment de Luke et Leia pour recommencer la même histoire.
Pour Snoke, j'aimais bien le faite de ne pas savoir qui il était comme Yoda. C'est vrai que du coup le faire mourir, et aussi bêtement, c'est un peu con vu toute la promo dessus, mais au final le personnage le plus important c'est le petit Kylo qui nous a montré qu'il voulait quand même devenir calife à la place du calife.

Je ne sais pas ce qu ça va donner avec la suite, mais le fait qu'on avance pas dans le temps est pour moi une bonne chose. Dans les films, Disney ou autre, à la fin, c'est très souvent les gentils qui gagnent. Là, s'il avait fallu se dépêcher comme tu dis, on aurait eu une équipe de la Résistance, la même que pour la Trilogie, qui défonce encore une fois le Premier Ordre (les restes de l'Empire) et puis voilà, on refait la fête, tout le monde est content. Mais ça se passe pas comme ça, ça ne peut pas se passer comme ça. Il a fallu 3 films pour que Palpatine arrive au pouvoir, et 3 pour qu'il se fasse défoncer. Entre chaque film il y a eu une ellipse narrative qu'on ne retrouve pas entre le 7 et le 8. Et c'est très bien. Ca laisse le temps de tuer l'ancienne génération et de monter la prochaine. Et la prochaine, ce ne sont pas que des jeunes trentenaires comme Finn, Poe, Rey Rose etc. C'est aussi, comme le montre la fin du 8, le petit gamin qui côtoie la Force et qui laisse la place à l'Espoir contre ce Premier Ordre tout puissant. Si le 9 se passe 10 ans après le 8, c'est le top. A la fin du 7, tu as juste la Résistance qui gagne une bataille, mais tu n'a pas cette ordre qui écrase tout. Le 8 vient plomber l'ambiance, il te rappelle que non non, c'est pas fini, que Snoke il peut être mort, c'est pas grave, la relève est déjà là et elle est impitoyable. La Résistance est dans la merde, et en 2h30, la petite victoire contre Starkiller est réduite à une toute petite étincelle. Cette toute petite étincelle d'espoir que tu retrouves à la fin du 8 et qui montre que rien n'est perdu.

Franchement, le 7 et le 8 peuvent aller ensemble si on oubli la promo faite autour des films (parce que Snoke, dans le 7, il est pas extraordinaire, mais si on pense à toute la pub faite autour de son personnage, on s'attendait à un mec badass). Si Abrams joue pas les gamins, je ne dis pas qu'on aura une super trilogie parce que ça sera beaucoup trop inégal, mais je pense qu'on peut avoir un truc vraiment correct.


Ewan


par Ismaren le 24 août 2018, 18:55

Ou on aurait pu carrément passer à côté du VIII qu'on a eu, avoir un VIII qui se passe plusieurs années après, qui ne raconte pas seulement que la Résistance est traquée comme la Rébellion au début du V, mais qu'elle a été anéantie et que les survivants font ce qu'ils peuvent comme ils peuvent, chacun dans la clandestinité, et Rey qui pendant ces années a suivi l'entraînement de Luke (l'histoire de justifier enfin ses capacités martiales et ses pouvoirs, même si elle est bien moins Mary Sue dans le VIII), etc, etc. Un épisode VIII qui serait le IX qu'on va avoir sans qu'on n'ait rien perdu. On peut inventer plein d'histoires, plein de scénarios. Je ne vois pas forcément pourquoi c'était nécessaire et c'est si bien que le VIII se passe juste après le VII, c'est juste une première dans une trilogie Star Wars, et alors? Ce qui est montré dans le VIII comme étant la traque de la Résistance, aurait pu être raconté en quelques scènes flashback dramatiques au début du film. Il y a encore tout un tas d'autres manières de raconter des histoires, d'écrire des scénarios. Ce qui m'a le plus frustré dans le VIII, c'est la sensation que l'on ne me racontait rien, cette sensation déjà présente dans le VII, que le VIII a su juste mieux habillée notamment par une direction artistique bien travaillée et la volonté de tout déconstruire tout en citant quelques phrases classes pour faire genre, mais dans la narration, il n'y a pas grand chose, en dehors d'une relation Rey-Kylo via skypeforce qui finalement ne donne rien. Au début du film, ils sont ennemis, à la fin ils sont ennemis. Un peu moins de haine chez Rey, c'est tout. En fait, c'est cela, seule la situation de Kylo Ren a évolué. D'apprenti, il est devenu le maître, du Premier Ordre en tout cas, mais les autres personnages, assez peu d'évolution au sein du film. Plus que dans le VII déjà, mais ce qu'il manque terriblement, ce sont les relations entre les personnages de la nouvelle génération. On se croirait dans une série, on suit plein de personnages différents qui se rencontrent à certains moments clés quand c'est nécessaire, mais qui n'entretiennent pas de liens entre eux.
Finn est toujours le grand naïf qui cherche à jouer au héros même si Rose lui fait la leçon à la fin, on n'a pas la preuve qu'il l'a retenue, Poe est peut-être un peu moins tête brûlée et se positionne plus en tant que leader, la formation de Rey n'a pas commencé, elle va devoir se former toute seule ou avec l'aide de Leïa dans le IX, Hux reste l'éternel second maltraité et frustré. Je trouve qu'en 2h30 de temps, après déjà un épisode VII encore plus vide de 2h10, bah on n'est pas bien loin. C'est quoi la suite? Les personnages sont enfin rassemblés, ils ne se connaissent pas entre eux pour beaucoup*, ils vont monter un plan ensemble pour faire tomber le Premier Ordre, mettre leur plan à exécution et aller fesser Kylo Ren, fin de la postlogie?

*c'est là où l'ellipse temporelle entre deux films est importante quand on ne sait pas écrire des personnages. L'ellipse permet de faire évoluer les personnages et les relations entre eux hors champ, il ne reste plus alors qu'à les suggérer au début du film d'après. C'est très efficace et ça a fonctionné dans les deux premières trilogies.


Ismaren


par Sire Tokito le 24 août 2018, 21:21

Ismaren :
Ce qui m'a le plus frustré dans le VIII, c'est la sensation que l'on ne me racontait rien, cette sensation déjà présente dans le VII, que le VIII a su juste mieux habillée notamment par une direction artistique bien travaillée et la volonté de tout déconstruire tout en citant quelques phrases classes pour faire genre, mais dans la narration, il n'y a pas grand chose, en dehors d'une relation Rey-Kylo via skypeforce qui finalement ne donne rien.


La volonté de Disney de ne pas faire de références à la prélogie y est pour beaucoup. Mine de rien, quand tu croises une twilek, un gran ou un duf en arrière-plan, ça aide beaucoup pour te rappeler l'univers dans lequel tu es. A ce niveau-là les épisodes 7 et 8 sont très très faibles.

Pour l'ellispe, plus j'y pense et plus je trouve que le travail de John Ostrander et Jan Duuresma sur Sta Wars Legacy est très intéressant en tant que suite. En situant l'action plus d'un siècle après la guerre des étoiles, ils se sont affranchis de pas mal de contraintes scénaristiques. Et si ils reprennent à leur sauce pas mal de gimmicks connus, ils innovent beaucoup entre le héros junkie tête de lard qui refuse son héritage jedi, l'empire scindé en deux entre les partisans du trône et ceux de l'empereur, le concept des chevaliers impériaux, le Sith Unique, les doctrines de l'ordre Jedi après avoir échappé à la deuxième purge, les nombreux design de vaisseaux, etc....ça fourmille de bonne idées, de personnages charismatiques, de bestiaire innovant et surtout, tout n'est pas centré sur les humains !!!! Mais bon après je sais que la série de comics n'a pas que des fans, mais je trouve que c'est un bon exemple de ce qu'aurai dû être la troisième trilogie en terme de suite pour une nouvelle génération.


Sire Tokito


par Ismaren le 27 août 2018, 20:35

Léger hors sujet

@Sire Tokito
Je n'avais pas lu Legacy. Ton message m'a donné envie. Je m'y suis plongé et je ne suis pas déçu, même assez conquis dans l'ensemble. Les liens avec la série Clone Wars sont très appréciables, les spectres de la famille Skywalker... et surtout la diversité du truc : un empire divisé en deux camps, les Sith, les Jedi, les restes de l'Alliance galactique, le milieu criminel. Et tout reste cohérent et compréhensible. Aucun personnage ne fait office de figurant, n'est laissé pour compte. On aurait pu croire que ça partirait vite en cacahuètes avec autant de factions différentes (on est bien loin du simple conflit Rébellion vs Empire), mais non, tout reste lié et se rejoint à la fin. C'est très appréciable. Le format comics est juste tellement satisfaisant, bien qu'il n'est pas impossible de traiter à l'écran une situation galactique si complexe en trois films, quand on sait y faire. En revanche Legacy volume 2 avec Ania Solo, je m'en serais passé ^^ même si je n'ai pas encore fini.
Merci Sire


Ismaren


par Sire Tokito le 28 août 2018, 09:51

Ismaren :
Léger hors sujet

@Sire Tokito
Je n'avais pas lu Legacy. Ton message m'a donné envie. Je m'y suis plongé et je ne suis pas déçu, même assez conquis dans l'ensemble. Les liens avec la série Clone Wars sont très appréciables, les spectres de la famille Skywalker... et surtout la diversité du truc : un empire divisé en deux camps, les Sith, les Jedi, les restes de l'Alliance galactique, le milieu criminel. Et tout reste cohérent et compréhensible. Aucun personnage ne fait office de figurant, n'est laissé pour compte. On aurait pu croire que ça partirait vite en cacahuètes avec autant de factions différentes (on est bien loin du simple conflit Rébellion vs Empire), mais non, tout reste lié et se rejoint à la fin. C'est très appréciable. Le format comics est juste tellement satisfaisant, bien qu'il n'est pas impossible de traiter à l'écran une situation galactique si complexe en trois films, quand on sait y faire. En revanche Legacy volume 2 avec Ania Solo, je m'en serais passé ^^ même si je n'ai pas encore fini.
Merci Sire


Pour répondre au HS : Legacy saison 2 n'a pas été écrite par John Ostrander et cela se ressent. L'autre truc, c'est que la série était en cours de développement au moment du rachat par Disney. Les auteurs ont, à priori, été prévenus que tout allait s'arrêter, du coup ils ont fini le truc plus vite que prévu. C'est une série tronquée et sabrée à coup de hache. Difficile de me faire un vrai avis dessus en prenant ça en compte. Même si je pense que sans le duo Ostrander/Duuresma (qu'est-ce que je kiffe ses dessins) manque de toutes façons.


Sire Tokito