Panini : Critique de Dark Vador, Seigneur Noir des Sith #3

News postée par Raventorn le 18/06/2019 à 13h21 (lue 4 918 fois)

Dark Vador, Le Seigneur Noir des Sith 3 – Mers de feu, est sorti le 5 juin 2019 chez Panini, et le résumé est disponible ici sur l’encyclopédie. Nous retrouvons au scénario Charles Soule et exceptionnellement Chuck Wendig, auteur de la trilogie Riposte, et aux dessins Giuseppe Camuncoli entre autres.

Avant de commencer cette rapide critique sans spoiler, je précise que j’avais énormément apprécié les deux premiers volumes (résumés ici et ) : on exploite une période de Star Wars qui n’a pas été trop développée, à savoir l’après Star Wars III. Les comics entre Star Wars IV et Star Wars V abondent, mais là, on retrouve Dark Vador peu après la création de l’Empire, qui se familiarise avec les inquisiteurs et traque les derniers Jedi.

Inutile de tourner davantage autour du pot, j’ai bien aimé ce troisième volume : il est dans la lignée des deux premiers, et j’ai retrouvé avec plaisir les personnages où je les avais laissés. Le récit nous amène sur Mon Calamari où l’Empereur souhaite faire une démonstration de son autorité : Dark Vador sera amené à collaborer avec Tarkin et on y retrouvera notamment un des personnages introduits dans la saison 4 de The Clone Wars, le prince Lee-Char. J’avais peu apprécié les romans parus chez Pocket centrés sur Tarkin (Tarkin), et sur l’Empereur et Dark Vador (Les Seigneurs des Sith), mais là, la collaboration entre Dark Vador et Tarkin fonctionne. C’est crédible et bien amené. La méthode de Tarkin et son caractère implacable sont au rendez-vous et ne sont pas sans rappeler Thrawn.

Le scénario est plutôt linéaire, mais on appréciera quand même deux petits rebondissements qui redonnent du souffle à l’histoire au bon moment. Au niveau des dessins, on reste sur de la bonne qualité avec la même prestation que dans le volume précédent. A mon goût, cela manque toujours de belles planches qui s’étalent sur deux pages qui se font bien trop rares, mais on savoure tout de même les scènes de bataille. On en apprend même davantage sur une partie de la formation de l’Alliance rebelle à travers un Jedi que traque Dark Vador.

Star Wars - Review de Dark Vador, Seigneur Noir des Sith 3

Passons maintenant aux deux derniers arcs narratifs (le #18 et l’Annual) de ce troisième volume. Dans le #18, on retrouve Tarkin et Vador après les événements de Mon Calamari. Les dessins sont moins travaillés et cela me dérange vis-à-vis de ce qu’on vient de lire qui est visuellement beaucoup plus agréable. Mais, l’histoire est en revanche intéressante puisque racontée du point de vue de Tarkin. C’est bref, mais rythmé : plaisant. Pour apprécier, je pense qu’il faut cependant avoir lu le roman Tarkin. Quant au dernier arc, il s’agit de l’Annual, qui est en-dessous et de loin ; les dessins sont grossiers. On se replace dans le contexte de la construction de l’Etoile de la Mort sur Géonosis où Dark Vador est envoyé pour enquêter sur des sabotages… L’enquête est bâclée et n’apporte rien de plus au roman Catalyseur qui était plutôt bon sur le sujet.

En conclusion, ce troisième volume est bon voire très bon si on met de côté l’Annual, et reste dans la continuité des deux précédents. Dark Vador, Le Seigneur Noir des Sith est définitivement la série actuelle à ne pas manquer chez Panini comics avec Aphra.



Partager cet article






Actualités en relation

HoloNet | Critique de Vador - Sombres Visions

Vador - Sombres Visions est paru en France chez Panini Comics le 5 août dernier. Ce volume regroupe cinq courts récits dédiés à Dark Vador et à la perception qu'ont de lui ceux dont il croise la route, allant...


Panini Comics | Sortie de Vador - Sombres Visions

Après l'avoir fait paraître petit à petit, depuis le début de l'année, dans son magazine Star Wars, c'est aujourd'hui que Panini Comics sort le volume complet de la minisérie Vador - Sombres Visions ! Assortiment...


HoloNet | Critique de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

Les Pires du Pire est le cinquième volume de la série Docteur Aphra, paru le 9 septembre 2020 chez Panini Comics, mettant en scène l'archéologue Chelli Lona Aphra dans des situations toujours plus rocambolesques les unes...








Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).