HoloNet : Critique de Star Wars Tome 8 - Mutinerie sur Mon Cala

News postée par Raventorn le 13/09/2019 à 16h17 (lue 5 946 fois)

Sorti le 4 septembre 2019 chez Panini, Mutinerie sur Mon Cala est le 8ème volume de la série Star Wars, série phare de Marvel depuis 2015, dont le résumé vous est proposé ici ! On y retrouve Kieron Gillen au scénario (depuis le 7ème volume, également scénariste de la série Dark Vador) et Salvador Larroca aux dessins. Après vous avoir replacé cette histoire dans le contexte galactique, je vous propose ci-dessous un avis sans spoiler de ce 8ème volume !

Après la bataille de Yavin, les Rebelles enchaînent victoire sur victoire. On peut supposer que l'action de ce 8ème volume se déroule vers +1 ou +2, au moment où l'Alliance étend son influence dans la Bordure Médiane (voir le roman Twilight Company). Cependant, les Rebelles manquent de vaisseaux capitaux capables de rivaliser avec les destroyers stellaires impériaux : Leia Organa et Ackbar vont donc tout faire pour rallier à leur cause la flotte marchande Mon Calamari.

Une fois n'est pas coutume, c'est clairement Leia le personnage central de cette histoire, tandis que Han, Luke et Chewbacca apparaissent en retrait. L'action est construite pour faire un parallèle avec le 3ème volume de la série Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith qui relate l'invasion de Mon Calamari par l'Empire, Dark Vador et ses Inquisiteurs. On va donc naturellement y retrouver le roi Lee-Char, tout d'abord présenté dans The Clone Wars, et qui a été fait prisonnier par Vador lors de l'invasion de Mon Calamari.

Le scénario est original avec de multiples objectifs, basé sur un plan audacieux (irréaliste?) de la princesse Leia. On retrouve avec plaisir plusieurs personnages de l'univers étendu, et c'est très appréciable de voir ainsi la cohérence de l'histoire, bien qu'elle s'étale sur plusieurs supports, plusieurs volumes et plusieurs séries. Car oui, Mutinerie sur Mon Cala clôture l'arc sur Mon Calamari débuté en 2012 avec la 4ème saison de The Clone Wars. Le point fort de cette histoire, c'est donc le scénario : la richesse de la galaxie Star Wars y est exploitée habilement, avec différentes espèces, créatures et références bienvenues.

Pour les dessins, et bien on retrouve le style particulier de Larroca. On peut aimer ou pas : jusqu'à présent, j'ai toujours apprécié, mais là, particulièrement pour le visage de Luke, le tracé est perturbant. Cela ne gâche en rien le plaisir de la lecture, mais c'est un petit moins. Quant aux couleurs de Guru e-FX, je les trouve toujours très appropriées et elles donnent un caractère bien dynamique aux personnages.

En résumé, un bon voire très bon comic. Un volume indispensable à se procurer, qu'on ne saurait apprécier à sa juste valeur qu'en ayant suivi entièrement les séries Star Wars, Dark Vador, et Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith. La conclusion de ce 8ème volume laisse en plus présager de rebondissements intéressants pour la suite… ;)



Partager cet article






Actualités en relation

Panini Comics : Sortie de Star Wars Tome 8 - Mutinerie sur Mon Cala

Après Star Wars #6, la deuxième parution Panini Comics du jour est Star Wars Volume 8 - Mutinerie sur Mon Cala, la compilation - vous l'avez deviné - des numéros de la série Star Wars concernant l'arc éponyme...


Delcourt : Sortie de Star Wars Rebels Tome 12

Parce qu'il n'y a pas que des sorties de comics américains dans la vie, les lecteurs francophones vont pouvoir dès aujourd'hui mettre la main sur le douzième et dernier tome de Star Wars Rebels. Édit...


Marvel : Sortie de Star Wars Allegiance #2

Nous sommes mercredi, c'est donc jour de sortie aux États-Unis pour les comics Star Wars de chez Marvel ! L'éditeur américain ne publie qu'un seul nouveau comic cette semaine, avec la sortie de Star Wars Allegiance #2...








Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).