Star Wars 9 : La critique d'Exar Kun (sans spoiler / avec spoiler)

News postée par Exar Kun le 19/12/2019 à 16h02 (lue 24 088 fois)
Message d'avertissement : cette actualité contient des spoilers.

Un spoiler est une information qui dévoile tout ou partie de l'intrigue, et qui pourrait vous gâcher le plaisir de la découverte.

Faire la critique d'un film, ou plutôt donner son simple avis en ce qui me concerne, est un exercice très difficile, notamment parce qu'on peut avoir soi-même plusieurs niveaux de lecture, des attentes différentes, un niveau d'exigence différent.

Je vous livre ici mon avis sur L'Ascension de Skywalker, dans une version sans spoiler, et en fin d'article une version avec spoiler.

 

L'avis (sans spoiler) d'Exar Kun

Ma première réaction en réfléchissant au film serait de dire que, à l'instant T dans la salle, et pendant le film, j'ai passé un très agréable moment. L'Ascension de Skywalker est un film à grand spectacle, tous les acteurs jouent leur rôle de façon excellente, l'humour est distillé avec parcimonie et toujours de façon fluide et naturelle, on ne voit pas le temps passer. En regardant le film avec des yeux de grand enfant que je suis resté face à Star Wars, je peux dire que j'ai passé un très bon moment : le film vous en met vraiment plein la tronche, du début à la fin. C'est là aussi son principal défaut selon moi.

En effet, en regardant le film d'un oeil un peu plus "neutre" (est-ce possible ?) et "critique", on trouve certaines choses à redire, parfois importantes surtout quand on s'attaque au vaste sujet de la cohérence (dans le film lui-même, et par rapport aux autres films).

Écartons déjà les quelques mièvreries qu'on nous ressert trop souvent (hooooo regardez comme je suis gentil, je suis le seul à parler aux enfants et j'ai les animaux et les droïdes de mon côté, face aux gros vilains over-technologiques). Heureusement, cela reste rare.

Attardons-nous plutôt sur le contenu du film en lui-même. C'est dense, très dense. Action non-stop ou presque, pas le temps de trop réfléchir, aucun moment de contemplation béate, on ne nous donne pas le temps de "profiter". C'est un condensé de tout ce que Star Wars peut proposer : du Jedi, du Sith, du sabre-laser, du Stormtrooper, du vaisseau, de la planète, des batailles dans tous les sens, de toutes les manières. Leur qualité est hélas parfois inégale, le meilleur côtoie le pire.

Beaucoup d'action, sans temps mort, pourquoi pas. Le réel problème d'un tel choix, c'est qu'il s'accompagne d'un scénario qui se veut complet et plutôt dense lui aussi, dans un laps de temps plutôt réduit car on parle finalement d'un seul film. L'enchaînement des actions est rapide, mais les actions sont nombreuses. On dirait presque qu'on a transposé un jeu vidéo entier dans un film : niveau 1, niveau 2, boss ici, boss là, niveau 3, tout va à une vitesse tellement dingue que ça en devient parfois incohérent quand une situation associée à une énigme qui semble fort délicate à résoudre, et en fait résolue en un clin d'oeil. Les personnages ne fabriquent plus l'histoire, ils courent eux-même pour arriver à la suivre !

Pas de doute, le film est mené tambour battant. Aurait-il fallu 2 films ? JJ Abrams aurait-il du réaliser les trois films, et faire de l'Episode VIII un vrai pont entre le VII et le IX ? Difficile à dire, car même si j'ai bien apprécié tous les films de cette nouvelle trilogie malgré leurs différences, force est de constater que chacun des trois films n'est pas lié aux autres de façon très harmonieuse, scénaristiquement parlant. A peu de choses près, on pourrait presque supprimer l'Episode VIII de l'histoire, que ça n'en dérangerait pas énormément la compréhension de la duologie 7-9.

Qu'en conclure ? Pour ma part, ma conclusion va ressembler à mon introduction : j'ai passé un très bon moment au cinéma, j'ai très rarement tiqué sur un "problème rédhibitoire" et au final je trouve que L'Ascension de Skywalker clôture correctement cette nouvelle Trilogie. Cela étant, je reste conscient de nombreux défauts, plus ou moins importants, qui parsèment ces 3 films, et je croise les doigts pour que les futurs films Star Wars soit d'un niveau encore au-dessus avec davantage de coordination quand les films se suivent. Je ressors de ce visionnage avec à la fois la tristesse qui accompagne la fin d'un cycle, et l'espoir d'en connaître de meilleurs par la suite en me disant "passons à autre chose".

Voici pour mon avis sans spoiler, je vais maintenant entrer un peu plus dans les détails et par conséquent dévoiler quelques éléments du film.

Ne lisez pas ce qui suit si vous ne souhaitez pas vous prendre quelques spoilers dans la vue :)

Toujours là ? Bon ^^.

 

L'avis (avec spoiler) d'Exar Kun

Commençons par les "défauts" du film à mes yeux.

Encore une fois (après le VII), on commence un film avec un texte déroulant qui nous présente une situation sortie de nulle part, à laquelle on ne peut rien comprendre surtout si on n'a pas suivi l'actualité. Mais autant Le Réveil de la Force avait pour lui l'excuse du temps passé depuis le Retour du Jedi, autant là ... aucune excuse.

On nous annonce tout de go que Palpatine est de retour, on le voit dès le début, wow ! C'est trop abrupt tout ça. C'est là qu'on se rend compte d'un mauvais raccord entre les Episodes VIII et IX, probablement dû au fait que J.J. Abrams savait qu'il n'aurait pas le temps de raconter, en un seul film, le retour de Palpatine ET sa défaite. Peut-être le tort est-il d'avoir voulu raconter une telle histoire sachant qu'il ne restait qu'un seul film, alors que rien dans les épisodes précédents n'annonçait une telle évolution.

 

Comme un goût de superficiel...

En termes de défauts du scénario, le reste est du même acabit : tout va trop vite, le scénario est trop complexe, il se passe trop de choses, et du coup l'ensemble apparaît comme bâclé :

  • un espion dans le Premier Ordre ? Ce dernier manque de consistance dans ses motivations, du coup cette bonne idée de proposer un personnage emblématique comme Hux tombe à plat - alors qu'il n'aurait pas été compliqué ni très long d'insister un peu sur la personnalité de Hux et d'inventer des motivations plus profondes et sérieuses que "tant que Kylo Ren en prend plein la tronche, je me fous du reste" ;
  • le retour de Lando ? Le pauvre semble tomber de nulle part, peu d'explication sur le personnage, ses fonctions, son parcours, ses motivations. Bon sang, quand on découvre Lando dans l'Episode V, on comprend bien qu'il est administrateur de la Cité des Nuages, on comprend ses responsabilités, ses doutes, ses contraintes, son revirement, etc. Là, rien. Ou peu.
  • l'énigme du traqueur de Jedi et les coordonnées de la planète de Palpatine ? On nous dit que Luke et Lando ont enquêté ensemble, ils se sont cassés les dents sur l'enquête, c'est donc un sujet difficile ... mais résolu en 5 minutes par nos héros, plus ou moins sans le vouloir d'ailleurs (la Force, cette farceuse). C'était pourtant, je pense, une très bonne idée de quête dans un film, mais qu'il aurait fallu présenter plus posément, presque lui consacrer un film en fait ;
  • les Chevaliers de Ren ? Totalement inexploités, et expédiés en 2 minutes, victimes du syndrome Phasma dans l'Episode VII.
  • les Sith Troopers ? Encore pire, 1 minute de temps d'écran maximum. Syndrome Phasma dans l'Episode VIII. Encore une victime du marketing tombée au champs d'honneur.

 

Un arbre généalogique de plus

Que dire de la filiation célèbre de Rey ?

Pourquoi faut-il toujours que tout tourne autour des mêmes familles ?

Ne pourrait-on pas "tout simplement" avoir une personne puissante dans la Force sans qu'elle soit issue d'une famille connue ?

Voila un fait que l'on pensait établi dans l'Episode VIII : une personne sans importance apparente peut se révéler être puissante dans la Force, ce qui est somme toute logique dans l'univers de Star Wars si on étudie la Prélogie et sa profusion de Sith et de Jedi.

C'est assez dommage et le pire c'est que ça n'apporte strictement rien au film sauf des incongruités : parce que bon, ce fils de Palpatine, on nous le montre en jeune homme fringant ressemblant à un Jedi, pas du tout en rejeton d'un Seigneur Sith, c'est assez déconcertant non ?

De plus, cela rend à mes yeux le choix de patronyme de Rey, à la fin du film, beaucoup moins fort que si elle n'était "personne".

 

Trop de spectacle tue le spectacle

En fait, en voulant faire un film à grand spectacle, J.J. Abrams en fait trop et fait abstraction d'un certain minimalisme ou d'une certaine proportionnalité qui prévalait dans la plupart des autres films :

- dans Le Retour du Jedi, les deux camps n'alignent au mieux, pour une grande bataille, qu'une douzaine ou une quinzaine de vaisseaux lourds, accompagnés de quelques dizaines de vaisseaux plus légers, et quelques centaines de chasseurs.

- dans la Nouvelle Trilogie, le Premier Ordre n'aligne au mieux qu'une poignée de destroyers, parfois accompagnés d'un bâtiment beaucoup plus imposant.

On peut critiquer la taille de ces flottes, mais le fait est que ... cela a été fait ainsi. Alors quand on voit une flotte sith composée de dizaines et de dizaines de destroyers stellaires équipés d'un canon ventral capable de pulvériser une planète, impossible de ne pas être choqué. Quand on voit le nombre de vaisseaux rebelles envoyés, impossible de ne pas trouver ça "too much". Alors oui, à l'écran, ça fait "wahouu", mais c'est disproportionné : quand tout est du même niveau, plus rien n'a d'importance.

A force de vouloir faire la fameuse bataille finale qui termine la Trilogie et en même temps qui termine au final un cycle de 9 films, je pense que J.J. Abrams va trop loin dans l'esbrouffe. Ce n'est même plus crédible, surtout quand on pense au résultat : c'est quoi, cette bataille spatiale totalement illisible, brouillonne, dans laquelle les destroyers font de la figuration, et qui se déroule dans une semi-obscurité ? Là encore : trop de choses, trop rapide. Et on nous ressort le coup du petit mécanisme qui contrôle tout façon armée droïde de La Menace Fantôme, c'est un peu dommage car trop commun. Je pense que davantage de simplicité dans la situation aurait pu suffire : une flotte sith moins nombreuse, mais parfaitement opérationnelle, éventuellement supplantée par une armada venant de toute la galaxie qui aurait gagné "à la loyale" après que l'Empereur et ses sbires aient été éliminés.

Visuellement parlant enfin, et toujours de mon point de vue, j'ai trouvé que toute la partie dans le temple sith était bien trop psychédélique et sombre : on ne voit strictement rien ! Personnellement je déteste ce genre d'ambiance "chaotique" qui repose sur l'idée qu'on va plonger le spectateur dans un océan de bordel visuel pour simuler une situation sombre, maléfique, chaotique. C'est un sentiment tout à fait personnel cela dit ^^.

 

De bien belles choses néanmoins

A côté de cela, et pour être un peu positif quand même, que de belles choses dans ce film ! Il serait impossible de tout dire mais voici ce qui me vient à l'esprit :

  • l'humour, enfin fait de la bonne façon, un peu plus subtilement que d'habitude, sans lourdeur. Ce n'est pas trop tôt !

  • les acteurs, qui sont enfin tous parfaits dans leur rôle. Personne ne surjoue, ne cabotine, ne joue mal. Ils sont tous bons. Finn m'énervait parfois : il est parfait. Les scènes mettant en relation Rey et Kylo Ren, qu'il s'agisse de scènes de combats ou plus calmes, sont parfaites. Alors oui, il y a des trucs dans ces scènes qu'on n'a jamais vu avant, je pense au transfert du sabre ou d'objets en général qui est poussé à l'extrême (pratique pour s'envoyer un colis, n'empêche ^^), mais tout est plutôt bien amené.

  • les scènes de duels et autre action "terrestre", vraiment bien faites.

  • les environnements, bien souvent caricaturaux à l'image de ce qu'on a l'habitude de voir, mais toujours du plus bel effet.

  • la scène avec Han Solo : simple, efficace, touchante !

  • la fin de Leia et Ben : idem.

 

Ce n'est qu'un au revoir (ou pas ?)

La scène finale, avec Rey, me semble à la fois bien et mal faite. Bien faite, car elle termine plutôt bien son histoire (pour le moment ?) et rend un dernier hommage aux Skywalker, avec pourquoi pas le renouveau de cette dynastie. Mais d'un autre côté, cette scène m'a semblé très triste : d'un part car on y voit justement ces 2 personnages emblématiques de la Trilogie Originale pour un dernier adieu, et d'autre part car justement on ne voit QUE ces deux personnages, et aucun autre : Ben est absent alors qu'il "devrait" être là, et aucun des comparses de Rey n'est présent alors qu'on pourrait s'attendre à ce qu'ils l'attendent non loin (Poe, Finn, Chewie, minimum).

J'ai trouvé que Rey était plongée dans une grande solitude, telle la dernière survivante d'une hécatombe totale, et s'il fallait voir dans cette scène une sorte d'espoir pour l'avenir, je ne l'ai pas ressenti.

 

Conclusion

J'aurais certainement encore mille choses à dire sur ce film, il est impossible de tout passer en revue, et le film est assez dense pour qu'il faille davantage de temps afin d'en faire complètement le tour. J'en garde pour le moment (un seul visionnage mais c'est temporaire ^^) un très bon souvenir. Oui, il y a des imperfections. Oui, il y a des choix discutables. Oui, ça n'a rien à voir avec l'Episode VIII. Oui, il était impossible de conclure une telle saga de façon parfaite et qui conviendrait à tout le monde (mais ça, on le sait depuis longtemps ^^).

Mais L'Ascension de Skywalker reste malgré cela une belle aventure dans un bel univers.

Que la Force soit avec vous !



Partager cet article




A propos de l'auteur : Exar Kun

Vieux baroudeur de Star Wars, j'ai été si impressionné par l'Episode IV que j'ai décidé de naître dès 1978.

Fondateur de SW:HoloNet en des temps immémoriaux, je touche un peu à tout sur le site : développement web, base de données, projets, actualités, réseaux sociaux, encyclopédie et j'en oublie au passage.

J'ai avec moi une équipe soudée, animée par la bonne humeur et la passion, sans équivalent sur les internets. Tu veux nous rejoindre ?




Actualités en relation

Star Wars 9 : La critique de Jek Vengelis

Cet avis est biaisé. Disons-le clairement, je fais partie de ceux qui n'aiment pas l'univers Canon (aux exceptions notables de The Clone Wars et Rebels, et dans une moindre mesure Rogue One). Ainsi, le fait que Solo (l...


Star Wars 9 : La critique de Mitth'raw'nuruodo

Sorti en salle il y a une dizaine de jours, je vous propose aujourd'hui ma critique de Star Wars : l'Ascension de Skywalker, le dernier épisode de la saga Skywalker. L'Ascension de Skywalker (The Rise of Skywalker en VO...


Star Wars 9 : La critique de Dark Sekot

Il y a un petit film qui est sorti cette semaine, vous en avez entendu parler ? Un certain Episode IX, intitulé L'Ascension de Skywalker. L'ayant visionné, je cède à la tradition des fansites en vous livrant ma critique, sans...








Poster un commentaire

Vous n'êtes pas connecté à votre Compte HoloNet. Vous pouvez néanmoins écrire un commentaire en mode déconnecté, mais votre commentaire ne sera pas immédiatement publié (validation par un Admin).




Star Wars Episode IX
Cette actualité fait partie du minisite Star Wars Episode IX : Toutes les dernières infos sur Star Wars Episode IX : scénario, photos, vidéos, tournage, histoire, casting, fiches encyclopédiques.

Les dernières actus Star Wars

Espace publicitaire