Désintégrateur mandalorien


Disrupteur conçu par les guerriers mandaloriens, certainement le plus puissant qu'il y ait jamais eu.

Continuité : Legends


  Un monstre. Ce seul mot résumait parfaitement le désintégrateur mandalorien. L'arme créée par les guerriers en armure était non seulement le disrupteur mais aussi l'arme de poing la plus puissante (deux fois plus mortelle que le déchiqueteur, son cousin) qu'il y ait eu à l'époque de la Guerre Civile des Jedi et de la Guerre Civile des Sith.

  La complexité de son mécanisme se voyait dans le nombre d'éléments qu'on pouvait obtenir en démontant l'arme (plus de 1.300 composants). Le désintégrateur était donc un des pistolets désintégrateurs, c'est à dire que ses rayons lasers blancs ignoraient la plupart des boucliers d'énergies individuels.

  Le simple fait d'utiliser cette arme impitoyable était une violation majeure du code de l'armement de la République qui l'interdisait. Mais les Mandaloriens n'avaient que faire de ces lois : on pouvait trouver le désintégrateur à l'échoppe de Kex, dans le camp mandalorien situé sur Dxun.
Informations encyclopédiques
Désintégrateur mandalorien
Nom
Désintégrateur mandalorien
Classe
Individuel
Constructeur
Mandaloriens
Portée (m)
23 mètres
Affiliation
Mandaloriens
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
25 653


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.