Bombe à électro-protons


La bombe à électro-protons, inventée par Sionver Boll, fut utilisée durant la Guerre des Clones par la République contre les droïdes séparatistes sur Malastare.

Continuité : Canon


  La bombe à électro-protons était une arme créée par la scientifique Sionver Boll dont la spécificité était de ne cibler que les droïdes sans blesser les formes de vie organique : c'était exactement l'opposée du défoliateur, l'arme dévastatrice créée par les Séparatistes au début de la Guerre des Clones.

  Ce fut d'ailleurs dans le cadre de ce conflit d'ampleur galactique, en -21, que la République Galactique utilisa la bombe à électro-protons durant la bataille de Malastare pour éliminer l'armada séparatiste, qui progressait dangereusement vers les villes dugs. Malheureusement, l'impulsion électronique réveilla la bête Zillo qui fut par la suite capturée à la demande du Chancelier Suprême puis conduite sur Coruscant.

Bombe à électro-protons

La bombe à électro-protons libérée au cœur de l'armée droïde sur Malastare

Informations encyclopédiques
Bombe à électro-protons
Nom
Bombe à électro-protons
Nom original
Electro-proton bomb
Classe
Individuel
Constructeur
Fonction
Neutraliser des droïdes
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
08/01/2022

Date de modification
08/01/2022

Nombre de lectures
1 758


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.