Pique Statique Géonosienne


Arme de jet utilisée par les picadors Géonosiens dans l'arène d'exécution

Continuité : Légendes


  Si les Géonosiens étaient connus pour concevoir des armes sortant de l'ordinaire, il est une catégorie d'armes qui sont devenues leur domaine de prédilection : les armes soniques. Le fait que les Géonosiens aient choisi de se pencher sur la technologie des ondes soniques afin de produire des armes telles que leurs blasters ou leurs canons soniques n'est pas dû au hasard, mais est intimement lié à l'histoire de la planète Géonosis.
  En effet, lorsque l'on se penche sur la génétique et la physiologie des Géonosiens, on peut remarquer que leur résistance en milieu hostile est extrême, leur exosquelette étant dur comme de la pierre et pouvant résister à la majorité des vibro-armes et des blasters conventionnels. Toutefois, les ondes soniques sont capables de causer des dommages importants, voire incurables, à leurs carapaces; c'est pourquoi les Géonosiens développèrent la technologie sonique afin de se livrer à d'incessantes guerres civiles entre castes et ruches dans les décennies précédant la Guerre des Clones, et ces armes d'un genre nouveau furent adoptées à l'unanimité par l'ensemble des castes géonosiennes de toutes ruches.

  Cependant, avec leurs blasters soniques, les Géonosiens durent bien avouer que ces derniers, même s'ils étaient meurtriers, ne convenaient pas toujours dans les batailles entre ruches, particulièrement lorsque les combats se déroulaient aux abords ou à l'intérieur d'une ruche.
  En effet, les bâtiments géonosiens sont construits à partir d'un mélange d'excrétions de parasites séchées et de poudre de pierre, le matériau en résultant permettant de grandes finesses architecturales conférant cet aspect de cathédrale aux plus hautes tours d'une ruche. Hélas, au fur et à mesure que les jours sur Géonosis s'écoulent en alternant des journées chaudes et des nuits glaciales, ce matériau devient friable, et la moindre onde sonique sur une colonne de soutènement faite de ce matériau pourrait provoquer l'écroulement total de la ruche, alors qu'un envahisseur souhaiterait plutôt conserver les édifices investis pour ses propres besoins.

  Durant les guerres civiles qui précédèrent l'accession au pouvoir de l'archiduc Poggle le Bref, avant que celui-ci n'unifie toutes les ruches sous la bannière de la Ruche Stalgasin, la majorité des combats se terminaient à l'intérieur des ruches attaquées; il fallut donc pour cela trouver une alternative aux armes soniques tout en permettant aux Géonosiens de s'entre-tuer : la réponse à ce problème se présenta sous la forme de la pique statique géonosienne.
  Ces armes développées par les Géonosiens des différentes ruches en guerre furent conçues pour le combat rapproché et permettaient aux drones de combattre à l'intérieur des bâtiments sans occasionner de destructions inutiles, et leur utilisation se propagea comme un feu de prairie. Bien sûr, la pique ne supplanta pas le blaster et le canon sonique, les armes de destruction massive étant nécessaires dans certains cas, mais entre les mains des drones géonosiens qui l'adoptèrent, cette arme transcenda sa fonction première et certains des plus adroits drones géonosiens parvinrent à créer un art martial dont la pique n'était autre que le prolongement de leur bras, à l'instar des Jedi et de leurs sabres-laser.

  Cette arme en forme de longue lance métallique utilise une cellule d'énergie logée à l'intérieur de son manche afin de créer une puissante décharge énergétique acheminée vers la pointe afin de transpercer l'exosquelette de l'adversaire, la décharge se prolongeant même à l'intérieur du corps de l'ennemi car la pointe réagissant uniquement au contact physique pour se délester de sa charge.
  Durant les guerres civiles qui ravagèrent Géonosis, les soldats transportaient au moins deux versions de la pique statique avec eux : une pique courte, idéale et très efficace pour les affrontements dans les tunnels tortueux des ruches, et une pique longue lorsque les Géonosiens s'affrontaient dans de grandes salles voûtées. Bien que cela ne figure pas sur la liste de ses utilisations, ce dont on pourrait douter au vu de sa forme, la pique peut faire office, mais seulement dans les cas les plus désespérés, de projectile.

Pique Statique Géonosienne


  Alors que l'archiduc Poggle le Bref imposa l'ordre aux Géonosiens et que les guerres cessèrent sur la planète, il dut trouver un moyen de canaliser l'agressivité inscrite dans les gènes de son peuple et trouva la parade à cette violence naturelle en faisant construire des arènes où des créatures venues de planètes diverses luttaient les unes contre les autres, ou contre des Géonosiens dissidents; la plus grande à ce jour reste l'arène d'exécution de la Ruche Stalgasin.
  Ainsi, si elles ne servirent plus à faire la guerre, les piques statiques furent des armes idéales pour les picadors des arènes afin de contrôler les bêtes et de les mener jusqu'à leurs proies. Ainsi, lorsque les Jedi Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker et la sénatrice Amidala furent condamner à être dévorés par les bêtes de l'arène, un picador, trop téméraire ou inconscient, commit l'erreur de titiller d'un peu trop près le Nexu et fit finalement connaissance avec les crocs de la bête.
  C'est également une de ces armes qui permit à Obi-Wan de tenir en respect le redoutable Acklay, le temps que son Padawan parvienne à maîtriser le Reek et à sauver Amidala, le Maître Jedi rejoignant par la suite ses amis après avoir lancé sa pique dans la chair de l'Acklay, qui ne fit qu'une bouchée de l'arme après se l'être retiré.
Informations encyclopédiques
Pique Statique Géonosienne
Nom
Pique Statique Géonosienne
Classe
Individuel
Constructeur
Fonction
Arme de jet et de combat rapproché
Affiliation
Géonosiens

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 120


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Légendes, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.