Amas stellaire


Un Amas stellaire est un regroupement d'étoiles situé à l'intérieur d'une galaxie.

Continuité : Hors continuité


    Cette fiche n'est pas encore rattachée à une chronologie Star Wars.

  Un amas stellaire est un groupement d'étoiles situé à l'intérieur d'une galaxie. Il se maintient grâce à l'attraction gravitationnelle mutuelle de ses étoiles les unes envers les autres. Néanmoins, à cause d'influences internes (par exemple, les collisions des étoiles entres elles) et externes (telles que l'influence gravitationnelle de la galaxie hôte), tout amas est amené à disparaître avec le temps. Leur durée de vie varie de quelques millions d'années pour des amas peu denses à plusieurs milliards d'années pour les amas globulaires les plus massifs.
On en distingue deux types :

  D'une part, les amas ouverts, rassemblent plusieurs centaines d'étoiles nées simultanément. Ils se caractérisent par leur faible luminosité et leur forme irrégulière. Ils se trouvent tous au voisinage du disque galactique. On les observe essentiellement dans notre galaxie, où ils se situent dans le plan galactique, et dans les galaxies proches.
  On pense qu'ils se forment au sein des nuages moléculaires, de grands nuages de gaz et de poussières. Comme le temps nécessaire à leur formation est beaucoup plus court que leur durée de vie, toutes les étoiles d'un amas ouvert ont plus ou moins le même âge, et comme elles proviennent du même nuage moléculaire, elles ont la même composition chimique. Ainsi, la seule différence existant entre les étoiles d'un amas ouvert est leur masse.

Amas stellaire
L'amas ouvert Les Pléiades


  Les étoiles d'un amas ouvert sont initialement très proches les unes des autres et se déplacent à la même vitesse autour du centre de la galaxie. Après environ 500 millions d'années, un amas ouvert va être perturbé par des influences externes, les différentes étoiles de l'amas vont se mettre à avoir des vitesses légèrement différentes les unes des autres, elles vont alors dériver ainsi de plus en plus. L'amas va alors devenir un "courant" d'étoiles, car ces dernières ne sont plus assez proches pour former un amas ouvert, mais elles se déplacent toutes dans une même direction et à des vitesses semblables.
  Après environ un milliard d'années, l'amas a totalement disparu, les étoiles qui le constituaient se sont dispersées par la rotation de la galaxie sur elle-même (comme pour l'amas auquel appartenait le Soleil).

  D'autre part, les amas globulaires qui rassemblent plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de milliers d'étoiles. Ils sont très lumineux (on peut en observer à l'œil nu) et forment une sphère d'une taille variant entre une vingtaine et une centaine d'années-lumière. La densité d'étoiles y est donc très importante : au centre de l'amas, les étoiles sont si serrées qu'on ne les distingue plus les unes des autres. C'est dans ces amas que l'on trouve généralement des étoiles âgées (les géantes rouges) et que se situent les étoiles les plus anciennes des galaxies, ce qui fait que l'on pense que les amas globulaires se forment en même temps que les galaxies auxquelles ils appartiennent. Les amas globulaires ne se trouvent pas dans le plan des galaxies, mais en dehors de celui-ci, dans le halo galactiques, à une distance comprise en 130 000 et 320 000 années-lumière du centre galactique. Cela laisse supposer qu'une bonne partie des amas globulaires de notre galaxie sont probablement les noyaux de galaxies qui auraient  fusionnées il y a bien longtemps avec la Voie Lactée. Avec le temps, ces noyaux ont perdu leur gaz et de leurs poussières, jusqu'à ce qu'il ne reste plus que les étoiles les plus denses.

Amas stellaire
L'amas globulaire Messier 92



En savoir plus

En 1974, un des tous premiers messages radio à destination de potentielles civilisations extraterrestres a été envoyé en direction de l'amas d'Hercule (appelé aussi amas globulaire M13). En comptant la distance que le signal doit parcourir à l'aller et (peut-être) au retour, nous pourrions recevoir une réponse dans 50 200 ans.


Actualités en relation

IDW Publishing | Sortie de The High Republic Adventures #8

Aux côtés de l'autre parution sur la Haute République qui sort aujourd'hui, IDW Publishing fait paraître ce mercredi The High Republic Adventures #8 de l'autre côté de l'Atlantique. Les joyeux lurons Jedi...


Marvel | Sortie de The High Republic #8

La publication de la série The High Republic avance chez Marvel avec, déjà, la sortie du huitième numéro du comics aux États-Unis ! Et quel numéro ! Alors que Keeve Trennis tente de survivre en territoire ennemi...


Panini Comics | Sortie de La Haute République #2

Le jour de gloire est arrivé pour les lecteurs et les lectrices accros à la Haute République : le second maxi-numéro du comics Marvel arrive aujourd'hui en VF chez Panini Comics ! Comme le premier numéro, La Haute R...


Panini Comics | Sortie de La Haute République #1

Parmi les multiples sorties du jour, voilà sans doute celle qui risque le plus d'intéresser les lecteurs francophones : Panini Comics fait paraître aujourd'hui La Haute République #1, le premier mini-tome du comics Marvel phare consacr...


IDW Publishing | Sortie de The High Republic Adventures #4

C'est sans doute la série de comics Star Wars qui a les plus belles couvertures du moment : The High Republic Adventures s'élargit aujourd'hui d'un tout nouveau numéro ! Ce quatrième numéro de la s...


Informations encyclopédiques
Amas stellaire
Nom
Amas stellaire
Type
Groupement d'étoiles

Informations administratives
Auteur principal

Co-auteur(s)

Date de création
avant 2006

Date de modification
02/02/2021

Nombre de lectures
6 389


Note de la fiche
3 membres ont noté la fiche "Amas stellaire" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
Vous êtes en train de consulter une fiche de la section Astronomie de l'HoloNet. Contrairement aux autres fiches de l'encyclopédie, les fiches Astronomie se basent sur des faits réels et scientifiquement avérés. Notre prétention n'est pas ici de se poser en référence en matière de physique et d'astronomie, mais de présenter, dans la mesure de nos (maigres ^^) connaissances, quelques éléments scientifiques ayant un rapport de près ou de loin avec Star Wars.

Malgré tout le sérieux dont nous tentons de faire preuve en rédigeant ces fiches, ne perdez pas de vue que nous ne sommes pas des spécialistes de la question et que l'erreur est humaine, et ce même si toutes les sources utilisées sont supposées être "sérieuses". Pour information, voici la liste des diverses sources utilisées pour cette partie consacrée à l'astronomie :

    - Encyclopédie Quid
    - Encyclopédie Encarta
    - Site internet Futura Sciences
    - Site internet de la NASA
    - Site internet du téléscope spatial Hubble
    - Site internet de l'Agence Spatiale Européenne
    - Site internet du Centre National de la Recherche Scientifique
    - Site internet du Centre National d'Etudes Spatiales
    - Site internet 01univers
    - Site internet Astronomes

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.