Bruno Choël


Bruno Choël est l’acteur français qui double Obi-Wan Kenobi depuis La Menace Fantôme dans presque toutes ses apparitions.

Continuité : Hors continuité


    Cette fiche n'est pas encore rattachée à une chronologie Star Wars.

  La date de naissance de Bruno Choël (phon. ʃo.ɛl) n'est pas connue, mais il est originaire de Sainte-Adresse, en Seine-Maritime.
  Le métier d'acteur lui a toujours plu : à l'âge de dix ans, il joue Le Petit Prince, d'après le roman de Saint-Exupéry.
  Avec des camarades lycéens, il monte une petite troupe de théâtre amateur qu'ils appellent Les Strapontins. Il rencontre Gildas Bourdet, grande figure du théâtre, au Théâtre de la Salamandre du Havre, qu'il suit ensuite au Théâtre National de Lille, puis à Marseille.
  Il finit par suivre une formation d'art dramatique à l'école Jacques-Lecoq, à Paris. Après avoir un peu travaillé au théâtre et surtout pour éviter d'être au chômage, il se tourne rapidement vers le doublage et la voix-off.

  Son tout premier doublage remonte à 1986, pour un petit rôle de matelot mangeant un rat dans le film Pirates de Roman Polanski.

  Spécialisé dans la voix, il ne fait alors quasiment plus de théâtre et ne joue pas à la caméra - seuls trois métrages sont connus à son actif : l'épisode Maigret et la vieille dame dans la série Les enquêtes du commissaire Maigret en 1979, dans la série Les années fac en 1996 (épisode 72) où il joue un médecin, et dans Morts à l'aveugle en 2020.

Bruno Choël
Bruno Choël en 1996, dans Les années fac (épisode 72 - L'Aveu)

  Sa voix très particulière le mène à doubler des acteurs très influents à Hollywood : il est par exemple la voix la plus régulière de Johnny Depp, qu'il interprète pour la première fois en 1999 pour le film Sleepy Hollow et dans d'autres films célèbres, comme notamment les Pirates des Caraïbes avec le fantasque capitaine Jack Sparrow.

  Parmi les autres acteurs de renom, on peut retrouver Matthew McCouaughey depuis 1996 dans Le Droit de Tuer ?, Greg Kinnear depuis 2000 dans Intuitions, Mark Wahlberg à partir de 2006 dans La Vérité sur Charlie, ou encore Joaquin Phoenix qu'il double pour la première fois dans Gladiator (2000), ainsi que dans d'autres films. Toutefois, il n'a pas fait sa voix française dans Joker (2019), car il y interprète déjà un autre acteur qu'il double régulièrement : Shea Wigham, et notamment dans la série des Fast & Furious. Il a doublé aussi Peter Facinelli dans tous les films de la saga Twilight, pour le personnage de Carlisle Cullen.

  En 2003, il fait la voix de Pongo dans Les 101 Dalmatiens 2 : Sur la trace des héros ; de par ce rôle, il prend la suite de Roger Carel qui avait fait sa voix dans le premier film de 1961.

  Mais au sein de la communauté Star Wars, il est connu aussi pour être la voix française d'Ewan McGregor. Doublé une première fois en 1995 dans le film Blue Juice, il devient finalement sa voix quasiment attitrée à partir de La Menace Fantôme, pour le personnage du jeune Obi-Wan Kenobi.
  Un personnage qui lui est tombé dessus par hasard : alors qu'il était dans les couloirs du studio où se faisait le doublage de l'Épisode I, on lui demanda s'il voulait bien faire un essai pour le personnage.
  Fait étonnant : il ne connaissait presque pas l'univers Star Wars - de son propre aveu lors d'un live avec Donald Reignoux en 2019, il confia ignorer à l'époque ce qu'était un Jedi.
  Ce rôle le suit encore aujourd'hui, puisqu'il fait Obi-Wan dans presque chacune de ses apparitions depuis 1999 ; qu'il s'agisse de films, de séries télévisées ou de jeux vidéo. En 2016, il accepte même de participer au fan film français Le Secret de Tatooine, en refaisant la voix de l'acteur incarnant Obi-Wan.

  Comme il fut développé en parallèle du film et que Bruno n'a pas été encore engagé, ce n'est pas lui qui fait Obi-Wan dans le jeu vidéo La Menace Fantôme.
  Entre 2012 et 2014, il est remplacé par Jean-Pierre Michaël pendant les cinquième et sixième saisons de la série The Clone Wars, à la suite d'un changement de studio de doublage.
  Il ne fait pas non plus le vieux Ben Kenobi dans la série Rebels (saison 3, épisode 20), mais il y fait la voix d'Obi-Wan en hologramme dans un holocron (épisode pilote).
  En 2001, il fait Obi-Wan dans le jeu vidéo Galactic Battlegrounds quand il est Padawan ; pourtant, dans l'extension Clone Campaigns l'année suivante, il n'est pas repris pour le personnage, alors devenu un Jedi confirmé.
  En mars 2019, suite à l'ajout du personnage dans le jeu vidéo Battlefront II, il est également remplacé ; ce changement, effectif aussi pour le personnage d'Anakin Skywalker, a suscité chez une partie des fans francophones européens une levée de boucliers entraînant une pétition pour le retour des acteurs "originaux", mais la demande est restée sans suite. Au cours du live avec Donald Reignoux dont une question parle de cette affaire, Bruno admet que la demande du public le touche.
  S'il n'a pas fait le vieil Obi-Wan dans Rebels, il a toutefois quelques caméos vocaux dans l'épisode À la croisée des mondes (saison 4, épisode 13), ainsi que dans les films Le Réveil de la Force et L'Ascension de Skywalker, ainsi que le personnage - alors vieux - dans le DLC du jeu vidéo Le Pouvoir de la Force (2008).

  Bruno Choël n'est pas resté dépendant de Kenobi non plus : en effet, travaillant aussi dans le jeu vidéo, il a fait Ralesk dans le MMO The Old Republic, un personnage de la campagne du guerrier Sith.

  En jeux vidéo justement, il est connu en tant que voix de Nathan Drake dans la série Uncharted. Il fait aussi l'antagoniste Sephiroth dans les premiers Kingdom Hearts et dans le remake de Final Fantasy VII (2020). Il a été dans Beyond Good and Evil (2003), avec les rôles de Nino et Francis.
  En 2007, il fait le rôle principal d'Altaïr Ibn-La'Ahad, personnage principal du tout premier Assassin's Creed ; il ne reprend pas le rôle du maître assassin lors de ses réapparitions dans Assassin's Creed: Revelations en 2011, remplacé par l'acteur faisant ses descendants Ezio Auditore et Desmond Miles dans cet opus. Toutefois, Bruno revient dans la série pour Assassin's Creed: Syndicate (2015) et ses DLC avec les personnages de Jack Talon-à-ressort, Everett Boyd et Emmett Byng.
  Dans le MMO World of Warcraft, il fait également Rhonin.

  À la télévision, il a fait la voix-off des émissions TF! Jeunesse et TFOU sur la chaîne TF1, ainsi que la voix-off de la chaîne Gulli.

Bruno Choël
Bruno Choël en 2018, sur le plateau de l'émission 9h50 le matin en Normandie sur France 3 Normandie

  Pour l'anecdote, Bruno est un motard confirmé, comme Ewan McGregor.
  N'habitant plus à Sainte-Adresse, il possède toutefois une maison de vacances à Pont-Audemer, dans l'Eure.

  Une liste plus complète de sa carrière est disponible sur sa page IMDB.


Actualités en relation

Encyclopédie | Un pack de fiches sur Obi-Wan Kenobi version Légendes

Bonjour à tous ! En attendant la sortie de la série Obi Wan Kenobi sur Disney+, nos rédacteurs Obi Van, Whiterevan et Ravaak vous proposent aujourd'hui un pack de 27 nouvelles fiches centré sur le plus connu des Maîtres...


IDW Publishing | Sortie de The High Republic Adventures #9

Cela faisait presque un petit moment du côté des comics : voici qu'avec The High Republic Adventures #9 un nouveau récit sur la Haute République sort aujourd'hui, aux Etats-Unis, du côté de chez IDW Publishing...


Informations encyclopédiques
Bruno Choël
Nom
Bruno Choël
Nationalité
Français
Métier(s)
Acteur, comédien, comédien de doublage

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
11/07/2021

Date de modification
11/07/2021

Nombre de lectures
543


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, Infinities ; et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.